Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 15 octobre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 15 octobre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Héra

Sébastien Hardy (1) : J’ai plutôt bien aimé son comportement ces derniers temps, notamment en dernier lieu, où elle a terminé quatrième à Graignes, en étant ferrée. Elle conserve encore des moyens. C’est une jument qui aime bien quand il y a du train et qui est mieux cachée. L’engagement est bon et, si elle dispose d’un déroulement de course favorable, je la vois en fin de combinaison.

Hugues Monthulé (2) : Il est revenu depuis quelques semaines à l’écurie aprè avoir passé plusieurs mois dans le Sud. Il a effectué une rentrée correcte le mois dernier. Cette course va principalement lui permettre de se maintenir en condition avant de repartir à Cagnes-sur-Mer pour le meeting d’hiver. Vendredi, il devra bénéficier de circonstances très favorables pour accrocher une petite place.

Alexandre Wissocq (4) : Il effectuait une rentrée, dernièrement, à l’occasion de sa première sortie pour mon entraînement. Il a eu un bon comportement. Il a encore besoin de courir pour revenir au mieux. De plus, il s’attaque à forte partie dans ce quinté. Il est préférable de l’écarter en attendant de prochains engagements.

Anthony Muidebled (5) : C’est un cheval lunatique et, la dernière fois, il n’avait pas envie ; c’est un peu tout ou rien avec lui. S’il est décidé, il pourrait prendre une place mais il n’est pas facile à conseiller. Il peut aller devant comme attendre. Il est même mieux à aller en tête, car, derrière les autres, il est en dedans de lui.

Arnaud Hubert (6) : Il faut effacer sa dernière sortie à Niort où il était impossible de revenir du second poteau. Toutes ses courses précédentes étaient bonnes. Je l’ai toujours économisé et il arrive désormais à maturité. Il est au top et l’engagement à la limite du recul est idéal. Il ne va pas être dérangé par ce parcours. Je lui protège toujours les antérieurs sur les pistes en dur. Sa place est dans le quinté.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Hugues Monthulé (7) : Il s’est très bien comporté lors de ses deux dernières courses. Il connaît des problèmes pulmonaires et il est donc préférable d’espacer ses sorties. Il va se présenter au top pour cet engagement sur mesure et va apprécier ce parcours. Face à de tels rivaux, je pense qu’il a sa place dans les trois premiers.

Mickaël Dollion (8) : Ses deux dernières courses sont très bonnes. À Graignes, après quatre faux départs, il n’a pas trop démarré et a ensuite dû faire le tour des autres. Sa performance est très bonne. Il a retrouvé la bonne carburation après avoir mis un peu de temps à se retrouver: Il ne peut rêver meilleur engagement en tête. Franck le connaît très bien. Il détient une bonne chance.

Hervé Sionneau (9) : Il s’est élancé au galop, dernièrement à Argentan, ce qui ne lui était pas arrivé depuis longtemps. Il n’a visiblement pas apprécié la volte à droite. Sa forme n’est pas à mettre en doute mais il reste toujours aussi imprévisible. Certes, il doit rendre vingt-cinq mètres, mais l’engagement reste favorable. Face à une telle opposition, il peut gagner, à condition bien sûr qu’il reste sage.

Jacques Bruneau (10) : Il a montré pour sa rentrée à Paris-Vincennes qu’il était assez loin de son meilleur niveau. Il a besoin de courir pour retrouver le rythme. Il rend la distance et n’aura pas la partie facile même s’il n’affronte pas les jeunes ni les étrangers. Dans l’immédiat, sa tâche me paraît compliquée.

Cyrille Buhigné (11) : Il a effectué une bonne rentrée à Laval après avoir été arrêté un moment. Il va lui falloir encore plusieurs parcours avant d’être compétitif. Il est tonique mais rien ne remplace la compétition. Il faut le revoir.

Jean-Philippe Mary (12) : Sa dernière prestation n’est pas si mauvaise. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas couru au monté et il a eu un comportement honorable dans un bon lot. L’avant-dernière fois, il était parti sur un temps de galop et n’avait pas si mal couru. Ici, l’engagement est plutôt à sa convenance, bien qu’il rende vingt-cinq mètres. Avec un bon parcours, il peut finir dans les cinq-six premiers.

Sylvain Roger (14) : Victime d’une tendinite en fin d’hiver dernier, il a été longtemps arrêté. Là, c’est une remise en route, ferré. Il est assez compliqué à l’attelé ; c’est le vrai cheval monté. Il va avoir besoin de deux-trois parcours à l’attelé avant d’être opérationnel sous la selle. Vous pouvez faire l’impasse.

Jean-Luc Dersoir (15) : Elle a très bien tenu sa partie, lors de ses deux dernières courses, sur l’herbe d’Alençon. Le changement d’environnement lui a été profitable. C’est vrai qu’elle manque de régularité et qu’elle reste capable du meilleur comme du pire mais elle traverse actuellement une belle période de forme. Ce n’est jamais facile de rendre la distance mais elle a sa place dans les cinq premiers.

Sylvain Marmion (16) : J’ai eu la mauvaise idée de retirer l’enrênement à Craon. Il s’est perdu dans ses allures pour finir alors qu’il était compétitif. Au travail, il affiche un bon niveau de forme. Il découvre un bel engagement au plafond des gains. Il faut rendre la distance mais à son échelon, ses adversaires ne sont pas forcément prêts. Il est bien déferré des antérieurs. Sa place est à l’arrivée.

Source : Geny courses

A lire également