Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 22 octobre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 22 octobre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Thémis

Louis Théo Wissocq : Colvert d’Herfraie (1) a couru en progrès, vendredi dernier à Vincennes. Cette course va encore lui permettre de peaufiner sa préparation en attendant son objectif, le 31 octobre à La Capelle, où il n’affrontera que des chevaux d’âge français. Vendredi, comme beaucoup de ses rivaux ne sont pas prêts, il peut accrocher une petite allocation.

Jarmo Niskanen : Payet (2) a été contraint de trotter le nez au vent à Argentan en dehors de l’animateur Heading Reference, mais il s’est très bien comporté jusqu’au bout. Vendredi, il bénéficie d’un bel engagement, mais il ne sont que quatre au premier échelon, ce qui va faciliter la tâche des chevaux du second poteau. Il devrait, malgré tout, jouer les bons rôles de ce quinté.

Björn Goop : Ready Ribb (3) découvre des tâches compliquées face aux jeunes. Il avait bien fini à Vincennes, le mois dernier. Il me donne satisfaction à l’entraînement mais, là encore, il est contraint d’affronter de bons chevaux. La cinquième place me satisferait pleinement.

Léo Abrivard : Falco Berry (4) s’est montré fautif dans le dernier tournant à Pornichet alors qu’il était en mesure de s’imposer. Dernièrement, à Argentan, il était ferré et évoluait sur une piste à main droite. Mieux vaut le juger sur ses bonnes performances à Vincennes. Il est bien engagé au premier échelon et il ne sera pas facile de lui rendre la distance. Je suis à pied. Il devrait se réhabiliter.

Jean-Michel Baudouin : Dreamer de Chenu (5) a montré qu’il avait vraiment besoin de compétition. Il court à une semaine. Cette course lui sera encore nécessaire. Il rend la distance et évolue ferré. Ses chances sont très limitées.

Jean-Michel Bazire : Firello (6) n’a qu’une course dans les jambes depuis fin août. Il est encore trop juste pour être compétitif. Aussi, je lui laisse les fers. Il rend la distance et aura du mal à se glisser à l’arrivée. Il est préférable de le revoir.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Jean-Michel Bazire : Victor Ferm (7) a trois courses dans les jambes et évolue sur la montante au niveau de sa condition physique. Il est bien au travail et est prêt à défendre ses chances. Je le déferre des quatre pieds pour l’occasion. Il rend la distance mais il a les moyens de jouer un très bon rôle. J’attends de le voir à son avantage.

Emmanuel Ruault : Datcha (8) a été gênée à Caen sans quoi elle aurait joué un bon rôle. Elle a ses gains désormais. Elle montre toujours de l’envie à l’entraînement. C’est pourquoi on continue. Elle évoluera ferrée mais de façon légère. Pieds nus avec le temps, elle n’est plus aussi performante. Il faudra compter sur un déroulement limpide mais elle peut terminer à l’arrivée.

Jean-Michel Bazire : Valzer Di Poggio (9) est bien à venir de derrière désormais. Lors de sa dernière sortie, le manque de rythme l’a desservi. Il a conservé un bon niveau de forme à l’entraînement. Il se présente comme Victor Ferm avec une bonne chance de disputer l’arrivée.

Nicolas Bazire : Freyja du Pont (10) a très bien fini dernièrement et n’a été devancée que par Ampia Mede Sm et Galius. La ligne est donc très bonne. Auparavant, à Craon, elle n’avait pas bénéficié d’un bon déroulement de course. Elle est toujours au top et l’engagement est favorable. Elle a encore une belle carte à jouer.

Cyril Chenu : Baron Daidou (11) est venu un peu tard en dernier lieu mais s’est bien comporté. Courir à un peu plus d’un mois d’intervalle ne le dérange pas. Il aura quelques bons engagements en novembre. Ici, ce n’est pas un objectif. Cela dit, il sera déferré des antérieurs et peut prendre une quatrième-cinquième place avec l’aide d’un déroulement de course favorable.

Jean-Luc Dersoir : Equinoxe Jiel (12) traverse une belle période de forme comme l’attestent ses dernières performances. Après un plaisant succès à Caen, il découvre un engagement favorable. Il avait remporté une épreuve semblable sur ce parcours, le mois dernier, dans un bon chrono. Sur sa lancée, il devrait terminer dans le quinté.

Jean-Michel Baudouin : Décoloration (13) était fatiguée au milieu de l’été et a bénéficié d’un break. Elle effectue ici sa rentrée. Elle va avoir besoin de courir avant d’être réellement compétitive. Elle restera ferrée. Désormais, elle a des gains et il faudra jouer plus serrée. Dans l’immédiat, il vaut mieux la revoir.

Jean-Luc Bigeon : For You Madrik (14) a fait un parcours propre mais manquait de condition pour sa rentrée. Il va avoir progressé là-dessus. Cela dit, il est encore un peu juste ; il n’est pas au top de sa forme. Il va bien courir mais la tâche est dure, à vingt-cinq mètres en plus.

Source : Geny courses