Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 25 juin 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 25 juin 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Hygica

Jean-Michel Bazire : Express du Gers (2) avait besoin de courir à Caen. Courir de façon rapprochée ne sera pas un problème, au contraire. Il n’est toutefois pas au top. Pour autant, je vais le déferrer cette fois et le munir d’artifice. Il risque d’être un peu juste après avoir été malade mais il peut prétendre à la quatre, cinquième place.

Jérémy Koubiche : Emencourt Bléquin (3) a fait une bonne rentrée, ferré, à Vincennes. Ensuite, il a très bien couru au Croisé-Laroche. La grande piste de Vincennes n’est peut-être pas ce qu’il préfère mais on retente. Il est barré par quelques chevaux et il faut impérativement le cacher. Avec un bon parcours, il peut terminer quatrième ou cinquième.

Luc Gaborit : De la Chenevière (4) s’est très bien relancée, en dernier lieu, pour prendre la deuxième place après avoir accusé le coup en haut de la côte. Elle a bien récupéré. Sur ce parcours de tenue, il faudra essayer de ne pas faire d’effort en montant. Elle a encore sa place dans les cinq premiers même si le lot est mieux composé.

Jean-Marie Roubaud : El Presidente (5) court de façon un peu rapprochée mais paraît avoir bien encaissé ses efforts. Il prend des gains de façon régulière mais semble en mesure de poursuivre sur sa lancée. Il a prouvé que la grande piste n’était pas un problème ce printemps. Les jeunes sont absents. Il a une belle chance à défendre.

Patrick Hawas : Célèbre de Foot (6) m’a un peu déçu à Nancy. Je lui ai laissé un peu plus de temps pour récupérer. J’espère que cela venait de ça. Il me paraît en bonne forme. Après, c’est un cheval qui a beaucoup de problèmes de santé. Peut-être que ceci engendre cela. La montée de Vincennes n’est pas sa tasse de thé. On verra.

Léo Abrivard : Vlad del Ronco (7) a longtemps fait illusion pour la victoire à Vichy, avant de légèrement plafonner. Il est actuellement en grande condition physique et l’engagement est favorable. Sur ce parcours de tenue, il faudra lui masquer l’effort au maximum. Il va confirmer mais sa place dans le quinté dépendra du déroulement de course.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Cédric Deffaux : Digital Collection (8) n’est pas une priorité. Comme il était moins bien en fin 2020 et qu’il n’avait pas de courses en début d’année, on l’a repris tard. Il n’a pas si mal couru aux Andelys. Il est normal qu’il en ait eu marre pour finir. Cela va être dur pour lui dans ce quinté, d’autant qu’il commence à être fatigué.

Yannick-Alain Briand : Dolce d’Ebane (9) n’a pas grand-chose d’intéressant à courir dans le Sud-Est dans l’immédiat. Comme elle se plaît bien sur la cendrée parisienne, je n’hésite pas à la déplacer. Il faut se frotter aux mâles et aux étrangers mais elle est capable de disputer l’arrivée. Elle sera déferrée uniquement des antérieurs, étant plus à l’aise ainsi.

Adrien Pereira : Catch My Love (10) reste sur de bonnes performances, notamment la plus récente sur le tracé qui nous intéresse. A mon avis, il va falloir aller un peu plus vite cette fois-ci. Il faut lui masquer l’effort. Elle me paraît bien. Gagner ne devrait pas être facile mais, avec l’aide d’un bon parcours, elle peut finir dans les cinq premiers.

Bruno Marie : Caïd Doré (11) évolue en pleine forme. Je n’ai rien inventé depuis que je l’ai réclamé. Il avait déjà montré de la qualité par le passé. Le changement d’environnement a dû lui faire du bien. Je profite de sa grande forme pour revenir à Paris-Vincennes. Je le présente sans pression. Pour autant, je serais déçu de ne pas le voir à l’arrivée.

Ronny Kuiper : Staro Ivy League (12) est revenu bien finir après s’être élancé au galop aux Andelys. Il est en forme et découvre un engagement sur mesure au plafond des gains. Cela dit, sur la grande piste de Vincennes, sa tâche se complique. Il n’aura pas la partie facile mais j’espère qu’il accrochera une petite allocation.

Christian Bigeon : Empereur The Best (13) a couru en amélioration à Vitré sur l’herbe dernièrement. Il n’est pas encore revenu au top après avoir connu des problèmes de santé mais il est sur la bonne voie. Il découvre un bel engagement au plafond des gains. Il est capable d’accrocher une place.

Source : Geny courses

A lire également