Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 26 mars 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 26 mars 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Maia

David Cherbonnel : Emma d’Amour (1) découvrait un programme difficile cet hiver et j’ai préféré faire l’impasse sur le meeting. Elle est prête à effectuer une rentrée mais pas suffisamment affûtée pour être compétitive, d’autant qu’elle s’attaque à forte partie. Vous pouvez l’écarter. J’effectue le déplacement pour Gaylord Jayf (205).

Pierre-Emmanuel Mary : Etoile d’Eole (2) avait travaillée sans lasso et elle était bien calme et posée. On a donc fait de même en dernier lieu à Enghien, mais arrivée derrière la voiture, elle a branché et a commis une faute. Elle court de première ensuite. Elle découvre un bel engagement en tête, avec les seules juments. Il lui faudra la bonne course mais elle peut prétendre terminer parmi les cinq premières.

Pascal Danet : Elinda Pasmarick (3) n’avait pas un bon programme après sa deuxième place sur les 2.100 mètres de la petite piste, au mois de janvier. Sa plus récente sortie, à La Capelle, avait pour but de préparer au mieux ce bel engagement à la limite du recul. Elle n’a que des femelles à affronter et elle se plaît sur ce tracé. Sa forme étant sûre, je compte sur elle pour terminer dans le quinté à l’issue d’un bon parcours.

Aymeric Thomas : Epona du Passage (4) courait à un moins d’un mois d’intervalle et n’a pas eu le parcours idéal dernièrement. Il faut la cacher un maximum et avoir la bonne course. Sa marge est réduite désormais. Revenir à Paris-Vincennes ne me dérange pas, d’autant que cela se court sur la petite piste. Elles sont peu nombreuses en tête, ce qui nous laisse une chance de terminer à l’arrivée.

Jean-Michel Baudouin : Elite San Leandro (5) est partie au galop en fin de meeting et n’a pas fait de course. Suite à cela, elle a un peu décompressé à la campagne. Ici, elle va avoir besoin de reprendre le rythme de la compétition. Elle va se présenter à court. Elle rend la distance et restera ferrée. Il est préférable de la revoir. Elle aura une course en province ensuite.

Franck Leblanc : Etonne de Carsi (6) n’a pas démérité dernièrement, à Enghien. Elle est en forme mais n’a pas un très bon programme en ce moment. Elle va bénéficier de meilleures conditions de course dans les prochaines semaines. Vendredi, elle se présente dans sa catégorie et sur un parcours qu’elle apprécie, mais ce n’est jamais facile de rendre la distance. La cinquième, voire la quatrième place, reste à sa portée.

Nicolas Bridault : Emone Cruz (7) a eu la bonne course sur l’hippodrome de Laval, pour s’imposer. Comme souvent, elle a fait preuve de courage. Depuis, je lui ai laissé un peu de temps pour souffler. Tout se présente bien pour cet engagement. Il lui faut un bon parcours quoi qu’il arrive mais la petite piste est un plus. Avant le coup, elle doit terminer dans les cinq premiers.

Romain Derieux : Etoile de la Loge (8) n’a pas bénéficié d’un parcours favorable à Cagnes, se retrouvant nez au vent. De plus, elle revenait de maladie. Elle devrait courir en progrès sur cette sortie. Elle retrouve les seules juments et un tracé sur lequel elle a déjà brillé à plusieurs reprises. Elle sera pieds nus et dispose d’une chance régulière à l’issue d’un bon parcours. Elle devrait être saillie ensuite.

Etienne Roue-Lecuyer : Electra du Vivier (9) n’a pas été très heureuse à Laval récemment, se faisant sortir. À sa décharge, elle penchait un peu sur sa droite. Physiquement, elle est parfaite. Elle a aussi très bon moral. Je vais l’équiper d’une murphy pour qu’elle reste bien en ligne. Il faut la cacher et préserver sa bonne pointe de vitesse. Dans ce cas, elle sait foncer. Le parcours aura son importance. Je vise le podium.

Ec. Oasis : Eternelle Délo (10) a été malchanceuse lors de ses dernières sorties, notamment à Châtillon, où elle s’est accrochée. Elle évolue en bonne condition physique. Maintenant, elle ne dispose pas de marge de manœuvre et a besoin d’un déroulement limpide pour pleinement s’exprimer. Je ne serai pas surpris de la voir à l’arrivée. Elle a usé du pied derrière et ne sera déferrée que des antérieurs.

Christophe Petrement : Dame Denfert (11) a couru proprement à Enghien, pour sa rentrée, d’autant qu’elle était ferrée dans une épreuve très rythmée. Elle doit rendre la distance et reste chaussée pour l’occasion. Sa tâche s’annonce donc assez compliquée d’autant qu’elle se frotte aux jeunes. Il est préférable de la revoir.

Mathieu Auvray : Era de Lavadour (12) est une jument qui a toujours été protégée et j’avais décidé de lui donner une course dure, récemment à Agen. Elle a fait la faute pour finir car elle était fatiguée. Je pense qu’elle est montée sur cette sortie et a très bien travaillé. L’engagement est bon. Face aux seules femelles et avec Franck Nivard, je pense qu’elle peut lutter pour une place dans les cinq premières.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Martial Gauvin : Evita Péron (13) était un peu moins bien en fin d’année et aspirait à un peu de repos. Elle a bénéficié de quelques soins. Elle me paraît bien au travail, sans forcément être à 100 %. Elle est sortie en extérieur à deux reprises. Si elle a gagné sur la grande piste, elle n’est pas plus mal sur la petite. Il faut rendre la distance et que cela se passe bien mais elle a sa place à l’arrivée.

Olivier Touvais : Capella de Vrie (14) a connu des problèmes pulmonaires après sa quatrième place sur les 2.100 mètres, en décembre. Il a fallu l’arrêter. Après une rentrée nécessaire, elle a couru en amélioration dernièrement à Laval, où elle a prolongé son effort. Elle est sur la montante, sans être encore au top pour le moment. La petite piste lui a déjà réussi. Elle peut prétendre se placer.

Léo Abrivard : Devise du Vivier (15) a été malade en février. Elle découvrait une tâche compliquée pour sa rentrée mais cette course lui a été profitable. Elle est idéalement engagée au plafond des gains, même si elle doit rendre la distance. Face uniquement aux femelles, elle a sa place dans les cinq premières. Elle partira prochainement au haras.

Source : Geny courses

A lire également