Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 27 août 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 27 août 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix d’Argentan

Fabrice Lercier : Clovis Montaval (1) n’a pas démérité dernièrement à Amiens, même s’il a un peu coincé à la fin après avoir animé. Il est vieillissant et n’a pas un programme facile. Vendredi encore, il découvre une tâche compliquée face aux plus jeunes, même s’il est bien engagé. Son numéro est favorable, mais nos ambitions se limiteront à la cinquième place.

Gabriel Angel Pou Pou : Flaya Kalouma (2) avait effectué une rentrée correcte à Bréhal, mais elle ne m’a pas convaincu dernièrement à Carentan. Elle est encore loin du niveau qu’elle avait montré cet hiver. Son dernier exercice m’a incité à la courir mais elle a besoin de gagner en condition. Je pense qu’elle aura du mal à terminer dans les cinq premiers.

Adrien Pereira : Flower By Magalou (3) est irréprochable depuis de nombreux mois et a encore bien couru dernièrement à Carentan. Elle a été préparée pour ce bel engagement sur un parcours qu’elle va apprécier. Elle a hérité d’un bon numéro et Yoann Lebourgeois la connaît par cœur. Tout semble réuni pour qu’elle prenne une part active à l’arrivée.

Christian Boisnard : Carina du Parc (4) n’est certainement plus aussi performante désormais mais fait très bien la piste de Cabourg. Je la trouve bien le matin à l’entraînement. Avec son bon numéro derrière les ailes de l’autostart, elle peut accéder à une petite place.

Nos Tuyaux par mail !

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Frédéric Héon : Cléa Miquellerie (5) est la vraie jument d’herbe. La dernière fois, cela allait trop vite pour elle. Elle a toutefois réalisé un bon chrono. Elle n’est pas toujours sûre ; les virages, ce n’est pas trop son truc. Si elle terminait en fin de combinaison, cela serait top. Elle sera déferrée des quatre pieds, ce qui est quand même un plus.

Anthony Muidebled : Delmonica (6) avait hérité du numéro 7, dernièrement à Amiens et s’est retrouvée loin. Auparavant, elle avait joué de malchance. Elle paraît mieux à l’entraînement, même si elle est encore loin de son meilleur niveau. Vendredi, elle bénéficie d’un engagement favorable mais elle est contrainte d’affronter des jeunes. Elle n’aura pas la partie facile.

Franck Anne : Ever Dream Music (8) vient de faire un truc sur cette piste où elle rendait la distance. Le starter nous a un peu oublié et nous avons rendu plus de vingt-cinq mètres. Elle est revenue prendre la troisième dans l’excellent chrono de 1’12 »8. Elle ne déçoit jamais et se plaît particulièrement à Cabourg. Elle a encore sa place dans les trois premiers.

Jean-Marie Monclin : Fawley Buissonay (9) nous a fait plaisir à Enghien en dernier lieu. Là, il est en seconde ligne derrière les ailes de l’autostart. Donc, il faut que les dieux des courses soient avec nous. C’est essentiellement une question de parcours. Si cela se passe bien, il peut prendre une place.

Vincent Brazon : Bad Boy Nep (10) reste sur une sortie encourageante. Son driver a assuré tout au long du parcours pour qu’il ne fasse pas de faute. Il sera un peu plus offensif cette fois-ci. Le jour où il va se tenir tranquille, il pourra gagner une course comme ça. Il est en bonne forme. Maintenant, il n’est pas simple ; c’est plus un cheval monté.

Christian Desmottes : Design Jénilou (12) devait rendre vingt-cinq mètres en dernier lieu et aucun concurrent n’a pu revenir faire l’arrivée. Ses performances précédentes étaient bonnes. Il n’a pas de marge et se retrouve contraint d’affronter des plus jeunes. En s’élançant en seconde ligne, il faudra que tout se passe bien pour accrocher une petite place.

Sylvain Roger : Girolamo (13) reste sur une sortie moyenne. Je m’attendais à mieux. Mais il était très nerveux avec les nombreux faux départs et les œillères fermées ; il a beaucoup trop tiré, restant sans ressources pour finir, après pourtant un bon parcours. Je lui enlève cet accessoire. On va courir battu et venir pour finir. Il faut qu’il rassure.

Source : Geny courses

A lire également