Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 29 octobre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 29 octobre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Juno

Bruno Marie : Elmika de Viette (1) avait bénéficié d’un déroulement de course sur mesure, le mois dernier à Caen où elle avait pris la deuxième place d’une course semblable. Elle n’a désormais plus aucune marge de manœuvre. Elle a hérité d’un bon numéro à la corde, ce qui va lui permettre de patienté en bon rang. Il faudra que tout se passe bien pour conserver une petite place dans le quinté.

Adrien Pereira : Elfe Atout (2) avait bien couru à plusieurs reprises, en début d’été, avant de souvent jouer de malchance. Il n’est peut-être plus aussi tranchant en ce moment. Vendredi, il bénéficie d’un engagement favorable et a hérité d’un très bon numéro. J’espère qu’il va en profiter pour refaire parler de lui mais j’ai, avant tout, besoin qu’il me rassure.

Arnaud Desmottes : Emilia Ceijy (3) a connu une baisse de régime après avoir aligné les bonnes performances cet été. Elle a repris de la fraîcheur et vient de courir ferrée, dans une course pour apprentis, afin de préparer ce bel engagement. Elle est plus à l’aise sur les parcours de tenue mais s’est déjà bien comportée sur les tracés réduits. Elle devrait accrocher une place.

Richard Gout : Divallo (4) a bien tenu sa partie pour sa rentrée avant de courir correctement à Cavaillon. Plus il court meilleur il est. Aussi, le présenter de façon rapprochée ne sera pas un problème. Il a déjà fait ses preuves sur ce parcours. Son partenaire le connaît bien. Il est dans sa catégorie et a les moyens de disputer l’arrivée.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Jean-Michel Baudouin : Europa de Chenu (5) a hérité d’un bon numéro. Les 2.100 mètres de la grande piste vont lui convenir. Après sa victoire de Reims, elle trouve ici un bel engagement. Elle fait preuve de sagesse ce qui lui permet d’enchaîner les bonnes courses. Elle dispose ici d’une première chance.

Arnaud Albert Chavatte : Egérie d’Alouette (6) est dans sa catégorie. Les 2.100 mètres lui conviennent parfaitement. J’ai pu obtenir les services de Jean-Michel Bazire. Il lui faut un parcours à l’économie et le déroulement aura son importance. Le 6 est un numéro correct. Elle n’a pas les jeunes ni les étrangers sur son chemin. Sa place est à l’arrivée d’autant qu’elle est restée en belle forme.

Romain Derieux : Easy Maza (7) a aligné les bonnes performances cet été. Ses deux dernières courses avaient pour but de le maintenir en condition. Il était ferré et n’est pas compétitif dans cette configuration. Vendredi, il fait face à un engagement de choix et sera cette fois pieds nus. Je suis retenu à Amiens et je l’ai donc confié à Éric Raffin. Face à de tels rivaux, il a une belle carte à jouer.

Franck Nivard : Eagle Wind (8) n’était pas au mieux cet été et j’ai préféré l’arrêter. Il a dû mal à retrouver son niveau de l’an dernier. Il a effectué une course de rentrée discrète dimanche à Vire. Il va encore manquer de compétition pour être performant. De plus, il a hérité d’un numéro en dehors. Sa tâche se complique sérieusement.

Hansen Erik Bondo : Diabolo Castelets (10) m’a beaucoup à Enghien où il devait affronter une opposition sérieuse. Il s’est bien comporté à la cinquième place. Précédemment, il était trop frais à Amiens. Il s’élance en seconde ligne. Cela ne devrait pas poser de problème. Il est en bonne forme et même de mieux en mieux. Il est capable de disputer l’arrivée.

Florent Philippe Berthault : Edena Bella (11) est tombée malade après sa troisième place à Feurs, début juillet. Elle a été arrêtée pour être soignée et tout est rentré dans l’ordre. Elle a désormais deux courses dans les jambes et me paraît revenue au mieux. Elle a déjà gagné sur ce parcours et n’a pas les gains en rapport avec sa qualité. Je la crois capable de bien faire à ce niveau.

Matthieu Varin : Je n’aurais pas dû déferrer Dollar Gédé (12) des postérieurs à Enghien. Il n’était pas à son affaire. Le matin, il travaille très bien. Bien sûr, il affronte plusieurs adversaires qui lui sont supérieurs mais il ne faut pas le considérer comme un interdit. Il est prêt à faire de son mieux.

Erno Szirmay : Elixir de Crennes (13) était un peu moins bien, ces derniers temps, après avoir enregistré de bons résultats en début d’été. Je n’avais pas prévu de le courir vendredi mais il a bien travaillé mardi matin et le lot est peu fourni. Contrairement à ses dernières sorties, il sera cette fois pieds nus. Il est malgré tout difficile à recommander chaudement mais il reste en mesure d’accrocher une petite allocation.

Source : Geny courses