Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 3 décembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Mélusina

Alexandre Abrivard : Falco Sacha (1) effectuait une rentrée dernièrement, dans une épreuve pour apprentis. Il a prouvé ce jour-là qu’il manquait de compétition. Sans être encore à 100%, il paraît plus réveillé depuis. L’engagement reste correct et il s’est déjà mis en évidence sur ce parcours. Même s’il peut manquer d’une vraie course, il n’est pas hors d’affaire pour les places.

Sébastien Ernault : Flash de Vely (2) vient de gagner avec la manière sur les 2.100 mètres, qui lui conviennent très bien, sur la grande piste. Il affiche une forme optimale le matin à l’entraînement. Il découvre un bon engagement. Il faudra se méfier des étrangers que je connais peu. Il sera à nouveau déferré des antérieurs. Il est à l’aise ainsi. À l’issue d’un bon parcours, il peut confirmer.

Nicolas Bazire : Fabago du Gers (4) vient de renouer avec les bonnes performances à Chartres où il a dû faire un long effort. Il est désormais revenu au top. Dans la foulée, il découvre une engagement sur mesure à 390 €du plafond des gains. Il n’est jamais sorti des trois premiers lorsqu’il s’est présenté sur ce parcours. Il n’a pas une marge énorme mais je suis logiquement confiant.

Charles Julien Bigeon : Fils d’Haufor (5) reste sur une sortie encourageante, disputée sur ce parcours, dans une épreuve pour apprentis. Il a désormais plusieurs courses dans les jambes après du repos et semble revenu à un bon niveau. L’engagement et le numéro sont favorables. Il apprécie ce parcours et sera cette fois déferré des quatre pieds. Il est en mesure de jouer les bons rôles.

Recevez nos pronostics PMU dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Matthieu Abrivard : Face Time (6) ne s’est pas toujours présenté dans de bonnes conditions et il a joué de malchance, dernièrement à Bordeaux où il a tardé à pouvoir s’exprimer. Il affiche une bonne condition physique et il fait face à un engagement favorable, sur un tracé à sa convenance. Il sera cette fois pieds nus et je vais le laisser aller de l’avant. C’est le jour !

Thibaut Dromigny : Fakir de Gesvres (7) n’a pas toujours bénéficié de déroulements de course favorables dernièrement. Sa forme n’est pas à mettre en doute. Vendredi, il bénéficie d’un engagement en or, sur une courte distance qu’il apprécie. L’autostart l’aide à s’élancer. Je compte sur lui pour terminer dans le quinté.

Jean-François Senet : Furyo (8) est chez moi depuis le mois dernier et j’ai surtout besoin d’apprendre à le connaître. Il n’a pas démérité lors de ses deux dernières tentatives alors qu’il était muni de fers lourds. Il sera déferré des quatre pieds et muni d’artifices. Avec ce numéro 8, il n’aura pas la partie facile. Je vais le découvrir en compétition et cette course va me permettre de mieux le juger.

Maik Esper : Fashionable Quick (9) est en bonne forme mais pas sur sa meilleure distance. Cela dit, tout dépendra du déroulement de course. Si l’épreuve est sélective dans le premier kilomètre, il aura une chance pour être dans les trois premiers. En revanche, si cela se résume à une course tactique, il n’aura pas la possibilité de se distinguer.

Jean-Michel Bazire : Ibra Boko (10) me paraît très bien au travail. Je lui mets aussi des oeillères pour le motiver. J’en attends une très bonne sortie. Il est en plein dans sa catégorie et doit être capable de jouer un premier rôle. Je ne serai pas son partenaire car j’ai un « bout » sur Fabago du Gers.

Benjamin Goetz : Flight Commodore (13) est bien. Je n’avais pas prévu de lui faire disputer cette épreuve. Il a pu s’y maintenir. Il doit, par contre, affronter une opposition sérieuse et aura du mal à jouer un premier rôle. Il me satisferait déjà en accrochant une allocation. Les 2.100 mètres ne seront pas un souci.

Source : Geny courses