Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 31 décembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Bar-le-Duc

Kévin Leblanc : Fuego de Houelle (1) a coincé dernièrement. Il avait gagné à deux reprises, à l’attelage, en début de meeting mais dans des épreuves moins relevées. Face à une telle opposition, sa tâche s’annonce compliquée. Il faudra le revoir dans de meilleurs conditions.

Jean-Michel Bazire : C.D. (2) avait bien couru, le mois dernier, dans une épreuve remporté par Epsom d’Herfraie, alors que je ne lui avais pas donné un bon départ. Vendredi, bien que contrainte d’affronter de bons chevaux, elle a sa place dans les cinq premiers.

Björn Goop : Bryssel (3) a du mal à retrouver son bon niveau et n’a pas vraiment convaincu lors de ses dernières courses. À bientôt 10 ans, il découvre des tâches compliquées face aux plus jeunes. Vendredi, il affronte de sérieux clients et n’aura pas la partie facile.

Matthieu Abrivard : Goldy Mary (4) s’est rapidement retrouvée parmi les derniers et a dû subir la course dernièrement. Elle n’est jamais très bonne lorsqu’elle n’est pas tout de suite dans « l’ambiance ». Elle a bien travaillé depuis et me paraît au top. C’est l’une de ses dernières courses en France avant de partir aux USA. C’est la plus jeune de la course et l’engagement est favorable. Elle détient une bonne chance.

Antonio Ripoll Rigo : Dimo d’Occagnes (5) vient de s’imposer dans un temps canon, pour ses débuts sous la selle. Vendredi, il revient à l’attelage principalement pour se changer les idées en attendant un engagement favorable, au trot monté, le 21 janvier. Vendredi, il est bien engagé au premier échelon mais l’opposition est relevée. Nos ambitions se limiteront aux petites places.

Jean-Michel Baudouin : Dreamer de Chenu (6) a bien couru en dernier lieu, tout en étant malheureux dans la phase finale. Ici, il peut accrocher une quatrième ou cinquième place à l’issue d’un bon parcours.

Jean-Michel Baudouin : Epsom d’Herfraie (7) est reparti à la campagne après sa dernière victoire. Louis est allé le travaille en début de semaine et il a trouvé le cheval parfaitement souple et gai. Il découvre un bel engagement en tête. Il est prêt à poursuivre sur sa lancée malgré l’opposition de qualité à vingt-cinq mètres. Il a ma confiance.

Franck Blandin : Flore de Janeiro (8) a été impressionnante en dernier lieu, où elle avait l’inconvénient de partir en seconde ligne. Cela s’est bien déroulé mais elle a été un peu généreuse comme à son habitude. Elle a une course similaire dans une dizaine de jours. Ici, elle n’est pas sur sa meilleure distance, pas très bien engagée et reste ferrée. Vous pouvez faire l’impasse.

Nicolas Bazire : Calina (9) vient de bien courir à plusieurs reprises alors qu’elle découvrait des conditions favorables. Vendredi, elle doit rendre vingt-cinq mètres ce qui complique sérieusement sa tâche. De plus, elle restera ferrée. Elle aura de meilleurs engagements à venir. Il est préférable de la revoir dans de meilleures conditions.

Anders Lindqvist : Wild Love (11) avait très bien couru, lors de son retour en France, dans le Prix de Bretagne. Elle a connu des problèmes de santé ensuite et n’a pas convaincu dernièrement. Il a fallu faire des soins après sa dernière course. Elle ne va pas se présenter dans une condition physique optimale. Cela dit, elle est très douée et n’est pas hors d’affaire pour la cinquième place.

Cyril Chenu : Falcao de Laurma (12) est parti au galop la dernière fois. Il était peut-être un peu plus tendu que d’habitude. On a essayé de changer deux-trois choses. Il faut qu’il continue à monter en puissance et qu’il nous rassure en partant au trot. Il aura une meilleure course dans deux semaines. S’il terminait quatrième ou cinquième, nous serions satisfaits. Le déferrage ne le transcende pas.

Kévin Leblanc : Freeman de Houelle (13) court en progrès à chaque sortie depuis son retour à la compétition. Il monte en puissance sans être encore à 100%. Cette course va lui permettre de gagner en condition en attendant la belle, dans un peu plus de trois semaines. Il manque de maniabilité dans cette spécialité et restera ferré. Vous pouvez l’écarter.

Jean-Michel Bazire : Rebella Matters (14) a très bien couru dans le Prix du Bourbonnais où elle a obtenu son billet pour l’Amérique. Dans la foulée, elle bénéficie d’un bel engagement même si elle doit rendre la distance. Elle est restée au top et affronte une opposition dans ses cordes. Elle a encore un premier rôle à jouer.

Luc Roelens : Jerry Mom (15) vient d’effectuer une rentrée correcte au trot monté même s’il a faibli dans les cent derniers mètres. Il a bien travaillé depuis et va se présenter dans une condition plus avancée. Cela dit, il n’est pas encore au top. C’est vrai que l’engagement est idéal mais l’opposition est sérieuse. Une place me satisferait pleinement.

Arthur Leportier : Milliondollarrhyme (16) avait très bien tenu sa partie, le mois dernier, dans le Prix du Languedoc. Ce jour-là, il avait refait du terrain sur Rebella Matters. Il vient de s’imposer en Suède et va se présenter au top pour cet engagement idéal. Nous sommes arrivés ce mercredi en France et il a bien voyagé. Nous comptons sur lui pour terminer dans les trois premiers. Il faudra battre Epsom d’Herfraie et Rebella Matters.

Source : Geny courses