Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 5 novembre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 5 novembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Gallea

Patrick Terry : Fosbury (2) est dur et n’est pas forcément compliqué. Cela dit, il n’est pas à l’abri d’une faute. Il a fait une bonne année. Le fait de manquer peut-être légèrement de fraîcheur et de monter un peu de catégorie fait que les choses sont un tantinet plus difficiles aujourd’hui, mais c’est un cheval d’un niveau intéressant. C’est une course test. Si c’est dur, il ira au repos. Sinon, il fera le meeting.

Jean-Michel Bazire : Farrell Seven (3) a gagné avec autorité à Enghien le mois dernier en effectuant son dernier kilomètre en 1’10’2. Au boulot, il est impeccable depuis. Il faut prendre ses précautions dans les premiers mètres où il n’est pas à l’abri d’une faute. Les 2.700 mètres sont parfaits pour lui. J’attends de le voir lutter pour la victoire.

Jean-Michel Baudouin : Falcao de Chenu (4) a sans doute couru un peu trop rapproché lors de sa dernière prestation, en septembre. Il a repris de la fraîcheur. C’est un bon engagement pour lui. Il est prêt à faire de son mieux. Il n’a pas de grandes références sur la grande piste. C’est le seul point un peu négatif.

Tony Le Beller : Forrest Gédé (5) est bien mieux quand l’hiver arrive. Il entre dans sa bonne période. Il évolue en forme optimale. Il est généreux et aime avoir un peu de temps entre les courses. Ici, tout se présente bien. Revenir sur la grande piste ne sera pas un souci. Il aime pister et placer sa pointe de vitesse. Avec un parcours limpide, il va répondre présent.

Maik Esper : Fashionable Quick (6) a très bien couru en dernier lieu, malgré un dernier kilomètre accompli avec une roue crevée. Il est en bonne forme et la grande piste l’avantage. Comme il n’est pas vite en partant, il doit attendre. Pour gagner, c’est toujours difficile mais j’espère qu’il prendra une place.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Jean-Luc Bigeon : Fuchsia Pierji (7) n’a pas démérité, lundi à Laval où il évoluait ferré. Il sera cette fois plaqué devant. Il est bien engagé et a désormais trois courses dans les jambes. C’est vrai qu’il n’avait pas réalisé un grand meeting, l’hiver dernier, mais il a progressé comme l’attestent ses performances du printemps. Vendredi, il faudra que tout se passe bien mais une place reste à sa portée.

Damien Bonne : Fred du Guéret (8) a réalisé un bel été mais il n’était pas au mieux lors de son échec, mi-septembre, à Vincennes où il a rapidement demandé à souffler. Après un petit break, il a effectué une rentrée victorieuse à Graignes et s’est imposé plaisamment. Il a gagné en condition depuis et l’engagement est favorable. Il n’a pas beaucoup de marge mais il peut gagner comme terminer cinquième.

Sébastien Ernault: Feeling Paco (9) a gagné à Mauquenchy sans être particulièrement affuté fin septembre. Il n’a pas été revu depuis. J’ai essayé de préparer cette course de la meilleure des manières mais on est tout de même à six semaines. Je le déferre des quatre pieds cette fois. Il me paraît très compétitif à ce niveau et a sa place à l’arrivée.

Florian Joseph : Fogo Pico (10) a couru durant toute la saison et je l’ai trouvé un peu moins tranchant récemment. Je le pensais capable de s’imposer aux Sables. Il retrouve la grande piste de Paris-Vincennes et sera pieds nus cette fois. Il s’est maintenu en bonne condition physique. L’opposition est présente et il devra fournir sa meilleure valeur. Cette course va permettre de juger précisément de sa forme exacte.

Yves Dreux : Feeling Boy (11) a effectué un petit break cet été. Sa course de rentrée, le mois dernier aux Sables d’Olonne, était très bonne. Sa condition physique est optimale et l’engagement idéal mais il reste toujours aussi compliqué. Le déferrage des postérieurs et la grande piste vont l’avantager. Il ne faut pas le négliger.

Nicolas Bazire : Fabago du Gers (12) a souvent joué de malchance cet été. Lors de son avant-dernière course, après un bon départ, il s’est retrouvé dernier par le jeu des relais dans une course sans train. Dernièrement, il se présentait principalement pour ce bel engagement. Même s’il est plus à son affaire sur les tracés réduits, il peut surprendre.

Thibaut Dromigny : Fakir de Gesvres (13) est meilleur en allant devant, ce qu’on n’a pas pu faire. Il faut oublier cette course. Il a l’air d’avoir bien récupéré. Ici, l’engagement est un peu plus facile au niveau des gains. Cela dit, 2.700 mètres départ volté, ce n’est pas vraiment son sport. Je suis un peu dans le flou et réservé. On verra bien.

Jean-Luc Bigeo : Free Rider (14) a du mal à retrouver son meilleur niveau. À l’entraînement, il montre qu’il a encore besoin de courir. Certes, il découvre de bonnes conditions de course mais ce bel engagement arrive trop tôt dans son programme. Face à des adversaires affûtés, il est préférable de l’écarter.

Pierrick Lecellier : Fuyard de Ballon (15) a effectué une très bonne rentrée à Segré, malgré sa disqualification. Je suis arrivé un peu vite dans le tournant final. Il ne peut rêver meilleur engagement mais on ne court pas seul. Je le trouve bien. Il va être à son affaire sur les 2.700 mètres. Il devrait disputer l’arrivée.

Source : Geny courses