Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 9 juillet 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Granville

Philippe Daugeard : Les ambitions de Gontcharova (1) seront très limitées à ce niveau. Elle est souvent éliminée faute de gains suffisants. Elle a ici la possibilité de courir. Je ne m’en prive pas. Ce sera compliqué face à cette opposition mais elle aura une course dans les jambes et ne va pas terminer à cent mètres.

Pierrick Lecellier : Hélia de Fromentin (2) aligne les bonnes performances ces derniers mois. C’est une pouliche sérieuse et performante à main droite même si elle est plus à l’aise à gauche. Elle bénéficie d’un engagement favorable au premier échelon. À Cabourg, dans un quinté, mieux vaut faire appel à un pilote pour éviter les problèmes de trafic. Je ne connais pas vraiment l’opposition mais elle va confirmer.

Luc Roelens : Holga Land (3) vient de très bien gagner à Caen et me paraît bien. Elle a l’avantage de partir au premier poteau et je la crois capable, de nouveau, de faire une très bonne performance. Il faut que cela se passe bien en partant, car elle est un peu nerveuse à la volte. Si elle dispose d’un bon parcours caché, elle a une très belle pointe de vitesse.

Alain Rogier : En dernier lieu, Granny Quick (4) a fait une belle course, dans un bon chrono, même si on s’attendait à un peu mieux. Elle a déjà bien couru contre les 4 ans à Lisieux, le 24 avril. C’est une jument sûre, qui démarre bien mais il faut impérativement un parcours caché. Si elle a un bon dos, elle a sa place dans le quinté gagnant.

David Thomain : Hurga de Vandel (5) se montre irréprochable et vient de prendre quatre accessits de suite. Ce n’est peut-être pas une gagneuse mais elle se montre très régulière. L’engagement est très favorable et elle sera de nouveau déferrée des quatre pieds. Clément la connaît bien. Elle a encore sa place dans les trois premières et elle peut trouver son jour si tout se passe bien.

André Le Courtois : Georgia du Pont (6) est une brave jument, de province. Spécialiste des petites pistes, elle devrait se plaire à Cabourg. Elle reste sur une bonne performance au Croisé-Laroche. Là, il y a des 4 ans et cela va peut-être être difficile. Il faudra que cela se passe bien. Elle fait ce qu’elle peut mais n’a pas de marge. Je serais content si elle finissait cinquième ou sixième.

Nos Tuyaux par mail !

Pour recevoir nos pronostics PMU dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

David Thomain : Hélia de Baffais (7) vient de très bien courir à Caen sur le parcours réduit de Caen. Elle sera plus à son affaire sur cette longue distance et peut prendre sa revanche sur Holga Land (3) qui nous devançait. Elle ne peut pas être déferrée mais elle a déjà bien fait avec ses fers. L’engagement est idéal et je la crois capable de jouer les premiers rôles. Elle détient une chance similaire à Hurga de Vandel (5).

Charles-Antoine Mary : J’ai hésité entre cet engagement et un autre le lendemain à Enghien pour Happy d’Aimté (8). Elle a l’avantage de partir au premier échelon ici. Elle est à l’aise à main droite et affiche un bon niveau de forme. Elle a repris un peu de fraîcheur après avoir enchaîné les courses ce printemps. Je l’estime capable de disputer les premières places.

Mme Virginie Moquet : Hailey d’Ourville (9) est sérieuse et assez régulière depuis le début de sa carrière. C’est un bel engagement qu’on a essayé de préparer au mieux. Elle est assez maniable, assez rapide, prête et déferrée des quatre pieds pour la première fois. Cela sera une question de parcours, car il faut plus la cacher. Si cela se passe bien, sa place est à l’arrivée.

Jean-Philippe Raffegeau : Hisa du Margas (11) a logiquement eu le droit à un peu de repos après un excellent hiver. Vendredi, elle effectue une rentrée après quatre mois d’absence et peut donc manquer de condition pour être compétitive, même si elle a du travail derrière elle. De plus, ce n’est pas une bonne droitière. Elle n’aura pas la partie facile même si je ne vais pas l’empêcher de prendre une allocation.

Bertrand Le Beller : Harmony Love (12) commence à comprendre ce qu’on attend d’elle, notamment au niveau de la volte. Elle est donc en progrès de ce côté-là. Elle avait montré des moyens jeune avant d’être malade. Il faut rendre la distance à Cabourg, ce qui n’est pas évident mais j’en attends une bonne prestation si elle s’élance sur la bonne jambe. Elle peut viser une place à l’arrivée.

Christophe Thierry : Après le meeting d’hiver, on a laissé Harrah Dibah (13) tranquille deux mois. Elle n’était plus bien et il ne fallait pas insister. Elle est revenue gaie et avec de l’envie. Elle a couru en progrès depuis son retour. On la munit d’un bonnet fermé et elle est plus à son travail pour volter correctement. Pieds nus l’avantage aussi. Gabi était retenu cette fois. Avec une course limpide, elle doit faire l’arrivée.

Jean-Michel Bazire : Hatha Josselyn (14) a été arrêtée après sa victoire du mois d’avril sur la piste d’Enghien. Elle n’est pas affûtée pour ce retour à la compétition et doit rendre vingt-cinq sur le petit anneau de Cabourg, ce qui n’est jamais facile. Elle restera ferrée en attendant de meilleurs engagements. Sa tâche s’annonce compliquée pour cette rentrée.

Jean-Loïc Claude Dersoir : Volontairement, j’ai fait l’impasse sur le meeting d’hiver avec Gipsy des Caillons (15). La grande piste n’est pas forcément à son avantage à Paris-Vincennes. Elle a mis un peu de temps à retrouver la bonne carburation mais elle est sur le bon chemin. Ses dernières sorties la montre en forme ascendante. Il faut rendre la distance et compter sur un déroulement limpide mais elle apprécie Cabourg. Elle peut se placer.

Source : Geny courses

A lire également