Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du dimanche 24 janvier 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Cornulier

Franck Leblanc : Freeman de Houelle (1) avait déjà montré de sérieux moyens à 4 ans. Malheureusement, il était malade l’hiver dernier. Je n’ai donc pas été surpris de le voir prendre la 2ème place du « Calvados ». Nous avons effectué quelques réglages afin qu’il négocie mieux le dernier tournant. Yoann Lebourgeois le connaît bien. Une place est à sa portée.

Thomas Levesque : Flicka de Blary (3) a connu des soucis au cours de l’année 2020. Sans être à 100%, elle a gagné le Prix Sans Dire Oui. Elle a subi un contre-temps peu après, manquant une semaine de travail. Elle paraît être revenue au top. Je la présente avec l’ambition de terminer parmi les cinq premiers. Elle apprécie les courses avec du rythme.

Jonathan Groizeau : Dynamite Marceaux (4) a remarquablement tenu sa partie dans le Prix du Calvados. Cette sortie ne lui a pas laissé de traces. Elle respire la santé. Dimanche, l’opposition est plus relevée et elle ne semble disposer que d’une 7ème chance. On effectue le déplacement sans pression, tout en espérant être agréablement surpris.

Thierry Duvaldestin : Flamme du Goutier (5) a profité d’une course sur mesure dans le Prix de Lille. Elle n’a pas eu une course dure et se présentera en pleine possession de ses moyens au départ de ce Grand Prix de Cornulier, même si elle n’est pas démonstrative le matin. Ils sont six ou sept à prétendre l’emporter; elle en fait partie…

Stéphane Provoost : Crêpe de Satin (6) a les gains pour disputer cette épreuve; alors pourquoi s’en priver ? De toutes façons, elle n’a rien d’autre à courir avant plusieurs semaines. Physiquement, elle est au mieux. Bien sûr, elle est surclassée face à de tels adversaires. On peut toujours espérer une éventuelle défaillance des favoris.

Jean-Michel Bazire : Dayana Berry (7) a bien terminé en retrait dans le Prix Yvonnick Bodin. De condition, elle est au mieux. Plus le rythme sera soutenu, plus elle sera à son affaire car elle est extrêmement tenace. Malgré une opposition relevée, elle n’est pas hors d’affaire. En tout cas, sa participation fait plaisir à son entourage, jockey et propriétaire…

Gilles Curens : Gladys des Plaines (8) a gagné quatre courses durant le meeting et m’a encore surpris dernièrement. Certes, elle affronte les « vieux » mais les chronos sont à chaque fois très bons, ainsi que les temps partiels. Pour la première fois, elle n’aura rien d’autre que des protections de genoux. La « Présidente » ralliera des suffrages et c’est logique.

Luc Roelens : Jerry Mom (9) n’a pas démérité dans le Prix du Calvados. En effet, non seulement il n’avait pas été revu dans cette spécialité depuis plusieurs mois mais il s’est retrouvé de bonne heure à la pointe du combat. Il a logiquement accusé le coup finir. Il a bien encaissé cette sortie. Dimanche, il ne dispose que d’une chance secondaire.

Jörgen Westholm : Unique Juni (10) s’est plutôt bien comportée dans le Prix de Lille à l’attelage. Physiquement, elle est en forme. Je la trouve même sur la montante au fil de ses courses durant l’hiver. Si elle répète sa performance montée de l’année dernière, elle est capable d’accrocher une petite place. L’édition est ouverte.

Alexandre Abrivard : Daïda de Vandel (11) n’était pas affûtée dans le « Calvados ». Elle s’est bien comportée. Mon père a eu deux semaines pour parfaire sa condition physique. Elle a besoin de « filer » ses rivaux mais il devrait y avoir de bons lièvres. Elle n’a pas la classe de Bilibili, mais face à de tels rivaux, elle peut finir sur le podium.

Sébastien Guarato : Carla du Châtelet (12) demeure un peu intermittente. Elle aurait disputé la victoire à Corail d’Aure cet automne sans une faute à la fin. Dans le Prix Yvonnick Bodin, elle aurait pu terminer un peu plus près. Elle est en forme et possède de l’expérience à ce niveau. Elle a déjà pris deux 4èmes places dans cette épreuve.

Richard Westerink : Etonnant (13) a couru de première dans le Prix de Bourgogne. Il a pu s’exprimer malgré son numéro en dedans en seconde ligne. Il se présente à trois semaines, un délai idéal. Ils sont plusieurs à pouvoir prétendre s’imposer. Je crains surtout Daïda de Vandel mais pas qu’elle évidemment. Tout se présente bien avant le coup.

Yves Hurel : Bilooka du Boscail (14) a connu une baisse de régime en fin d’année à la suite d’un déplacement éprouvant à Vincennes. Tout est rentré dans l’ordre. Elle a bien travaillé. A 10 ans et avec ses gains élevés, elle n’a pas plus le choix des engagements. Elle devrait encore mettre son coeur sur la piste. Une 6/7ème place me satisferait.

Charles Dreux : Etoile de Bruyère (15) s’est bien comportée dans le « Calvados ». Elle sera cette fois pieds nus et sans bottines, comme lors de ses meilleures performances. Ce « Cornulier » est très ouvert. Il y a six ou sept chevaux susceptibles de s’imposer. Etoile de Bruyère en fait partie mais elle peut aussi être 6ème tout en courant bien…

Julien Le Mer : Fado du Chêne (16) a renoué avec le succès le mois dernier, puis a confirmé dernièrement en remportant le Prix du Calvados, son premier objectif de l’hiver. Il n’a fait que le dernier kilomètre et n’a pas eu une course éprouvante. Les chances semblent très équilibrées dans ce « Cornulier ». Fado, comme d’autres, peut jouer les premiers rôles.

Philippe Allaire : Feeling Cash (17) est en parfaite condition. On a couru à l’attelage dans le Prix de Bourgogne afin de préparer au mieux cette épreuve. Je ne l’ai pas déferré des quatre pieds de l’hiver dernier. Sa 2ème place début décembre est très bonne. Eric Raffin l’aime beaucoup. Il est face à son objectif de l’hiver.

Junior Guelpa : Bahia Quesnot (18) n’a cessé de reculer par le jeu des relais, dernièrement, dans le Prix de Bourgogne. Elle est plus forte que jamais et je pense que c’est le moment d’essayer. Elle peut tout faire. Le peloton fourni ne va pas la déranger. Sur sa classe d’attelage, je la crois capable de bien faire ici avant de participer à « l’Amérique ».

Source : Geny courses

Pour augmenter vos chances de gagner au PMU, n’hésitez pas à consulter aussi l’analyse du Tiercé Quarté Quinté PMU et les pronostics gratuits de Fréquence Turf publiés chaque jour.

A lire également