Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du dimanche 31 janvier 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du dimanche 31 janvier 2021

Les interviews des entraîneurs pour le prix d’Amérique

Jean-Michel Bazire : Victor Ferm (1) s’est classé bon deuxième dans le Prix du Bourbonnais. Il a ensuite été préservé en vue de ce grand rendez-vous. Personnellement, j’estime qu’il est parfait. Il a très bien travaillé lundi matin. Pour moi, il a sa place parmi les cinq premiers.

Alexandre Abrivard : Féerie Wood (2) n’a pas raté son objectif, le Prix Ténor de Baune. Dernièrement, dans le Belgique, elle était ferrée et se présentait pour se maintenir en condition. Elle sera plus motivée cette fois. Je ne me voile pas la face, elle n’aura pas la partie facile. Elle devra bénéficier de circonstances favorables pour accrocher une place.

Bertrand Le Beller : Diable de Vauvert (3) a besoin de fraîcheur entre les courses. Physiquement, il me paraît très bien. Son partenaire le connaît parfaitement. Il est capable de démarrer et ensuite un rythme soutenu ne peut que le servir. On y va avec l’ambition d’être quatrième ou cinquième.

Philippe Billard : Gu d’Héripré (4) s’est déferré dans le Prix de Croix. Sa performance ne compte pas. Depuis, il a entretenu sa forme. Il est prêt. Jeudi, il était vraiment parfait. Je vais le munir de fers collés. Il aura cent soixante grammes de moins aux antérieurs. Il a besoin de confort et non de poids. Cela peut compter.

Pierre Vercruysse : Moni Viking (5) évoluait sur une distance trop courte dans le « Bourgogne ». Dernièrement, dans le Prix de Belgique, il a prouvé qu’il n’avait pas volé sa place au départ de « l’Amérique ». Il est au top, maniable et capable de suivre tous les trains. Matthieu (Abrivard) le connaît désormais très bien. Il a le profil du placé à belle cote.

Pierre Vercruysse : Drôle de Jet (6) n’a pas retrouvé son meilleur niveau depuis son retour à la compétition, en novembre dernier. Après sa dernière course, il est allé à la campagne où il a repris beaucoup de fraîcheur. Il est nettement mieux. Une place s’étant libérée, nous avons laissé tombé le « Luxembourg ». Il n’est pas hors d’affaire.

Jean-Michel Bazire : Looking Superb (7) est sans conteste la grande déception du meeting au sein de mon écurie. Il est passé à côté de son hiver. Pourtant, je vous assure qu’il travaille bien le matin. Les ordres seront de ne pas le mener offensivement. J’espère qu’il pourra venir s’emparer d’une allocation.

Philippe Allaire : Feliciano (8) avait du poids aux antérieurs dans le Prix de Belgique. Dans ses conditions, il n’a pas totalement démérité. Il est resté en bonne forme depuis à l’entraînement. Je le munis de petits fers très légers aux antérieurs avec un peu de « grip ». Avant coup, le podium est difficile à viser mais on peut se placer derrière.

Alain Laurent : Chica de Joudes (9) a bien travaillé. Dans le Prix de Bourgogne, j’ai commis l’erreur de sortir en plaine. Mal embarquée ensuite, je n’ai pas insisté inutilement dans le dernier tournant. Elle sera déferrée des postérieurs et munie de petites protections devant. Une sixième voire cinquième place me comblerait.

Jean-Michel Bazire : Valokaja Hindö (10) court sans pression. Evidemment, ses chances sont plutôt faibles au départ de ce Prix d’Amérique. Mais participer à cette épreuve apporte énormément de satisfactions et de plaisir à son entourage. Malgré ses 10 ans, il a pour lui d’afficher une forme optimale à l’entraînement.

Robert Bergh : Power (11) a gagné le Grand Prix de l’U.E.T. cet automne et a conservé un bon niveau de forme ensuite. Il a les gains nécessaires pour courir et va faire de son mieux. Il peut accrocher une quatrième, cinquième place. Il a prouvé sa forme dans le Prix de Croix. J’ai essayé de le préparer au mieux. Evoluer à Grosbois lui convient bien.

Sébastien Guarato : Tony Gio (12) est parfois surprenant. Pour autant, il manque de constance. J’ai surtout à l’idée le Prix de Paris en fin de meeting. C’est une course qui lui réussit bien. Dans le Prix de Belgique, il a bien suivi après sa faute. Il ne détient pas les moyens de faire le tour des autres. Avant le coup, cela s’annonce dur.

Sylvain Roger : Délia du Pommereux (13) a réalisé deux très belles courses lors des dernières épreuves préparatoires. Vu la météo, je l’avais finalement plaquée dans le Prix de Belgique. Elle a fait une bonne impression à son partenaire. Elle est capable de démarrer un peu plus vite. Le parcours aura son importance mais elle a ma confiance.

Alessandro Gocciadoro : Vivid Wise As (14) est encore mieux que lors de sa belle deuxième place derrière Face Time Bourbon, dans le Prix de Bourgogne. Je ne l’ai jamais eu dans cet état. Il ne faut pas que la piste ne soit trop dure. La meilleure tactique serait d’attendre. Mais il sait s’adapter à toutes les situations. J’y crois pour la victoire.

Jean-Michel Bazire : Davidson du Pont (15) a enlevé le Prix de Belgique, comme prévu. Il a bien encaissé sa course et je vous garantis qu’il ne touchait pas terre lors de son travail de lundi matin. Tout s’est bien déroulé dans sa préparation en vue de cet objectif de l’hiver. Il a toute ma confiance.

Junior Guelpa : Bahia Quesnot (16) a bien récupéré de son brillant succès dans le « Cornulier ». Courir à une semaine d’intervalle ne va pas la déranger. Elle n’est pas marquée par ces récents efforts. Elle sera cette fois pieds nus. Tous les concurrents sont à craindre, mais comme avant la semaine dernière, je pars confiant.

Sébastien Guarato : Face Time Bourbon (17) est un surdoué. Il est sur la montante au fil de ses courses cet hiver. Je ne peux pas l’avoir mieux. Il a travaillé à la mer lundi et dans la semaine, il a fait des sorties de dos avec Billie de Montfort, il volait. Il s’adapte à toutes les tactiques de course. Il faudra un trotteur très, très fort pour le battre…

Sébastien Guarato : Billie de Montfort (18) a bien tenu sa partie dans le Prix de Belgique dans lequel elle a bien sprinté. Elle a 10 ans mais elle est toujours aussi bien et va faire de son mieux. Elle sait démarrer et pourra rapidement se placer. Après, elle est barrée pour les premières places et va tenter de conserver une allocation.

Source : Geny courses

Pour augmenter vos chances de gagner au PMU, n’hésitez pas à consulter aussi l’analyse du Tiercé Quarté Quinté PMU et les pronostics gratuits de Fréquence Turf publiés chaque jour.

A lire également