Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du lundi 22 février 2021

Les interviews des entraîneurs pour le

David Thomain : Hasard d’Erable (1) s’est malheureusement élancé au galop dernièrement avant de prouver sa forme en retrait. Ses tentatives précédentes étaient bonnes. Cette course n’était pas à son programme, mais comme ils ne sont pas nombreux, nous tentons l’aventure. Il n’est donc pas spécialement affûté et le lot est bien composé. Mais comme il possède de bons moyens, il peut terminer dans le quinté.

Guillermo Roig-Balaguer : Hélium (2) tarde à retrouver son meilleur niveau, après avoir été arrêté pendant de nombreux mois à la suite d’une blessure. Il progresse gentiment mais dans ce quinté, il risque de ne pas être encore suffisamment affûté pour disputer l’arrivée. S’il parvient à s’emparer d’une septième ou sixième place, alors il aura rempli son contrat. Il sera déferré des postérieurs, ce qui ne le transformera pas.

Yannick Henry : Hello de Ligny (3) a de gros moyens. Ses dernières sorties au trot monté à Vincennes sont excellentes. À l’attelage, il manquait de maniabilité mais son passage sous la selle semble lui avoir été bénéfique. Il apprécie les 2.700 mètres de la grande piste. Dur à l’effort, il sera également déferré des quatre pieds, ce qui va le servir. S’il ne commet pas de bêtises, il est capable de se mettre en valeur.

Jean-Michel Bazire : Heroe Winner (4) s’est montré décevant, comme lors de ses sorties précédentes, le dernier coup alors que je comptais le voir s’imposer. Finalement, il n’a connu que quelques fortunes diverses cet hiver. Ces derniers jours, j’ai pris l’initiative de le travailler plus dur. J’espère que cela portera ses fruits et qu’il va montrer un tout autre visage.

Maik Esper : Hope For Quick (5) avait bien tenu sa partie fin janvier, sans avoir eu un parcours à son avantage. Ensuite, il a trop tiré à l’arrière-garde et n’a pas rivalisé. Je vais lui changer son embouchure. Il est vraiment très bien au travail. Il vaut mieux que ses derniers résultats. J’en attends une place à l’arrivée.

Philippe Billard : Hugo Speed (6) a connu des problèmes de santé en 2020 mais son précédent entraîneur l’appréciait beaucoup. Il n’avait qu’une petite « requalif » avant de faire sa rentrée il y a deux semaines. Il a eu un très bon comportement à la deuxième place. Il est sur la montante. Je le déferre des quatre pieds. Il a ma confiance pour disputer les premières places.

Franck Anne : Heden Lila (7) reste sur une sortie qui lui était nécessaire. Ce Prix d’Arras n’est pas forcément un objectif mais une place reste dans ses cordes. Pieds nus, il sera avantagé. L’allongement de la distance va jouer en sa faveur ; il est plus tenace que véloce. Il faut savoir qu’il a un beau programme à venir. Il sera revu prochainement au trot monté, spécialité dans laquelle il n’aura aucun mal pour se distinguer.

Franck Leblanc : Hic du Mouchel (8) était un peu fatigué lors de sa troisième place le mois dernier sur la petite piste, après avoir enchaîné les courses. Depuis, il a repris de la fraîcheur depuis et va se présenter, cette fois, dans de meilleures conditions. Il sera plus à son affaire sur la grande piste car ce n’est pas un grand vireur. Il peut encore accrocher une place.

Nicolas Bridault : Historien de Larré (9) s’est mis au galop lors de sa dernière sortie, étant victime d’un accrochage. Oubliez cette course. Avec son bonnet fermé, il était tendu. Il a cependant eu un bon comportement en retrait. C’est un poulain que j’aime bien ; il ne demande qu’à vieillir. Il n’a pas été revu depuis mais à l’entraînement, il n’a pas l’air mal du tout. Déferré des quatre pieds, il va se plaire sur 2.700 mètres. Il aime venir sur les autres.

Hervé Langlois : Horace du Goutier (10) a été victime de la « rhino » après sa dernière sortie l’été dernier à Enghien. Il a fallu un peu de temps pour qu’il s’en remette. Il a du travail derrière lui pour cette reprise. Sans être à 100 %, il est déjà prêt à réaliser une bonne valeur. D’ailleurs, je le déferre des quatre pieds. La grande piste ne sera pas un souci. Je vais surtout faire le dernier kilomètre. Il a un bon potentiel.

Joël Van Eeckhaute : Hugo du Bourg (11) aurait certainement pris une place dernièrement, sans une faute à la sortie du tournant final où il a été apeuré par la cravache d’un rival. Lors de sa sortie précédente, il n’avait été devancé que par deux chevaux étrangers. Il est toujours au top et l’engagement est sur mesure. De nouveau pieds nus, je le crois capable de jouer les premiers rôles du quinté.

Franck Ouvrie : Horatius d’Ela (12) est actuellement en pleine forme. Dernièrement, il s’est élancé au galop avant de revenir bien finir. Il ne part jamais très vite. Auparavant, il s’était imposé en allant devant. Je vais essayer d’adopter la même tactique lundi. Il bénéficie d’un engagement idéal au plafond des gains et la grande piste l’avantage. C’est un poulain que j’estime. Il peut gagner si tout se passe bien.

Jean-Michel Baudouin : Hety du Goutier (13) reste sur une sortie qui lui était nécessaire. Il va se présenter en bonne forme pour cet engagement idéal. Je le déferre des quatre pieds à nouveau. Il a gagné à deux reprises cet hiver mais il m’apparaît encore compétitif pour rivaliser à ce niveau. Je serais déçu de ne pas le voir sur le podium.

Source : Geny courses

Pour augmenter vos chances de gagner au PMU, n’hésitez pas à consulter aussi l’analyse et le pronostic de Fréquence Turf pour le Tiercé Quarté Quinte du jour.

A lire également