Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du mardi 16 février 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Château-Gontier

Philippe Daugeard : Erasme Williams (1) aurait obtenu une place, en dernier lieu, sans sa faute. J’ai voulu l’alléger et il n’était pas à l’aise. Mardi, je lui mettrai sa ferrure habituelle, avec du confort. Je n’ai aucun doute sur sa condition physique. Le numéro 1 me convient très bien. Si tout se passe bien, alors il est capable de se racheter.

François Lagadeuc : Enzo d’Essarts (2) a réalisé une très bonne valeur le 18 janvier même s’il a été devancé pour finir. Il est revenu à son meilleur niveau. L’engagement est favorable au plafond des gains. Les 2.100 mètres ne vont pas le déranger. Il trouve une opposition dans ses cordes. Je m’attends à le voir très bien courir.

Joël Desprès : Elan de Dompierre (3) a bien gagné à Saint-Galmier. Il allait vite pour finir. Il n’a plus de marge désormais et il faut que tout se passe bien. L’autostart va l’aider dans sa tâche. Les 2.100 mètres ne vont pas lui déplaire. Déferré des antérieurs et allégé derrière, il ne faut pas le démarrer. Il a sa chance.

Patrick Terry : Eddy du Vivier (4) a suivi et il n’a pas mal terminé en retrait pour sa rentrée. Cette reprise lui était nécessaire. Il a bien travaillé samedi matin sur la plage. En forme ascendante, il risque cependant d’être encore un peu juste pour jouer les premiers rôles. Pour cette raison, je préfère ne pas le déferrer.

Léo Abrivard : Vlad del Ronco (5) est irréprochable. Il se montre très régulier même s’il lui manque la petite étincelle pour gagner plus souvent. Il faut lui masquer l’effort ce qui comporte des aléas. Mardi, il est idéalement engagé et ce parcours est à son entière convenance. Il devrait logiquement terminer dans les trois premiers.

Jean-Luc Dersoir : Esteban Jiel (6) revient au mieux après un assez long passage à vide. Lundi dernier, il a très bien couru sur les 2.850 mètres de la grande piste. Dans la foulée, il bénéficie d’un bel engagement et le raccourcissement de distance ne devrait pas le déranger. Il a hérité d’un numéro correct. Il devrait confirmer et jouer les bons rôles.

François Giard : Eastwood Park (7) reste sur une bonne performance. Le changement de tracé ne va pas le déranger. Il s’était bien comporté auparavant sur les parcours de tenue. Il fait preuve d’une belle régularité et se présente dans sa catégorie. Certes, il faut lui masquer l’effort mais je compte sur lui pour terminer dans les cinq premiers.

Frédéric Prat : Danseur du Houlbet (8) a dû être longuement arrêté suite à un problème articulaire. Il court souvent bien sur la fraîcheur et je n’ai donc pas été surpris de le voir s’imposer d’entrée de jeu. Il affrontait une opposition dans ses cordes. Il monte de catégorie mais il est dans un tel état de forme qu’il n’est pas hors d’affaire pour une place.

Patrick Terry : Climax de Bapre (9) avait été réclamé à Cagnes-sur-Mer. Il a gagné ensuite à Vincennes puis a encore fini dans l’argent la fois suivante. L’engagement est intéressant. Il sera mené par Franck Nivard qui en possède la moitié; il a l’air pratique. Il devrait bien se défendre même si la distance n’est pas sa favorite.

Pierre Vercruysse : Ganyboy (10) m’avait laissé une bonne impression à Mauquenchy, avant de confirmer dernièrement sur un parcours de tenue. Dans la foulée, il découvre un bon engagement face à une opposition semblable. Son numéro va nous permettre de patienter en bon rang à la corde. Il a encore sa place dans le quinté.

Filippo Rocca : Taylor Roc (11) est au top de sa forme. Le parcours ne lui posera pas de problème. Selon moi, il peut y trotter entre 1’12 »5 et 1’13 ». A Vincennes, les courses ne sont jamais faciles. Et le déroulement a son importance sur le résultat final. Avec le bon parcours, je le crois capable de prendre une bonne place.

Jarmo Niskanen : Burning Man (12) a bien tenu sa partie, lundi dernier, dans un lot du même genre, même s’il a plafonné pour finir. Il manquait certainement d’une vraie course après s’être élancé au galop à deux reprises. Il se présente dans de meilleures conditions, cette fois, et l’autostart va l’aider à s’élancer. J’y compte.

Björn Goop : Guillaume Boko (13) effectue une petite rentrée et risque d’avoir besoin de courir. Il aurait été mieux sur un parcours de tenue. Pour autant, il va s’adapter au tracé de vitesse. Il avait réussi l’année dernière à Paris-Vincennes. Le profil de piste lui convient bien. Avec un très bonne course, il essayera d’accrocher une petite place.

Source : Geny courses

Pour augmenter vos chances de gagner au PMU, n’hésitez pas à consulter aussi l’analyse et le pronostic de Fréquence Turf pour ce Prix de Château-Gontier, le Tiercé Quarté Quinte du mardi 16 février qui se courra sur l’hippodrome de Vincennes.

A lire également