Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du samedi 23 janvier 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du samedi 23 janvier 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Granville

Frédéric Senet : Darlington Park (1) a bien tenu sa partie dernièrement sur une courte distance. Auparavant, il n’avait pas toujours bénéficié de bons déroulements de course. Il est en forme et l’engagement reste correct. Face à une telle opposition, il devra toutefois bénéficier de circonstances favorables pour accrocher une place.

Mlle Virginie Moquet : Donuts Deladou (2) répète bien ses courses. Ces derniers temps, il a pris des petites allocations, tout en réalisant de bons chronos. Comme il a eu des soucis de seime, je ne peux le déferrer que des postérieurs mais il sera « plaqué » devant. Il va donc pouvoir fournir sa meilleure valeur. Il a sa chance.

Gabriel Angel Pou Pou : Caliu des Bosc (3) a connu des problèmes de santé. Il a couru en progrès dernièrement et je pense qu’il est encore sur la montante. Je vais effectuer quelques réglages et notamment lui retirer le bonnet fermé. Il n’est encore au top et le lot est bien composé. Il n’aura pas la partie facile même s’il ne faut pas l’interdire.

Jean-Michel Bazire : Douxor de Guez (4) est irréprochable cet hiver. À l’entraînement, il affiche une forme optimale. Il est sérieux et s’adapte à toutes les distances. Il dispose ici d’un engagement favorable. Sans minimiser l’opposition, j’estime qu’il a une très belle carte à jouer. Une chose est sûre, il va encore mettre son cœur sur la piste.

Jacques Etienne Thuet : Destin Carisaie (5) est toujours aussi bien. Depuis sa victoire du 22 décembre, j’ai hésité à le déplacer à Cagnes mais comme Éric Raffin n’y allait pas, j’ai attendu cet engagement. Il s’est entretenu depuis sa victoire acquise en 1’12″9 sur les 2.850 mètres G.P., un très bon chrono. Il faut bénéficier d’un bon parcours mais il devrait confirmer.

Laurent-Michel David : Charly de l’Aunay (6) a peu couru cet hiver mais la dernière fois, il m’a laissé une impression défavorable. Il n’avait aucun mordant. Je ne vous cache pas avoir augmenté la cadence à l’entraînement. J’espère qu’il va bien figurer dans ce quinté. J’ai surtout besoin de le voir boucler un parcours propre et rassurant.

Yves Dreux : Dreamer Boy (7) m’avait déçu le mois dernier. J’ai peut-être été un peu vite durant le premier kilomètre. Lors de sa plus récente tentative, j’ai pris l’option de le driver sagement à la corde et il m’a laissé une bonne impression. Sa forme ne fait aucun doute. Samedi, il idéalement engagé. Sa place est dans les cinq premiers.

Jean-Luc Dersoir : Elite de Jiel (8) traverse une belle période de forme. Dans la foulée, elle découvre un engagement très favorable mais retrouve Décoloration? qui vient de la devancer à deux reprises. Prendre sa revanche ne va pas être facile mais elle va encore fournir sa meilleure valeur. Elle ne devrait pas sortir des cinq premiers.

Pascal Godey : Bonheur de Nay (9) est loin d’être cuit. Avec un numéro en première ligne dans le Prix du Jura, il aurait pu obtenir un meilleur classement. Évidemment, il n’a plus de marge et n’aura pas une tâche facile. Mais à l’issue d’un déroulement favorable, en dedans, il n’est pas hors d’affaire pour une allocation.

Jean-Philippe Mary : Diadème Blue (10) a encore besoin de courir avant de refaire parler de lui mais sa dernière sortie est très encourageante. Bien que fautif à l’entrée de la ligne droite, il avait encore des ressources. Comme il n’a pas le choix des engagements, je l’ai laissé dans ce quinté. Une septième voire sixième place est possible.

Jean-Luc Dersoir : Equinoxe Jiel (11) est resté au top. Au début du mois, il n’a été devancé que par deux chevaux étrangers de Jean-Michel Bazire, alors qu’il se présentait principalement pour préparer ce très bel engagement. Il possède autant, sinon plus, de classe qu’Elite de Jiel mais il est moins maniable. Il a bien travaillé et a sa place dans le quinté.

Pierre Vercruysse : Crazy Charm (12) reste sur une bonne sortie. Il a battu son record sans être des plus chanceux. Comme beaucoup à cet âge, il a besoin d’un déroulement favorable pour donner sa pleine mesure. Le lot est très bien composé. L’idéal serait qu’il prenne une place avant de passer aux prochaines ventes du Prix d’Amérique.

Jean-Michel Baudouin : Décoloration (13) est superbe à l’entraînement. Elle est restée en grande forme depuis sa victoire du 11 janvier. Elle retrouve Elite de Jiel qui sera cette fois déferrée des postérieurs. Je la trouve encore plus tonique. Un jour, sa série va s’arrêter mais elle retrouve quasiment les mêmes, avec les mâles cette fois.

Loïc Chaudet : Déesse Noire (14) n’a pas du tout démérité dimanche dernier sur les 2.100 mètres. Elle a amélioré son record tout en étant en seconde ligne. Elle paraît avoir bien récupéré. Cette course arrive un peu vite mais elle devrait tenir son rang. Il lui faut un parcours limpide mais elle est capable de terminer à l’arrivée.

Charles Dreux : Class Action (15) reste sur une sortie encourageante. Le chrono était très bon. Samedi, elle est idéalement engagée mais le lot est encore mieux composé qu’en dernier lieu. Le déferrage des quatre pieds ne l’a jamais vraiment améliorée. Elle est barrée par quatre ou cinq rivaux, ce qui ne nous laisse pas beaucoup de place…

Jean-Michel Baudouin : Capitaine France (16) est arrivé à Grosbois depuis un mois et demi. Il n’est pas démonstratif mais il paraît en assez bonne forme. L’engagement est idéal. Il faut se frotter aux jeunes mais, s’il répète sa meilleure valeur, il n’est pas hors d’affaire pour une cinquième place. Cette sortie va m’en apprendre davantage.

Source : Geny courses

Pour augmenter vos chances de gagner au PMU, n’hésitez pas à consulter aussi l’analyse du Tiercé Quarté Quinté PMU et les pronostics gratuits de Fréquence Turf publiés chaque jour.

A lire également