Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du samedi 27 février 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix du Var

Yann Barberot : Ficelle du Houley (2) a eu une saison et un hiver chargés. J’en espérais évidemment mieux dernièrement. Le matin, elle paraît être restée bien. On est en meeting. Voilà pourquoi je l’aligne ici avec l’espoir de la voir bien se comporter. Après cette sortie, elle bénéficiera d’un break tout à fait mérité…

Didier & Pauline Prod’homme : Le n°16 dans les stalles n’est pas embêtant. D’une part, Khochenko (3) attend et, sur ce parcours, il est préférable de ne pas être trop en dedans, car sinon on subit. Il est bien. On ne l’avait pas recouru, car il est mieux quand il se présente de manière espacée. Il devrait bien se comporter.

Christophe Escuder : Diamond Vendôme (4) n’a pu s’illustrer ces derniers temps. Ses relatives contre-performances lui ont permis de voir sa situation sur l’échelle des valeurs sensiblement s’améliorer. Voilà pourquoi je l’aligne ici. Le matin, il me paraît très bien et je vais lui remettre les peaux de mouton pour l’occasion. A l’issue d’un bon parcours (c’est un cheval qui doit dominer), il a tout à fait les moyens de s’illustrer ici.

Mme Jutta Mayer : Cela ne fait pas longtemps que Special Appeal (6) fait partie de mon effectif. Dernièrement, pour sa première tentative pour moi, elle s’est très bien comportée. Elle est restée dans un bel état de forme. Il faut espérer un bon numéro à la corde. J’espère qu’elle pourra terminer à l’arrivée de ce quinté.

Cédric Rossi : Lors de son avant-dernière sortie, Wookie (7) m’a prouvé qu’il était capable de se distinguer dans les pelotons touffus et, dernièrement, je regrète un peu le fait qu’il n’est pu s’exprimer au moment du démarrage. Il est resté en belle condition et j’en escompte logiquement une bonne prestation. Compétitif à cette valeur, il a sa place à l’arrivée.

Didier & Pauline Prod’homme : Allez Henri (8) est très bien et, en s’élançant de la stalle n°11, il va pouvoir s’exprimer sans trop de problèmes. Les deux chevaux sont bien et devraient faire l’arrivée.

Jean-Pierre Gauvin : Le President (9) n’a pas démérité dernièrement dans un précédent quinté. Selon son partenaire, il a fait preuve d’un peu de caractère dans la phase finale. On insiste à ce niveau, car cet adepte des PSF n’a pas beaucoup d’engagements favorables à son programme. Il est en belle condition. À terme, c’est un cheval que j’aimerais allonger en distance.

Philippe Decouz : En dernier lieu, By The Way (10) devait s’élancer tout en dehors, sur une distance qu’il découvrait, et je trouve qu’il s’est montré accrocheur, payant ses premiers efforts à la fin. Il affrontait ses aînés pour la première fois et je pense qu’avec un bon numéro, il pouvait terminer dans la bonne combinaison. Il est resté en pleine forme et, sur les 2.000 mètres, il sera à son affaire.

Cédric Boutin : Mansoun (11) reste sur un succès sur ce parcours. Je l’ai gardé frais pour cet engagement, qui est une suite logique dans son programme. Les données qui changent, c’est sa valeur et l’opposition qu’il aura à affronter ici. En effet, il doit prouver sa compétitivité au niveau des quintés et en la valeur qui est désormais la sienne.

Christophe Cheminaud : Au regard de l’ensemble de ses performances, Balle Réelle (12) fait toutes ses courses. À cette valeur, les engagements sont restreints dans le Sud-Ouest, où elle doit porter beaucoup de poids dans les handicaps. Dès lors, sa forme étant au beau fixe, on effectue le déplacement avec des ambitions, d’autant qu’elle a déjà bien fait à Cagnes. Elle monte de catégorie, mais est capable de se placer.

Frédéric Rossi : Monargent (13) reste sur des tentatives décevantes, où il n’a pas fourni sa meilleure valeur. Certes, sa marge de manœuvre n’est pas des plus favorables, mais il devrait pouvoir au moins se placer. On a fait quelques réglages à l’entraînement et j’espère qu’il nous montrera un tout autre visage samedi. Sinon, il faudra revoir nos ambitions à la baisse.

Ronny Martens : The Live Freedom (15) a réalisé une belle saison 2020 et a bénéficié dans la foulée d’un break mérité. Samedi, c’est une rentrée. Il est en condition, mais pas affûté. Il va être monté en position d’attente et serait avantagé par une course rythmée. Selon moi, il peut manquer pour cette reprise de contact.

Source : Geny courses

Pour augmenter vos chances de gagner au PMU, n’hésitez pas à consulter aussi l’analyse et le pronostic de Fréquence Turf pour ce Prix du Var, le Tiercé Quarté Quinte du samedi 27 février 2021 qui se courra sur l’hippodrome de Cagnes sur mer.