Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du vendredi 5 février 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Annie Hutton

Philippe Peltier : Diamant Brut (1) est un super cheval ! Il s’adapte à tous les tracés. On avait choisi Cagnes car il bénéficiait d’un bon programme. Il s’est très bien défendu dans deux handicaps puis s’est remarquablement comporté dans le Grand Steeple. On va le voir à Pau mais cela ne m’inquiète pas. Il a une belle carte à jouer.

Mikaël Mescam : Calinight (2) a été monté offensivement en dernier lieu. Il arrivait avec de la fraîcheur et la piste était décordée. Coté corde, le gazon était « neuf ». Cela nous a réussi. Cette fois, il va devoir porter 3 kilos de plus mais il est resté en forme et je le crois capable de répéter une bonne performance. Il peut finir à l’arrivée.

Gabriel Leenders : Qeenie’s Cash (3) se plaît beaucoup sur l’hippodrome de Pau. L’engagement est intéressant et son dernier travail sérieux est très bon. Je la présente avec de solides ambitions. Tous les feux sont au vert, d’autant qu’elle adore le terrain lourd !

Patrice Quinton : Gino des Dunes (5) a bien entamé son meeting et reste sur un succès sous une lourde charge. J’ai préféré attendre cet engagement avec lui. Il est resté sur le domaine de Sers depuis sa dernière course. Sa bonne forme est toujours d’actualité et le terrain ne devrait pas le gêner. Il a sa place à l’arrivée.

Gabriel Leenders : Milanesca (6) s’est trompée en début de course dans un récent quinté sur les « balais ». Je ne lui en tiens pas rigueur et en espère un rachat pour son retour en steeple. Tout comme Qeenie’s Cash, elle apprécie le terrain lourd. Je pense avoir deux bonnes cartouches au départ de cette course.

Mme Sophie Leech : Henryville (7) a gagné assez facilement en dernier lieu, en haies, mais nous sommes très déçus que sa valeur de steeple ait été remontée au même niveau de celle de haies. En effet, il a toujours été meilleur en haies. Nous espérons que le terrain sera moins lourd que précédemment. Il va lui être difficile de gagner.

Mlle Daniela Mele : Guardamar (8) commence à venir à maturité. Comme il est en pleine forme, je tente le coup à ce niveau de la compétition. Les quintés sont des courses dures dont il n’a pas encore l’habitude. Cela va être difficile mais il va tenter de profiter de sa forme.

Mikaël Mescam : Rhodax (9) s’est bien défendu en dernier lieu. Cette fois, on revient dans un handicap avec une valeur qui ne lui donne aucune de marge de manoeuvre. Je tente car il est sur place et est en pleine possession de ses moyens. On va le monter patiemment et il essaiera de prendre une place.

Alain Couétil : Gudari (10) a eu une plaie à un jarret. Ainsi, je n’ai pas voulu prendre le risque de le courir en dernier lieu. Cela ne l’a pas perturbé. Le terrain très lourd va lui plaire. C’est un cheval à grande action, dur, qui ne mollit jamais. En fin de meeting, il arrive avec de la fraîcheur, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. J’y compte.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Drop Flight (11) n’avait pas trop le moral en dernier lieu. De plus, la piste n’était pas assez pénible. On s’est appliqué à lui en redonner. Il ne faut pas le condamner sur cette sortie. Il me paraît beaucoup mieux et le terrain devrait être très lourd, ce qu’il adore. J’en attends une réhabilitation.

Mlle Anne-Sophie Pacault : Bandero (12) vient d’ouvrir son palmarès. C’est un chic cheval qui fait pratiquement toutes ses courses comme en attestent ses tentatives. Il a, certes, moins de marge désormais mais il est toujours en forme, affectionne le tracé palois et les terrains très lourds. Dès lors, on peut envisager une bonne performance.

Jacques Ortet : La Barakas (13) ne doit pas être condamnée. Elle s’est rapidement retrouvée à l’arrière du peloton alors qu’elle a besoin d’être parmi les premiers pour être motivée. Le matin, elle est restée très bien. Elle sait s’adapter au terrain lourd. Je ne dis pas qu’elle va gagner mais elle n’est pas à écarter pour une place…

Philippe Peltier : Espoir du Grillon (14) est un droitier. On l’a vu bien faire à Angers à l’automne et à Pau, il excelle. Sa dernière sortie est remarquable. Il a très bien terminé. De plus, il affectionne les terrains lourds. S’il répète sa dernière sortie, il peut encore finir à l’arrivée. Sachez qu’il est resté en très bonne forme.

Philippe Peltier : Beryl Baie (15) aurait eu une très belle chance en deuxième épreuve mais il a prouvé, en dernier lieu, qu’il pouvait lutter pour les premières places à ce niveau. Il est sur la montante depuis le début de l’hiver et son jockey l’a bien compris. Il est endurci et a sa place dans la bonne combinaison.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Well Done d’Oc (16) s’est retrouvé trop loin en dernier lieu. Or, il faut le monter tout près, car il n’a qu’un train, saute bien et ne va que dans le terrain lourd. Il mérite d’être revu. Il a montré à l’automne, à Auteuil, qu’il pouvait bien faire dans une première épreuve. Il a l’avantage de ne porter qu’un petit poids.

Source : Geny courses

Pour augmenter vos chances de gagner au PMU, n’hésitez pas à consulter aussi l’analyse de ce Tiercé Quarté Quinté.

A lire également