Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du vendredi 12 mars 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Sanary-sur-Mer

Guillaume Gillot : Doux Parfum (1) a préparé avec soin cet engagement. Le laps de temps avec sa dernière course lui est familier. La piste d’Enghien lui est peut-être plus favorable que celle de Vincennes. C’est un chic cheval qui sait à peu près tout faire en terme de tactique et de distance. Il a sa place dans le quinté gagnant.

Christophe Petrement : Dame Denfert (2) a été arrêtée un mois en début d’année. Elle a repris le 1er février. Ici, c’est une reprise. Elle a hérité d’un bon numéro mais elle va manquer de rythme pour être réellement compétitive. Il est préférable de la revoir d’autant qu’elle évoluera ferrée. On décidera de la faire saillir ou non ce printemps.

David Thomain : Diablo d’Herfraie (3) a très bien récupéré et se présentera en belle condition. L’engagement est intéressant. Il est à l’aise piste plate. Je lui préserve les pieds avec des alus aux postérieurs mais sur ce parcours, cela ne sera pas gênant. J’y crois.

Anthony Muidebled : Ekiango de Nile (4) n’a pas toujours été en réussite au niveau des déroulements de course cet hiver à Cagnes. Je m’attendais à un meilleur meeting. Il est rentré dimanche et paraît toujours aussi bien physiquement. Il n’apprécie pas trop la belle saison et pourrait se reposer ensuite. Ici, il est bien placé en première ligne sur un tracé de vitesse qu’il apprécie. Il faudra pouvoir avoir la bonne course.

Romain Derieux : Darling Lorraine (5) a pris le galop à Cagnes alors que je m’apprêtais à lui déboucher les oreilles. J’avais des ressources et aurait pu au pire terminer troisième. Elle a besoin d’une course limpide. Elle reste tout de même délicate à son âge. Si elle peut avoir un déroulement à sa convenance, elle est compétitive à ce niveau, au moins pour être dans le quinté.

Christophe Hamel : Dream To Gis (6) a volontairement été arrêté après sa dernière sortie. Il a besoin de recourir. C’est de mieux en mieux au travail mais il faut maintenant qu’il améliore sa condition en mode compétition. Il va faire de son mieux mais cela sera un peu compliqué d’être dans les cinq premiers. Il sera mieux lors d’un bon engagement à Paris-Vincennes en avril sur les 2.850 mètres de la grande piste.

Marc Sassier : Concerto Gédé (7) n’a pas pu s’exprimer dans les meilleures conditions lors de ses dernières sorties. À chaque fois derrière l’autostart, il se retrouve mal loti, ce qui complique forcément sa tâche, même s’il s’est très bien comporté cet hiver à Vincennes dans un tel contexte. C’est un super engagement mais il faudra que ça se passe bien.

Franck Nivard : Dexter des Baux (8) a tiré un numéro vraiment handicant. Il faut le courir à l’économie. Il a répété ses valeurs cet hiver. Il m’avait juste déçu une seule fois à Cagnes. Il est dans sa catégorie. Maintenant, il va falloir que cela se passe très bien. Il me satisferait déjà s’il prenait une place.

Vincent Pellerin : Eléna de Piencourt (9) a été longtemps absente suite à une tendinite puis a eu un petit virus il y a un mois et demi. Là, elle est super bien et devrait être plus à son affaire sur 2.150 mètres ici. Elle est mieux déferrée des quatre pieds mais sera ferrée de façon très légère. Avec l’aide d’un bon parcours, elle finira bien et peut s’illustrer.

Dominik Locqueneux : Copsi (10) a visé cet engagement après sa dernière victoire. Je ne crains pas d’aller à Enghien. Il est en seconde ligne mais le numéro est valable plutôt en dedans. Il est resté en bonne forme en Normandie. Je le déferre uniquement des antérieurs ce qui ne sera pas un problème. Il détient encore une très belle chance.

Romain Jajolet : Caucasien (11) courait bien derrière l’autostart à Vincennes, malgré son mauvais numéro. Vu la bonne impression laissée ce jour-là sur un tracé de vitesse, je me dis qu’avec un parcours plus fluide, il peut accrocher la cinquième place. L’opposition est dans ses cordes.

Jacques Bruneau : Equinoxe (12) est en parfait état depuis sa dernière sortie. Je le préfère toutefois sur la piste de Paris-Vincennes où le sol est plus souple et les virages moins secs. C’est sa dernière course; après il fera la monte donc on le reverra par la suite durant l’été. Il faudra le cacher durant le parcours et peut encore prétendre à une belle place dans cette épreuve.

Christian Bigeon : Carthago d’Ela (13) est bien. Il vient de bien se comporter et peut tout à fait accrocher une place. Il s’élancera en seconde ligne, c’est le seul bémol. Il lui faudra donc le bon parcours pour bien faire. Il n’a pas toujours eu des déroulements favorables mais le cheval était en forme. Il a confirmé au travail sa bonne condition actuelle.

Jérémy Gaston Van Eeckhaute : Diva Beauregard (14) effectue ici sa rentrée. Elle va avoir besoin de reprendre le rythme avant d’être compétitive. On ira à Lisieux ensuite. Ici, avec le 14 et vu son degré de forme, il est préférable de la revoir.

Source : Geny courses

Pour augmenter vos chances de gagner au PMU, n’hésitez pas à consulter aussi l’analyse et le pronostic de Fréquence Turf pour ce Prix de Sanary-sur-Mer, le Tiercé Quarté Quinte+ du vendredi 12 mars 2021 qui se courra sur l’hippodrome d’Enghien-Soisy.

A lire également