Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du dimanche 18 avril 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix du Panthéon

Stéphane Wattel : Baratin (1) est un bon cheval, très généreux dans l’effort, mais c’est un vrai adepte des pistes très souples. Malheureusement les pistes ont très vite séché cette année. Il aura de meilleures opportunités en fin de saison.

Stéphane Wattel : Je pense The Good Man (3) encore compétitif malgré sa pénalisation. Le cheval est en pleine forme et la distance est idéale pour lui. Il devrait à nouveau très bien se comporter.

Yann Barberot : Blue Swan (4) a été l’auteur d’une super rentrée. Il a bien récupéré. J’attends une logique confirmation sur sa lancée. J’espère juste que les terrains ne vont pas trop se raffermir d’ici dimanche…Car c’est plus un cheval de terrain souple.

Mlle Caroline Bonin : Depuis son arrivée à l’écurie, il y a presque un an, Temps du Rêve (5) n’a cessé de progresser. Suite à sa dernière victoire, elle se retrouve en 38 de valeur et on vient ici pour tenter l’aventure. C’est un test à ce niveau mais on arrive avec une pouliche en pleine forme et on espère qu’elle nous fera encore plaisir.

Mikel Delzangles : Japarana (6) est sur la montante mais manque pas mal de métier. Elle a été punie d’un kilo pour sa victoire lors de sa rentrée et c’est bien dommage. C’est une jument sympa, qui a un peu de qualité. Va-t-elle pouvoir se sortir de son numéro 13 dans les boîtes avec si peu d’expérience ? Ce n’est pas sûr. Il faut voir. Par ailleurs, j’aurais préféré que le terrain reste un peu plus souple.

Carlos Laffon-Parias : Lors de sa rentrée, Huetor (7) était nanti d’un mauvais numéro de corde et s’est mal élancé. Du coup, il s’est retrouvé trop loin. Néanmoins, il a bien terminé. Il devrait accusé des progrès et mérite d’être repris car c’est un poulain qui est compétitif à cette valeur. Avec une course dans les jambes, il devrait bien courir.

Francis-Henri Graffard : Attendante (8) est une pouliche qui vient d’effectuer sa rentrée, une rentrée où je m’attendais à un peu mieux. Maintenant, au regard de sa valeur, je tente à ce niveau et cette sortie me guidera sur la suite de ses engagements mais avant le coup, je reste réservé. Elle a besoin de me rassurer.

Stéphane Wattel : Je ne connais pas encore bien Baden Rocks (9) car il est depuis peu à l’écurie. De plus il a été castré avant d’arriver chez moi. Cela fait beaucoup d’inconnues. Il est plaisant le matin. Il va courir sans artifices car je souhaite partir d’une page blanche. Je pense que c’est une bonne recrue pour les quintés cette année.

Romain Le Gal : La Javanaise (10) effectue sa rentrée ici. Elle a été un peu arrêtée depuis sa dernière course suite à des coliques. Mais tout est rentré dans l’ordre. Elle va se présenter en belle condition dimanche. Cette sortie nous permettra de mieux la cerner face à une telle opposition. Elle est régulière dans l’effort et apprécie le bon terrain.

Marc Pimbonnet : Poet’s Black (11) n’a pu s’illustrer dans un récent quinté. Dimanche, on raccourcit le tir en le munissant d’oeillères. Sa forme est sûre. Je n’ai toutefois pas trop le choix du programme avec lui. Sachez enfin qu’il apprécie le bon terrain.

Mme Myriam Bollack-Badel : J’étais un peu déçue de la dernière sortie de Green Spirit (12) même si je pense qu’il est plus compétitif en terrain très souple. C’est un cheval valeureux mais actuellement mal placé dans ce genre d’épreuve. Le cheval est bien, il a perdu un kilo, certes, mais ce n’est pas assez à mon goût. Les conditions ne sont pas encore optimales pour lui.

Alain Couétil : La partenaire de Champy Charm (14) m’a dit qu’elle aurait gagné en dernier lieu, sur la PSF, si elle n’avait pas joué de malchance en dedans. Il est d’ailleurs totalement anormal qu’aucune sanction n’ait été prise, car il avait la place pour passer. Il a déjà gagné sur le gazon et le raffermissement de la piste va lui plaire. Vu sa dernière prestation, c’est jouable en 36,5. Je l’estime et j’y compte.

Eric Libaud : La dernière fois, la distance était trop courte pour The Tickler (15). Il y a eu beaucoup de rythme et il était un peu dans le rouge. Il faut le reprendre. Il va bien vieillir et, en valeur 36,5, il peut défendre ses chances. Il est en bonne forme, tout en précisant qu’il aurait peut-être souhaité une piste plus souple. Comme il a passé un cap, il n’aura pas les œillères australiennes comme l’an dernier.

Nicolas Caullery : Avec Risk Taker (16), les bons engagements ne sont pas légion. C’était ce quinté ou le rediriger dans une course à réclamer. Sa marge est mince dans un gros handicap comme celui-ci. C’est plus un candidat aux places avant le coup. Car il n’a pas de marge.

Source : Geny courses

A lire également