Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 1er avril 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Journée des Plantes

Vaclav Luka : Billabong Cat (1) a eu un long break mais, en dernier lieu, lors de sa rentrée, il a réalisé une très belle performance, montrant un très bon finish. Je pense que, s’il répète cette prestation, il peut faire quelque chose de bien dans ce quinté.

Adrien Fouassier : Senator Frost (2) reste sur un courageux succès sur ce même tracé. Cet engagement est donc une suite logique. Il a été pénalisé au poids et sa tâche se complique. Maintenant, je le trouve sur la montante. Je mise sur cet élément pour compenser la surcharge pondérale, d’autant qu’il a tiré un bon numéro de corde.

Pierre-Charles Boudot : Rajkumar (4) court super bien en dernier lieu. La course a été rythmée, on a patienté et il a fait un très bel effort pour finir.

Keven Borgel : Hastotrike (6) est arrivé dans mes boxes en bonne forme et je n’ai fait que de l’entretien. On était confiant en dernier lieu. Il s’est imposé avec autorité. Pénalisé au poids, Il revient dans un quinté avec des prétentions. Je le trouve en très bel état et il respire la santé. Il devrait bien courir, j’y crois.

Ludovic Rovisse : Romero (7) va passer un test. En effet, sa candidature comporte beaucoup d’incertitudes. Il court pour la première fois sous ma férule, découvre les handicaps avec une valeur assez élevée et doit croiser le fer avec ses aînés. C’est donc un saut dans l’inconnu pour orienter au mieux la suite de son programme.

Nos Tuyaux par mail !

Pour recevoir nos pronostics PMU dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Ion Elarre Alvarez : Nordeste (8) a prouvé qu’il était toujours compétitif en 37 de valeur. En dernier lieu, il s’est remarquablement défendu. Je le trouve très performant sur cette PSF. Il est resté dans un très bel état de forme. On revient à Chantilly avec l’intention de finir dans les cinq premiers.

Marian-Falk Weissmeier : Walec (9) est en belle condition physique. Cela dit, sa tâche se complique avec 3,5 kg de plus, suite à sa dernière sortie victorieuse sur le tracé qui nous intéresse. Sa tâche n’aura rien d’évident mais on tente le coup. Nous devons essayer une fois pour voir ce que cela va donner…

Stefan Richter : Faithfilly Man (10) a été supplémenté, selon le souhait de son propriétaire. Il n’a aucun problème avec la PSF et a déjà bien couru cet hiver à Cagnes avec une valeur similaire. Quant à la distance, c’est un peu trop long. On sait que la course n’est pas facile mais, avec un bon parcours, il peut prendre de l’argent.

Rodolphe Collet : Vivi Bonnebouille (11) reste sur une bonne sortie. Elle a depuis bénéficié d’un break hivernal. Elle va effectuer sa rentrée ici. Elle est toutefois apte à fournir une bonne reprise de contact. Elle doit se frotter à beaucoup de rivaux ayant couru plus récemment qu’elle; ce qui peut éventuellement peser dans la balance…

Harald Schneider : Wahiba Sands (12) va tenter sa chance à ce niveau. La dernière fois, il avait l’inconvénient d’évoluer dans un lot de meilleure facture que celui-ci. Ici, il est pris à une valeur où il peut défendre ses chances. Dans ce genre de course, il y a toujours une part de chance qui rentre en compte. Cheval de bon terrain, il aime la PSF.

Andrew Hollinshead : Art Collection (13) a perdu un peu de vitesse, raison pour laquelle je le rallonge. Je suis obligé de le présenter sur 1.600 mètres, n’ayant pas le choix, alors que j’aurais préféré 1.400 ou 1.500 mètres. Il est bien et pris à une valeur où il peut être compétitif. C’est juste la distance qui me préoccupe.

Mlle Anastasia Wattel : Maksab (14) a déçu à l’automne. C’est un cheval qui possède son caractère mais, quand il a envie, il peut montrer de belles choses comme c’était le cas la dernière fois. Maintenant, il m’est difficile de le recommander chaudement. Dans un bon jour, nul doute qu’il soit capable de jouer les premiers rôles.

Nicolas Caullery : Bocciatore (16) est irréprochable. On profite des engagements sur la PSF non loin de la maison et, avec les pénalités encourues, on se retrouve cette fois dans un quinté. Ce ne sera plus la même chose. Il a déjà bien fait sur 1.500 mètres. Je suis confiant pour le voir bien se défendre.

Source : Geny courses

A lire également