Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 17 mars 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Grand Prix Conseil Départemental de la Mayenne

Pierre Belloche : Forum Meslois (1) a réalisé un très bon meeting d’hiver, qu’il a terminé sans être éprouvé. Il est toujours magnifique au travail et après réflexion, j’ai opté pour cet engagement favorable en tête. Ce sera une belle occasion de le situer face aux aînés. Il est capable d’aller de l’avant et évolue bien depuis plusieurs mois. J’y crois.

Franck Harel : Eire d’Hélios (2) a réalisé un bon meeting d’hiver, se montrant sérieuse et régulière. Elle s’adapte à tout. Elle est bien placée au premier poteau. Suivant son placement dans le parcours, elle terminera plus ou moins près. Il faut la cacher et préserver sa pointe de vitesse, d’autant plus acérée quand on ne la démarre pas.

Nos Tuyaux par mail !

Pour recevoir nos pronostics PMU dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Junior Guelpa : Dextase Montaval (3) découvre un bel engagement en tête et paraît toujours aussi bien à l’entraînement. Elle répète ses prestations et demeure autant à l’aise sous la selle qu’à l’attelage. Elle est capable d’aller devant comme attendre. Elle est pieds nus. À ce niveau, elle a les moyens de disputer l’une des cinq premières places.

Patrick Terry : Crack Money (4) restera encore ferré car, en dernier lieu, il ne nous a pas impressionnés. Espérons qu’il monte en condition là-dessus. Dans cette épreuve, ferré contre des chevaux affûtés, cela va être compliqué. Si on veut qu’il revienne à un bon niveau de forme, il faut continuer à courir.

Olivier Raffin : Chistera (5) m’a déçu dernièrement sous la selle. Elle n’a pas été marquée par ses efforts. J’ai besoin qu’elle me rassure un peu en compétition. Bien-sûr, l’opposition est relevée et elle aura du mal à rivaliser pour les premières places. Elle fera de son mieux pour accrocher une petite allocation.

Grégory Thorel : Capital Charm (6) n’a pas été trop chanceux récemment mais il ne se fait pas mal non plus. En dernier lieu, à Caen, je ne sais pas pourquoi il s’est montré fautif. Comme il n’a pas fait une vraie course, je le recours dans la foulée. Il a encore de la fraîcheur et il est prêt. Il ne faut pas trop le bousculer. C’est un peu tout ou rien.

Michel Dabouis : Braquo (7) n’était pas à l’aise pour négocier les virages à main droite à Reims. Il a peut-être mal aux pieds. Aussi, je lui laisse les fers cette fois. Il sera très léger aux postérieurs et avec des plastiques aux antérieurs. Il était bien au travail samedi matin. L’engagement est intéressant en tête. Il devrait bien courir.

Pierre Houel : Donuts Deladou (8) aurait pu terminer nettement plus près à Reims en étant plus offensif. Revenir n’avait rien d’évident. Il ne soufflait pas après la course. Courir à une semaine n’était pas prévu mais il est en forme et l’engagement est très bon. Il doit affronter quelques bons éléments mais il est capable de faire l’arrivée.

William Bigeon : Cash de l’Alba (9) n’a qu’une couse dans les jambes après avoir fait l’impasse sur le meeting l’hiver. Il courait tout de même proprement car il avait tiré un peu. Il était logiquement un peu trop court. Il va encore avoir besoin de courir avant de disputer l’étape du Trophée Vert de Tours le mois prochain. Ses chances sont très limitées.

Yves Dreux : Belle Louise Mabon (10) a couru proprement à Reims la semaine dernière. Sur cette piste, rendre la distance n’est pas évident. Elle n’a pas fait grand-chose à Grosbois depuis. Après, elle retournera à la campagne. Elle a 10 ans et je prends les courses comme elles se présentent. Elle peut accrocher une place.

Jean-Michel Bazire : Crusoé d’Anama (11) s’est montré assez étonnant la dernière fois à Paris-Vincennes, se comportant de superbe manière. Il trouve une bonne occasion de se distinguer dans ce nouvel événement, à Laval. Je compte sur lui.

Jean-Michel Bazire : Calina (12) reste sur deux très faciles succès à Cagnes-sur-Mer et dispose d’un engagement favorable dans ce quinté de Laval. Pour moi, elle a une bonne chance. J’attends une confirmation de ses belles dispositions actuelles.

Pascal Monthulé : Diamant de Tréabat (13) a terminé le meeting d’hiver de Paris-Vincennes sur une bonne victoire au monté. À l’attelage, il n’est pas dénué de moyens mais reste nettement plus compliqué. Cette course n’est pas un objectif en soi. Cela va lui permettre de lui changer les idées et de se maintenir en forme non loin de la maison.

Alexandre Abrivard : Brillant Madrik (14) avait très bien gagné à deux reprises en début de meeting avant qu’on l’oriente au monté. Dans cette spécialité, il y est à son affaire à la surprise. Il ne faut pas en abuser. Il n’a pas été revu depuis quelques semaines mais après sa mésaventure à Paris-Vincennes (non partant), il a travaillé. Il détient une première chance.

Jean-Michel Bazire : Valokaja Hindö (15) a l’inconvénient de s’élancer au poteau des cinquante mètres et de rester ferré, lui qui court généralement pieds nus. Autant dire que sa tâche sera des plus compliquées dans de telles circonstances. Sa prochaine sortie sera le 27 mars.

Jean-Michel Bazire : Dorgos de Guez (16) mérite d’être revu. Le contexte ne lui sera pas du tout favorable dans cette épreuve, devant rendre cinquante mètres, tout en restant ferré. Il vaut donc mieux le revoir dans des conditions bien plus optimales. Vous le reverrez en compétition par la suite le 27 mars.

Source : Geny courses

Pour augmenter vos chances de gagner au PMU, n’hésitez pas à consulter aussi l’analyse et le pronostic de Fréquence Turf pour ce Grand Prix Conseil Départemental de la Mayenne, le Tiercé Quarté Quinte du mercredi 17 mars 2021 qui se courra sur l’hippodrome de Laval.

A lire également