Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du mercredi 21 avril 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Ville de Pontchâteau

Christophe Alain Mallet : Eolien de Chenu (1) a effectué une grosse faute après le départ dernièrement à Laval. Revenir était difficile. Ses dernières sorties sont plutôt bonnes. Après l’été, il avait connu un petit souci. Il retrouve la bonne carburation. L’engagement est intéressant en tête. Sans être encore à 100%, il me paraît capable de terminer à l’arrivée. C’est un gaucher et lui trouver des courses n’est pas évident.

Patrick Terry : Finou du Luot (2) n’avait pas un bon programme cet hiver, raison pour laquelle il n’a pas couru. Il revient en bonne condition mais cette course de rentrée va lui être nécessaire. L’impasse est conseillée.

Damien Lecroq : Détroit Ace (3) est parfait comme il me l’a montré samedi. Il est bien placé en tête sans les jeunes. Partir en tête sur cette piste est un avantage. Il est capable de se racheter et disputer l’arrivée

Alexis Popot : Expresso Good (4) a connu des problèmes de santé après sa dernière sortie à Angers. Il a fallu l’arrêter. Il a repris l’entraînement ensuite et paraît assez bien. Maintenant, c’est une rentrée et il aura sans doute besoin de courir avant d’être compétitif. Il est capable de réaliser une belle saison. Il restera ferré et malgré sa situation en tête, il est préférable de le revoir.

Charles Julien Bigeon : Enfantin (5) a mis du temps à retrouver la bonne carburation et a déçu tout au long de l’hiver. Cela dit, il a couru en progrès dernièrement à Caen et semble revenir en forme. Dans la foulée, il découvre un engagement favorable au premier échelon et sur un tracé qu’il va apprécier. Une place est à sa portée.

Franck Leblanc : Eden Gédé (6) aligne les bonnes sorties depuis plusieurs mois. Dernièrement, il manquait peut-être de fraîcheur. Il va cette fois se présenter au top. Il est idéalement engagé à la limite du recul sur un tracé à sa convenance. Tout est réuni pour qu’il réalise encore une très bonne performance.

Maxime Bézier : Flash Gordon (7) se montre irréprochable depuis plusieurs mois et est au top comme l’atteste son dernier succès à Loudéac. Auparavant, à Enghien, il n’avait pas apprécié la piste ferme. Il a gagné sur ce parcours le mois dernier et il bénéficie d’un engagement sur mesure ce mercredi. Je ne lui vois aucun point négatif. Il est en mesure de disputer la victoire.

Mlle Morgane Blot : Bamako de la Gazo (8) l’impasse sur l’hiver pour être bien pour la belle saison. C’est une course de préparation en vue des hippodromes sur herbe. Il lui faut prendre 3.490 euros afin d’être qualifié pour continuer à courir. Je pense qu’il aura son mot à dire sur l’herbe (il est prévu qu’il descende en Corse en mai) mais pas sur le sable. A revoir.

Cyril Chenu : Concerto Cointerie (9) n’a pas été revu depuis longtemps. Je l’ai depuis un certain temps et pour sa requalification, il a réalisé une très bonne dernière portion de parcours. Il est parfait au travail. Même s’il effectue sa rentrée, je m’attends à un bon comportement d’emblée. Il a bon mental et de l’envie. Je l’allège au maximum aux antérieurs et le déferre derrière. Il peut manquer mais j’ai hâte de le voir.

Pierre-Edouard Mary : Effigie Royale (10) vient de courir de façon encourageante à deux reprises. Elle avait besoin de me rassurer après avoir connu une petite baisse de régime en fin d’hiver. Mercredi, elle doit rendre la distance mais sa forme est sûre et elle avait bien couru, le mois dernier sur ce parcours. Elle a sa place dans le quinté.

Patrick Terry : Crack Money (11) a eu la piroplasmose et la maladie de Lyme. Cela l’avait fatigué. Ses prises de sang sont désormais bonnes. Il a encore besoin de ce parcours, où il a l’inconvénient de rendre vingt-cinq mètres. Après, je pense qu’on reverra le vrai Crack Money.

Franck Leblanc : Ciel d’Azur (12) n’a pas démérité lors de ses dernières courses même s’il était un peu fatigué. Depuis, il a repris de la fraîcheur et me paraît mieux. L’engagement reste correct mais ce n’est jamais facile de rendre la distance sur une piste comme celle de Pontchâteau. Je pense que nos ambitions se limiteront aux petites places.

Michel Dabouis : Braquo (13) a souffert d’une dent mais a été soigné et a bien travaillé en vue de cet engagement. Il sera pieds nus. Il doit confirmer ce qu’il montre le matin. Il me paraît aussi bien qu’avant Bordeaux. S’il répète, je m’attends à le voir à l’arrivée.

Thibaut Le Floch : Baccarat de Niro (14) a repris de la fraîcheur ; il a bien travaillé jeudi matin. Il a fait ses preuves à Pontchâteau. Il sera sans enrênement, comme dans sa jeunesse. Cela se passe très bien ainsi au travail. Après, c’est une course ouverte aux 6 ans. Il va faire ce qu’il va pouvoir. Avec un bon parcours, il peut figurer dans le quinté gagnant.

Mathieu Mottier : Esperanzo (15) s’est montré courageux dernièrement à Vincennes dans un bon lot. Lors de sa sortie précédente à Enghien, il n’était pas déferré des quatre pieds et s’élançait en seconde ligne. Mercredi, il doit rendre vingt-cinq mètres mais il redescend de catégorie. Face à une telle opposition, je le crois capable de gagner.

Vincent Gouin : Cobra Ar Carac (16) découvre un bel engagement au plafond des gains sans les étrangers, ce qui m’incite à le présenter ici. Pour autant, rendre la distance à Pontchâteau n’est pas évident. Il est sur la bonne voie. Avec un parcours favorable, il est capable de se glisser en fin de combinaison.

Source : Geny courses

A lire également