Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 17 juin 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 17 juin 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix du Bassin d’Arcachon – SABT

Didier Guillemin : A Bordeaux dernièrement, au niveau qui nous intéresse ici, Oftenwork (2) s’est bien défendu, échouant de peu pour un meilleur classement. Sa fin de course sur le mile nous laisse à penser que les 200 mètres de plus cette fois ne seront pas faits pour le gêner. Il devrait de nouveau bien se défendre, tout en sachant que d’éventuelles pluies seront pour le servir.

Michel Planard : Azachop (3) nous a fait très plaisir dernièrement à Marseille. Ce jour-là, il a su mener l’épreuve d’un bout à l’autre. Cet engagement est une suite logique, même s’il faudra cette fois effectuer un plus long déplacement pour courir. Il aime être aux avant-postes. Physiquement, il est resté très bien et n’est pas dérangé par les pistes souples, bien au contraire.

Damien de Watrigant : Gris d’Argent (4) est un cheval bien connu à ce niveau. Il a repris de la fraîcheur depuis sa dernière sortie. Il n’a plus à faire ses preuves à ce niveau et a cette fois tiré un bon numéro dans les stalles, chose qui lui arrive assez rarement ces derniers temmps dans les handicaps. On allonge un peu la distance par rapport à ses plus récentes sorties, mais il devrait bien s’adapter.

Charles Gourdain : Son numéro 16 dans les stalles n’est pas un cadeau mais, comme Pastichop (7) doit être monté caché, cela a un peu moins d’importance. Nous lui avons donné une tâche facile en dernier lieu à Carcassonne, dans un réclamer, afin qu’il prenne du moral. Haut en valeur l’an dernier, il a du mal à redescendre depuis. En valeur 38, je pense que cela est compliqué.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Christophe Ferland : Je n’ai pas trop de courses pour Sagano (8). Il a l’avantage d’évoluer sur une piste qu’il connaît par coeur et qu’il affectionne. On tente de monter de catégorie. C’est un test. Il me semble mieux sur ce genre de distance que sur 2.400 mètres. Il est indifférent au terrain.

Florent Gavilan : Urwald (9) fait une petite rentrée. Ici, il est rallongé, mais on le présente dans cette épreuve car nous sommes sur place ; c’est plus un cheval de 1.400 – 1.600 mètres. Il aura peut-être besoin de cette sortie. On ne l’empêchera de rien, mais on va le monter « off » et tenter de venir finir.

Jean-Laurent Dubord : Assier (10) avait été malchanceux au niveau qui nous intéresse à Bordeaux. Ce jour-là, selon moi, il aurait tout aussi bien pu gagner. Dernièrement à Marseille, le lot était de qualité et il n’a pas fourni sa juste valeur. Le n°14 dans les stalles, ce n’est pas dérangeant, car c’est un attentiste. Les 1.800 mètres représentent le maximum de sa tenue. Enfin, j’espère une piste pas trop souple jeudi.

Philippe Sogorb : Ymohtep (12) a franchi un palier cette année. Par contre, c’est un cheval de terrain lourd. Des orages sont annoncés ; on verra bien. Il n’aura pas la décharge cette fois, mais il se montre irréprochable depuis le début de l’année. Il a vraiment progressé.

Christophe Ferland : Thunderspeed (13) a bien performé à 2 et 3 ans et se retrouve de fait un peu barré dans les courses à conditions. Il a couru récemment en « province » pour lui donner du moral. Il est deuxième à Langon, battu par un ancien bon cheval. En dernier lieu à Châtillon, je pensais gagner, mais le terrain était lourd et il n’a pas du tout aimé. Il me semble avoir une chance secondaire.

Frédéric Seguin : Charm King (14) fait preuve de constance ces derniers mois. Dernièrement, monté très patiemment, j’ai beaucoup aimé sa fin de course. Jeudi, on a un bon numéro de stalle. On va tenter d’en tirer profit en le montant non loin de la tête. J’espère que la course sera rythmée. L’opposition est de taille et il doit se frotter à ses aînés. On serait content de prendre une petite place.

Mathieu Brasme : Nous avons tiré un bon numéro de corde, ce qui devrait nous permettre de monter Highbari (15) pas trop loin de la tête. Il a besoin d’une course rythmée afin de pouvoir placer sa belle pointe de vitesse. En dernier lieu à ParisLongchamp, c’était une course sans train. Certes, il a gagné, mais je l’ai trouvé plus percutant le coup d’avant, quand il se classait deuxième. Il me semble bien placé en valeur 36.

Antoine de Watrigant : Décidément, la chance nous fuit côté numéros de corde en ce moment… C’est très embêtant sur ce parcours, sauf s’il venait à pleuvoir fort. Prince Anodin (16) est très bien et en forme, mais il n’a couru qu’un seul handicap et pourrait manquer d’expérience. Néanmoins, il me semble en mesure de s’illustrer à ce niveau dans le futur. Pour son premier essai, une quatrième ou cinquième place me satisferait.

Source : Geny courses

A lire également