Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du lundi 14 décembre 2020

Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du lundi 14 décembre 2020

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Promenade des Anglais

Yannick Fouin : Folsom Prison (1) vient de faire une rentrée et des débuts en steeple. On l’a fait patienter. Sa reprise de contact a été très correcte. Il revient en haies lundi, une discipline dans laquelle il a des titres. Bien évidemment, sa situation sur l’échelle des poids s’est détériorée. Le lot n’étant pas exceptionnel, le coup jouable.

Mickaël Seror : Yayajonh (2) avait beaucoup manqué le jour de sa rentrée. Il est monté en condition. Certes, il a besoin de rassurer car cela fait un moment qu’il ne nous a pas montré sa vraie valeur en compétition, mais il est aussi bien que l’an passé quand il s’était imposé à ce niveau. Le tracé ne devrait pas lui poser de problème.

Richard Chotard (G) : Jugeotte (3) a besoin de rassurer. Après sa chute à Compiègne, elle s’est fait mal lors de sa sortie suivante, à Dax. Dernièrement, même si je la préfère en haies, j’en attendais tout de même mieux. C’est une belle chance théorique, d’autant qu’elle aura le terrain bien souple qu’elle affectionne. On verra bien.

Pierre Jean Denis Fertillet : Tenerife Sea (4) était déjà prête en dernier lieu, cela lui a permis de s’imposer lors de sa rentrée, en steeple, après une longue absence. Cela ne va pas la déranger de changer de spécialité. Elle est bien et sa situation au poids a l’air d’être dans ses cordes. Il n’y a pas de raisons qu’elle coure mal.

Yannick Fouin : Buck’s Bahkbook (5) a beaucoup couru ces dernières semaines. Je la trouve toujours très bien ! Elle n’a pas de marge au poids même si elle reste sur une deuxième place dans un handicap. On annonce de nouveau de la pluie sur Cagnes, ce qui est bien pour elle. Je la pense capable de bien faire.

Mickaël Seror : December (6) suit le programme que Donatien Sourdeau de Beauregard lui avait concocté. Il arrive en très belle condition physique au départ de cet événement. Je pense qu’il a une chance. Par contre, il aurait préféré un terrain bien plus lourd…

Yannick Fertillet : Intrinsèque (8) a eu beaucoup de problèmes et n’est qu’à 60 % de ses possibilités à l’heure actuelle. Il aura pour lui de se plaire sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer mais il a besoin de courir.

Yannick Fouin : Folburg de Palma (9) s’endurcit gentiment en obstacle. Dernièrement, il a un peu « accroché » les deux dernières difficultés. Il devrait se plaire à Cagnes même si ce n’est pas un cheval qui « voyage » très bien. Le fait d’être en meeting peut donc être un « plus ». Il a du gaz. Il lui reste à prouver sa compétitivité à ce niveau…

Mickaël Seror : No Risk For You (10) revient en forme, comme le montre son récent succès. Jusqu’à maintenant, elle n’avait rien fait de probant en haies, mais elle semble bien s’entendre avec sa partenaire. Malgré tout, Pauline n’a pas trop d’expérience en obstacle…

Stéphane Eveno : Derby de Tendron (11) aligne les bons résultats. Cela fait deux ans qu’on l’a « aux boutons ». On l’économise. Il a d’ailleurs assez peu couru cette année. Le seul pont d’interrogation, c’est son adaptation à Cagnes. On effectue le déplacement depuis le Centre-Est pour la course. Le cheval est très bien.

Sylvain Dehez : Pascasha d’Or (12) a vite dévoilé du potentiel dans la discipline. Il vient d’ailleurs d’effectuer des premiers pas convaincants dans les handicaps. Il a bien bossé en vue de cet engagement. Il va découvrir ce tracé mais a des atouts pour bien s’y adapter. Il a du rythme et se plaît en terrain souple. J’espère le voir bien courir.

Jean-Louis Bertin : Bric (13) vient d’enlever sa course en début de meeting. Le cheval est resté sur place depuis. Je l’ai supplémenté pour courir car il affiche beaucoup de moral et me semble vraiment sur la montante. J’aurais juste préféré une piste plus pénible que celle qu’il risque de trouver lundi.

Yannick Fertillet : Ad Acta (15) aurait été mieux dans la seconde épreuve et avec l’aide de la décharge. A mon sens, sa tâche est très compliquée à ce niveau de la compétition.

Source : Geny courses

A lire également