Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du mercredi 2 décembre 2020

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Rozay-en-Brie

Franck Bougon : Fazenda de Mortrée (1) a été malade et il m’a fallu du temps pour la soigner. Tout est rentré dans l’ordre. A l’entraînement, elle est bien. Elle risque cependant d’avoir encore besoin d’un vrai parcours avant de refaire parler d’elle. Je vais la déferrer des quatre pieds pour cerner davantage son degré de forme.

Franck Leblanc : Flore Mérité (2) avait été arrêtée cet été après quelques bonnes performances au printemps. Début novembre à Nancy, elle a prouvé qu’elle avait besoin de courir pour revenir au mieux. Elle sera, cette fois, pieds nus et confiée à Franck Nivard mais elle risque de manquer d’une vraie course.

Alexandre Chevrier : Foudre de Bengale (4) portait de gros fers la dernière fois et elle n’a pas ménagé ses efforts au début. Cette sortie lui était nécessaire. Mercredi, elle sera allégée dans sa ferrure (quatre alus) et elle devrait courir en amélioration. Certes elle disposera d’un bel engagement le 13 décembre mais on ne va pas l’empêcher de bien faire.

Alexandre Abrivard : Femilia Pierji (5) se montre irréprochable sous la selle. A l’attelage, elle manque de maniabilité. Elle n’a pas d’engagement au trot monté avant trois semaines et se présente donc au trot attelé pour se maintenir en condition en attendant le 19 décembre. Mercredi, sa tâche s’annonce très compliquée.

Joël Van Eeckhaute : Fée de Boisney (6) a complètement cédé à Chartres. Les analyses ont révélé qu’elle était porteuse de la piroplasmose. Elle a été soignée. Mercredi, elle effectue donc une petite rentrée mais elle a très bien travaillé dimanche matin, ce qui m’a incité à la déferrer. Je la crois capable d’accrocher une petite place.

Hughes Levesque : Feria de l’Iton (7) n’est pas à l’aise sous la selle. Cela lui aura permis de s’ouvrir les poumons à défaut de s’ouvrir la voie du monté. Elle est très bien à l’entraînement. Elle avait gagné avec la manière cet été piste plate. Elle y est vraiment à son aise mais a aussi réussi sur la grande piste. Elle a son mot à dire.

Franck Leblanc : Flamme Vive (8) avait réalisé une très bonne première partie de meeting, l’hiver dernier. Arrêtée en début d’année, elle a désormais deux courses dans les jambes. Elle me paraît revenue au mieux à l’entraînement. Pieds nus pour ce bel engagement, je la crois capable de prendre une part active à l’arrivée.

Matthieu Abrivard : Fasty du Luot (9) ne m’a pas surpris en s’imposant à deux reprises dès le début du meeting. Nous l’avions préservée en vue de cet hiver. Elle a repris de la fraîcheur à la campagne et va se présenter au mieux pour cet engagement favorable. Elle est capable d’attendre comme de prendre le train à son compte.

Franck Leblanc : Flora Venesi (10) avait gagné deux courses l’hiver dernier avant d’être arrêtée. Elle a du mal à retrouver son meilleur niveau, même si sa dernière course n’est pas si mauvaise. Cette jument imposante donne l’impression de manquer de compétition. Elle tentera malgré tout de s’immiscer dans le quinté.

Jean-Paul Gauvin : Flicka Julry (11) a bien gagné à Lyon, se rachetant. Précédemment, je l’avais déferrée totalement, un mauvais choix alors qu’ensuite, elle aurait sans doute gagné si je ne lui avais pas débouché les oreilles. Elle est au mieux. Découvrir la grande piste ne m’inquiète pas. Elle enroule et possède de la tenue. J’y crois.

Christophe Mirandel : Ferlaine (12) n’a cessé de reculer par le jeu des relais dernièrement mais elle est revenue très bien finir. Elle a désormais deux courses dans les jambes et va se présenter au top pour cet engagement sur mesure. Elle sera déferrée des quatre pieds pour mettre tous les atouts de notre côté. Je compte sur elle.

Pierre Louis Desaunette : Fashion Touch (13) a bénéficié d’un excellent parcours sur les 2.100 mètres dernièrement. Quand elle est préservée, elle sait aller très vite sur un bout. Précédemment, elle avait dû faire les six cents derniers mètres. Son partenaire avait aussi dû un peu assurer alors qu’elle aurait pu inquiéter Fasty du Luot. J’y crois.

Pierre Belloche : Frégate Mesloise (14) s’arrache à chacune de ses sorties pour obtenir le meilleur classement possible. Mercredi, ses ambitions sont légitimes. La grande piste va jouer en sa faveur. Elle est bien placée au plafond des gains. Bref, elle trouve même l’occasion de renouer avec la victoire. J’espère que tout se déroulera bien.

Björn Goop : Frégate Island (15) a perdu la cadence le mois dernier alors qu’elle avait des ressources. On a fait le nécessaire depuis avec quelques soins. Elle sera aussi uniquement déferrée des antérieurs cette fois. Elle sait aller vite sur une pointe. Il faut la cacher. Sa marge est réduite mais, à ce niveau, elle peut disputer l’arrivée.

Source : Geny courses

A lire également