Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du mercredi 30 décembre 2020

Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du mercredi 30 décembre 2020

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de La Picardie

Yannick Fouin : My Maj (1) n’a pas été tranchant pour sa première sortie du meeting. À ceci deux explications : il n’était pas prêt et peut-être est-il tout simplement vieillissant… Je n’ai plus rien à lui apprendre le matin. Sur ce qu’il a fait de mieux, c’est une chance théorique évidente. Je lui remets les œillères australiennes. On va voir…

Mathéo Viel : Celtior (2) vient de bien faire sur cette piste de Cagnes-sur-Mer, conservant une méritoire troisième place malgré un terrain trop pénible pour ses aptitudes. Mercredi, l’histoire se répète et la piste s’annonce de nouveau lourde. Toutefois, le cheval est resté bien et peut viser une nouvelle place.

Yannick Fouin : Buck’s Bahkbook (3) n’a pu s’illustrer pour sa première sortie du meeting. Elle m’a semblé défraîchie. Je lui ôte les peaux de mouton cette fois-ci. J’ai joué la carte de la fraîcheur le matin. J’espère la voir mieux faire. Un terrain lourd va jouer en sa faveur.

Nicolas Gauffenic : Rock The Race (4) prouve qu’il possède encore de jolis restes. Il apprécie ce type de profil et le terrain très souple ne l’a pas dérangé en dernier lieu. Il est encore compétitif dans ce registre.

Mickaël Seror : December (5) vient de très bien se défendre sur cette même piste et à ce niveau de la compétition. Il est en meeting à Cagnes et tout va bien pour lui le matin. Une confirmation de sa part est attendue, d’autant que l’assouplissement du terrain ne sera pas fait pour le gêner…

Yannick Fertillet : Intrinsèque (6) m’a agréablement surpris la dernière fois, car il n’était pas au top mais uniquement à 60 % de ses moyens. Normalement, il a dû monter là-dessus. S’il confirme, c’est de bon augure pour ce mercredi. My Maj s’annonce redoutable mais je lui vois faire une bonne performance.

Jean-Louis Bertin : Bric (7) a enlevé sa course en début de meeting. Sur sa lancée, malgré le raffermissement du terrain, il s’est très bien défendu dans un récent quinté. On l’a depuis gardé frais pour cet engagement. Les pluies tombées sur Cagnes sont une aubaine pour lui. On espère donc le voir confirmer…

Sylvain Dehez : Pascasha d’Or (8) vient de décevoir. Il a eu besoin de prendre ses marques sur la piste de Cagnes-sur-Mer, d’autant que la course a été très rythmée. Cette sortie lui a été profitable. Il me paraît très bien. J’en espère un complet rachat, d’autant que la course s’annonce moins décousue cette fois-ci.

Yannick Fouin : Dalyotin (9) a été non partant dernièrement car son pilote ne pouvait pas le monter ce jour-là. Face aux « vieux », c’est tentant d’essayer ici. Les jeunes sont mieux placés face à leurs aînés dans ce handicap.

Josef Vana Jr : Sternkranz (10) n’a pas couru depuis longtemps en haies mais je pense que cela n’est pas un problème pour lui. Il aime le terrain souple et les courses rapides. Lorsque le rythme est sélectif, il possède un très bon finish.

Jean-Luc Beaunez : Bowler Hat (11) revient en haies mercredi. On l’avait engagé avec l’idée de le voir au départ de la seconde épreuve. Il est finalement en milieu de tableau de la première… Ce qui démontre que le lot n’a rien d’exceptionnel. Le terrain pénible ne le gêne pas. Il peut viser une place.

Pierre Jean Denis Fertillet : Astara de Lune (12) a subi une pénalité justifiée suite à son dernier succès. Elle est restée bien, ce qui nous incite à courir. Si le terrain très pénible peut gêner quelques un de ses rivaux, cela ne sera pas son cas. On va la monter à l’économie pour prendre la meilleure place possible. C’est jouable pour les petites places.

Jean-Raymond Breton : Cirano de Pail (13) a très bien couru en dernier lieu. Si son jockey avait été un peu plus patient, le cheval aurait moins craqué pour finir. Il est resté bien et affectionne la piste de Cagnes-sur-Mer. Avant l’heure, cela se présente plutôt bien.

Nicolas Paysan : Gaëlick Kap (14) n’était pas bien en dernier lieu. Cette sortie est à effacer. Tout est rentré dans l’ordre le matin à l’entraînement. Il faut la reprendre. Elle a l’avantage d’un petit poids. Je la vois bien créer une surprise en fin de combinaison.

Mathieu Pitart : Measure Of A Day (16) aurait eu une première chance dans la seconde épreuve de ce handicap. Dans le quinté, cela va être évidemment un peu plus compliqué. Toutefois, il a l’avantage d’un petit poids et il est très bien d’état actuellement. On va essayer de prendre une bonne place.

Source : Geny courses

A lire également