Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du mercredi 9 décembre 2020

Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du mercredi 9 décembre 2020

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Villers-Cotterêts

Christophe Clin : Eminent d’Orgères (1) a bien tenu sa partie fin novembre à Vincennes dans un lot bien composé. Mercredi, l’opposition semble mois relevée. Le raccourcissement de la distance va jouer en sa faveur. Sur 2.100 mètres, les courses sont généralement plus limpides. David Thomain l’a déjà mené victorieusement. Il a ma confiance.

Franck Blandin : Emilius de Play (2) est arrivé à l’écurie depuis deux mois environ. C’est un gentil cheval. Personnellement, je pense qu’il n’a pas suffisamment de vitesse pour les courses à l’attelage. Mais pour le remettre dans le bain après des soucis de santé, il va disputer plusieurs sorties dans cette spécialité. vous pouvez le rayer.

Hervé Sionneau : Deus Ex Machina (3) est en belle condition physique. Il faut vraiment que tout se passe bien, sans le moindre incident. Au début du mois, fautif et disqualifié de bonne heure, il a eu un comportement encourageant en retrait ensuite. Je vais effectuer de nouveaux réglages; j’espère que tout ira bien.

Alexandre Abrivard : Exquisa Bella (4) a alterné le bon et le moins bon cette année. Sa dernière sortie était très bonne. Sa forme est optimale et l’engagement idéal. Cela dit, elle a besoin d’un déroulement de course sur mesure pour donner sa pleine mesure. La courte distance ne devrait pas la déranger. Elle peut accrocher une petite place.

Franck Leblanc : Etonne de Carsi (5) avait aligné les bonnes performances avant d’être volontairement arrêtée cet été. Elle n’est pas affûtée pour cette rentrée après quatre mois d’absence. J’ai mis Franck Nivard à son sulky parce qu’il la connaît bien et il la drivera lors de ses prochaines. Mercredi, vous pouvez l’écarter.

Nicolas Bridault : Emone Cruz (6) s’est bien défendue tout au long de la ligne droite, en dernier lieu, en allant de l’avant. Mercredi, elle aura uniquement des oeillères coulissantes et les ordres seront d’attendre. En classe pure et sur un bout, elle est meilleure qu’Eadshot Josselyn. Je lui maintiens ma confiance.

Nicolas Bridault : Eadshot Josselyn (7) vient de profiter d’un bon parcours. Décalé à l’entrée de la ligne droite après avoir pisté, il s’est imposé avec brio. Il sera de nouveau muni de plaques devant et d’un bonnet fermé. Les 2.100 mètres sont parfaits pour ses aptitudes. Avec un bon parcours, il va disputer l’arrivée.

Santo Mollo : Ugolinast (8) affrontait une très forte opposition à Montegeorgio et a répondu à notre attente. Elle est toujours aussi bien et se plaît sur les 2.100 mètres de la grande piste. Elle sait démarrer rapidement. Elle est au mieux de sa forme. C’est un bel engagement. Elle est capable de disputer les premières places.

Alexandre Abrivard : Effigie Madrik (9) a eu le droit à un petit break après l’été. Elle s’était élancée au galop pour sa rentrée et manquait de condition lors de sa plus récente tentative. Elle va se présenter dans de bonnes conditions pour ce bel engagement. De plus, elle apprécie les tracés réduits. Je la préfère à Exquisa Bella.

Arthur Leportier : Havbergs Knight (11) est arrivé en bonne condition depuis la Suède il y a huit jours. Il a eu le temps de s’acclimater. Il devrait s’adapter à la grande piste. Par contre, il ne détient pas de marge. En seconde ligne, il faudra que tout se passe bien. Avant coup, on serait déjà satisfait de le voir prendre une petite place.

Jeroen Engwerda : Gustafson (12) reste sur plusieurs faciles victoires, notamment la dernière à Chartres dans un bon chrono. Il est toujours aussi bien. Il peut tout faire dans un parcours, aller de l’avant comme venir sur les autres. En seconde ligne, il faudra sans doute patienter ici. Les 2.100 mètres vont lui convenir. J’ai des ambitions.

Björn Goop : Catch My Love (13) court honnêtement à chacune de ses sorties mais ce n’est pas suffisant pour prétendre aux premières places. Physiquement, elle est bien. Certes, elle s’élance en seconde ligne mais elle est dans sa catégorie. Il faut que tout se passe bien pour qu’elle puisse faire l’arrivée. Pour la victoire, cela paraît compliqué.

Jacques Bruneau : Equinoxe (14) avait été volontairement arrêté cet été après un bon début d’année. Après deux courses corde à droite, où il n’était pas à l’aise, il a couru en progrès ces derniers temps. Il a bien travaillé. Matthieu (Abrivard) étant retenu, j’ai fait appel à Jean-Michel Bazire. Je compte sur lui pour terminer dans le quinté.

Source : Geny courses