Interviews des entraîneurs pour le Quinté du 23 mars 2023

Les avis des entraîneurs pour le Prix de la Gloriette à Saint-Cloud

Nicolas Paysan : Sir George (1) est chargé…Il est pris trop haut en valeur handicap, suite à sa troisième place dans une listed à Craon. Il vient de faire sa rentre. Je n’ai pas trop le choix des engagements avec lui, donc on tente ce quinté. Il adore les terrains souples. Il faut voir comment il va se comporter avec ce poids.

Bruno Audouin : Srifanelogreen (2) est généreux et a prouvé qu’il était compétitif dans cette catégorie. Il est prêt pour cette rentrée mais il n’y a rien de tel que les courses pour être au mieux. Je pense quand même qu’il va être opérationnel ; il devrait finir à l’arrivée. Il aime bien le terrain bien souple et être bien placé, dans un dos, pour ensuite produire son accélération dans la phase finale.

Julien Carayon : Joey Up (3) s’est bien comporté la dernière fois, terminant bien. Il a dû zigzaguer un petit peu dans la ligne droite pour pouvoir avancer, mais il a eu un très bon comportement. Il revient sur une distance plus conforme à ses aptitudes, aura un terrain à sa convenance et est resté bien. Il a prouvé dernièrement qu’il pouvait bien faire en 39 de valeur. J’en attends donc un bon comportement.

Nicolas Perret : Picnic Royal (5) avait un numéro en dedans en dernier lieu et était dans la mauvaise partie du terrain, car la course s’est jouée en dehors. En outre, il n’a pas énormément de marge. C’est une performance à effacer, d’autant que la distance était un peu courte. Il faut le juger sur son avant-dernière prestation. Comme il n’a pas de marge, il faut un bon parcours. J’en attends une réhabilitation.

Georgios Alimpinisis : Naishan (7) va retrouver Saint-Cloud, un hippodrome sur lequel il s’est déjà bien comporté. Les pluies prévues ne pourront être qu’un plus. Il est resté très bien. Maintenant, il a été pénalisé au poids. Mais je pense que son aptitude au terrain pourra faire la différence et compenser la pénalisation. Je pense qu’il devrait bien se comporter.

Christophe Ferland : Lepti Prinsadi (8) cherche sa course à ce niveau. Il est souvent à l’arrivée. Il est très bien et le terrain souple ne va pas le déranger. Il devrait une nouvelle fois faire sa valeur et disputer l’arrivée.

Stéphane Wattel : Moon Wolf (9) va certainement se spécialiser sur les longues distances. Il est en très bel état, presque qu’un peu trop beau. Je crois qu’il va avoir besoin de cette rentrée pour être compétitif.

Gordan Batistic : Mykiss (10) semble frais et vif à l’entraînement. La distance est idéale pour lui. Ce qui serait important, c’est qu’il puisse bénéficier d’un terrain lourd. Il a l’objectif de bien courir dans ce type d’épreuves, lui qui n’a plus à démontrer sa qualité à ce niveau. Il faut juste que tout se passe bien.

Yann Lerner : Breath of Fire (11) a l’air d’être bien monté sur cette course. S’il n’est pas à son affaire sur la PSF, il a montré en fin d’année dernière, sur le gazon, qu’il fallait compter avec lui à ce niveau. Sa valeur actuelle devrait lui permettre de très bien s’exprimer, sur un hippodrome qu’il apprécie beaucoup et dans un lot de faible ampleur.

Didier Prod’homme : Shamsabad (12) s’est bien comporté à deux reprises. Il ne faudrait pas que le terrain soit trop lourd. Il a pour lui de très bien faire Saint-Cloud. Il est bien au travail et je le vois à l’arrivée. ll retrouve Mickaël Barzalona qui le connaît bien et avec qui il s’est déjà imposé à ce niveau. Sachez que ce n’est pas un cheval capable de sprinter.

Paul De Chevigny : Morisot (13) court de façon un peu rapprochée mais n’a pas pris dur et est bien montée sur sa course. En outre, c’est une jument de terrain souple. Elle est compétitive à la valeur qui est la sienne mais son manque d’expérience est à craindre.

Mlle Adelaïde Budka : Karakorum (14) a bien gagné à Nancy, où il bénéficiait vraiment d’un bel engagement. Il a aussi été très avantagé par l’état de la piste. Il fait très bien les pistes souples. Là, il monte nettement de catégorie. On court pour se faire plaisir; il ne faut pas oublier qu’il était en 17,5 de valeur quand il est arrivé à l’écurie. S’il pleut encore, j’espère qu’il pourra nous faire plaisir pour une place.

Source : Geny courses