Interviews des entraîneurs pour le Quinté du 30 mars 2023

Les avis des entraîneurs pour le Prix de la Journée des Plantes à Chantilly

Gianluca Bietolini : Brazilian Surprise (1) fait toutes ses courses. Lors de son premier handicap, il s’est montrée intraitable. Sa forme est toujours excellente mais cette fois, elle sera logiquement pénalisée de 3 kgs. Néanmoins, sur sa lancée, j’espère le voir encore très bien courir.

Andrew Hollinshead : It’s All a Dream (2) est dans un bel état de forme. Certes, il a été pénalisé au poids pour son succès, mais il n’a pas été chanceux dernièrement. Je pense qu’il reste compétitif en 40,5 de valeur. Si tout se passe bien, je pense qu’il est capable de terminer sur le podium.

Francis-Henri Graffard : Le Nomade (3) est bien, il a pris du poids. C’est le leader de The Revenant le matin et il n’est pas toujours facile à monter. Avec lui, il faut que tout se passe bien; il peut gagner comme être nulle part.

Igor Endaltsev : Ciccio Boy (5) est en bonne forme. On change de jockey. Il a très bien travaillé en vue de cet engagement. Malheureusement, il n’a pas tiré un bon numéro à la corde. Il faudra compte compter sur un bon parcours, mais on connaît sa compétitivité à ce niveau.

Gianluca Bietolini : Heal The World (6) ne cesse de nous faire plaisir. Cependant, cette fois, il va devoir porter du poids mais la pénalisation est “normale”. De plus, le profil de l’hippodrome change également et il va faire face à un parcours qui descend et qui monte. j’espère qu’il s’y adaptera, c’est ma crainte. Sa forme étant toujours bonne, j’en attends une bonne prestation.

Philippe Decouz : El Ojancano (7) est un superbe cheval qui fait toutes ses courses. Il ne semble pas avoir beaucoup de marge de manoeuvre mais au regard de ses dernières sorties, on peut en attendre une bonne performance. Si cela peut être un plus plus dur pour le succès, une place reste à sa portée.

Andreas Schutz : Bougainvillier (8) s’est plutôt bien comporté lors de ses deux dernières courses. Nous n’avons pas eu une course limpide à Deauville et, dernièrement à Chantilly, il n’y a pas eu de rythme… Cependant, le cheval revient bien finir à chaque fois. Il a les moyens de bien faire à ce niveau, mais avec le 16 à la corde, cela ne va pas être simple. J’espère qu’il y aura du rythme…

Yann Lerner : Puerto Madero (9) est un chic poulain qui fait pratiquement toutes ses courses. Il reste sur des tentatives honorables qui nous montrent qu’il devrait pouvoir remporter un gros handicap. Comme sa forme est toujours au beau fixe, il sera présent ce jeudi en espérant lutter pour la victoire.

Olivier De Montzey : Swiss Bank (10) est contraint à porter beaucoup de poids dans les handicaps du Sud-Ouest et affronte de bons lots dans les courses à condition. Il revient donc dans un quinté et sur une piste qu’il connaît. Il s’était bien comporter l’an dernier dans une situation similaire. J’espère qu’il pourra accrocher une bonne place.

Didier Guillemin : Doctor Ron (11) est toujours revenu avec une allocation depuis ses débuts en compétition. Il est irréprochable et a prouvé à plusieurs reprises qu’il pouvait remporter un quinté de la sorte/ Sa forme actuelle est excellente et c’est logiquement que l’on effectue le déplacement avec les plus hautes prétentions.

Sébastien Jésus : Agapi Mia (12) a eu un petit souci dernièrement, ce qui peut expliquer qu’elle n’a pu jaillir comme elle sait le faire. Tout est rentré dans l’ordre et elle est bien.

Nicolas Caullery : Chance (13) a été pénalisé d’un kilo pour son succès à réclamer. Il est désormais en 36 de valeur. Il a un peu de qualité, mais n’est pas tout neuf. On se laisse tenter par cette course pour voir son comportement, mais il possède une chance secondaire. Il n’a pas de marge à cette valeur et cela serait une vraie surprise de la voir gagner, mais s’il pouvait prendre une petite place, on ne va pas de gêner.

Edouard Monfort : Forchester (14) était nanti d’un numéro extérieur et a bien tenu sa partie dernièrement. C’est un poulain qui, à cette valeur, a les moyens de remporter un gros handicap de la sorte. Ici, il mettra à profit sa forme et son petit poids. Avec un bon parcours, nul doute que sa place soit à l’arrivée.

Jean-Pierre Gauvin : Qu’hubo (16) est en pleine forme et vient de s’imposer sur ce parcours. On pensait être en seconde épreuve, mais on tente tout de même le cup en première. C’est un outsider amusant. Ensuite, c’est un attentiste et on sera tributaire de son parcours. J’espère qu’il y aura du rythme et qu’il pourra se rapprocher dans les chevaux. Pour moi, ce n’est pas une non chance.

Source : Geny courses