🎙️ Interviews des entraîneurs pour le Quinté du dimanche 3 septembre 2023

Les avis des entraîneurs pour le Prix de la Reine Marguerite à ParisLongchamp

François Monfort : Homo Deus (1) n’a pas été revu depuis le début du mois d’avril, car c’es un cheval qui apprécie les terrains très souples, et il va donc effectuer sa rentrée. Il est bien, mais il pourrait avoir besoin de cette course.

Carmen Bocksai : Utamaro (3) a manqué d’un peu de fraîcheur en dernier lieu. Je pense qu’il n’a pas trop aimé la forte chaleur. Il a fait sa course, se comportant correctement quand même. Je lui ai laissé un peu de temps pour récupérer. Maintenant, il est bien, ayant bien travaillé. Il retrouve un hippodrome et une distance qui lui conviennent, ainsi que le bon terrain. Il devrait faire une bonne performance.

Didier Prod’homme : Khochenko (4) subit souvent la course. En dernier lieu, cela s’est mieux passé, bien que la piste ait été très mauvaise. On refait un essai sur 2.400 mètres, en profitant que le terrain soit bon. Il cout un peu rapproché mais n’a pas eu de course très dure la dernière fois ; il est resté bien. C’est amusant de tenter le coup.

Mlle Flavie Bresson : Everillo (5) a réalisé une belle perf en s’imposant à Deauville. Son poids a été revu à la hausse, mais cela ne devrait pas le déranger. La question est le rallongement de la distance. Il a déjà passé un cap la dernière fois en passant sur 2.000 mètres et il va de nouveau lui falloir franchir un cap. Le matin, il montre qu’il devrait tenir. Il est en pleine forme; j’espère le voir poursuivre sur sa lancée.

Mathieu Brasme : Matauri Gold (6) répond toujours présente. En dernier lieu, elle a été non partante de dernière minute. Cela n’était pas grave du tout ; tout est rentré dans l’ordre. On se rabat sur cette course qui n’est pas mal non plus. Elle a déjà bien fait sur ce parcours. On en attend une bonne prestation avec l’aide d’un déroulement de course favorable. Plus le terrain sera souple et mieux cela sera.

Stefan Richter : Woodstone (7) est resté bien. La distance lui convient. Je pense que le lot est un peu meilleur ce coup-ci mais nous sommes très optimistes.

Stefano Pecoraro : Havoc (8) court pour moi pour la première fois. Je crois que sa tâche ne sera pas facile, car je trouve que sa valeur est un peu élevée. Cela dit, il est bien, ayant bien travaillé. Cela sera un bon test pour le situer en vue de la suite de sa carrière, car je ne cerne pas encore très bien son potentiel.

Stefano Pecoraro : Dreams (9) débute sous mon entraînement, je ne le connais pas encore très bien. Toutefois, cela ne sera pas évident, car je pense qu’il est un peu haut sur l’échelle des poids. Cependant, il est en bonne forme, me donnant satisfaction à l’exercice. Cette prestation va me permettre de mieux évaluer ses possibilités pour ses prochains engagements.

Carmen Bocksai : Santurin (10) a super bien travaillé et je pense qu’il a aussi une chance. Il est régulier, a déjà bien réussi à Longchamp et la distance est à sa convenance.

Edouard Monfort : Kintana Blue (11) m’a laissé sur ma faim dernièrement. Hormis l’excuse de la distance, je ne vois rien d’autre pour expliquer cela. C’était trop mauvais pour être exact, raison pour laquelle, je la présente de manière rapprochée et avec une paire d’oeillères. Elle a un bon numéro à la corde et si elle rassure, elle a le driot de bien faire.

Yoann Bonnefoy : Sunfast (13) est compétitif à cette valeur, même s’il peut manquer un peu, mais il a bien travaillé en vue de cette rentrée. Lors de sa dernière course, il n’était pas très bien; je pense que les chaleurs et le tracé de Nantes ne l’ont pas aidé. On l’a attendu pour la fin de saison, raison pour laquelle on l’a laissé tranquille pendant deux mois.

Mme Erika Mäder : North Hunter (14) est un super cheval et en bonne forme. Avec Hugo (Besnier), nous avons trouvé le bon jockey pour lui. Il aime les terrains souples et la distance est optimale. Il est performant à cette valeur et j’espère une victoire.

Edouard Monfort : Cheek To Cheek (15) a un mauvais numéro à la corde. C’est une pouliche que je dois apprendre à connaître. elle aime bien être montée de manière offensive, mais avec le 13 à la corde, cela ne va pas être simple. J’espère la voir faire une belle ligne droite. Il faut la regarder courir. J’ai du mal à me projeter avec elle.

Alessandro Botti : Lorenzo de Medici (16) a bien travaillé en vue de cette épreuve. Je voulais le rallonger en distance depuis quelques temps et c’est une bonne occasion de le faire ici. J’espère que la piste ne sera pas trop souple. Son jockey est en forme et il a un bon numéro à la corde; on tente !

Source : Geny courses

Prioux Anthony
Anthony Prioux

A propos de l’auteur, Anthony Prioux