🎙️ Interviews des entraîneurs et jockeys pour le Quinté du jeudi 16 novembre 2023

Les avis des pros pour le Quinté du jour

Clément Lecoeuvre : Il est difficile de juger Goya Senora (1) sur sa dernière sortie, dans le Grand Prix de Nantes (Listed), car le terrain était très pénible. Pourtant, je ne pensais pas que cela allait le déranger… Il prend de l’âge et a besoin que tous les paramètres soient réunis pour se livrer à 100%. Si tel est le cas, il peut prendre une place.

Alain Couétil : Certes, Just Light (2) a été pénalisé de quatre kilos suite à sa dernière victoire, mais il est resté en forme. Il adore Deauville et le sable, alors nous tentons le coup ! J’ai confiance en lui.

Adrien Fouassier : Thirsty (3) a été arrêté à la fin du mois d’août car il n’avait pas d’engagement sur la PSF. J’ai préféré faire ainsi plutôt que de le courir à tort. Il est un peu rond et va avoir besoin de retrouver la compétition. Il faudra le suivre cet hiver, notamment début janvier car il aura une belle course !

Carmen Bocskai : Lors de ses trois dernières participations à des Quinté+, Utamaro (4) a hérité d’une stalle tout en dehors. Ce sera encore le cas ce jeudi. Ces numéros exécrables le contraignent à faire beaucoup d’efforts dans la ligne droite finale, mais il donne tout car c’est un guerrier ! Je suis vraiment très déçue du tirage au sort, mais je le présente car il est en forme. L’an passé, la PSF ne l’avait pas dérangé puisqu’il avait terminé troisième, là aussi en s’élançant à l’extérieur. Je le crois capable de se distinguer malgré tout.

Mathieu Brasme : Le 30 septembre, à ParisLongchamp, Matauri Gold (5) est restée scotchée dans sa stalle de départ. Elle a bien terminé mais n’était pas concernée par la course, étant donné qu’elle était en chaleur. Lors de sa dernière sortie, elle a mal couru, sans doute à cause du terrain. Elle s’est déjà bien comportée sur PSF de Deauville et j’attends une réhabilitation de sa part.

Sarah Steinberg : Kosakenzipfel (6) est en forme et s’est déjà imposé sur le sable. Il met un peu de temps à trouver son action en sortant des stalles, c’est pourquoi le numéro un à la corde sera notre principal ennemi ce jeudi. Malgré tout, nous partons confiants !

Henri-Alex Pantall : Le terrain était trop lourd en dernier lieu pour Blues Rock (7) et son jockey n’a pas insisté. Il a déjà bien fait sur PSF, c’est pourquoi on le présente à nouveau sur cette surface. J’espère le voir participer à l’arrivée.

Jérôme Andreu : Après avoir gagné sur 2600 mètres, Solid Spirit (8) a couru sur 2000 mètres sans faire l’arrivée. Il faut oublier cette contre-performance. Le raccourcissement ne lui a pas plu et il a, en plus, été chahuté durant le parcours. Jeudi, il s’élancera avec un bon numéro de corde. Il est en forme et nous espérons le voir finir quatrième ou cinquième.

Patrice Cottier : Heliopolis (9) n’a pas eu toutes ses aises à Saint-Cloud le 22 octobre et le terrain était trop lourd pour ses aptitudes. Ce qu’elle montre l’après-midi ne reflète malheureusement pas son comportement à l’entraînement. Elle a déjà enregistré de bons résultats sur le sable et je pense qu’elle prise à sa juste valeur. À elle de nous rassurer en course !

Christophe Ferland : Thunderspeed (10) est en forme. Il retrouve une distance et une surface qu’il adore. Il sera monté sagement pour venir finir. Il a une chance en pareille société.

Florent Monnier : J’aime beaucoup Olympic Goal (11), un poulain qui possède de sérieux moyens. J’ai choisi d’éviter les courses sur l’herbe car le terrain lourd ne lui convient pas. C’est aussi une volonté de le courir sur plus long ce jeudi. A mes yeux, seul le fait de courir contre les vieux est un peu embêtant. Je vous invite à ne pas négliger sa candidature car il a du potentiel.

Nicolas Perret : Dans le Prix de l’Elevage, Tarajal (12) a prouvé qu’il fallait oublier son échec toulousain du 12 septembre. Jeudi, il y a plusieurs inconnues : le changement de surface, de corde et le fait d’affronter les mâles. Mais la pouliche est restée en forme et j’espère qu’elle pourra à nouveau tenir tête à ses aînés !

Carmen Bocskai : Santurin (13) n’a pas eu un très bon parcours lors de sa dernière sortie. Je souhaitais le présenter dans une course à conditions sur PSF, mais je n’ai pas trouvé d’engagement. On le présente donc dans ce Quinté+ car il apprécie le sable. Son jockey le connaît bien et il a déjà fait l’arrivée à ce niveau. Il a sa chance.

Mauricio Delcher-Sanchez : Nous avons été déçus du comportement de Berkane (15) le 29 octobre, sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les examens effectués n’ont rien révélé. Jeudi, nous revenons sur une surface sur laquelle il s’est déjà bien comporté. Nous avons surtout besoin d’être rassurés.

Alessandro Botti : J’aime beaucoup Lorenzo de Medici (16). Il est resté en forme depuis sa victoire du 4 novembre, sur ce parcours, dans un lot moins relevé. Je trouve que l’engagement de jeudi tombe à point nommé. Il a les moyens de tirer son épingle du jeu.

Source : Equidia

Prioux Anthony
Anthony Prioux

A propos de l’auteur, Anthony Prioux