Prix de Beaumesnil - course pmu du 1 mai 2019

Pronostic quinté du 1er mai 2019 – Prix de Beaumesnil

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 1er mai aura comme support le prix de Beaumesnil, un gros handicap (référence +20,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Cette course de plat dotée de 55000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 3 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée bon souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,4).

Le favori du pronostic

Bien placé au poids dans le bas du tableau, PERVIY (n°16) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par l’habile Francis-Henri Graffard s’élancera avec la bottom-weight (55 kilos), ce qui est peu eu égard à ses dernières performances sur le gazon. Alors qu’il avait déçu sur le sable fibré l’an dernier, il vient, en effet, de prendre deux accessits d’honneur dans des lots intéressants. Mercredi, il devrait rapidement galoper parmi les chevaux de tête avec ce bon numéro de corde. Si son jockey parvient ensuite à trouver l’ouverture au moment opportun dans l’ultime ligne droite, il pourrait lutter pour les premières places. Il sera le timide favori de ce pronostic.

La base incontournable

Quatrième du premier gros handicap réservé aux seuls 3 ans, MILLE SABORDS (n°9) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de Robert Collet vient, en effet, de prouver sa compétitivité à ce niveau en fournissant un bon effort final. Mercredi, il ne devrait pas être dérangé par le rallongement de la distance et il s’élancera avec un bon numéro de corde. Sauf incident de parcours, ce bon finisseur devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

TRIBHUVAN (n°15) semble progresser au fil des tentatives et, avant le coup, il semble être le bon tocard de ce quinté du 1er mai. Encore maiden, ce pensionnaire de l’écurie d’Henri-Alex Pantall vient d’échouer de peu pour la victoire en province n’étant battu que d’une encolure au passage du poteau d’arrivée. Auparavant, il avait devancé inattendu, un cheval qui allait ensuite gagner un gros handicap analogue. Jugé sur cette ligne particulièrement favorable, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

HIGH CLIFF (n°2) va défendre les intérêts du tandem Christophe Soumillon – Fabrice Vermeulen, lesquels comptent un bon pourcentage de réussite dans ce type d’épreuve. Nanti d’un bon numéro dans les stalles de départ et à l’aise sur ce tracé, ce représentant de la casaque de Bernard Giraudon pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Beaumesnil malgré une situation sur l’échelle des valeurs peu enviable. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CARTES (n°3) a de sérieux titres à faire valoir quand on analyse ses performances. Cet élève de Carlos Laffon-Parias compte, en effet, des lignes avec des chevaux de la trempe de Corando, Colsen, Slalom et Ahesta Bero. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les turfistes s’ils avaient été engagés dans cette épreuve. Sa chance est donc bien réelle malgré un poids assez prohibitif pour ses débuts dans cette catégorie. AUSTRALIEN (n°8) va faire ses débuts dans les gros handicaps ce mercredi et il n’a vraiment pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde étant contraint de s’élancer à l’extérieur. C’est vraiment dommage car ce protégé de Pia Brandt semble sur la montante ayant pris une bonne quatrième place dans un lot bien composé après avoir effectué une honorable rentrée dans une course pmu disputée sur cet hippodrome de Saint-Cloud. Il aura néanmoins quelques atouts dans son jeu ce mercredi et, avec l’aide de Maxime Guyon, il pourrait prendre une part active à l’arrivée de cette compétition. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. SIMILAIRE (n°14) sera bien placé dans les stalles de départ et, comme le montre sa dernière sortie, il évoluera sur un tracé qui correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes. De plus, il sera confié à Mickael Barzalona tout en étant correctement situé sur l’échelle des valeurs. Il aura donc quelques arguments à faire valoir et il n’y aurait rien de scandaleux à le voir compléter la combinaison gagnante. SAKURA ZENSEN (n°6) vient d’ouvrir son palmarès en terrain lourd sur ce champ de courses mais elle compte quelques bons résultats en terrain souple. Le raffermissement des pistes ne devrait donc pas lui porter préjudice. On peut donc en attendre une confirmation malgré les 4 kilos de pénalité infligés par le handicapeur pour son dernier succès. On aurait évidemment pu en citer d’autres car c’est très ouvert.

La dernière minute

Lauréat en province le jour de ses premiers pas sur les hippodromes, TABELLION (n°4) n’a jamais réussi à doubler la mise par la suite devant se contenter de petites places dans des lots valables. Pour son premier événement, son poids n’a vraiment rien d’un cadeau mais son entraîneur le pense compétitif et il le confie à Pierre-Charles Boudot, l’une de nos plus fines cravaches. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 01/05/2019 :  16 – 9 – 15 – 2 – 3 – 8 – 14 – 6

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Stéphane Pasquier (n°15) : 44% de réussite
  • Théo Bachelot (n°16) : 41% de réussite
  • Cyrille Stéfan (n°4) : 50% de réussite
  • Maxime Guyon (n°12) : 38% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°5) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Igor Endaltsev (n°5) : 46% de réussite
  • Gianluca Bietolini (n°10) : 45% de réussite
  • Pia Brandt (n°1) : 42% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°8) : 40% de réussite
  • Mathieu Brasme (n°4) : 40% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Showersofblessing (n°5) : +4,5 kilos
  • Sakura Zensen (n°6) : +4 kilos
  • Chouain (n°1) : +3,5 kilos
  • Similaire (n°14) : +0,5 kilo
  • Coigny (n°7) : -1 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Cartes (n°3), Tabellion (n°4), Australien (n°8), Serendipite (n°11), Iskanderhon (n°12), Glorious Sky (n°13), Tribhuvan (n°15), Perviy (n°16) courra ce mercredi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +20) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches de 3 ans. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : bon souple (indice pénétrométrique : 3,4). Distance à parcourir : 2100 mètres corde à gauche. Météo : ciel nuageux dans l’ensemble (19°). Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Miroslav Rulec : Chouain (n°1) nous fait bien plaisir après son achat aux ventes d’Eté d’Arqana pour 3000 €. Après sa facile victoire dans une course pmu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer, mon pensionnaire a eu le droit à de petites vacances. Je pense qu’il devrait manquer de compétition. Avec le top-weight, cela ne s’annonce pas si facile de faire l’arrivée de ce quinté du 1er mai. S’il finissait dans les sept premiers alors je serais déjà pleinement satisfait de sa performance.

Jérémy Para : High Cliff (n°2) a prouvé ces derniers temps qu’elle tenait 2100 mètres. Dernièrement, elle a bien fini son parcours. Sur sa lancée, ma pouliche revient dans les gros handicaps avec des ambitions justifiées. Le terrain souple n’étant pas fait pour la gêner, je la pense compétitive pour l’une des cinq premières places de ce tiercé.

Carlos Laffon-Parias : Cartes (n°3) est toujours à l’arrivée de ses courses et il va désormais prendre la voie des quinté+. De la façon dont il court, je pense que mon protégé devrait bien se comporter dans ce type d’épreuves. L’allongement de la distance devrait sans doute jouer en sa faveur ce mercredi. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Mathieu Brasme : Tabellion (n°4) a très bien couru pour sa rentrée et il est actuellement dans un bel état de forme. Mon cheval sera cette fois sur sa distance de prédilection et je le trouve correctement placé au sur l’échelle des valeurs. Maintenant, il va débuter dans les gros handicaps et découvrir un peloton touffu avec beaucoup de partants. Avant le coup, il y a donc quelques points d’interrogations mais, s’il court sa valeur, il est en mesure d’obtenir un bon classement dans ce prix de Beaumesnil.

Hiroo Shimizu : Sakura Zensen (n°6) reste sur un facile succès dans une course pmu face aux seules femelles. Certes, elle a été pénalisée au poids par le handicapeur mais elle est désormais prise à sa juste valeur. Bien sûr, il y aura cette fois les mâles sur sa route et ma pouliche n’est pas des mieux placées dans les stalles de départ mais elle fait preuve d’une louable régularité. A mon avis, elle devrait être capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 1er mai.

Jean-Michel Lefebvre : Dernièrement, Coigny (n°7) était dans un jour sans et elle n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Précédemment, elle avait fait bonne figure. Un éventuel assouplissement du terrain ne serait pas fait pour la gêner, bien au contraire. Son jockey et moi pensons qu’elle est capable de tirer son épingle du jeu dans un tiercé même si en 37 de valeur sa marge paraît mince.

Pia Brandt : En dernier lieu, Australien (n°8) a fourni une superbe performance. Il a très bien récupéré de ses efforts et, du coup, nous avons décidé de le supplémenter pour courir ce quinté+. Je le pense pris à sa juste valeur. J’espère qu’il va confirmer ce qu’il nous a montré récemment. Tous les feux sont au vert.

Didier Ricard : Mille Sabords (n°9) n’a cessé de nous faire plaisir. C’est un poulain que l’on aime bien à l’écurie et il vient d’ailleurs de prouver sa compétitivité à ce niveau. Certes, il fait son retour sur le gazon mais notre principale interrogation reste le rallongement de la distance. S’il tient les 2100 mètres, nul doute que sa place est à l’arrivée de ce prix de Beaumesnil.

Stéphane Wattel : Cressida (n°10) a signé une bonne dernière sortie. Ma pensionnaire est venue tracer une bonne dernière ligne droite. Elle accélère fort et est assez agréable avec une jolie action. Mercredi, on ne choisit pas la voie la plus facile en affrontant les mâles dans un gros handicap mais elle est en pleine possession de ses moyens. Les pluies tombées récemment vont certainement servir ses intérêts.

Frédéric Head : Lors de sa dernière sortie, Serendipite (n°11) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs ayant été gênée par le terrain lourd. J’espère que le terrain sera meilleur à l’occasion de ce quinté du 1er mai. Ma pouliche est bien au travail mais sa valeur handicap de 35 n’est pas un cadeau à mon avis.

Tony Piccone (son jockey) : En dernier lieu, Iskanderhon (n°12) avait probablement besoin de courir d’autant qu’il venait d’être castré. On va effacer cette rentrée. Sur ce qu’il a fait de mieux par le passé, je pense qu’il est en mesure de se mettre en évidence dans ce tiercé.

Yann Lerner : Glorious Sky (n°13) est une pouliche qui, sans œillères, est vraiment en dedans d’elle comme elle l’a montré lors d’une récente course pmu à Lyon-Parilly. Mon élève aura cette fois les oeillères traditionnelles. Cela va lui faire beaucoup de bien. Il va falloir que son jockey, Fabrice Veron, fasse de la magie avec son mauvais numéro de corde pour participer à l’arrivée de ce quinté+. Sachez que plus le terrain sera souple, mieux ce sera.

Gianluca Bietolini : Lors de sa dernière tentative, Similaire (n°14) a prouvé sa bonne forme et sa compétitivité sur l’échelle des valeurs. Mercredi, sa tâche se complique. C’est un cheval régulier. Sachez qu’il a bien travaillé afin de préparer ce prix de Beaumesnil. Si le terrain venait à être très souple, son aptitude à ce type de sol représenterait pour moi un sérieux point d’interrogation.

Henri-Alex Pantall : Tribhuvan (n°15) a bien couru la dernière fois au Lion d’Angers. Il s’est montré un peu allant, ce qui est un petit peu son problème : il peut être tendu et en faire un peu trop en partant. S’il arrive à bien se placer tout de suite et à bien se décontracter, il peut participer à l’arrivée. La distance ne m’inquiète pas, car il a un peu de tenue.

Francis-Henri Graffard : Perviy (n°16) nous a montrés du mieux en compétition. Initialement, j’aurais préféré le voir évoluer en deuxième épreuve du handicap divisé mais c’est un cheval que je veux voir dans un événement car je le trouve pas mal situé. Il portera des œillères australiennes ce mercredi et, bien que n’ayant pas de recul sur ses adversaires, je pense qu’il devrait bien tenir sa partie. Vous auriez sûrement tort de l’éliminer de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette598101615313
Turfomania.fr15416359148
Equidia9108325414
Geny Courses34810915211
Canalturf.com3102415659
Zeturf.fr4231591085
Radio Balances394258106
Bilto6119341225
RTL5349111026
Tierce Mag.3589104152

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 1er mai 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mercredi, comme tous les jours fériés, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Saint-Cloud. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE GRAIGNES – Réunion premium n°5 – Course pmu n°4 (Prix de Falaise) – Départ prévu aux alentours de 18h27 – Trot monté – Apprentis et Lads jockeys – Allocations totales : 18000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Piste en sable – 18 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 et 6 ans n’ayant pas gagné 66000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 33000 € ou plus. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront au programme sur Equidia ce mercredi. La première se déroulera à Hyères et la seconde aura lieu sur le petit hippodrome de Graignes dans la Manche. C’est sur cette piste que se produira EMPEREUR D’ORIVAL (n°10), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Bruno Marie disputera la quatrième épreuve du programme, une course sous la selle pour chevaux âgés de 5 et 6 ans. Né pour réussir au trot monté en digne fils de First de Retz, il y affrontera une opposition à sa portée et aura l’avantage de s’élancer au premier poteau, un gros avantage sur ce petit anneau où les chevaux qui aiment trotter aux avant-postes sont favorisés. On notera également qu’il n’a plus à faire ses preuves sur cette piste ayant déjà terminé à la troisième place d’une course pmu sur ce tracé voilà quelques semaines. Ce jour-là, il trottait 1’15’6, un chrono qu’il n’aurait qu’à répéter pour espérer tirer son épingle du jeu. Il n’est certes pas toujours très sage mais s’il daigne trotter d’un bout à l’autre du parcours, il devrait logiquement renouer avec la victoire. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.