Prix de la Piste des Lions - course pmu du 13 décembre 2018

Pronostic quinté du 13 décembre 2018 – Prix de la Piste des Lions

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 13 décembre aura comme support le prix de la Piste des Lions, un gros handicap (référence +19,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Cette course de plat dotée de 55000 € d’allocations a réuni 17 partants âgés de 3 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1500 mètres corde à droite de la piste en sable fibré. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Ayant de nombreux arguments à faire valoir, SCALA REGIA (n°17) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette jument entraînée par Stéphane Wattel aura notamment l’avantage de s’élancer avec un très bon numéro dans les stalles de départ et elle sera montée par Grégory Benoist, un jockey qui connaît une belle réussite dans les gros handicaps. De plus, avec son bottom-weight, elle semble plutôt bien placée au poids par rapport à plusieurs de ses adversaires. Seul petit bémol que l’on peut émettre, elle n’a pas couru depuis plusieurs mois. On notera toutefois qu’elle avait bien couru dans des conditions similaires en début de saison se classant à la deuxième place d’un gros handicap le jour de son retour à la compétition. Cette fille de Kyllachy et Caprarola apprécie donc de courir sur la fraîcheur. Avant le coup, toutes les conditions sont réunies pour qu’elle tire son épingle du jeu ce jeudi. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

En forme et bien placée dans les stalles de départ, WYCK HALL (n°10) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Cette compagne d’entraînement de notre préférée vient d’obtenir la cinquième place d’un gros handicap disputé en province. Ce jour-là, cette bonne finisseuse terminait à la vitesse du vent après avoir longtemps musardé à l’arrière-garde. Jeudi, elle évoluera sur une surface qui lui a déjà permis de tirer son épingle du jeu à ce niveau de la compétition (voir ses performances de l’an dernier à pareille époque). De plus, cette fille de Motivator et Someries s’élancera avec un excellent numéro de corde et elle bénéficiera de la monte de l’habile Maxime Guyon, un jockey souvent redoutable dans ce type d’épreuves. Elle aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et elle devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, DARK AMERICAN (n°6) semble être le bon tocard de ce quinté du 13 décembre. Par le passé, ce fils de Dark Angel et Très Americanqueen a déjà pris quelques places d’honneur dans des gros handicaps. Au cours de l’été, il avait notamment fait jeu égal avec certains de ses adversaires du jour. Dernièrement, il n’a jamais donné d’espoirs aux turfistes qui avaient misé sur ses chances mais il évoluait sur une distance un peu trop longue pour ses aptitudes. On ne le condamnera donc pas sur cette contre-performance. De retour sur un parcours à son entière convenance, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Au printemps dernier, CRY BABY (n°16) avait gagné un gros handicap sur cette piste en sable fibré et elle avait été pénalisée de 3,5 kilos par le handicapeur pour cette victoire. Par la suite, cette élève de Yann Barberot a eu du mal à se mettre en évidence étant régulièrement battue. On notera qu’elle retrouve progressivement une situation plus favorable sur l’échelle des valeurs et semble revenue à un poids qui lui laisse toutes ses chances désormais. Bien placée à la corde, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de la Piste des Lions. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CREPUSCULEDESDIEUX (n°1) n’a plus à faire ses preuves en pareille société. Ce cheval bien connu des turfistes compte déjà plusieurs bonnes performances dans des gros handicaps analogues disputés sur piste en sable fibré. Dernièrement, ce rejeton de Honours List et Pousselea s’est remarquablement défendu jusqu’au poteau d’arrivée après avoir longtemps animé les débats. Jeudi, cet élève d’Edouard Lyon portera encore le top-weight mais il s’élancera avec une position favorable dans les stalles de départ et il évoluera sur un parcours à son entière convenance. Avant le coup, on lui accordera évidemment un très large crédit. WALEC (n°2) vaut mieux que ce que laissent penser ses dernières performances. Au printemps, il avait notamment obtenu de bons résultats dans des lots plus relevés. Après une honorable rentrée, ce protégé de Nicolas Caullery ne semble pas incapable de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Malgré son degré de forme incertain, on lui accordera une note de méfiance. JUMPIN’ JACK FLASH (n°15) fait preuve d’une louable régularité rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Jeudi, il n’a vraiment pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde étant contraint de partir complètement à l’extérieur de la piste. Voilà qui ne va pas lui faciliter la tâche. On notera toutefois qu’il a souvent bien couru sur ce tracé. En début de saison, ce fils de Sunday Break et Slap Shade avait notamment obtenu une probante cinquième place dans un événement disputé sur le parcours qui nous intéresse. On lui trouve également une victoire dans une course pmu sur cette piste en fin de saison dernière. En pleine forme actuellement, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. WOW (n°9) ne semble pas avoir de marge au poids mais, comme d’autres concurrents, il pourrait compléter la combinaison gagnante de cet événement.

La dernière minute

Comme le montre sa dernière tentative dans un gros handicap disputé sur cette même piste en sable fibré de Chantilly, ZAVRINKA (n°5) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Cette pensionnaire de l’écurie de Pauline Menges Antoine n’a cependant pas été gâtée par le tirage au sort des places à la corde. De plus, elle aura le désavantage d’affronter ses aînés ce jeudi, chose jamais facile à réaliser pour une pouliche âgée de 3 ans. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 13/12/2018 : 17 – 10 – 6 – 16 – 1 – 2 – 15 – 9

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Maxime Guyon (n°10) : 42% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°5) : 40% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°1) : 40% de réussite
  • Grégory Benoist (n°17) : 39% de réussite
  • Alexandre Roussel (n°16) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Pauline Menges Antoine (n°6, n°5) : 57% de réussite
  • Thierry Lemer (n°15) : 50% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°17, n°11, n°10) : 47% de réussite
  • Yann Barberot (n°16) : 40% de réussite
  • Nicolas Caullery (n°8, n°2) : 34% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Nosdargent (n°4) : -1 kilo
  • Dark American (n°6) : -1 kilo
  • Rominou (n°3) : -0,5 kilo
  • Xotic (n°13) : -0,5 kilo
  • Cry Baby (n°16) : -0,5 kilo
  • Hurricane Light (n°11) : +0,5 kilo
  • Jumpin’ Jack Flash (n°15) : +2,5 kilos
  • Gone Solo (n°14) : +3 kilos

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19,5) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er juin 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 17 partants. Piste en sable fibré. Distance à parcourir : 1500 mètres corde à droite. Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Edouard Lyon : Crépusculedesdieux (n°1) a rejoint l’écurie après sa dernière sortie. C’est un cheval que j’avais connu chez mon père il y a quelques années. Le cheval n’a pas beaucoup changé. Sa préparation s’est bien déroulée et sa dernière séance d’entraînement a été satisfaisante. Malgré son top-weight (61 kilos), il a sa place à l’arrivée de ce quinté du 13 décembre.

Nicolas Caullery : Walec (n°2) a été l’auteur d’une belle ligne droite le jour de sa rentrée. Les futurs objectifs seront sur l’hippodrome de Cagnes mais mon élève sera mieux sur cette distance et a une course dans les jambes. Cependant, il n’est peut-être pas encore au top de sa forme. En outre, il doit montrer sa compétitivité en valeur handicap 41. French Béré (n°8), son compagnon d’entraînement, est capable de faire 1600 mètres quand tout se passe bien. En dernier lieu, il n’a pas si mal couru. Ici, face à ses aînés, il aura sûrement du mal à tirer son épingle du jeu. J’en ferai plus une seconde chance dans ce tiercé car il se frotte à des chevaux très rompus à ce type d’exercice.

Yann Lerner : En dernier lieu, Rominou (n°3) n’a pas démérité. Ensuite, on a préféré le laisser tranquille car il n’avait pas d’engagements très intéressants à son programme. Mon pensionnaire va donc se présenter au départ de ce quinté+ avec de la fraîcheur. La distance sera en plein dans ses cordes et il va apprécier de courir sur la piste en sable fibré de l’hippodrome de Chantilly. Sachez qu’il a une pointe de vitesse assez courte.

Didier Prod’homme : Nosdargent (n°4) a besoin de retrouver la bonne carburation. Il n’a pas tiré un bon numéro de corde et va affronter les vieux chevaux. De plus, c’est plutôt un adepte des pistes en gazon. Avant le coup, sa tâche semble donc un peu compliquée mais il n’a d’autres courses à sa dispositon. Xotic (n°13) a l’air d’être en forme. Ce n’est toutefois pas la meilleure période de l’année pour ce cheval assez frileux. Il a fait son poil d’hiver mais paraît bien le matin à l’entraînement. Il n’a toutefois pas hérité du meilleur des numéros de corde ce jeudi. A l’issue d’un bon déroulement de course, il pourrait néanmoins s’octroyer une place dans ce prix de la Piste des Lions.

Pauline Menges Antoine : Dernièrement, Zavrinka (n°5) a montré qu’elle était toujours en forme et compétitive dans les gros handicaps à ce poids. J’espère qu’elle va continuer dans cette voie. J’aurais préféré un meilleur numéro dans les stalles de départ mais j’espère que le talent de Stéphane Pasquier, un jockey d’expérience, permettra de compenser cela. Dark American (n°6), son compagnon d’écurie, ne m’a pas déçu la dernière fois. En revanche, je me suis trompée de distance. Ce jeudi, je pense que cela se passera mieux. Il est resté en très belle forme le matin à l’entraînement avant de courir ce quinté du 13 décembre. Avant qu’il ne rejoigne mon écurie, il a déjà montré qu’il était capable de se mettre en évidence dans les événements.

Matthieu Palussière : Ross Castle (n°7) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs lors d’un gros handicap disputé sur l’hippodrome de Fontainebleau. Ce jour-là, mon cheval ne s’est pas retrouvé du bon côté de la piste. Cette sortie en demi-teinte est donc à relativiser. On rallonge le tir. C’est un adepte des pistes profondes mais il a toutefois déjà couru correctement sur cette surface. On va voir s’il est capable de tirer son épingle du jeu dans ce tiercé.

Andreas Suborics : Wow (n°9) est resté en bonne forme depuis son succès dans une course pmu à réclamer. Ce jour-là, il avait des bouchons dans les oreilles pour la première fois et il était plus relax. Il adore les pistes en sable fibré. A mon avis, il est en mesure de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Sachez que ce sera sa dernière course de l’année.

Stéphane Wattel : Wyck Hall (n°10) est nettement meilleure sur les pistes en gazon. C’est une pouliche extrêmement régulière mais qui a eu des performances plus qu’en dents de scie sur le sable. Quasiment toutes ses contre-performances de sa carrière ont eu lieu sur cette surface. La retenir dans votre prono sera donc une affaire d’impression. Hurricane Light (n°11), mon autre partant, a été battu sur le poteau dans un réclamer au Croisé-Laroche. On tente notre chance dans ce prix de la Piste des Lions mais c’est un coup de poker. A mon avis, il trouve une tâche compliquée dans ce gros handicap car son aptitude au tracé constitue un gros point d’interrogation.

Charles Gourdain : Pastichop (n°12) est un cheval régulier qui nous a fait plaisir depuis qu’on l’a acquis. La dernière fois, dans cette catégorie des gros handicaps, mon pensionnaire a joué de malchance ayant eu un mauvais parcours. Malgré tout, il a bien fini. Il détient donc une bonne chance théorique à défendre dans ce quinté du 13 décembre. Je ne pense pas que la surface le dérange.

Thierry Lemer : Jumpin’ Jack Flash (n°15) vient de renouer avec le succès qui le fuyait depuis un an. Il est très régulier dans ses résultats et n’a pas grand-chose à se reprocher. Il a été logiquement pénalisé par le handicapeur mais il va prendre 5 ans et arrive à maturité désormais. Il est capable de confirmer et participer activement à l’arrivée de ce tiercé. Avant le coup, tous les feux sont au vert.

Yann Barberot : Cry Baby (n°16) n’aime pas le terrain lourd. Elle retrouve une piste et un hippodrome où elle a gagné une course pmu. A l’entraînement, je trouve qu’elle est en pleine possession de ses moyens. Maintenant, on peut se poser la question quant à savoir si l’année n’a pas été trop longue. En théorie, elle a son mot à dire. Elle pourrait donc figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Stéphane Wattel : Scala Regia (n°17) est performante sur la piste en sable fibré et elle m’a beaucoup plu dans son galop. Wyck Hall, mon autre partant, sera plébiscitée par les parieurs ce jeudi mais, si j’étais turfiste, je jouerai Scala Regia car elle arrive avec de la fraîcheur et elle évoluera sur sa distance de prédilection. Personnellement, je l’estime capable de figurer à l’arrivée de ce prix de la Piste des Lions. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette16511011141512
Turfomania.fr
Equidia1101651117612
Geny Courses53216101117
Canalturf.com1016171512156
Zeturf.fr1710161155614
Radio Balances1617101516311
Bilto1711410151635
RTL5101211716315
Tierce Mag.1510316117512

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 13 décembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les jeudis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Chantilly. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°3 – Course pmu n°3 (Prix du Sap) – Départ prévu aux alentours de 13h25 – Trot monté – Apprentis et lads-jockeys (Challenge Marolles-en-Brie) – Allocations totales : 50000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Mâchefer – 12 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 6 ans n’ayant pas gagné 165000 € au cours de leur carrière : Une seule réunion premium réservée aux trotteurs ce jeudi et elle se déroulera sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. C’est donc au cours de cette réunion que se produira CELLO ALTO (n°3), le cheval du jour de FT. Ce pensionnaire de l’écurie d’Arnaud Gilles Maillard disputera la troisième course du programme, une épreuve sous la selle ayant réuni 12 partants montés par des apprentis. Ce fils de Magnificent Rodney et Que Bella Vita tarde à retrouver la bonne carburation cette saison après avoir été arrêté durant plusieurs mois. On notera toutefois qu’il n’a pas si mal couru que cela lors de sa plus récente tentative en province. Ce jour-là, il s’est bien rapproché dans la phase finale après avoir été longtemps pris de vitesse. Jeudi, il retrouvera l’hippodrome de Vincennes et sera déferré des antérieurs, une configuration qui lui avait permis de gagner une course pmu sur ce tracé lors du dernier meeting d’hiver. Ce jour-là, il dominait des chevaux de la trempe de Caban Prior et César de Vrie, deux trotteurs de qualité. Son aptitude au parcours est donc largement avérée et sa chance théorique est bien réelle si son se fie à cette performance de choix. Avant le coup, c’est évidemment loin d’être un coup sûr gagnant mais on suivra, tout de même, sa prestation avec un certain intérêt ce jeudi car il ne semble pas incapable de faire afficher une belle cote à l’arrivée de cette compétition.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.