Grand Prix de Belgique - course pmu du 13 janvier 2019

Pronostic quinté du 13 janvier 2019 – Grand Prix de Belgique

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 13 janvier 2019

Ce pronostic quinté du 13 janvier aura comme support le Grand Prix de Belgique, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition internationale dotée de 110000 € d’allocations a réuni 14 partants âgés de 4 à 9 ans ayant gagné au moins 160000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h50 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. A l’occasion de cette belle épreuve à Vincennes, le PMU inaugure la nouvelle formule de son Quinté+ avec tirelire mais sans le numéro plus qui était tant décrié par de nombreux turfistes. Désormais, chaque dimanche, les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront une tirelire fixée à 500 000 euros minimum. Autre nouveauté, les rapports du quinté désordre, des bonus 3 et bonus 4 vont désormais être beaucoup plus spéculatifs grâce à la suppression du bonus 4 sur 5.

Le favori du pronostic

Désormais proche de son meilleur niveau, la toute bonne BELINA JOSSELYN (n°11) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette protégée de Jean-Michel Bazire vient de mieux courir que ne l’indique son classement (6ème). Ce jour-là, elle est, en effet, tombée dans une course sans train et elle n’a pu se mettre en évidence dans la phase finale après avoir longtemps musardé à l’arrière-garde. Auparavant, elle avait prix une probante deuxième place dans le Grand Prix du Bourbonnais, course préparatoire au prix d’Amérique disputée sur le parcours qui nous intéresse. En cette occasion, cette fille de Love You et Lezira Josselyn fournissait un remarquable effort final échouant de peu pour la victoire face à la pensionnaire de l’écurie de Sylvain Roger. Dimanche, elle s’élancera avec pas mal d’atouts dans son jeu et elle devrait logiquement lutter pour les premières places. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Venant de prouver sa bonne forme actuelle, READLY EXPRESS (n°13) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Timo Nurmos n’est autre que le vainqueur du dernier prix d’Amérique devant le crack Bold Eagle. Dernièrement, il s’est octroyé une excellente deuxième place derrière le champion de Sébastien Guarato alors qu’il effectuait son retour sur l’hippodrome de Vincennes. Ce jour-là, ce fils de Ready Cash et Caddie Dream a longtemps fait illusion pour la victoire après avoir rapidement pris tête et corde. Dimanche, son driver, Bjorn Goop, n’appliquera pas la même tactique et il restera ferré mais il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Cheval dur à l’effort capable de faire le tour des autres, VALKO JENILAT (n°10) semble être le bon tocard de ce quinté du 13 janvier. Ce rejeton de Kepler et Perle du Roc est certes un peu vieillissant mais il est loin d’être cuit. Dans cette épreuve, il sera à nouveau déferré des 4 pieds et il devrait jouer sa carte à fond alors que d’autres chevaux ne vont pas rouler à fond. Capable de trotter aux avant-postes, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

ERIDAN (n°3) vient de laisser une superbe impression en remportant le Critérium Continental faisant afficher 1’10’3, une excellente réduction kilométrique. Ce jour-là, il effectuait son dernier kilomètre sur le pied d’1’09 et fractions, un chrono flatteur qui lui confère une première chance théorique. Dimanche, cet élève de Sébastien Guarato va affronter l’élite pour la première fois de sa carrière et il ne sera pas drivé par David Thomain, lequel est retenu au sulky de Carat Williams. Associé à Eric Raffin, il ne perd cependant pas au change et, à l’issue d’un parcours limpide, ce redoutable finisseur pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Grand Prix de Belgique. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DAVIDSON DU PONT (n°5) et DELIA DU POMMEREUX (n°6), les deux meilleurs éléments de la génération des 6 ans, garderont leurs fers ce dimanche en vue du prix d’Amérique qui aura lieu dans deux semaines. Il n’en possède pas moins une réelle chance théorique de participer à l’arrivée de cet événement. Il aurait donc été hasardeux de ne pas les inclure dans ce prono. BIRD PARKER (n°14) gardera également ses fers afin de préserver ses pieds pour le jour J. Ce fils du crack Ready Cash a toutefois déjà bien tenu sa partie en restant ferré. Il avait d’ailleurs remporté cette même épreuve l’an dernier dans ces conditions. S’il ne perd pas trop de terrain au départ, cet élève de Philippe Allaire devrait encore parvenir à tirer son épingle du jeu. CARAT WILLIAMS (n°9) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Dimanche, ce fils de Prodigious et Miss Williams affrontera bon nombre de chevaux qui l’ont déjà devancé à la régulière mais il pourrait néanmoins s’octroyer une quatrième ou cinquième place à l’issue d’un parcours à sa convenance.

La dernière minute

BILLIE DE MONTFORT (n°12) est une brave jument qui donne toujours le meilleur d’elle-même en compétition. En dernier lieu, cette protégée de Sébastien Guarato n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais elle effectuait une petite rentrée et elle avait le handicap de s’élancer avec un mauvais numéro derrière l’autostart. Son échec est donc excusable. Dimanche, cette fille de Jasmin de Flore et Quismy de Montfort évoluera sur une distance un peu longue pour ses réelles aptitudes mais une cinquième place pourrait lui revenir si quelques favoris ne fournissent pas leur meilleure valeur. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 13/01/2019 : 11 – 13 – 10 – 3 – 5 – 6 – 14 – 9

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°11) : 64% de réussite
  • Franck Nivard (n°4) : 50% de réussite
  • Björn Goop (n°13) : 46% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°1) : 44% de réussite
  • Franck Ouvrie (n°5) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Johan Untersteiner (n°1) : 66% de réussite
  • Timo Nurmos (n°13) : 60% de réussite
  • René Aebischer (n°8) : 57% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°11, n°5) : 52% de réussite
  • Philippe Billard (n°4) : 50% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record :

  • Uza Josselyn (n°8) : 1’09’0
  • Billie de Montfort (n°12) : 1’09’2
  • Bird Parker (n°14) : 1’09’5
  • Day Or Night In (n°1) : 1’09’6
  • Readly Express (n°13) : 1’09’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Bahia Quesnot (n°2) : 1’12’2
  • Bélina Josselyn (n°11) : 1’12’2
  • Bird Parker (n°14) : 1’12’3
  • Charly du Noyer (n°7) : 1’12’5
  • Davidson du Pont (n°5) : 1’12’5

Les conditions de course

Course Internationale de trot attelé s’adressant à des chevaux âgées de 4 à 10 ans inclus, hongres exclus, ayant gagné au moins 160000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins trente-cinq courses pmu dont dix au trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Les 3 premiers de ce Grand Prix de Bretagne bénéficieront d’une priorité de participation au prochain Grand Prix d’Amérique. Distance à parcourir : 2700 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 15 partants. Allocations totales : 120000 € (Vainqueur : 49500 €, 1er accessit : 27500 €, 2ème accessit : 15400 €, 4ème place : 8800 €, 5ème place : 5500 €, 6ème place : 2200 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Ronny Kuiper : Lors de sa dernière sortie sur l’hippodrome de Vincennes, Day Or Night In (n°1) a très bien tenu sa partie sans être très chanceux. Le matin à l’entraînement, tout va bien, c’est un chic cheval. Mon pensionnaire aura certes d’autres engagements plus favorables à l’avenir mais, avec un bon déroulement de course, il peut nous faire plaisir en complétant la combinaison gagnante de ce quinté du 13 janvier.

Junior Guelpa : Voila quelques semaines, Bahia Quesnot (n°2) a gagné une course pmu à Cagnes sur mer avant de se comporter honorablement ferrée tout en ayant le handicap de rendre la distance. On a choisi ce tiercé car elle est en forme et cet événement représente une chance de se qualifier pour le prix d’Amérique. Je voulais aussi la revoir sur la grande piste.

Sébastien Guarato : Eridan (n°3) a eu un excellent parcours dans le Critérium Continental pour venir s’imposer tout à la fin. Pour la première fois de sa carrière, le cheval était muni de plaques aux antérieurs et il portait des oeillères. Dimanche, il sera mis de la même façon à l’occasion de ce quinté+. Il court cette épreuve pour savoir s’il possède le niveau pour figurer à l’arrivée du prix d’Amérique.

Franck Nivard (son driver) : Lors de sa plus récente sortie, Cash Gamble (n°4) s’est montré fautif à l’entrée de la ligne droite. Sans cette faute d’allures, mon partenaire aurait participer activement à l’arrivée. Les meilleurs chevaux ne vont peut-être pas tout jeter dans la bataille alors que ce Grand Prix de Belgique constitue un objectif pour nous. A l’issue d’un bon parcours, il devrait lutter pour la victoire. Je suis confiant. Tous les feux sont au vert.

Jean-Michel Bazire : Davidson du Pont (n°5) fait preuve d’une louable régularité répétant toutes ses courses. Dans le prix Ténor de Baune, le cheval a fait le petit parcours et s’est bien allongé pour finir alors qu’il était ferré. Mon protégé gardera encore ses fers et Franck Ouvrie aura les ordres de la driver à l’économie le long de la corde. A mon avis, il va encore terminer dans les cinq premiers de ce quinté du 13 janvier si tout se passe bien.

Sylvain Roger : Délia du Pommereux (n°6) s’est retrouvée nez au vent lors d’une récente course pmu. Elle s’était bloquée au box avant la course et n’était pas dans son assiette. Elle s’est faite manipuler et j’ai soigné son dos. Je la laisse ferrée de façon légère. On est qualifié et on n’a pas de pression. Dans ce tiercé, je veux la voir tracer une belle ligne droite.

Philippe Allaire : Charly du Noyer (n°7) est parfait, j’ai eu tout faux avec lui. J’ai effectué un changement au niveau de la ferrure. Il ne faut pas l’écarter de votre prono car il pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

René Aebischer : Dernièrement, Uza Josselyn (n°8) a répondu à mon attente. Son objectif prioritaire reste le Prix de France, une course qui se déroulera sur sa meilleure distance. Cette semaine, ma jument a travaillé au centre d’entraînement de Grosbois et elle affichait un bon degré de forme. Dans ce Grand Prix de Belgique, elle sera déferrée des antérieurs avec des fers en plastiques aux postérieurs.

Sébastien Guarato : En dernier lieu, Carat Williams (n°9) a très bien couru. Ce jour-là, mon pensionnaire s’est malheureusement retrouvé le nez au vent de bonne heure mais il s’est montré très accrocheur jusqu’au poteau d’arrivée. Il se rapproche progressivement du niveau des meilleurs chevaux. A mon avis, il peut disputer la victoire dans ce quinté du 13 janvier s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Valko Jenilat (n°10), son compagnon de box, avait le handicap de rendre 25 mètres lors de sa plus récente tentative dans une course pmu disputée sur l’hippodrome de Vincennes. Auparavant, il avait tapé dans la roue du sulky de Bird Parker. Il revient bien même s’il vieillit un peu. Il est évidemment barré par plusieurs rivaux mais il devrait fournir sa meilleure valeur.

Jean-Michel Bazire : Bélina Josselyn (n°11) était au top pour le Prix de France l’année dernière. Dans le prix de Bourgogne, elle n’a pas mal couru mais cela s’est passé à contretemps. Ma jument a bien travaillé cette semaine à l’entraînement et elle poursuit sa marche en avant. Tout sera une question de parcours mais normalement, elle ne devrait pas sortir des trois premiers de ce tiercé. Je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit.

Sébastien Guarato : Lors de sa dernière sortie au trot attelé, Billie de Montfort (n°12) avait le handicap de s’élancer avec le numéro 9 derrière l’autostart. Ce jour-là, ma pensionnaire s’est retrouvée à l’arrière-garde mais elle a ensuite fourni une bonne fin de course. La distance à parcourir dans ce quinté+ est un peu longue pour ses réelles aptitudes mais, en faisant le petit parcours le long de la corde, elle pourrait accrocher un accessit.

Timo Nurmos : Readly Express (n°13) ne devait pas courir ce Grand Prix de Belgique mais j’ai changé d’avis. Il va courir ferré, et la tactique sera d’attendre jusqu’à la sortie du tournant final et de placer ensuite sa pointe de vitesse finale. Du point de vue condition physique, nous sommes dans le bon tempo. Björn Goop, son driver, l’a travaillé la semaine passée.

Philippe Allaire : En dernier lieu, Bird Parker (n°14) a été victime de son numéro 1 derrière les ailes de l’autostart. Il fait beaucoup de spa et il est vraiment très bien, sur la montante. Lors du précédent meeting d’hiver, mon cheval avait remporté cet événement en restant ferré. Il sera muni à nouveau de quatre fers en alu, comme ce fût le cas l’an dernier. Je lui préserve les pieds pour le Prix d’Amérique.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (pronostic de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette11149138345
Turfomania.fr11491031356
Equidia11913144153
Geny Courses11139144536
Canalturf.com111359414610
Zeturf.fr11149421353
Radio Balances11941413531
Bilto114591413103
RTL11131454936
Tierce Mag.11941353146

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 13 janvier 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Mathieu Mortagne.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce dimanche, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°7 (Prix de Toulouse) – Départ prévu aux alentours de 17h00 – Trot attelé – Mâles – Allocations totales : 39000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Grande piste – Mâchefer – 18 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 ans (C) n’ayant pas gagné 251000 au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 138000 €. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera au programme sur Equidia ce dimanche et elle se déroulera sur la piste de Vincennes. C’est donc sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle que se produira CASTING DE CHENU (n°15), le cheval du jour de FT. Ce cheval de qualité entraîné par Jean-Michel Baudoin courra la septième épreuve du programme, une course au trot attelé disputée sur le tracé sélectif des 2850 mètres de la grande piste. Contrairement à ses deux plus récentes sorties où il s’est octroyé deux probantes deuxièmes places, ce fils de Baccarat du Pont et Icone de Chenu n’aura pas de chevaux étrangers sur sa route cette fois-ci. Il vient, en effet, d’être devancé par Valokaja Hindo et Coktail Fortuna, deux trotteurs suédois en important retard de gains. Avant le coup, on peut donc légitimement penser qu’il va affronter un lot dans ses cordes et que les conditions sont réunies pour qu’il renoue avec la victoire malgré son handicap initial de 25 mètres. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt en espérant que le rythme soit suffisamment sélectif

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.