Prix de la Place Vendôme - course pmu du 16 mai 2019

Pronostic quinté du 16 mai 2019 – Prix de la Place Vendôme

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 16 mai 2019

Ce quinté du 16 mai aura comme support le Prix de la Place Vendôme, un gros handicap (référence +19,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 1600 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée bon souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,3).

Le favori du pronostic

De retour sur une distance plus en rapport avec ses réelles aptitudes, ALBEROBELLO (n°13) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Mauricio Delcher-Sanchez évoluait sur 1400 mètres lors de sa dernière sortie et il n’a jamais pu s’exprimer dans la dernière ligne droite après avoir longtemps cherché le passage. Auparavant, il avait bien tenu sa partie sur les 1600 mètres corde à gauche de l’hippodrome de Saint-Cloud faisant jeu égal avec l’élève de Patrick Monfort. Jeudi, ce rejeton de Fuissé et Ashkiyra n’aurait qu’à répéter pareille performance pour espérer un bon résultat dans cette épreuve. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En forme et très confirmé dans les gros handicaps, REBEL LIGHTNING (n°7) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Patrick Monfort compte, en effet, plusieurs bonnes performances dans ce type d’épreuves. Même s’il n’a encore jamais franchi le poteau en tête dans les événements, ce redoutable finisseur a, tout de même, terminé à six reprises dans la combinaison gagnante en huit tentatives, soit 75% de réussite dans les 5 premiers, un chiffre remarquable quand on connaît la difficulté de ses compétitions. Jeudi, ce fils de Zebedee et Bellechance s’élancera avec un numéro de corde avantageux et il évoluera sur un tracé à son entière convenance (voir sa troisième place obtenue sur ce champs de courses en septembre dernier alors qu’il évoluait dans une zone de poids similaire). Avant le coup, il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Il pourrait même ouvrir son palmarès à ce niveau si le rythme est suffisamment sélectif. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, LARNO (n°9) semble être le bon tocard de ce quinté du 16 mai. Ce protégé de Mathieu Boutin a d’excellents titres à faire valoir quand on analyse ses performances. On lui trouve, en effet, des lignes avec plusieurs chevaux en vue dans ce gros handicap. Sa chance théorique est donc bien réelle si on se fie à ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière. Nanti d’un bon numéro de corde et bien placé sur l’échelle des valeurs par rapports à quelques uns de ses adversaires du jour, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

CALAF (n°15) est dans une forme incertaine n’ayant couru qu’à une seule reprise cette saison. C’est vraiment dommage car il détient une chance théorique de premier ordre si on le juge sur ses performances de l’an dernier dans des gros handicaps analogues. On l’avait notamment vu faire jeu égal avec plusieurs de ses rivaux du jour sans être aussi bien placé au poids. Jeudi, il aura l’avantage de s’élancer avec un bon numéro dans les stalles de départ et le raffermissement des pistes devrat jouer en sa faveur. Dès lors, à la faveur de quelques progrès, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Prix de la Place Vendôme. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Comme le montre sa dernière victoire dans une course pmu disputée sur l’hippodrome du Lion d’Angers, KERAVNOS (n°12) est en pleine possession de ses moyens. Malgré la pénalité de 2 kilos infligée par le handicapeur suite à ce succès, il semble encore bien placé sur l’échelle des valeurs. Il n’y aurait donc rien de surprenant à le voir doubler la mise ce jeudi. Avant le coup, on lui accordera donc un très large crédit d’autant qu’il a hérité d’un bon numéro de corde. La régulière KAYENNE (n°4) n’est plus aussi bien placée au poids mais le handicapeur la baisse progressivement suite à ces échecs et elle revient, petit à petit, dans une zone de poids plus conforme à ses capacités. En net regain de forme et associée à Stéphane Pasquier, un jockey souvent redoutable dans ce type d’épreuves, elle pourrait compléter la combinaison gagnante. ESPERITUM (n°8) n’a pas été revu en piste depuis plusieurs semaines, ce qui lui aura permis de reprendre de la fraîcheur. Très à l’aise sur le mile et en bon terrain, cet élève de Carina Fey pourrait conserver une quatrième ou cinquième place s’il parvient à rapidement galoper aux avant-postes sans être attaqué. Enfin, on s’intéressera à la candidature de HOUT BAY (n°5), un cheval qui a parfaitement sa place dans ce prono s n le juge sur ses meilleures performances. Jeudi, il aura l’avantage de retrouver une distance plus en rapport avec ses aptitudes et, malgré son mauvais numéro de corde, il pourrait se rappeler au bon souvenir des turfistes. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Nanti du top-weight, ROMINOU (n°1) va devoir porter une montagne de plomb. Cet élève de la famille Lerner est certes très confirmé à ce niveau de la compétition mais, en raison ce lourd fardeau, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 16/05/2019 : 13 – 7 – 9 – 15 – 12 – 4 – 8 – 5

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Stéphane Pasquier (n°4) : 46% de réussite
  • Théo Bachelot (n°12) : 45% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°3) : 42% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°5) : 40% de réussite
  • Alexis Badel (n°14) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Mario Hofer (n°5) : 44% de réussite
  • Patrick Monfort (n°7) : 42% de réussite
  • Mauricio Delcher-Sanchez (n°13) : 40% de réussite
  • Yann Barberot (n°12) : 40% de réussite
  • Carina Fey (n°8) : 40% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Keravnos (n°12) : +2 kilos
  • Kayenne (n°4) : +1,5 kilo
  • Grand Vintage (n°3) : -0,5 kilo
  • Furious des Aigles (n°6) : -0,5 kilo
  • La Fibre (n°10) : -0,5 kilo
  • Calaf (n°15) : -0,5 kilo
  • Hout Bay (n°5) : -1 kilo
  • Red Kitten (n°11) : -1 kilo
  • Idle Wheel (n°14) : -1,5 kilo

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19,5) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 5 ans et plus ayant couru depuis le 1er novembre 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 1600 mètres. Corde à droite. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : bon souple (indice pénétrométrique : 3,3). Météo : Temps ensoleillé dans l’ensemble (18°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Yann Lerner : Lors de sa dernière sortie sur cet hippodrome de ParisLogchamp, Rominou (n°1) a bien tenu sa partie d’autant qu’il effectuait une semi-rentrée ce jour-là. C’est un cheval avec du physique et le fait qu’il porte le top-weight (64 kilos) dans ce quinté du 16 mai ne m’inquiète pas outre mesure car le premier tiers des partants porte 60 kilos et plus. Il devrait logiquement bien se défendre.

Frédéric Rossi : Zalaméa (n°2) est en pleine possession de ses moyens donc je l’ai supplémenté pour qu’il soit au départ de ce gros handicap. Mon cheval a très bien récupéré de ses récents efforts et je ne crois pas que les 200 mètres supplémentaires le gêneront. S’il hérite d’un bon numéro de corde, je pense que, malgré le poids, il a les moyens de participer activement à l’arrivée de ce tiercé.

Axel Kleinkorres : Grand Vintage (n°3) a joué de malchance le jour de son retour en piste. Il est en meilleure forme qu’avant cette reprise de contact avec la compétition. Mon protégé a l’air très bien le matin à l’entraînement. Quant au terrain, il ne doit pas être trop souple, ni trop ferme. Il devra porter beaucoup de poids mais, si le déroulement de course lui était favorable, il pourrait terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Christophe Escuder : En dernier lieu, Kayenne (n°4) a beaucoup mieux couru que cet hiver. C’est une sortie encourageante pour la suite de son programme. Je pense que ma jument n’a pas une marge extraordinaire au poids mais elle commence à redevenir compétitive. J’espère que le terrain va sécher. Si c’est le cas, elle pourrait obtenir un bon résultat dans ce Prix de la Place Vendôme.

Mario Hofer : Hout Bay (n°5) n’était pas dans un bon jour la dernière fois. On lui a fait passer des tests et tout est en ordre. Il a été baissé d’un kilo par le handicapeur, ce qui est un peu mieux pour lui. Une piste un peu souple jouerait aussi en sa faveur mais il a déjà bien couru dans le bon terrain. Avec un bon déroulement de course, il pourrait figurer parmi les cinq premiers de ce quinté du 16 mai.

Corine Barande Barbe : Furious des Aigles (n°6) ne sera pas contraint, pour une fois, de s’élancer complètement à l’extérieur de la piste. De plus, il est raccourci pour l’occasion, ce qui permettra, peut-être, de le monter en étant caché derrière les chevaux de tête. Maintenant, mon pensionnaire est toujours en très belle forme et il a les moyens de participer activement à l’arrivée de ce tiercé, bien que sa marge au poids soit réduite depuis sa dernière victoire dans un gros handicap.

François Monfort : Dernièrement, Rebel Lightning (n°7) s’est très bien défendu finissant de plaisante façon. Le cheval est extra à l’heure actuelle et il revient sur un tracé où il s’est déjà bien comporté. Avec un déroulement de course sans encombre, il devrait prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+. Avant le coup, on en escompte un bon résultat. Tous les feux sont au vert.

Carina Fey : Esperitum (n°8) reste sur une sortie encourageante au niveau qui nous intéresse. Sur sa lancée, j’espère un nouveau bon comportement de sa part dans ce Prix de la Place Vendôme. Mon élève est en excellente condition physique le matin au travail. Le fait de voir le soleil revenir en région parisienne et le terrain se raffermir est une bonne nouvelle pour lui. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Mathieu Boutin : Larno (n°9) court admirablement bien dernièrement à Bordeaux. Depuis, le cheval affiche toujours un bon degré de forme à l’entraînement. Je le trouve comme avant sa dernière sortie. Les conditions changent toutefois. En effet, l’opposition me semble plus relevée ce jeudi. De plus, cet adepte des terrains souples ne sera pas aidé par le raffermissement des pistes.

Marc Pimbonnet : La Fibre (n°10) était très tendu avant le départ et il n’a pu montrer sa réelle valeur lors de sa rentrée. Sa dernière sortie est encourageante, il était muni d’un bonnet fermé et s’est montré plus calme. À cette valeur handicap, je n’ai pas le choix des engagements car, même à réclamer, il rencontre des chevaux de valeur supérieure. J’ai besoin surtout qu’il me rassure et j’espère le voir bien courir, mais je pense qu’il aura du mal à participer à l’arrivée de ce quinté du 16 mai.

Danny de Waele : Red Kitten (n°11) est en meilleure forme en ce moment, ayant très bien travaillé. Dès lors, on tente notre chance dans ce tiercé, tout en sachant qu’il n’a pas de marge à ce niveau de la compétition. Une place est cependant possible. Sachez qu’il a l’avantage de s’adapter à tous les types de terrain.

Yann Barberot : Keravnos (n°12) est en bonne forme. Il faudra que le terrain sèche car il n’aime pas trop les pistes profondes. La météo a l’air de plaider en notre faveur. Il faut aussi un bon parcours car il n’a pas de marge de manœuvre. Malgré 2 kilos de pénalisation infligée par le handicapeur, cela reste jouable pour une place parmi les cinq premiers de ce quinté+.

Mauricio Delcher-Sanchez : Alberobello (n°13) est un cheval avec lequel il est impératif d’attendre car sinon il se montre trop allant. Ce n’est pas la tactique idéale pour ce genre d’épreuve mais, avec un rythme sélectif et un déroulement de course limpide, je le crois capable de tirer son épingle du jeu. Espérer gagner ce Prix de la Place Vendôme pourrait paraître un peu présomptueux mais un accessit est complètement dans ses cordes.

François-Xavier Belvisi : Idle Wheel (n°14) a fait sa rentrée dernièrement et son comportement a été plutôt encourageant. C’est un cheval qui avait connu un problème de santé important. Pour jeudi, ses ambitions seront toutefois limitées car il se frotte à des chevaux beaucoup plus affûtés que lui. A mon avis, il devrait encore avoir besoin de plusieurs courses avant de retrouver son meilleur niveau. L’impasse est conseillée. Vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Hervé Fortineau : Calaf (n°15) a connu quelques petits problèmes lors de sa rentrée. Il a été soigné et il est très bien désormais. Plus le terrain sera léger et mieux il sera. Pour moi, c’est sa vraie rentrée ici. S’il avait été dans la deuxième épreuve du handicap divisé, j’aurais été très confiant. Jeudi, ce sera plus dur de se mettre en évidence mais je pense qu’il va bien courir. Il n’a pas de marge sur l’échelle des valeurs. Il faudra que cela se passe bien mais il est compétitif pour un bon classement.

Georgios Alimpinisis : House Captain (n°16) aura pour lui sa bonne forme mais c’est la première fois qu’il court dans cette catégorie et, malheureusement pour lui, cet événement ne se déroule pas sur piste en sable fibré, sa surface préférée. Il faut voir ce qu’il peut faire dans un lot aussi relevé. D’autre part, s’il a bien couru sur un gazon souple, on ne sait pas comment il se comporterait sur un terrain lourd ou ferme.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette7134928315
Turfomania.fr4102713938
Bilto21413781210
Equidia7132131284
Canalturf.com721389415
Zeturf.fr7121352841
Radio Balances13712241431
Geny Courses1357122948
RTL471325981
Tierce Mag.71342128115

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 16 mai 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce jeudi, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de ParisLongchamp. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CHARTRES – Réunion premium n°4 – Course pmu n°7 (Prix des Etablissements Triboulet) – Départ prévu aux alentours de 20h32 – Trot monté – Apprentis et lads-jockeys – Allocations totales : 15000 € – Distance à parcourir : 2825 mètres – Piste en sable – 20 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5, 6 et 7 ans n’ayant pas gagné 58000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux qui seront montés par des Apprentis ou lads-jockeys ayant gagné cinq courses ou plus . La sagacité des turfistes sera mise à rude épreuve ce jeudi. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront, en effet, diffusées sur Equidia. La première se déroulera sur l’hippodrome de Beaumont de Lomagne et la seconde aura lieu sur le petit hippodrome de Chartres. C’est sur cette piste corde à gauche pas très sélective que se produira DANAOS DU BOUILLON (n°10), le cheval du jour de FT. Ce pensionnaire de l’écurie de Daniel Delaroche disputera la septième épreuve du programme, une course au trot monté où il s’élancera au premier poteau de départ, un avantage indéniable sur ce champ de courses. N’ayant couru qu’au trot attelé pour le moment, ce fils de Qwerty et New Fairy va débuter sous la selle ce jeudi. Avant le coup, il n’est pas évident de savoir s’il possède les aptitudes pour porter l’homme et si son apprenti du jour réussira à s’en servir correctement. Il faudra donc bien regarder ses allures durant les canters avant le départ. On notera toutefois que, s’il fournit sa valeur d’attelage, il possède une réelle chance de bien faire en pareille compagnie surtout en s’élançant en tête. C’est, en effet, un cheval dur à l’effort qui avait montré un peu de moyens l’an dernier en province rivalisant avec quelques chevaux de qualité. On peut aussi remarquer qu’il a déjà bien couru sur cette piste à plusieurs reprises. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un certain intérêt même si c’est évidemment loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée de cette course pmu.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.