Prix Epiqe Series Saison 3 - course pmu du 17 mai 2018

Pronostic quinté du 17 mai 2018 – Prix Epiqe Series Saison 3

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 17 mai aura comme support le prix Epiqe Series Saison 3, un handicap divisé (référence +20) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants qui s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2400 mètres corde à droite de la nouvelle piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Désormais proche de son meilleur niveau, GOUREL (6) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de la casaque de Gérard Augustin-Normand vient, en effet, d’afficher un net regain de forme à l’occasion d’un gros handicap analogue disputé sur ce tracé. Ce jour-là, il s’octroyait une honorable quatrième place après avoir attendu son heure sur une quatrième ligne le long de la corde. Jeudi, ce bon finisseur pourrait renouer avec la victoire avec un déroulement de course limpide. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

GO FAST (10) fait preuve d’une louable régularité et, avant le coup, il constitue une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Nicolas Caullery vient de terminer à l’arrivée des trois derniers gros handicaps qu’il a disputé. Dernièrement, il a prouvé que la piste du Nouveau Longchamp n’était pas pour lui déplaire. Capable de se sortir de tous les types de terrain, il ne sera pas, non plus, dérangé par le raffermissement des pistes. Il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu ce jeudi et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, XO (3) semble être le bon tocard de ce quinté du 17 mai. L’an dernier, ce protégé de Pia Brandt avait bien tenu sa partie dans des gros handicaps alors qu’il devait rendre du poids à ses adversaires. Cette saison, il a été baissé de deux kilos par le handicapeur et il est donc désormais mieux placé sur l’échelle des valeurs. Ce rejeton de Holy Roman Emperor va certes débuter sur les parcours de longue haleine et il se présentera au départ dans une forme incertaine n’ayant pas été en mesure de disputer l’arrivée des deux courses pmu qu’il a disputé cette année. Il a néanmoins la qualité requise pour se mettre en évidence à ce niveau et il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote.

L’outsider spéculatif

Lors du meeting d’hiver de Cagnes sur mer, CHASSELAY (4) n’avait jamais donné d’espoirs à ses preneurs pour ses premiers pas dans cette catégorie des gros handicaps mais il avait fourni beaucoup d’efforts en tête du peloton dans un terrain lourd. Il ne faut donc pas le condamner sur cette sortie en demi-teinte d’autant qu’il a des lignes qui plaident en sa faveur lorsque l’on analyse ses performances. Lors de la saison précédente, ce pensionnaire de l’écurie de Marc Pimbonnet avait, en effet, rivalisé avec Bo Papa, Running Waters ou Goderville. Autant de chevaux qui ont largement fait leurs preuves en pareille société. Ce jeudi, il semble parfaitement capable de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Epiqe Series Saison 3. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Respectivement deuxième et troisième du prix du Panthéon, MEISHO FELICITY (14) et MEHZAM (16) détiennent une chance régulière. Jeudi, ils auront l’avantage d’avoir été plutôt gâtés par le tirage au sort des places à la corde et d’évoluer dans une zone de poids, à priori, assez favorable. Avant le coup, on leur accordera un très large crédit. COUNTRY FAIR (9) vient d’effectuer une rentrée satisfaisante terminant à la cinquième place. A la faveur de quelques progrès, il pourrait obtenir un bien meilleur classement. Enfin, on s’intéressera à la candidature d’ETATINKA (15), une pensionnaire de l’écurie de Ludovic Gadbin qui vient de conclure au septième rang de la course référence. L’an dernier, cette fille de Vision d’Etat avait gagné un événement alors qu’elle évoluait dans une zone de poids assez similaire. Elle détient donc une chance régulière si on la juge sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière. On aurait pu en citer d’autres car c’est très ouvert tant pour les accessits que pour la victoire.

La dernière minute

Vainqueur d’un gros handicap en fin de saison dernière face aux seules femelles, BHAGEERATHI (1) avait été pénalisée de quatre kilos par le handicapeur pour ce succès. Cela ne l’avait pas empêché de confirmer à sa sortie suivante en s’octroyant une probante deuxième place encore face aux seules juments. Jeudi, cette élève de Mme André Fabre retrouvera les événements après une bonne rentrée mais elle devra affronter les mâles en portant le top-weight (60 kg), ce qui n’est jamais facile à réaliser pour une pouliche de 4 ans. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 17/05/2018 : 6 – 10 – 3 – 4 – 14 – 16 – 9 – 15

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 jockeys ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Christophe Soumillon (Maharo n°2) : 45% de réussite
  • Tony Piccone (Xo n°3) : 43% de réussite
  • Maxime Guyon (Garopaba n°12) : 41% de réussite
  • Grégory Benoist (Go Fast n°10) : 38% de réussite
  • Fabrice Veron (Sommery n°8) : 37% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Mme André Fabre (Bhageerathi n°1) : 100% de réussite
  • Frédéric Head (Bubble Rani n°5) : 52% de réussite
  • Yann Barberot (Vienna Woods n°7, Garopaba n°12, Bubble Rani n°5) : 43% de réussite
  • David Smaga (County Fair n°9) : 42% de réussite
  • Satoshi Kobayashi (Meisho Felicity n°14) : 33% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Maharo (2) : +5,5 kilos
  • Vienna Woods (7) : +3 kilos
  • Garopaba (12) : +3 kilos
  • Bubble Rani (5) : -0,5 kilos
  • Xo (3) : -1,5 kilos
  • Highest Rockeur (13) : -2 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +20) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches de 4 ans, ayant couru depuis le 1er novembre 2017 inclus. A l’issue de l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Andrea Marcialis : Cette saison, Maharo (2) a fourni de bonnes valeurs dans des courses pmu. Cette fois-ci, mon cheval passera un test sur une piste en gazon. Il est compétitif à ce poids sur la piste en sable fibré (PSF) et faute d’engagements à son programme, je l’ai déclaré partant dans ce gros handicap. Il me semble être en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement et j’espère qu’il fera partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 17 mai.

Pia Brandt : Xo (3) est rallongé. Dernièrement, mon pensionnaire s’est bien comporté d’autant plus qu’il n’a pas été des plus heureux dans la phase finale étant gêné par un adversaire. Il est cependant revenu bien terminer. C’est un attentiste et il faudra qu’il puisse progresser sans encombre dans a dernière ligne droite. Il est en condition physique optimale et je pense qu’il est capable de gagner ce tiercé.

Michael Figge : Jacksun (4) devait effectuer sa rentrée le mois dernier mais il a dû être déclaré non partant car il manquait une vaccination sur son carnet. Jeudi, j’estime qu’il est bien placé sur l’échelle des valeurs. Il ne faudrait pas de terrain trop dur, ni trop lourd. J’en attends un bon résultat dans ce quinté+ car il évoluera sur une distance à son entière convenance.

Frédéric Head : En dernier lieu, Bubble Rani (5) a couru assez moyennement alors que je m’attendais à un meilleur comportement de sa part. Il faut dire que le bon terrain l’a un peu dérangée. Ma jument a l’air d’être en bonne forme et, selon moi, elle a une première chance théorique à défendre dans ce prix Epiqe Series Saison 3. Si la piste était souple, cela jouerait en sa faveur.

Yann Barberot : Vienna Woods (7) a été laissée tranquille durant tout l’hiver. Elle est partie au pré, se reposer. Elle est à 3/4 prête pour cette rentrée. Comme elle a un peu de qualité, je ne serais pas surpris de la voir compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 17 mai. Sommery (8), sa compagne d’écurie, a un profil similaire. Elle a été arrêtée et reprise en même temps. Elle va avoir besoin de courir pour se remettre en jambes. En même temps, comme elle a des moyens, je ne serais pas non plus étonné si elle prenait une quatrième ou cinquième place.

David Smaga : Lors d’un gros handicap analogue, County Fair (9) avait fourni une bonne prestation alors qu’elle effectuait son retour en piste. Cet engagement est une suite logique de son programme. Tout va bien le matin à l’entraînement. Mon cheval devrait fournir sa meilleure valeur dans ce tiercé.

Nicolas Caullery : Go Fast (10) est un modèle de régularité. Il est nanti d’un bon numéro de corde, en forme et même si le terrain a séché par rapport ses dernières sorties, cela ne le dérangera pas. J’espère qu’il pourra nous faire encore plaisir. A mon avis, mon élève est parfaitement capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+. Dernièrement, Highest Rockeur (13) a un peu déçu lors d’un événement disputé à Saint-Cloud mais la distance était, sûrement, trop longue pour ses réelles aptitudes. C’est un test à ce niveau de la compétition sur cette distance mais, bien qu’en forme et bien situé au poids, il m’est difficile de le recommander chaudement, car il n’a pas de référence sur 2400 mètres.

Marc Pimbonnet : Chasselay (11) vient de conclure à la deuxième place d’une course pmu. C’est un chic cheval. Maintenant, il est impératif pour lui qu’il trouve du bon terrain. On peut, en effet, s’apercevoir que ses rares échecs sont dus au fait que le terrain était trop souple pour lui. Si la piste est bonne, on peut en escompter une bonne performance dans ce prix Epiqe Series Saison 3.

Mikel Delzangles : Garopaba (12) redescend de catégorie. Après un essai dans une Listed-race où elle n’a pu profiter du meilleur déroulement de course. Elle devrait pouvoir participer à l’arrivée de ce quinté du 17 mai si elle peut bénéficier d’un bon parcours. Sachez qu’un terrain souple ne serait pas fait pour la gêner. Bien au contraire.

Satoshi Kobayashi : Meisho Felicity (14) a montré cette année qu’elle était compétitive à ce niveau. Elle est restée en bonne forme et je pense qu’elle a une bonne chance à défendre dans ce tiercé. Seul un terrain trop lourd la dérangerait mais cela ne va pas être le cas. Après, ça reste un gros handicap et il faut un peu de chance pour gagner ce type d’épreuves.

Ludovic Gadbin : Etatinka (15) n’a pas eu les coudées franches pour finir en dernier lieu. Plus chanceuse, elle aurait pu conclure dans la combinaison gagnante du quinté+. Sa marge à ce niveau est mince mais elle est en pleine forme et indifférente à l’état du terrain. Elle peut mettre à profit ces atouts pour s’octroyer un accessit.

Christophe Lotoux : Dernièrement, Mehzam (16) a repris le cours de ses bonnes sorties. Cet engagement est une suite logique. Le raffermissement des pistes ne devrait pas le dérouter. Il doit attendre dans un parcours pour donner sa pleine mesure. Il devra donc compter sur une course limpide et sélective s’il veut prendre une part active à l’arrivée de ce prix Epiqe Series Saison 3.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU.

Ci-dessous, retrouvez la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), Paris Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Loic Chaoudour) 10961416215
Equidia16961143152
Geny.com146515161019
Canalturf.com (Stéphane Davy) 914616515110
Zeturf.fr
Paris Courses14161912673
Bilto.fr16614110593
RTL214916611015
Tierce Magazine (Prono Vérité)961416101512

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 17 mai 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE CHARTRES – Réunion premium n°5 – Course pmu n°5 – Départ prévu aux alentours de 18h55 – Trot monté – Allocations totales : 23000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Piste en sable (1000 mètres de circonférence) – 12 partants – Corde à gauche – Course Européenne réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 9 ans inclus n’ayant pas gagné 171000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 89000 € ou plus. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été
classés, au trot attelé ou au trot monté, à la première, deuxième ou troisième place d’une épreuve de niveau Groupe I ou à la première place d’une épreuve de niveau Groupe II : CAPORAL DE BRY (12) reste certes sur des tentatives assez moyennes mais il affrontait des lots bien composés. Ce pensionnaire de l’écurie de Bernard Piton avait, en effet, sur sa route des chevaux de la trempe de Batata,  Codie de Beaulieu, Chalimar de Guez, Ungaro d’Eva ou encore Union de Bellande. Autant de trotteurs qui auraient une première chance théorique à défendre en pareille société. Jeudi, ce fils de Singalo va redescendre nettement de catégorie à l’occasion de ce bel engagement au plafond des gains affrontant des chevaux qui n’ont désormais plus trop de marge avec leurs gains. En outre, il sera monté par Eric Raffin, l’une de nos plus fines cravaches dans la discipline du trot monté. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il conviendra de suivre sa performance avec une très grande attention.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.