Prix de Newmarket - course pmu du 21 mai 2019

Pronostic quinté du 21 mai 2019 – Prix de Newmarket

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 21 mai 2019

Ce pronostic quinté du 21 mai aura comme support le Prix de Newmarket, un gros handicap (référence +18) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1200 mètres en ligne droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,5).

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, FASTIDIOUS (n°3) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Comme le montrent ses dernières performances, ce représentant de l’entraînement de Louis Baudron retrouve progressivement la bonne carburation après avoir été mis au repos durant l’hiver. Plaisant pour sa première sortie dans un gros handicap où il avait terminé à la deuxième place, ce fils de Zanzibari et Rapid Transaction a bien tenu sa partie la fois d’après franchissant le poteau d’arrivée en sixième position alors qu’il évoluait sur une distance trop longue. Cette fois-ci, il retrouvera un tracé rectiligne qui devrait jouer en sa faveur. L’an passé, il avait, en effet, aligné les bonnes prestations sur ce type de parcours faisant jeu égal avec Sestilio Jet, un cheval qui vient de gagner un groupe III. Mardi, il n’a vraiment pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde mais, s’il répète pareille valeur, il devrait logiquement l’emporter. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmé en pareille société, RED TORCH (n°4) semble constituer un cheval de base incontournable dans ce quinté+. En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, ce protégé d’Henri-Alex Pantall aligne les bons résultats. Il reste, en effet, sur 3 accessits en autant de tentatives à ce niveau de la compétition. Mardi, il évoluera sur un tracé à son entière convenance et il sera associé à un jockey qui le connaît parfaitement. De plus, il s’élancera avec un numéro de corde avantageux. Avant le coup, ce fils de Air Chief Marshal et Red Kiss aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, PARIGOTE (n°9) semble être le bon tocard de ce quinté du 21 mai. Cette élève de Robert Collet n’est certes pas des plus régulières dans ses résultats. Comme bon nombre de ses compagnons d’entraînement, elle alterne, en effet, le bon et le moins bon. Elle possède néanmoins une bonne chance théorique si on se réfère à ses performances de l’an dernier. Ainsi, tout au long de la première partie de la saison, on l’avait notamment vu tirer son épingle du jeu dans des gros handicaps analogues disputés sur des tracés similaires. Malgré une situation au poids un peu limite, elle pourrait donc pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

SOHO STARLIGHT (n°15) n’a rien montré de probant le jour de sa rentrée mais il avait sûrement besoin de courir pour retrouver le rythme. On notera également que la distance était beaucoup trop longue pour lui. Mardi, il évoluera dans une zone de poids très avantageuse et il devrait apprécier le raccourcissement de la distance. A la faveur de quelques progrès, il n’y aurait vraiment rien de surprenant à le voir jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Prix de Newmarket. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Comme le montre sa dernière performance, MUTTRAH FORT (n°10) est désormais revenue à son meilleur niveau. Cette fille de Dubawi et Sabratah vient, en effet, de s’octroyer le premier accessit d’un gros handicap disputé en ligne droite à ParisLongchamp. Ce jour-là, elle n’était battu que d’une encolure par un attentiste. Proche d’un succès, elle devrait, malgré sa situation peu enviable dans les stalles de départ, lutter pour les premières places. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. IMPERIAL TANGO (n°5) s’est bien comporté lors de ses deux premières tentatives dans cette catégorie montrant qu’une victoire à ce niveau lui était promise cette saison. Auteur d’une bonne fin de course en dernier lieu, il ne devrait pas être dérangé par les 200 mètres supplémentaires. Il conviendra donc de s’en méfier particulièrement. VAUTRIN (n°14) vient de manifester un net regain de forme en terminant deuxième d’une course pmu disputée sur le parcours qui nous intéresse. Ayant quelques titres à faire valoir, ce protégé de l’habile Keven Borgel pourrait causer une belle surprise dans cette course loterie avec l’aide de Tony Piccone. Il faudra donc s’en méfier quelque peu. En trois sorties, HOPELESS (n°12) n’a rien montré de bon cette année étant irrémédiablement battu à chaque fois. A sa décharge, ce pensionnaire de l’écurie de Corine Barande Barbe devait porter des montagnes de plomb. De retour sur une distance plus conforme à ses aptitudes et désormais mieux placé au poids par rapport à quelques uns de ses adversaires du jour, il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute en cas de non partant

MILLFIELD (n°1) vient de renouer avec la victoire à l’occasion d’un événement. Ce jour-là, il a bénéficié d’un parcours en or le long de la corde et il a su trouver les ressources nécessaires pour l’emporter de peu. Pénalisé de 3 kilos pour ce succès, cet élève de David Smaga va devoir prouver qu’il est compétitif à ce poids. Dès lors, malgré l’excellence de sa condition physique, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 21/05/2019 : 3 – 4 – 9 – 15 – 10 – 5 – 14 – 12

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Stéphane Pasquier (n°18) : 46% de réussite
  • Maxime Guyon (n°3) : 42% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°10) : 41% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°15) : 39% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°6) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Mario Hofer (n°13) : 42% de réussite
  • Keven Borgel (n°14) : 41% de réussite
  • Corine Barande Barbe (n°12) : 35% de réussite
  • Henri-Alex Pantall (n°15) : 34% de réussite
  • Christos Theodorakis (n°10) : 33% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Millfield (n°1) : +3 kilos
  • Orangefield (n°7) : +3 kilos
  • Soho Starlight (n°15) : -0,5 kilo
  • Ross Castle (n°16) : -0,5 kilo
  • Hopeless (n°12) : -1 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Film (n°6) et Vautrin (n°14) courront ce mardi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +18) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus, ayant couru depuis le 1er novembre 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 1200 mètres en ligne droite. 18 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : Souple (indice pénétrométrique : 3,5). Météo : Temps couvert avec quelques averses (21°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

David Smaga : Millfield (n°1) reste sur un succès dans un gros handicap. Après avoir réalisé une bonne rentrée sur le mile et vaincu sur 1400 mètres, le voilà sur 1200 mètres. Mon cheval est à l’aise de 1200 à 1600 mètres. Je l’ai déclaré partant dans ce quinté du 21 mai car on annonce de la pluie et cela va jour en sa faveur. Il a vu sa situation sur l’échelle des poids se détériorer suite à la pénalisation du handicapeur pour son récent succès. Malgré son top-weight, il conserve cependant son mot à dire.

Michel Krebs : Nadeem Alward (n°2) vient de terminer deuxième d’un tiercé étant battu de peu par une bonne jument qui a confirmé ensuite dans une catégorie supérieure. Ici, c’est une petite semi-rentrée. Mon pensionnaire a, en effet, repris un peu de fraîcheur. Il a l’air d’être en bonne forme à l’entraînement et son numéro de corde devrait lui convenir. Il aura du poids à porter mais cela a moins d’importance sur les courtes distances. Il faut juste qu’il ait du bon terrain.

Louis Baudron : Dernièrement, Fastidious (n°3) a échoué aux portes de la combinaison gagnante sur une distance un peu longue pour ses aptitudes. Mardi, mon protégé va retrouver un exercice qui lui convient bien car ses plus belles performances ont été réalisées sur 1200 mètres. Le terrain ne devrait pas être très lourd. Dès lors, cela ne devrait pas le déranger. S’il répète sa performance précédente de Chantilly, il sera à l’arrivée de ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Henri-Alex Pantall : Red Torch (n°4) a très bien fini la dernière fois à ParisLongchamp sur 1000 mètres. Les deux cents mètres supplémentaires devraient servir ses intérêts. Il est en pleine possession de ses moyens au travail et n’a pas rencontré de problème. Muttrah Fort (n°10) a très bien couru la dernière fois à ParisLongchamp, finissant juste devant son compagnon d’écurie. Ce jour-là, il a mis à profit sa bonne rentrée. Sachez qu’il est resté en aussi bonne condition physique. Tous les feux sont au vert. La rentrée de Soho Starlight (n°15) sur une distance qui constitue son maximum en terme de tenue, n’est pas mal. Il trouve désormais de meilleures conditions sur l’échelle des valeurs et, à mon avis, il pourrait obtenir un bon résultat dans ce Prix de Newmarket.

Alessandro Botti : Imperial Tango (n°5) s’est montrée très compétitive dans cette catégorie les deux dernières fois. En plus, elle est très à l’aise sur cette ligne droite de l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Le numéro de corde est favorable et son jockey du jour la connaît très bien. J’espère juste que la piste ne sera pas trop souple pour cette jument de bon terrain.

Jérémy Para : Film (n°6) a bien gagné pour sa première sortie sous notre férule. Ce jour-là, mon cheval a vaincu sans avoir à puiser dans ses réserves. Voilà pourquoi nous l’alignons de façon rapprochée. Il va retrouver le tracé qui l’avait vu gagner une course pmu lorsque nous l’avons acheté. Ce cheval véloce sera intéressant à voir à l’œuvre ici. Je le pense capable de faire l’arrivée de ce quinté du 21 mai qui constituera son premier handicap sur le sol français.

Mathieu Boutin : Orangefield (n°7) n’a pas démérité dernièrement dans une course à conditions. Si la course s’était un peu prolongée il aurait pris la troisième place. C’est un vrai guerrier qui encaisse bien ses efforts. Je pense qu’il devrait encore très bien se défendre. Il a un gros physique et porte bien le poids. Malgré une valeur handicap revue à la hausse, il reste selon moi encore capable d’obtenir un bon classement dans ce tiercé. A lui de le prouver.

Christos Theodorakis : Hastotrike (n°8) s’est bien comporté en dernier lieu mais la distance était trop longue. Ici, c’est un peu court et, sur le gazon, il n’est pas sur sa surface favorite. Malheureusement, il n’a pas d’engagement sur la piste en sable fibré. Je ne peux pas le laisser au box car il a besoin de courir régulièrement, d’où sa participation à ce quinté+. Le matin à l’entraînement, mon pensionnaire affiche bon degré de forme. Maintenant, il faut voir ce qu’il peut faire.

Yann Lerner : Védeux (n°11) vient de se produire sur 1400 mètres et 1300 mètres avec tournant. Mais c’est le programme qui a fait qu’il a suivi ce chemin. Il est aussi très à l’aise en ligne droite et j’en escompte un bon résultat dans ce Prix de Newmarket. Il n’a plus trop de marge au poids mais reste néanmoins compétitif. Sachez cependant qu’un terrain assoupli ne jouerait pas en sa faveur.

Corine Barande Barbe : La dernière fois, ça allait trop vite sur 1.000 mètres mais c’est le programme qui voulait ça. Ici, Hopeless (n°12) a tiré la corde 7, ce qui est pas mal car cela permet de choisir son peloton, si division il y a, et de ne pas subir. Encore faut-il ne pas se tromper de peloton. Le cheval est sur la montante à l’heure actuelle. Il a été baissé au poids par le handicapeur. Je pense qu’il ne faut pas l’éliminer de votre pronostic.

Mario Hofer : A ParisLongchamp, Gamgoom (n°13) a trouvé un terrain trop souple, lui qui a besoin d’une piste ferme et il a été déclaré non partant. Le cheval est actuellement en bonne condition physique et tout va bien pour lui. Il apprécie le tracé de l’hippodrome de Maisons-Laffitte et j’en espère donc une bonne prestation dans ce quinté du 21 mai.

Keven Borgel : Vautrin (n°14) a beaucoup de vitesse et les parcours en ligne droite lui conviennent bien, comme le montre sa dernière performance dans un réclamer bien composé. Sachez qu’il ne s’était vraiment pas plu sur le sable fibré lors de ses prestations précédentes. Il est un peu descendu en valeur par rapport à son jour d’acquisition. Il est au top de sa forme et je pense qu’il est en mesure de participer activement à l’arrivée ce tiercé.

Matthieu Palussière : Ross Castle (n°16) n’est pas parvenu à tirer son épingle du jeu ces derniers temps pour des raisons diverses. Je ne lui en tiens pas particulièrement rigueur d’autant qu’il retrouvera une piste qu’il affectionne tout particulièrement. Certes il ne ménage pas ses efforts ces dernières semaines mais semble resté en bonne condition physique avant de courir ce quinté+. C’est une de ses dernières courses du premier semestre avant de bénéficier d’un break estival. La pluie serait la bienvenue.

Jean-Pierre Perruchot : Hatari (n°17) a très bien couru en dernier lieu. Il est toujours aussi bien mais il faut que le terrain reste bon pour qu’il donne sa pleine mesure. Il ne répète pas forcément ses courses mais, s’il est dans un bon jour, s’il part bien et que l’état de la piste est à sa convenance, il a un bonne chance à défendre dans ce Prix de Newmarket.

François-Xavier Belvisi : Bellcanto (n°18) avait un numéro de corde impossible ou presque le dernier coup. Mon élève a fait un effort en partant, qu’il a payé dans la dernière ligne droite. C’était sur 1000 mètres dernièrement. Mardi, il revient sur 1200 mètres, ce qui sera un avantage selon son jockey. Il avait échoué de peu pour le succès sur ce même parcours le 2 avril dernier. Le cheval est resté bien et apprécie les pistes souples.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette64521018113
Turfomania.fr151041815312
Equidia10415321415
Geny Courses41211510316
Canalturf.com104518171617
Zeturf.fr1034518712
Radio Balances410515183111
Bilto41051615187
RTL41101572185
Tierce Mag.31045615187

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 21 mai 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports du Quinté. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder l’arrivée de cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris en ligne dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses dont le quinté du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats pmu. Afin d’augmenter vos chances de gagner au pmu, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VICHY – Réunion premium n°2 – Course pmu n°4 (Prix d’Ambert) – Départ prévu aux alentours de 13h25 – Trot attelé – Allocations totales : 26000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Piste en pouzzolane – 13 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 4 ans (F) n’ayant pas gagné 63000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Les turfistes auront du pain sur la planche ce mardi. Ce sont, en effet, trois réunion premium réservée aux trotteurs qui seront diffusées sur Equidia. Les deux premières se dérouleront en province à Vichy et Marseille. L’hippodrome de Vincennes prendre ensuite le relais pour sa traditionnelle semi-nocturne. C’est sur les Bords de l’Allier que se produira FRENCH MAN (n°4), le cheval du jour de FT. Ce représentant de la casaque de Julien Dubois disputera la quatrième épreuve du programme, une course de vitesse avec départ à l’autostart. N’ayant encore que peu couru, il est actuellement en important retard de gains si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux depuis ses premiers pas en compétition. Ce fils de Voyage de Rêve et Oh Butterfly possède, en effet, des lignes avec des chevaux de la trempe de Feliciano, Flora Quick, Fakir Mérité ou encore Fleo Lila. Autant de chevaux qui figurent désormais parmi les bons éléments de cette génération des 4 ans. Mis au repos cet hiver après quelques sorties en demi-teinte à Vincennes, il vient d’effectuer une rentrée assez discrète sur l’hippodrome d’Argentan se contentant de suivre le rythme avant de fournir un effort final intéressant sans être bousculé par son driver. Mardi, ce trotteur certainement appelé à un très bel avenir va découvrir un superbe engagement dans cette compétition et, hormis le cheval entraîné par Pierre Vercruysse et la jument de l’écurie Duvaldestin, il ne rencontrera pas que des foudres de guerre. On notera également qu’il aura l’avantage de s’élancer avec un numéro avantageux en première ligne derrière la voiture et d’évoluer sur un tracé plat corde à droite qui correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes. Avantagé par la longue ligne d’arrivée de l’hippodrome de Vichy, ce redoutable finisseur aura pas mal d’atouts dans son jeu. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un certain intérêt malgré son degré de forme incertain.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner aux courses : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport pmu lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.