Prix de la Forêt de Saint-Germain - course pmu du 22 mai 2018

Pronostic quinté du 22 mai 2018 – Prix de la Forêt de Saint-Germain

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 22 mai aura comme support le prix de la Forêt de Saint-Germain, un handicap divisé (référence +19,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 18 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 1600 mètres en ligne droite de la piste en gazon avec une arrivée jugée au deuxième poteau. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Bien placé dans le bas du tableau, KENSAI (16) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cet ancien pensionnaire de l’écurie de Simone Brogi est entraîné par Eric Saint-Martin depuis le printemps dernier. Il effectuera certes une petite rentrée n’ayant pas couru depuis deux mois mais son entraîneur le munit d’oeillères pleines d’entrée de jeu. En outre, on peut remarquer qu’il s’est attaché les services de Stéphane Pasquier, un jockey qui connaît une belle réussite dans les gros handicaps depuis le début de la saison. Voilà qui pourrait lui permettre de lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, DEGRISEMENT (9) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Patrick Khozian reste, en effet, sur plusieurs bonnes performances à ce niveau de la compétition (2 accessits et une honorable sixième place). Mardi, il évoluera sur un parcours en ligne droite contrairement à ses plus récentes sorties mais, l’an dernier, il s’était bien comporté sur un tracé rectiligne). Bien placé sur l’échelle des valeurs, rien ne s’oppose à ce qu’il s’octroie l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, FROSTY BAY (11) semble être le bon tocard de ce quinté du 22 mai. L’an dernier, ce rejeton de Silver Frost avait bien tenu sa partie sur ce parcours des 1600 mètres ligne droite de l’hippodrome de maisons-Laffitte. Il avait notamment devancé le pensionnaire de Yann Barberot dans des conditions de poids identiques. Si on se fie à cette bonne performance, il possède donc une chance théorique de premier plan et il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Lors du dernier gros handicap qu’il a disputé, BROKLYN BABY (6) n’a jamais pu s’exprimer dans la phase finale ralliant le poteau avec énormément de ressources. Auparavant, il avait fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant très souvent aux balances. Mardi, cet élève de Fabrice Vermeulen évoluera sur un parcours en plein dans ses cordes et il sera monté par Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre. Ce fils d’Elusive City aura donc des arguments à faire valoir et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de la Forêt de Saint-Germain. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Dernièrement, CATALOUNIYA (7) s’est octroyé le second accessit du prix du Parc Monceau, un gros handicap analogue disputé sur 2000 mètres. Nullement dérangée par le raccourcissement de la distance, on s’en méfiera particulièrement. ON THE SEA (5) et CRY BABY (3) ont largement fait leur preuve en pareille société. Ils n’ont certes pas de marge au poids mais ils détiennent une chance régulière pour les accessits. Avant le coup, on leur accordera un certain crédit. WOW (8) a quelques titres à faire valoir lorsque l’on analyse ses performances avec attention. Lors de la saison précédente, il avait notamment dominé Green Bay dans une course pmu tout en lui rendant du poids. En dernier lieu, ce représentant de l’entraînement d’Andreas Suborics a prouvé qu’il avait retrouvé son meilleur niveau après une discrète course de rentrée. A l’issue d’un bon déroulement de course, il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Lors de ses plus récentes sorties, BODY SCULPT (2) a bien tenu sa partie face aux mâles. Ce mardi, elle n’aura que des 4 ans sur sa route mais elle va devoir porter beaucoup de poids, ce qui n’est jamais facile à faire pour un pouliche. De plus, elle aura le désavantage de découvrir les tracés rectilignes. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 22/05/2018 : 16 – 9 – 11 – 6 – 7 – 5 – 3 – 8

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 jockeys ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Olivier peslier (n°2) : 46% de réussite
  • Maxime Guyon (n°9) : 44% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°6) : 44% de réussite
  • Tony Piccone (n°14) : 42% de réussite
  • Valentin Seguy (n°12) : 40% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Brigitte Renk (n°14, n°7) : 57% de réussite
  • Xavier Thomas-Demeaulte (n°4) : 57% de réussite
  • Yann Barberot (n°3) : 41% de réussite
  • Andreas Suborics (n°8) : 35% de réussite
  • Patrick Khozian (n°9) : 34% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Green Bay (n°1) : +3 kilos
  • Asfaar (n°17) : -1 kilo
  • Wow (n°8) : -0,5 kilo
  • Dark American (n°4) : -0,5 kilo

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +19,5) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches de 4 ans, ayant couru depuis le 1er novembre 2017 inclus. A l’issue de l’arrivée de ce gros handicap, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Philippe Van de Poële : Avec Green Bay (1), on n’a pas trop le choix du programme. Mon cheval va se présenter au départ de ce quinté du 22 mai en parfaite condition physique. Les 1.600 mètres en bon terrain sur un tracé rectiligne, cela va très bien correspondre à ses aptitudes. Par contre, il est pris assez haut par le handicapeur et je ne suis pas convaincu de sa compétitivité dans un gros handicap avec le top-weight.

Satoshi Kobayashi : Physiquement, Body Sculpt (2) est en pleine possession de ses moyens avant de disputer ce tiercé. Dernièrement, ma pensionnaire a bien tenu sa partie dans des lots bien composés. Courir en ligne droite ne devrait pas la désorienter. Personnellement, je suis confiant. Maintenant, elle porte un peu de poids et elle n’est pas d’un modèle très imposant.

Yann Barberot :En dernier lieu, Cry Baby (3) a joué de malchance au moment décisif. Sans ses malheurs, je pense qu’elle aurait pu conclure plus près des chevaux de tête. Récente lauréate d’un quinté+, sa marge au poids est désormais réduite en raison de la pénalité infligée par le handicapeur. Néanmoins, ma pensionnaire aura l’avantage d’avoir montré sa bonne forme et prouvé son aptitude aux tracés rectilignes.

Nicolas Caullery : Après une bonne campagne hivernale, On The Sea (5) a repris un peu de fraîcheur. Sa dernière sortie comporte des excuses. Mardi, elle n’affrontera que des chevaux âgés de 4 ans et on peut en escompter un bon résultat, d’autant que le gazon ne devrait pas le gêner. On l’a préparé spécialement pour ce prix de la Forêt de Saint-Germain. Après avoir gagné deux courses pmu, Frosty Bay (11) n’avait jamais donné d’espoirs à ses preneurs le jour de son retour dans cette catégorie. A sa décharge, il évoluait dans du terrain lourd, ce qui ne lui a pas convenu. De plus, il est certain, qu’à ce poids, sa marge est inexistante sur l’échelle des valeurs. Mon élève va toutefois retrouver un parcours où il s’est déjà mis en évidence. Il est très maniable et sachez qu’il affiche un bon degré de forme le matin à l’entraînement.

Jérémy Para : Broklyn Baby (6) a été très malchanceux dernièrement dans un récent événement où il n’a d’ailleurs pas été le seul à avoir été gêné. C’est un concurrent qui doit patienter dans un parcours, ce qui peut comporter des aléas. Il apprécie le bon terrain. Le parcours en ligne droite reste une inconnue mais vous auriez tort de l’éliminer de votre prono. Foulognes (13) est une pouliche que j’ai toujours beaucoup aimée et que je pensais d’ailleurs initialement capable d’évoluer à un meilleur niveau que les handicaps. On la présente sur une distance réduite eu égard à ses plus récentes sorties, mais cela ne m’inquiète pas. Avant le coup, je la préfère à son compagnon d’écurie. Selon moi, elle est parfaitement capable de participer à l’arrivée de ce quinté du 22 mai. Tous les feux sont au vert.

Brigitte Renk : Malgré un poids revu à la hausse, Catalouniya (7) a prouvé dernièrement, qu’elle avait encore son mot à dire. Elle est toujours aussi bien le matin à l’entraînement. Elle devra s’élancer à l’extérieur mais, sur des parcours rectilignes, c’est moins gênant que sur un tracé avec tournant. Elle doit être capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce tiercé. Gnily (14), sa compagne de box, est en excellente condition physique. Elle reste sur une bonne tentative à ce niveau, face aux seules femelles. Cette fois, il y aura les mâles sur sa route. Ce qui m’ennuie un peu, c’est qu’elle court de manière un peu rapprochée mais c’est une pouliche de bon terrain et elle a hérité d’un bon numéro dans les stalles. A mon avis, un accessit est à sa portée.

Andreas Suborics : Lors d’un récent réclamer, Wow (8) a été très malheureux. Normalement, il aurait pu gagner cette course avec un parcours limpide. Il est en pleine possession de ses moyens au travail et je pense qu’il va obtenir un bon résultat dans ce quinté+ d’autant que l’état du terrain n’a pas d’importance. Sachez toutefois qu’il découvre les parcours en ligne droite.

Patrick Khozian : Lors de son ultime tentative dans un gros handicap analogue, Dégrisement (9) a très bien tenu sa partie. Sachez qu’il a bien récupéré de ses efforts. Mon cheval a été plutôt gâté par le tirage au sort des numéros de corde et je l’estime capable de prendre une part active à l’arrivée de ce prix de la Forêt de Saint-Germain. J’espère simplement qu’il ne pleuvra pas d’ici mardi. Avant le coup, il mérite assurément un large crédit.

Michel Maillard : En dernier lieu, cela ne s’est pas bien passé pour Embajadores (10). Il faut effacer cette contre-performance. Sachez qu’il lui faut du terrain souple pour donner sa pleine mesure. A mon avis, le parcours en ligne droite devrait jouer en sa faveur. De plus, mon pensionnaire aura l’avantage de n’affronter que des chevaux âgés de 4 ans. Il a l’air d’être au top de sa forme et j’espère qu’il va faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 22 mai.

Jérôme Reynier : La dernière fois, malgré les 2 kilos de pénalisation infligée par le handicapeur pour son succès dans une course pmu, Blue Hills (12) s’est très bien comportée. L’été dernier, elle s’était imposée sur le tracé qui nous intéresse. Dès lors, on tente de nouveau notre chance dans ce tiercé où elle devrait être compétitive. Maintenant, le lot a l’air de tenir la route.

Martial-Jean Delaplace : Le jour de ses débuts dans les gros handicaps, Fleurdelune (15) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. A sa décharge, ma protégée s’est retrouvée enfermée le long de la corde et elle a ensuite eu du mal à trouver l’ouverture dans la phase finale. En plus, le terrain était trop lourd pour ses aptitudes. Il faut oublier cette sortie en demi-teinte. Elle a très bien travaillé la semaine dernière. Il y a certes l’inconnue de la ligne droite mais je la pense capable de gagner ce quinté+.

Hiroo Shimizu : Vieux Moulin (18) vient de rejoindre mon effectif, mais je le connais assez bien. Le raccourcissement de la distance va lui convenir. J’aurais préféré le voir dans la deuxième épreuve du handicap divisé mais, comme il me donne satisfaction à l’entraînement et qu’il s’élancera avec le bottom-weight, je l’ai déclaré partant dans ce prix de la Forêt de Saint-Germain. Personnellement, je ne serais pas étonné qu’il fournisse une bonne performance.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr2896514716
Equidia9347214138
Geny.com6132712983
Canalturf.com9672131448
Zeturf.fr9132756416
Radio Balances79122641410
Bilto.fr27694121413
RTL2146973513
Tierce Magazine2961348714

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 22 mai 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE NANTES – Réunion premium n°4 – Course pmu n°1 – Départ prévu aux alentours de 17h00 – Trot attelé – Mâles – Allocations totales : 26000 € – Distance à parcourir : 3000 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 125000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les concurrents ayant gagné 75000 € ou plus. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel) : Jugé sur ses meilleurs titres, BINKY (9) détient une première chance dans un lot comme celui-ci. Ce représentant de la casaque de Sébastien Moureaux s’est, en effet, déjà mis en évidence dans des lots mieux composés. Ainsi, l’an dernier, on l’avait vu dominer un cheval de la trempe de Best Atout sur l’hippodrome de Pornichet-La baule. Il avait également fait jeu égal avec un cheval de la trempe de Bolide du Loisir, lequel reste sur plusieurs bons résultats. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère même un important retard de gains à combler. Mardi, ce fils de Niky aura l’avantage d’être drivé par Olivier Raffin, un pilote qui connaît bien cette piste du Petit Port à Nantes. On notera également que son entraîneur, Jean-Michel Baudoin, a émis l’intention de le déferrer des 4 pieds, une configuration qui l’améliore quelque peu. Avant le coup, il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et nul doute, malgré son handicap initial de 25 mètres, il devrait lutter pour la victoire dans ce modeste lot. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même s’il est loin d’être un coup sûr à l’arrivée.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.