5ème étape du Grand National du Trot à La Capelle - course pmu du 22 mai 2019

Pronostic quinté du 22 mai 2019 – 5ème Etape du Grand National du Trot

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 22 mai 2019

Ce pronostic quinté du 22 mai aura comme support la 5ème étape du Grand National du Trot, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de La Capelle. Cette compétition dotée de 85000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 à 10 ans inclus. Tous ces chevaux s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2750 mètres corde à gauche de la piste en sable et ils seront répartis sur trois échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 278000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 462000 € ou plus).

Le favori du pronostic

Meilleure que jamais à l’heure actuelle, CHICA DE JOUDES (n°15) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette jument entraînée par Alain Laurent reste, en effet, sur toute une série de bons résultats dans des lots de premier plan. Si l’on excepte sa disqualification excusable face à la coalition Bazire, elle est irréprochable cette saison alignant les bons résultats face à des chevaux de grande qualité. Voilà plusieurs semaines, alors qu’elle avait supporté tout le poids de la course, cette fille de Jag de Bellouet avait notamment réussi à devancer Looking Superb, un trotteur ayant fini deuxième du dernier prix d’Amérique derrière Belina Josselyn. Mercredi, cette jument de classe aura certes le handicap de s’élancer au deuxième poteau mais elle va évoluer sur un tracé sélectif qui jouera en sa faveur et, si elle répète pareille valeur, elle sera évidemment très dure à battre. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Très à l’aise sur ce parcours sélectif, CHRISTO (n°7) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Michel Lenoir n’a, en effet, plus à prouver son aptitude au tracé de la Capelle ayant remporté sa seule et unique tentative sur ce champ de courses. Ce jour-là, il trottait 1’13’2, un chrono qui lui confère une chance de premier ordre à défendre. il reste certes sur deux sorties en demi-teintes mais il a joué de malchance à chaque fois. Dernièrement, à Laval, ce rejeton de Rieussec et Panacée est tombé dans une course sans train et, auparavant à Vincennes, il n’avait pu s’exprimer dans l’ultime ligne droite ayant trouvé le passage trop tardivement. On ne le jugera donc pas là-dessus. Mercredi, il sera très bien engagé à la limite du recul et nul doute que son mentor l’a préparé avec soin pour cette compétition. Avant le coup, il aura de nombreux atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En pleine possession de ses moyens, l’éclectique BARON DU BOURG (n°6) semble être le bon tocard de ce quinté du 22 mai. Ce cheval entraîné par la famille Van Eeckhaute est certes plus connu sous la selle où il évolue à un niveau correct mais il compte quelques performances de choix au trot attelé quand on analyse ses performances. On lui trouve notamment une probante deuxième place acquise voilà un an sur les 2700 mètres de la grande piste. Ce jour-là, il n’était battu que par le pensionnaire d’Emmanuel Allard tout en courant ferré. Cette fois-ci, il sera déferré des postérieurs, une configuration qui devrait l’améliorer. Jugé sur sa meilleure valeur, c’est loin d’être un coup sûr mais il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

AZARO D’EVA (n°17) vient de prouver l’excellence de sa condition physique en terminant deuxième d’une course pmu à Vincennes n’étant battu que par l’excellent Looking Superb. Ce jour-là, il fournissait un remarquable effort final trottant 1’12’1 sur les 2700 mètres de la grande piste. Associé à Alexandre Abrivard, un driver en forme, et avantagé par la longue ligne droite de l’hippodrome de la Capelle, ce protégé de Jean-Michel Baudoin pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cette 5ème étape du Grand National du Trot à La Capelle s’il a bien récupéré de ses efforts. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Déferré des 4 pieds après deux sages courses de remise en route, BACCHUS D’ELA (n°5) ne semble pas incapable de se rappeler au bon souvenir des turfistes à l’occasion de ce bel engagement au premier échelon de départ sur un parcours à son entière convenance. Avant le coup, on lui accordera un très large crédit. Trotteur très dur à l’effort capable d’enrouler de loin, BACHAR (n°8) sera idéalement engagé au premier poteau de départ ce mercredi et, comme à l’accoutumée, il sera déferré des 4 pieds, une configuration qui lui convient parfaitement. Bien entendu, au vu de l’opposition, cet élève d’Emmanuel Allard aura certainement du mal à franchir le poteau d’arrivée en tête. Il devrait toutefois vendre chèrement sa peau et une quatrième ou cinquième place pourrait éventuellement lui revenir. Comme le montre sa musique,  CYRIEL D’ATOM (n°4) a souvent montré ses limites à ce niveau ces derniers temps. Cependant, il n’y aurait rien d’étonnant à le voir compléter la combinaison gagnante s’il bénéficiait d’un bon déroulement de course. En forme et associé à Franck Nivard, BOB (n°2) pourrait brouiller les cartes s’il était drivé au mieux de ses intérêts.

La dernière minute en cas de non partant

A l’image du partenaire de Gabriele Gelormini, CICERO NOA (n°5) semble avoir montré ses limites. Il est vrai qu’il a pris pas mal de gains ces derniers mois et les bons engagements se font rares. Mercredi, il sera d’ailleurs le cheval le moins riche du deuxième échelon et il aura donc le handicap de rendre 25 mètres. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 22/05/2019 : 15 – 7 – 6 – 17 – 5 – 8 – 4 – 2

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Nivard (n°2) : 55% de réussite
  • Philippe Masschaele (n°13) : 50% de réussite
  • Emmanuel Allard (n°8) : 50% de réussite
  • Michel Lenoir (n°7) : 50% de réussite
  • Tony Le Beller (n°14) : 48% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Aimé De Graeve (n°4) : 60% de réussite
  • Franck Ouvrie (n°5) : 58% de réussite
  • Michel Lenoir (n°7) : 53% de réussite
  • Jan Vanhoucke (n°10) : 50% de réussite
  • Jean-Michel Baudouin (n°17, n°9) : 44% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Apollon de Kacy (n°16) : 1’09’9
  • Cicero Noa (n°10) : 1’10’6
  • Chica de Joudes (n°15) : 1’10’9
  • Clif du Pommereux (n°18) : 1’11’1
  • Azaro d’Eva (n°17) : 1’11’5

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Christo (n°7) : 1’13’2
  • As de Godisson (n°3) : 1’13’4
  • Bacchus d’Ela (n°5) : 1’13’6
  • Bob (n°2) : 1’13’9
  • Bachar (n°8) : 1’14’1

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus. Les chevaux âgés de 5, 6 et 7 ans devront avoir gagné au moins 40000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants, les 8 ans au moins 80000 €, les 9 et 10 ans au moins 160000 €. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 278000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 462000 € ou plus. Sont seuls admis à courir, les trotteurs n’ayant pas remporté une épreuve de niveau Groupe I dans les 12 mois précédant cette compétition. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins trente-cinq courses pmu dont dix dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 2750 mètres. Piste en sable. Bon terrain. Corde à gauche. 18 partants. Météo : ciel nuageux dans l’ensemble (18°). Allocations totales : 85000 € (Vainqueur : 38250 €, 1er accessit : 21250 €, 2ème accessit : 11900 €, 4ème place : 6800 €, 5ème place : 4250 €, 6ème place : 1700 €, 7ème place : 850 €).

Les interviews des entraîneurs

Alexis Prat : Dream de Nilrem (n°1) a pris énormément de gains à 3 et 4 ans et il vient de trotter dans une réduction similaire à ce qu’il faisait à l’époque lors de sa plus récente sortie. On se frotte souvent à des rivaux d’un bon niveau et des chevaux européens. Ces derniers sont absents dans ce quinté du 22 mai. Il y aura toutefois de l’opposition avec Chica de Joudes et en tête, Bachar et Bacchus d’Ela, des sujets de train. Mon cheval visera une petite allocation au mieux.

Estelle Dessartre : L’an passé, dans cette même étape, Bob (n°2) avait été disqualifié de la cinquième place après enquête des commissaires mais il n’était pas au top. Cette année, il est en pleine possession de ses moyens et j’espère qu’il va se racheter. Je vais demander à son driver, Franck Nivard, de lui cacher l’effort jusqu’à la sortie du tournant final. Il y a des chevaux pour faire du train en tête. Afin de mettre toutes les chances de son côté, il sera déferré des quatre pieds. À l’issue d’un parcours à sa convenance, j’estime qu’il est en mesure de participer à l’arrivée de ce tiercé.

Julien Grumetz : As de Godisson (n°3) tarde à retrouver son meilleur niveau. J’espère que ce n’est que passager. J’envisage d’aller le travailler à la mer prochainement pour lui changer les idées. Certes, il n’aura pas le handicap de rendre la distance dans ce quinté+ mais il y a une sérieuse opposition. J’ai surtout besoin qu’il me rassure pour le moment.

Bart De Graeve : Cyriel d’Atom (n°4) s’est montré sage lors d’une récente course pmu disputée sur l’hippodrome de Vincennes. Ce jour-là, mon pensionnaire a pris une bonne cinquième place face à des chevaux de qualité. Précédemment, il manquait sans doute d’enrênement et il avait fait la faute. Il a toujours été en forme mais cela se passait mal. Il a bien travaillé samedi matin à l’entraînement et se présentera en excellente condition physique pour cette 5ème étape du Grand National du Trot à La Capelle. Il y a une certaine opposition mais il visera une petite place. Gabriele Gelormini m’a demandé d’installer des plaques aux antérieurs.

Franck Ouvrie : Bacchus d’Ela (n°5) avait réalisé une excellente saison dernière et il a eu le droit à quelques vacances bien méritées. Mon protégé vient d’effectuer deux courses de rentrée discrètes. Il n’est jamais motivé lorsqu’il est derrière les autres chevaux. Il devrait logiquement courir en progrès à l’occasion de ce quinté du 22 mai et je vais cette fois le déferrer. Il n’est peut-être pas encore au top mais il apprécie particulièrement cette piste de La Capelle. Selon moi, un accessit reste à sa portée.

Michel Lenoir : Christo (n°7) n’a pas démérité lors de ses deux dernières courses même si je l’ai senti un peu moins percutant. Il a eu un coup de mou après sa dernière sortie mais ses derniers exercices prouvent qu’il a retrouvé la bonne carburation. L’engagement est idéal au premier échelon et il s’était imposé, l’été dernier, sur ce parcours dans un bon chrono. Chica de Joudes sera difficile à battre mais une place parmi les cinq premiers de ce tiercé est dans ses cordes.

Emmanuel Allard : Bachar (n°8) a encore très bien couru dernièrement sur l’herbe d’Ecommoy. Auparavant, à La Capelle, je l’avais volontairement drivé sagement à l’arrière-garde et nous avions tous fini à la même vitesse. Mercredi, mon pensionnaire sera idéalement engagé à la limite du recul mais il affrontera de sérieux clients. Il a malgré tout sa place dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Jean-Michel Baudouin : Elvis Madrik (n°9) n’a pas été revu depuis son succès dans une course pmu à Vincennes en janvier. Comme il n’avait pas un bon programme après cela, j’ai préféré le laisser tranquille. Certes, il est bien placé à la limite du recul mais il va donc effectuer une vraie rentrée. De plus, il sera ferré et mené par mes soins. A mon avis, mieux vaut le regarder courir. L’objectif est l’étape du Grand National du Trot à Saint-Malo. Vous pouvez l’éliminer de votre prono. À Beaumont, Azaro d’Eva (n°17) courait très bien alors qu’il est moins à l’aise à droite. À Nord-sur-Erdre, c’était la cata alors que je le trouvais en bonne forme à l’entraînement et le sentais revenir au top. J’étais évidemment très déçu. Il n’était pas du tout à son affaire sur l’herbe. Il a été super derrière Looking Superb dernièrement à Vincennes. Une course avec du train va l’avantager. Je suis relativement confiant. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Jan Vanhoucke : Cicero Noa (n°10) courait à un mois d’intervalle dernièrement. Il n’a pas démérité dans ces conditions. Il a encore pris un bon chèque. Il est très sérieux et répète ses valeurs. Là, il court à deux semaines. Ce n’est que mieux, car il a tendance à prendre du poids. Christophe Martens s’en sert aussi très bien. Il faudra un bon parcours mais il pourrait néanmoins se glisser à l’arrivée de ce quinté du 22 mai.

Sébastien Houyvet : J’ai arrêté Dragon d’Avril (n°11) après sa dernière course sous la selle car il était tombé boiteux. Rien de bien méchant cependant. Tout est vite rentré dans l’ordre. Je profite de cet engagement pour lui donner une rentrée. Mon protégé aura le handicap de rendre 25 mètres et, avant le coup, il n’a aucune chance d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Sylvain Roger : Après avoir connu des problèmes pulmonaires cet hiver, Bad Boy du Dollar (n°12) est en passe de revenir à son niveau. Dernièrement, à La Rochelle, c’était très encourageant. D’après son pilote, s’il avait pu se tenir plus près des chevaux de tête, il aurait pu prétendre au podium. Il s’élancera avec une chance équivalente à celle de son compagnon d’écurie. A mon avis, le parcours fera la différence. Il faut qu’il se fasse emmener jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée pour donner sa pleine mesure. À main droite, Clif du Pommereux (n°18) n’est pas vraiment à son aise. Cela ne passe qu’à Caen. Entre ses fautes dans les virages à Argentan, tout près de la maison, il avait l’air très bien. Il ne rend pas cinquante mètres pour peu. Il y a de l’opposition mais il peut accrocher une place. Je le déferre des quatre pieds pour ce quinté+. Sachez enfin que le tracé sélectif de l’hippodrome de La Capelle va jouer en sa faveur.

Alexandre Buisson : Cette 5ème étape du Grand National du Trot va permettre à Easy des Racques (n°13) de changer d’air et de piste. Il voit l’hippodrome de Vincennes quasiment depuis son début de carrière. Il n’est pas spécialement affûté pour cette compétition. À six semaines depuis sa dernière sortie, il ne se présentera pas à 100 % de ses moyens. S’il venait à compléter la combinaison gagnante alors je serais pleinement satisfait de son résultat. Suivant sa performance, une prestation à l’étranger est à l’étude.

Nicolas Catherine : Cantin de l’Eclair (n°14) a connu un problème à un pied et a dû renoncer à l’étape de Beaumont-de-Lomagne. Il a continué à travailler régulièrement et même s’il fait une petite rentrée, il me paraît bien. Il aura le handicap de rendre la distance face à une opposition solide. Il va défendre ses chances mais il aura certainement du mal à tirer son épingle du jeu. Ensuite, il disputera le Prix de New York à Enghien Soisy. Ce jour-là, sa tâche sera sans doute moins ardue.

Alain Laurent : Chica de Joudes (n°15) s’est rapidement rappelée au bon souvenir des parieurs après sa disqualification en remportant brillamment un événement. Ma jument est restée dans une excellente condition physique et elle a bien travaillé depuis cette victoire. L’engagement est favorable mais il ne faut pas négliger l’opposition. Elle est prête à fournir sa meilleure valeur. Tous les feux sont au vert.

Jörgen Westholm : En dernier lieu à Vincennes, Apollon de Kacy (n°16) a effectué une course de préparation en vue de cette épreuve au trot attelé. Depuis, tout s’est bien passé le matin au travail et je le pense capable de terminer dans les cinq premiers. Il est en bonne forme et va aimer le tracé, c’est une possibilité pour une petite place.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette171525781814
Turfomania.fr15478510617
Equidia15417821075
Geny Courses15824517710
Canalturf.com15177845218
Zeturf.fr15175210784
Radio Balances158101727418
Bilto15178164275
RTL151784102167
Tierce Mag.155872161718

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 22 mai 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports du Quinté Pmu. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de La Capelle. Les consultants : Philippe Thévenon et Benjamin Nisol.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ du jour sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder l’arrivée de cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de La Capelle. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris en ligne dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses dont le quinté du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats pmu. Afin d’augmenter vos chances de gagner au pmu, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE NANTES – Réunion premium n°4 – Course pmu n°1 (Prix de la Houssinière) – Départ prévu aux alentours de 16h27 – Trot attelé – Allocations totales : 18000 € – Distance à parcourir : 3000 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 ans (D) n’ayant pas gagné 80000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 40000 € ou plus. Ce sont deux réunion premium réservée aux trotteurs qui seront diffusées sur Equidia ce mercredi. La première se déroulera sur la piste sélective de La Capelle avec en point d’orgue la 5ème Etape du Grand National du Trot. L’hippodrome du Petit Port à Nantes prendra ensuite le relais en milieu d’après-midi. C’est sur les bords de la Loire que se produira DIAMOND CHARM (n°13), le cheval du jour de FT. Ce représentant de la casaque de l’écurie Victoria Dreams disputera la première épreuve du programme, une course au trot attelé réservée aux chevaux de sa génération. alors qu’il avait été plutôt plaisant depuis son retour, ce fils de Prodigious et Pole Position vient de décevoir ses nombreux preneurs sur la piste en herbe de Rambouillet. Ce jour-là, il a, en effet, pris le galop dès le premier virage étant rapidement disqualifié pour allures irrégulières par les commissaires. On ne le condamnera évidemment pas sur ce faux-pas et on le jugera plutôt sur ses précédentes sorties qui étaient toutes intéressantes. Cet élève de Jean-Philippe Dubois avait notamment bien tenu sa partie à Cherbourg terminant troisième d’une course pmu analogue avant de confirmer à sa sortie suivante par une bonne deuxième place sur l’hippodrome de Cholet. Mercredi, il sera déferré des postérieurs, une configuration qui lui avait permis, l’an dernier, de devancer très facilement le bon Dollar du plain à Pornichet. A priori, il n’aurait qu’à répéter pareille performance pour espérer l’emporter en pareille société. On suivra donc sa prestation avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner aux courses : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité par rapport aux autres paris hippiques. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport pmu lucratif et vous ferez du bénéfice même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.