Prix Une de Mai - course pmu du 23 janvier 2019

Pronostic quinté du 23 janvier 2019 – Prix Une de Mai

°L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 23 janvier aura comme support le prix Une de Mai, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Cette compétition dotée de 41000 € d’allocations a réuni 15 partants âgés de 5 à 10 ans inclus (V à E) n’ayant pas gagné 390000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h45 sur le parcours des 2925 mètres corde à gauche de la piste en pouzzolane et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. Attention, comme le réclamaient bon nombre de parieurs, le PMU a récemment supprimé le numéro plus tout comme le bonus 4 sur 5. Cela a permis de doubler le rapport de la combinaison gagnante du quinté ordre et désordre. Les rapports des bonus 3 et bonus 4 ont également été augmentés.

Le favori du pronostic

Revenu au mieux après une longue traversée du désert, BOLT (n°1) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Depuis qu’il a rejoint les boxes de la famille Guelpa, ce représentant de la casaque de Christophe Gallier a retrouvé toutes ses sensations. Après une honorable sortie pour son nouvel entraîneur, il vient, en effet, de s’octroyer une excellente deuxième place dans un événement plus relevé. Ce jour-là, ce rejeton de Prince Gédé et Souvola avait pourtant effectué son dernier kilomètre le nez au vent à l’extérieur des chevaux de tête mais il n’avait pas faibli dans la phase finale poussant le pensionnaire de Jean-Michel bazire dans ses derniers retranchements. Mercredi, il affrontera un lot plus faible qu’en dernier lieu et, vu son important retard de gains, il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, VIKING D’HERMES (n°15) constitue une base solide dans ce quinté+. Vainqueur de 3 de ses 4 dernières tentatives, ce rejeton de Sancho Pança et Norina Way est actuellement meilleur que jamais. En dernier lieu, il s’est imposé de bout en bout sur ce tracé faisant forte impression. Ce jour-là, il devançait bon nombre de ses adversaires du jour à la manière des forts repoussant toutes les attaques dans la dernière ligne droite. Mercredi, ce cheval dur à l’effort va devoir trotter plus vite qu’en dernier lieu s’il veut à nouveau franchir le disque final en tête mais c’est un cheval généreux et il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Très à l’aise sur ce tracé, VOELAND (n°7) semble être le bon tocard de ce quinté du 23 janvier. Tout au long de sa carrière, ce fils de Ni Ho Ped d’Ombrée et Oquita d’Harcourt a, en effet, souvent bien tenu sa partie sur cet hippodrome de Cagnes. L’an dernier, il avait d’ailleurs pris la cinquième place de cette même épreuve à 19/1. Ce jour-là, il s’intercalait entre Colonel Bond et Vénézia de Mai, deux chevaux qu’il retrouvera cette année. Lors de sa dernière sortie, il n’a certes jamais donné d’espoirs aux turfistes qui avaient parié sur lui mais il n’a pas connu un bon déroulement de course étant obligé de trotter le nez au vent alors qu’il a absolument besoin d’un parcours caché. Il ne faut donc pas le condamner sur cet échec relatif. Auparavant, ce protégé de Marc De Cock avait bien couru dans la finale du Grand National du Trot à Vincennes s’octroyant une honorable cinquième place derrière des chevaux de la trempe de Blé du Gers, Ceylan Dairpet et Cleangame. De retour sur une piste plate qui correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

CALY LOULOU (n°14) a toujours un peu de mal à franchir la montée de Vincennes sans encombres et elle n’est jamais meilleure que sur les pistes plates. Cette jument entraînée par Nicolas Ensch vient d’ailleurs de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’octroyant une honorable deuxième place dans une course pmu disputée sur cet hippodrome de cagnes sur mer. Mercredi, cette fille de Gazouillis et Neige de Génétine sera encore déferrée des 4 pieds pour ce superbe engagement au plafond des gains et elle sera drivée par Matthieu Abrivard, lequel se déplace spécialement pour elle. Avant le coup, cette bonne finisseuse aura de nombreux atouts dans son jeu et elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Une de Mai si elle bénéficie d’un parcours limpide. . Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BALFOUR (n°10) vient de se montrer fautif pour ses débuts sur ce champ de courses étant rapidement disqualifié par les commissaires. Auparavant, ce cheval entraîné par Robert Bergh avait montré sa forme à plusieurs reprises. Il avait notamment pris le second accessit d’une étape du Grand National du Trot à Mauquenchy et s’était également imposé sur l’hippodrome de Marseille tout en ayant le handicap de rendre 25 mètres, chose jamais facile à réaliser. Mercredi, ce fils de Scipion du Goutier et Pay the Bill évoluera en plein dans sa catégorie et il devrait se mettre en évidence s’il reste dans les bonnes allures au moment de la volte. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. COLONEL BOND (n°9) vient d’effectuer une rentrée discrète dans une course pmu disputée sur cette piste mais il courait ferré. Pieds nus cette fois-ci, cet élève de Jean-Pierre Ensch a parfaitement sa place dans ce prono. ATHENA DES RAVAUX (n°5) possède un peu de qualité et elle a déjà bien couru en étant seulement déferrée des postérieurs. Elle pourrait compléter la combinaison gagnante si quelques favoris venaient à décevoir. Ancien pensionnaire de Jean-Michel Baudoin, BAXTER DU KLAU (n°8) n’a désormais plus de marge avec ses gains. Ce protégé de Kevyn Thonnerieux est toutefois loin de constituer une impossibilité pour une cinquième place si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Comme bon nombre de chevaux au départ de cet événement, VENEZIA DE MAI (n°11) n’a plus aucune marge mais une petite place pourrait lui revenir à l’issue d’un bon parcours le long de la corde. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 23/01/2019 : 1 – 15 – 7 – 14 – 10 – 9 – 5 – 8

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Anthony Laigron(n°11) : 100% de réussite
  • Jean-Pierre Ensch (n°9) : 60% de réussite
  • Nicolas Ensch (n°14, n°5) : 50% de réussite
  • Yannick-Alain Briand (n°13, n°12) : 50% de réussite
  • Robert Bergh (n°10) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Yannick-Alain Briand (n°13) : 66% de réussite
  • David Békaert (n°15) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°14) : 44% de réussite
  • Stéphane Cingland (n°11) : 40% de réussite
  • Dominik Locqueneux (n°10) : 36% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Balfour (n°10) : 1’10’9
  • Caly Loulou (n°14) : 1’11’1
  • Aprion (n°13) : 1’11’5
  • Viking d’Hermès (n°15) : 1’11’5
  • Arthuro Boy (n°12) : 1’11’7

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Viking d’Hermès (n°15) : 1’12’6
  • Aigle Jénilou (n°2) : 1’12’8
  • Colonel Bond (n°9) : 1’12’9
  • Chicago Blues (n°3) : 1’13’0
  • Bolt (n°1) : 1’13’1

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus (V à E) n’ayant pas gagné 390000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2925 mètres. Corde à gauche. Piste en pouzzolane. 16 partants. Allocations totales : 41000 € (Vainqueur : 18450 €, 1er accessit : 10250 €, 2ème accessit : 5740 €, 4ème place : 3280 €, 5ème place : 2050 €, 6ème place : 820 €, 7ème place : 410 €).

Les interviews des entraîneurs

Junior Guelpa : D’entrée de jeu, la première tentative de Bolt (n°1) sur l’hippodrome de la Côte d’Azur fût bonne. Il confirmait dans la foulée lors d’un événement où il était devancé de peu par un concurrent qui nous a pisté durant toute la course. Mon cheval a bien récupéré de ses efforts et il se présentera dans une condition physique irréprochable. L’opposition sera certes moins relevée mais il y a tout de même deux ou trois bons chevaux. Il est néanmoins prêt à donner le meilleur de lui-même et je pense qu’il devrait participer activement à l’arrivée de ce quinté du 23 janvier. Tous les feux sont au vert.

Gwenn Junod (son driver) : Lors d’un récent tiercé disputé sur cette piste de Cagnes sur mer, Aigle Jénilou (n°2) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais il n’avait pas couru depuis un mois et il manquait de compétition. De plus, le lot était bien composé. Mon partenaire a progressé depuis cette tentative en demi-teinte et le lot est moins fort dans la globalité. Il est toujours lent au départ et, du même coup, il n’a pas trop de marge de manoeuvre dans cette catégorie. Il pourrait néanmoins terminer parmi les cinq premiers.

Romuald Mourice : La dernière sortie de Chicago Blues (n°3) n’est pas terrible alors que sa précédente performance était bonne. C’est un cheval qui a connu des problèmes de santé et désormais, il n’est pas toujours fiable. Mon pensionnaire était en meilleure forme l’été dernier. Ce quinté+ figurait à son programme. sachez qu’il aura un autre engagement plus favorable prochainement. On verra bien comment il se comporte ce mercredi. Mais avec lui, c’est essentiellement une question de déroulement de course.

Jean-Marie Roubaud : Vichenko Chef (n°4) n’a pas démérité la dernière fois mais cela devient dur pour lui. Il est un ton en dessous de ces chevaux là désormais. Cependant, je l’ai travaillé de façon plus poussée. J’espère que cela portera ses fruits. Je vais l’alléger dans sa ferrure mais il sera pieds nus la prochaine fois pour un engagement plus favorable. A 10 ans, on ne va pas l’empêcher de prendre de l’argent. En dernier lieu, Viking d’Hermès (n°15), son compagnon d’entraînement, a gagné une course pmu. Ce jour-là, il s’est imposé de bout en bout après avoir rapidement pris tête et corde. Il peut aussi bien attendre et placer sa pointe de vitesse. Il a parfaitement récupéré de ses efforts. Il est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Mercredi, mon protégé affrontera pratiquement les mêmes chevaux que le dernier coup. Il sera ferré mais il n’est pas plus mal dans cette configuration. J’espère que tout ira bien et qu’il pourra doubler la mise à l’occasion de ce prix Une de Mai.

Nicolas Ensch : Athéna des Ravaux (n°5) a gagné sa course en début de meeting, en courant déferré des 4 pieds. Elle sera déferrée des postérieurs cette fois-ci. Elle est performante dans cette configuration même si elle est moins pratique que mon autre pensionnaire. Dans un lot où nous serons 15 partants au même poteau, c’est toujours un désavantage. Néanmoins, je pense qu’elle a aussi le droit de faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 23 janvier. Caly Loulou (n°14) a bien couru l’autre jour mais nous avons été bien battus par Viking d’Hermès. Avant le coup, je pense que cela ne va pas être facile de prendre notre revanche sur ce dernier. La jument est restée en belle forme. Elle fait preuve d’une louable régularité et elle est facile à driver. Je serais déçu de ne pas être dans les cinq premiers. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

David Alexandre : Depuis son retour à la maison en début d’hiver, Cirrus Atout (n°6) n’a pas été convaincant. Il a sans doute été touché par le rhino après son beau meeting dernier comme la majorité de mon effectif et il a du mal à finir ses courses. On l’a soigné. À l’entraînement, il paraît bien mieux. Il va lui falloir confirmer en compétition. Il évoluera en plein dans sa catégorie ce mercredi. Jugé sur sa meilleure valeur, mon cheval possède une première chance théorique à défendre dans ce tiercé.

Stefaan Stevens : Voeland (n°7) avait bien tenu sa partie dans la finale du Grand National du Trot à Vincennes après avoir couru caché. Sans dos, en fin d’année, il n’a pu confirmer. Depuis, on a attendu cet engagement. Mon pensionnaire m’a montré sa forme la semaine dernière à l’entraînement. A mon avis, il sera plus à son affaire sur le profil plat de Cagnes que celui de la grande piste. Avec un parcours à l’économie le long de la corde, il pourrait obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Kevyn Thonnerieux : Dernièrement, j’avais le choix entre une course pmu à Cagnes où l’opposition était relevée et une autre à Vincennes. Ce jour-là, Baxter du Klau (n°8) a fait sa course mais s’est retrouvé loin des chevaux de tête et il n’a pu revenir. La grande piste, c’est moins son truc. Sa seime a pu être soignée et il sera déferré des quatre pieds ce mercredi. Vu l’opposition, le podium est dur à envisager. Il essaiera de s’octroyer la quatrième ou cinquième place de ce prix Une de Mai.

Pierre Vercruysse : Colonel Bond (n°9) a fait une bonne rentrée après une petite opération du voile au palais. Le cheval a dû travail derrière lui. Depuis cette rentrée, nous n’avons pas pu recourir faute d’engagements à son programme. Le cheval est actuellement en grande forme à l’entraînement. Selon moi, il devrait être compétitif au moins pour les trois premières places de ce quinté du 23 janvier.

Robert Bergh : La dernière fois, on n’a rien vu car Balfour (n°10) est parti plein galop dès le lâcher des élastiques. C’était déjà arrivé en Suède. Cela dit, le cheval n’a rien perdu de sa superbe comme j’ai pu le constater la semaine dernière lors de mon séjour en France. Nous allons courir pour gagner ce tiercé.

Anthony Laigron : Vénézia de Mai (n°11) est arrivée au sein de mon écurie depuis la fin de l’année dernière. Elle n’a pas été revue en compétition depuis trois semaines mais elle affiche un bon degré de forme à l’entraînement. Elle est pimpante ayant repris de la fraîcheur. Mercredi, j’en attends un bon résultat dans ce quinté+. A 10 ans, la jument a encore l’envie de se battre. J’espère qu’elle va bien négocier le dernier tournant. Selon moi, elle a sa chance mais il faudra battre le représentant de l’entraînement de Robert Bergh.

Yannick-Alain Briand : Lors d’une récente course pmu à cagnes sur mer, Arthuro Boy (n°12) n’est pas parvenu à tirer son épingle du jeu mais son partenaire s’est montré un peu trop chaud. Il est, en effet, passé à l’offensive trop tôt et le cheval a payé cet effort prématuré dans la phase finale. Ses tentatives précédentes étaient correctes mais il doit souvent se contenter des petites allocations. Mercredi, il aura pour lui d’être en bonne condition physique. On peut attendre ou aller devant avec lui. Il faut savoir qu’il n’est pas meilleur en étant déferré des 4 pieds. Il aura des plaques. Aprion (n°13), son compagnon de box, est resté sur place après sa course du 31 décembre où il n’avait pas bénéficié d’un bon déroulement de course. On ne peut pas le juger sur cette sortie en demi-teinte. Mais le matin au boulot, mon élève n’est pas très démonstratif. On l’a essayé sous la selle avec Alexandre Abrivard et il se déplaçait plutôt bien. Mercredi, j’espère qu’il va prendre une allocation. S’il n’y parvient pas à se mettre en évidence alors ce sera inquiétant pour la suite du programme.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1915101413612
Turfomania.fr9101215141211
Equidia1141591011122
Geny Courses1011591451213
Canalturf.com101141529125
Zeturf.fr1510911412211
Radio Balances109115141132
Bilto1510914111312
RTL101511114529
Tierce Mag.1015191421112

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 23 janvier 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Les consultants : Philippe Thévenon et Mathieu Mortagne.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h45. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Cagnes sur mer. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CAGNES-SUR-MER – Réunion premium n°1 – Course pmu n°7 (Prix Krama Kall) – Départ prévu aux alentours de 17h15 – Trot monté – Allocations totales : 25000 € – Distance à parcourir : 2925 mètres – Piste en pouzzolane – 13 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5, 6 et 7 ans (C, D et E) ayant gagné au moins 15000 € mais pas 118000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 52000 € ou plus. Avantage au poids pour les chevaux montés par des apprentis et lads jockeys. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce mercredi et elle se déroulera sur la piste de l’hippodrome de Cagnes sur mer. DENICHEUSE VRIE (n°6), le cheval du jour de FT, se produira donc sur l’hippodrome de la Côte d’Azur et il disputera la septième épreuve du programme. Cette pensionnaire de l’écurie de Nicolas Mourot vient d’effectuer sa rentrée au trot attelé sur ce champ de courses après avoir été éloignée des pistes durant plusieurs mois. Ce jour-là, elle n’a pas montré grand chose étant disqualifiée pour allures irrégulières dès les premiers mètres de course. Ce mercredi, elle fera son retour au trot monté, une discipline qui lui avait permis d’obtenir de bons résultats par le passé. Au printemps dernier, cette fille de Gazouillis et Nature avait notamment remporté deux courses pmu tout en ayant, à chaque fois, le handicap de rendre la distance. Cette fois-ci, elle sera bien engagée au premier poteau de départ et, vu son important retard de gains, elle devrait logiquement tirer son épingle du jeu si sa jeune partenaire parvient à s’en servir. C’est, en effet, une jument assez délicate à monter. On suivra sa performance avec une certain intérêt car elle ne manque pas de moyens.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.