Prix du Bois de Vincennes - course pmu du 23 mars 2019

Pronostic quinté du 23 mars 2019 – Prix du Bois de Vincennes

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 23 mars aura comme support le prix du Bois de Vincennes, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition internationale dotée de 90000 € d’allocations a réuni seulement 13 partants âgés de 4 à 10 ans inclus ayant gagné au moins 160000 € au cours de leur carrière. Tous ces trotteurs de grande qualité s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste et ils seront répartis sur deux échelons de départ (Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 800000 € ou plus).

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, CLEANGAME (n°10) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de la casaque de Jean-Michel Rancoule a gagné 13 de ses 15 dernières tentatives. Battu dans la finale du Grand National du Trot par son compagnon d’entraînement, il avait ensuite remis la pendules à l’heure en étant déferré des 4 pieds remportant notamment un événement dans la réduction kilométrique d’1’10’8. Ce jour-là, il dominait facilement un certain Dijon, un cheval pourtant réputé pour sa vitesse de base. Samedi, ce rejeton d’Ouragan de Celland et Red Bell sera de nouveau pieds nus. Malgré la qualité de l’opposition, il devrait encore assurer le spectacle et lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Auteur d’un meeting d’hiver remarquable, BLE DU GERS (n°9) constitue une base solide dans ce quinté+. En 4 sorties sur le Plateau de Gravelle durant l’hiver, cet élève de Jean-Michel Bazire compte deux accessits et deux victoires, soit 100% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. En dernier lieu, ce cheval très dur à l’effort s’est très bien comporté derrière son compagnon d’écurie après avoir pourtant dû trotter le nez au vent. Ce jour-là, il faisait afficher 1’12’9 sur 2925 mètres, un chrono flatteur. samedi, il retrouvera un parcours à son entière convenance et sera associé à Alexandre Abrivard, un driver qui le connaît parfaitement. Sauf incident de parcours, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, ANZI DES LIARDS (n°8) semble être le bon tocard de ce quinté du 23 mars. Ce pensionnaire de l’écurie de David Bekaert est un trotteur très dur à l’effort qui peut suivre tous les trains. On ne le condamnera pas sur sa récente disqualification pour allures irrégulières à cagnes sur mer et on le jugera plutôt sur sa précédente troisième place acquise en 1’11’8 sur les 2700 mètres de la grande piste de Vincennes. De retour sur son parcours de prédilection, ce fils de Look de Star et Nausicaa du Sud ne semble pas incapable de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

CASH GAMBLE (n°11) n’est pas des plus régulier dans ses résultats mais il possède un beau brin de qualité et il a déjà prouvé sa compétitivité en pareille société. Quatrième du prix de Paris derrière la championne Bélina Josselyn, Tony Gio et Carat Williams, il redescendra de catégorie à l’occasion de cet événement. Si le train est suffisamment sélectif et qu’il peut placer sa pointe de vitesse au moment opportun, ce fils du crack Ready Cash pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Bois de Vincennes. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

TONY GIO (n°12) a retrouvé la bonne carburation après un début de meeting d’hiver assez chaotique. Ce protégé des frères Martens reste, en effet, sur deux excellentes deuxièmes places dans des lots analogues. Samedi, il aura sûrement du mal à prendre sa revanche sur le partenaire de Jean-Michel Bazire mais il devrait logiquement obtenir un bon résultat à l’issue d’un parcours limpide. TESSY D’ETE (n°1) sera la concurrente la moins riche du peloton mais elle n’est assurément pas la moins douée. Cette protégée de Vincent Lacroix est, en effet, en important retard de gains à l’heure actuelle et elle devrait logiquement gonfler son compte en banque dans les mois qui viennent. Samedi, elle ne sera donc pas idéalement engagée et s’attaquera à forte partie. Il s’agit toutefois d’une bonne finisseuse et, avec l’aide de Franck Nivard, elle pourrait s’emparer d’un accessit à la faveur d’un bon déroulement de course. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. Le valeureux BALBIR (n°7) n’a désormais plus de marge avec ses gains mais il rentre aux balances quasiment après chaque sortie. A l’issue d’un bon parcours, il essaiera de compléter la combinaison gagnante. En classe pure, BEL AVIS (n°6) a parfaitement sa place dans ce prono. Ce fils Ganymède et Gloria Maris semble toutefois plus performant sur les tracés réduits et son driver, le jeune Nicolas Bazire, devra longer la corde pour qu’il obtienne un bon classement. On le verra donc plutôt comme un cheval capable de s’octroyer une quatrième ou cinquième place.

La dernière minute

Dauphin de Blé du Gers dans la finale du Grand National du Trot, CEYLAN DAIRPET (n°3) n’était pas parvenu à confirmer à sa sortie suivante dans une course pmu à Vincennes et son entraîneur, Tony Le Beller, avait préféré le mettre au repos. Il va donc effectuer son retour à la compétition ce samedi. Avant le coup, son degré de forme est donc incertain et le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 23/03/2019 : 10 – 9 – 8 – 11 – 12 – 1 – 7

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Mickaël Cormy (n°66) : 100% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°10) : 62% de réussite
  • Franck Nivard (n°1) : 55% de réussite
  • Tony Le Beller (n°3) : 46% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°9) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • David Békaert (n°8) : 66% de réussite
  • Tony Le Beller (n°3) : 66% de réussite
  • Philippe Billard (n°1, n°11) : 62% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°10, n°9, n°6) : 55% de réussite
  • Jean-Michel Baudouin (n°5, n°2) : 41% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Cash Gamble (n°11) : 1’10’1
  • Tessy d’Eté (n°1) : 1’10’3
  • Tony Gio (n°12) : 1’10’4
  • Bel Avis (n°6) : 1’10’6
  • Cleangame (n°10) : 1’10’8

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Blé du Gers (n°9) : 1’12’1
  • Ceylan Dairpet (n°3) : 1’12’3
  • Anzi des Liards (n°8) : 1’12’4
  • Cleangame (n°10) : 1’12’4
  • Bel Avis (n°6) : 1’12’5

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 4 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 800000 € au cours de leur carrière. Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 800000 € ou plus. Groupe III. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 13 partants. Bon terrain. Météo : Temps partiellement couvert (17°). Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins 35 courses pmu dont 10 dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Allocations totales : 90000 € (Vainqueur : 40500 €, 1er accessit : 22500 €, 2ème accessit : 12600 €, 4ème place : 7200 €, 5ème place : 4500 €, 6ème place : 1800 €, 7ème place : 900 €).

Les interviews des entraîneurs

Franck Nivard : Tessy d’Eté (n°1) s’est montrée irréprochable cet hiver et a terminé son meeting par une cinquième place dans une course pmu. Ma jument a repris un peu de fraîcheur depuis cette bonne performance et elle va se présenter au top de sa forme pour ce quinté du 23 mars. Elle affrontera toutefois de sérieux clients comme Cleangame ou Tony Gio. A mon avis, il faut plutôt la retenir en troisième ou quatrième position dans votre prono.

Jean-Michel Baudouin : Azaro d’Eva (n°2) a intégré mes boxes depuis peu de temps. Mon nouveau pensionnaire a l’air d’être en bonne condition physique le matin à l’entraînement et il se montre souple, ce qui est le plus important. Je vais le driver pour cette course de rentrée afin de mieux le juger en compétition. Sachez qu’il restera ferré ce samedi. Au vu de l’opposition, il aura certainement du mal à participer à l’arrivée de ce tiercé. Selon moi, vous pouvez faire l’impasse sur ses chances.

Tony Le Beller : Ceylan Dairpet (n°3) a pour lui de posséder de gros moyens et de s’adapter parfaitement aux grandes distances. Comme à son habitude, il sera également déferré des quatre pieds. En revanche, il n’a pas été revu en piste depuis un peu plus de trois mois. Face à des éléments de cette valeur et probablement nettement plus affûtés que lui, il est fort possible qu’il demande à souffler dans la dernière ligne droite de ce quinté+. La saison ne fait que commencer.

Suzanne Vachet : Anette du Mirel (n°4) a été opérée d’un métacarpien cet automne et a bénéficié de repos dans la foulée. Ma protégée a repris l’entraînement depuis deux mois et, samedi, elle va donc faire sa rentrée à l’occasion de ce prix du Bois de Vincennes. A mon avis, elle aura certainement besoin d’au moins deux courses pour revenir à son meilleur niveau. Vous pouvez l’écarter de votre prono.

Jean-Michel Baudouin : Vertige de Chenu (n°5) a réalisé un excellent meeting d’hiver, en s’imposant notamment à trois reprises. Il a décompressé ensuite. Samedi, il va effectuer une rentrée et restera ferré. Contrairement à d’habitude, il va cette fois patienter à l’arrière-garde. J’ai malgré tout préféré le confier à Éric Raffin, qui le connaît bien. Ferré, face à de tels chevaux, il aura certainement du mal à participer à l’arrivée de ce quinté du 23 mars.

Jean-Michel Bazire : Bel Avis (n°6) est parfait depuis deux mois. Il a enlevé facilement un tiercé à Vincennes. Samedi, les données changent mais il reste compétitif pour un accessit. Même s’il a déjà gagné sur les 2850 mètres de la grande piste, cette distance est tout de même le bout du monde pour lui. Il vaudra mieux le courir un peu battu le long de la corde. Il ne sera déferré que des antérieurs mais c’est ce qui est le plus important avec lui.

Mickaël Cormy : Lors d’une récente course pmu, j’ai bénéficié d’un bon parcours derrière les premiers avec Balbir (n°7) mais j’ai tout le temps été dans le rouge. D’autant qu’on a bien rendu trente-cinq mètres. Je l’avais un peu moins travaillé, cela a pu compter. Il encaisse bien les efforts et voyage très bien. On affronte une opposition très relevée mais il pourrait, tout de même, figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

David Békaert : Anzi des Liards (n°8) a travaillé régulièrement depuis sa dernière sortie et il a l’air d’être en pleine possession de ses moyens. On affronte une drôle d’opposition mais, avec ses gains, ce sont ses engagements. Avant le coup, je serais déjà satisfait s’il s’octroyait la troisième place de ce prix du Bois de Vincennes.

Jean-Michel Bazire : Blé du Gers (n°9) est un trotteur adorable qui aime prendre le train à son compte. Une fois de plus, il va tenter d’aller le plus loin possible. De condition, il est au top de sa forme. Il tient parfaitement la distance. Tout les feux sont au vert. Cleangame (n°10) aligne les victoires cette année. Il a travaillé lundi matin de façon un peu plus poussée et il a parfaitement répondu. Il était bien également jeudi matin. Dans ce quinté du 23 mars, c’est un favori logique mais il ne faudra pas sous-estimer l’opposition. Tony Gio, Cash Gamble et Anzi des Liards, par exemple.

Jean-Philippe Monclin (son driver) : Cash Gamble (n°11) a fourni un bel effort final dans le Grand Prix de Paris mais n’a pu revenir sur les chevaux de tête. Il est dépendant du parcours mais il est capable de réaliser de très belles choses à ce niveau de la compétition. C’est un cheval que j’apprécie beaucoup. Une épreuve avec un rythme sélectif jouerait en sa faveur. Je compte sur lui pour être à l’arrivée de ce tiercé.

Vincent Martens : En dernier lieu, Tony Gio (n°12) a pris une magnifique deuxième place. Il a décompressé ensuite et on en a profité pour lui prodiguer quelques soins aux pieds. Tout va bien, il se présentera en excellente condition physique au départ de cet événement. Il sera déferré, bien entendu. Cleangame reste un client mais sa place est parmi les trois premiers de ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Philippe Allaire : Bugsy Malone (n°13) a connu un break après ses courses pmu sous la selle en début d’hiver. Je pensais le présenter dans les courses aux conditions particulières début mars, mais il avait pris trop de gains. Mon pensionnaire fera une rentrée dans ce Prix du Bois de Vincennes. Il a du travail derrière lui mais affronte des chevaux prêts. On va sans doute aller à Angers puis essayer de préparer les Ducs de Normandie à Caen. Pour autant, il ne peut pas être écarté d’un pronostic.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette10912171138
Turfomania.fr1012817961
Equidia109128117113
Geny Courses10111912873
Canalturf.com10912871116
Zeturf.fr1011912187
Radio Balances10912873111
Bilto10121119786
RTL10912116178
Tierce Mag.10981161217

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 23 mars 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°9 (Prix de Gabarret) – Départ prévu aux alentours de 18h45 – Trot attelé – Femelles –  Allocations totales : 39000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Grande piste – Cendrée – 17 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 6 ans n’ayant pas gagné 160000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les juments ayant gagné 73000 € ou plus. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce samedi et elle se déroulera sur l’hippodrome de Vincennes en région parisienne. C’est donc sur cette piste sélective que se produira DAME DE LA COUDRE (n°8), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l’entraînement de Jean-Louis Forget disputera la dernière épreuve du programme, une course au trot attelé où elle n’affrontera que des femelles de sa génération et sera idéalement engagé au premier poteau de départ. L’an dernier, elle avait fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats tout au long de la saison alors qu’elle affrontait des lots bien composés. On l’avait notamment vu rivaliser avec des juments de la trempe de Diva du Pont, Dona viva, Devise du Vivier. Autant de concurrentes qui auraient été plébiscitées par les parieurs si elles avaient été déclarées partantes dans cette compétition. Sa chance théorique est donc bien réelle en pareille société. Mise au repos pendant l’hiver, cette fille de Kénor de Cossé et Perle de la Coudre vient d’afficher un net regain de forme en terminant à la troisième place d’une course pmu en province alors qu’elle n’en était qu’à sa deuxième sortie de la saison. Samedi, elle évoluera en plein dans sa catégorie et sera drivée par l’habile Fabien Gence, un driver qui s’entend bien avec elle. Seul bémol, elle va débuter sur la grande piste de Vincennes. Elle va donc devoir prouver qu’elle est capable de franchir la montée sans encombres. Si c’est le cas, nul doute qu’elle aura une belle carte à jouer dans la dernière ligne droite. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.