Prix de la Semaine Internationale - course pmu du 24 janvier 2019

Pronostic quinté du 24 janvier 2019 – Prix de la Semaine Internationale

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 24 janvier 2019

Ce pronostic quinté du 24 janvier aura comme support le prix de la Semaine Internationale, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 52000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 7 et 8 ans (C et B) ayant gagné au moins 100000 € mais pas 225000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h45 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. Attention, comme le réclamaient bon nombre de parieurs, le PMU a récemment supprimé le numéro plus tout comme le bonus 4 sur 5. Cela a permis de doubler le rapport de la combinaison gagnante du quinté ordre et désordre. Les rapports des bonus 3 et bonus 4 ont également été augmentés.

Le favori du pronostic

Bien engagé au plafond des gains et déferré des 4 pieds, COLT DES ESSARTS (n°15) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Rodolphe Lagadeuc sera, en effet, idéalement placé à 1400 euros de la qualification et il ne fait aucun doute que son entourage l’a préparé au mieux pour cette compétition. Cet hiver, il n’a couru qu’à deux reprises. Auteur d’une rentrée assez discrète pour sa première sortie du meeting, il montrait d’indéniables progrès un mois plus tard en s’octroyant une probante troisième place derrière Valokaja Hindo et Casting de Chenu, deux bons chevaux qui ont largement répété par la suite. La ligne est donc particulièrement favorable. Jeudi, ce cheval de classe évoluera sur un tracé sélectif qui jouera en sa faveur (2 victoires et 3 accessits en 7 tentatives sur la grande piste de Vincennes) et, vu le niveau d’ensemble de l’opposition, il affrontera un lot dans ses cordes. Capable de prendre tête et corde et d’user ses adversaires au train, ce rejeton d’Olitro et Navy Vaumicel devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, COFFEE LOOK D’EAM (n°8) semble constitue une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de David Cherbonnel va certes se présenter dans une forme incertaine mais il possède une chance théorique de premier ordre à défendre face à une telle opposition. Lors du précédent meeting d’hiver, il avait notamment devancé à deux reprises le protégé de la famille Lagadeuc. On l’avait également vu faire jeu égal avec des chevaux de la trempe de Caprice du Lupin, Cocktail Julino, Christo, Chica de Joudes, Colonel, Dream de Nilrem. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les joueurs s’ils avaient été déclarés partants dans cet événement. Confié aux bons soins de Franck Nivard, un driver qui le connaît parfaitement, il devrait, à la faveur de quelques progrès, s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Revenu au mieux, CAPITAINE FRANCE (n°6) semble être le bon tocard de ce quinté du 24 janvier. Ce pensionnaire de l’écurie de William Bigeon n’est autre que le frère utérin de Bellissima France, lauréate du prix de Cornulier 2017 face à Bilibili, le champion de Jean-Pierre Barjon. Né pour réussir au trot monté, ce fils de Modern Jazz vient d’ailleurs d’aligner deux victoires sous la selle faisant, à chaque fois, forte impression. En dernier lieu, il trottait d’ailleurs 1’12’3 sur les 2200 mètres de la petite piste de Vincennes, un excellent chrono. Il est donc en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et son entourage en profite pour le présenter au trot attelé, une discipline où il avait aligné les bonnes performances voilà plusieurs saisons. On l’avait notamment vu faire jeu égal avec Cantin de l’Eclair, Ceylan Dairpet, Cérenzo Turbo, Coup Droit et Cirrus Atout. Autant de trotteurs qui sont ensuite monté de catégorie. En important retard de gains, il semble tout à fait capable pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Estimée par son entraîneur, Charles Dreux, CLASS ACTION (n°4) tarde à montrer en compétition ce qu’elle réalise le matin à l’entraînement même si elle prend souvent quelques places d’honneur. Pour remédier à cela, cette fille de Scipion du Goutier et Nepeta sera déferrée des 4 pieds pour la première fois de sa carrière ce jeudi. Voilà qui pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de la Semaine Internationale. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Alors qu’il restait sur toute une série de performances en demi-teinte, COLORADO BLUE (n°17) vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en gagnant une course pmu qui se courait sur le parcours corde à gauche des 2850 mètres de la petite piste. Jeudi, ce pensionnaire de l’écurie de Mélanie Gibon retrouvera la grande piste mais cela ne devrait pas le déranger et, avant le coup, il a parfaitement sa place à l’arrivée. On lui accordera donc un large crédit. Bien engagé et présenté pieds nus, SHOWMAR (n°18) a sûrement dû être préparé avec soin par son entraîneur, Andréa Guzzinati, lequel effectue un long déplacement pour courir cet événement à Vincennes. Ce concurrent d’origine transalpine n’a cependant pas de marge et il doit absolument courir caché pour donner sa pleine mesure, une tactique qui comporte des aléas. On l’envisagera donc plutôt pour la quatrième ou cinquième place. CAP DE NARMONT (n°3) ne cesse de repousser ses limites. Ce rejeton d’Isléro de Bellouet et Sissi de Narmont reste, en effet, sur deux excellentes prestations à Vincennes dans des lots un peu moins huppés. Jeudi, son entraîneur, Denis Brossard, préfère le laisser ferré mais il semble encore capable de se surpasser. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. Drivée par l’habile David Thomain et déferrée des 4 pieds, CLEDERE DE L’AIROU (n°7) mérite une note de méfiance. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

PLATON FACE (n°2) a de sérieux titres à faire valoir dans son pays d’origine ayant déjà rivalisé avec Call Me Keeper, Anna Mix et Day Or Night In. D’après son entraîneur, Lutfi Kolgjini, ce fils de Raja Mirchi et Keila des Jacquets n’était pas au top de sa forme le jour de ses débuts à Vincennes. Sa quatrième place est donc honorable. Jeudi, il devra montrer un meilleur visage pour obtenir un bon classement. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 24/01/2019 : 15 – 8 – 6 – 4 – 17 – 18 – 3 – 7

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Denis Brossard (n°3) : 66% de réussite
  • Andréa Guzzinati (n°18) : 50% de réussite
  • Franck Nivard (n°8) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°14) : 44% de réussite
  • David Thomain (n°7) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Rodolphe Lagadeuc (n°15) : 100% de réussite
  • Denis Brossard (n°3) : 100% de réussite
  • Andréa Guzzinati (n°18) : 50% de réussite
  • Loïc Chaudet (n°11) : 50% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°12) : 40% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Showmar (n°18) : 1’10’8
  • Springover (n°5) : 1’11’4
  • Seibella Park (n°14) : 1’11’6
  • Platon Face (n°2) : 1’12’1
  • Coffee Look d’Eam (n°8) : 1’12’2

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Colt des Essarts (n°15) : 1’12’7
  • Coffee Look d’Eam (n°8) : 1’13’2
  • Cadix (n°13) : 1’13’2
  • Colorado Blue (n°17) : 1’13’9
  • Coral Sea (n°12) : 1’14’0

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 et 8 ans (C et B) ayant gagné au moins 100000 € mais pas 225000 € au cours de leur carrière. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, à l’une des trois premières places d’une épreuve de niveau Groupe I. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 18 partants. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 27900 €, 1er accessit : 13000 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2600 €, 6ème place : 1040 €, 7ème place : 520 €).

Les interviews des entraîneurs

Sylvain Roger : Le mois dernier, Berlioz de Ginai (n°1) a enchaîné les bons résultats au trot monté. Son prochain bon engagement dans la spécialité avait lieu au début du mois prochain. Je souhaitais le courir sur l’hippodrome de Nantes mais il risquait d’être éliminé aux gains. Je me rabats donc sur cette course européenne. Je le laisse ferré et, même s’il a déjà gagné à l’attelé, il aura bien du mal à prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 24 janvier. A mon avis, vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Lutfi Kolgjini : Nous venons de passer six mois difficiles en raison d’un virus qui n’a épargné aucun des chevaux de l’écurie. Lorsque Platon Face (n°2) a couru sur l’hippodrome de Vincennes, il y a deux mois, il était loin d’être à 100% de ses capacités. Depuis, il a travaillé régulièrement à l’entraînement et sa condition physique s’est améliorée. Cependant, j’avoue ne pas avoir retrouvé le cheval ayant éclaboussé de sa classe le Harper Hanovers en mai dernier. Je suis dans le doute avant de disputer ce tiercé et je préfère donc voir son comportement avant d’induire les parieurs en erreur.

Denis Brossard : Les deux dernières performances de Cap de Narmont (n°3) dans des courses pmu à Vincennes sont irréprochables. Depuis ces bonnes prestations, mon élève affiche toujours un bon degré de forme à l’entraînement. Jeudi, mon pensionnaire retrouvera des conditions de course favorables. Il ne sera pas déferré des 4 pieds mais cela ne m’inquiète pas. Il a souvent réalisé de bonnes performances avec ses fers. Sans incident, il devrait poursuivre sur sa lancée et participer activement à l’arrivée de ce quinté+.

Charles Dreux : Class Action (n°4) a bien tenu sa partie depuis le début du meeting d’hiver mais elle m’a un peu déçu en dernier lieu étant incapable d’accélérer pour finir. Elle cherche sa course mais il lui manque la petite étincelle pour franchir le poteau en tête. J’ai donc décidé de la déferrer des quatre pieds pour la première fois de sa carrière. J’espère que, dans cette configuration, ma jument va conclure parmi les trois premiers de ce prix de la Semaine Internationale.

Ronny Kuiper : Springover (n°5) est davantage à son affaire en province qu’en région parisienne. A Vincennes, il n’a pas tellement de marge de manoeuvre. Nous avons préféré cet engagement à un autre mardi dernier à Toulouse, lui évitant ainsi un long déplacement. Dans ce quinté du 24 janvier, mon cheval va boucler son parcours le long de la corde. S’il parvient à s’emparer d’une allocation alors il se sera parfaitement acquitté de sa tâche.

William Bigeon : Les premières sorties de Capitaine France (n°6) avaient pour but de le dérouiller après un an d’absence. Je l’avais préparé pour deux objectifs sous la selle qu’il n’a pas ratés. Je l’aime autant à l’attelé. Il est toujours en pleine possession de ses moyens et ses deux parcours au trot monté l’ont bien réveillé. Même s’il faut lui masquer l’effort jusqu’à l’entrée de l’ultime ligne droite, j’en attends un bon résultat dans ce tiercé. Je pars confiant. Tous les feux sont au vert.

Patrick Martin : Clédère de l’Airou (n°7) vient de participer à une course pmu sur un profil qui tourne beaucoup alors qu’elle est mauvaise gauchère. Sans cette sortie, elle serait restée un mois sans courir. Elle a fini très correctement tout en ayant le handicap de rendre 25 mètres. C’était le but. Auparavant, lors d’un quinté+ à Vincennes, ma jument s’était mal élancée. Sans cela, elle aurait pu terminer dans la combinaison gagnante. Jeudi, déferrée des quatre pieds et munie d’œillères, elle devrait logiquement tirer son épingle du jeu.

David Cherbonnel : Après avoir été éloigné de la compétition pendant plusieurs mois à la suite de problèmes de santé, Coffee Look d’Eam (n°8) revient à son meilleur niveau. Son dernier parcours m’a totalement rassuré. Je l’ai volontairement gardé bien frais pour cette compétition qui constitue un objectif visé de longue date. Il gardera ses fers car il est performant dans cette configuration. Jeudi, il y aura quelques bons chevaux au départ mais j’estime qu’il a sa place à l’arrivée de ce prix de la Semaine Internationale.

Jacques Bruneau : Coco de Rocha (9) est bien plus performant sous la selle. Ce quinté du 24 janvier va donc lui permettre de se maintenir en condition en vue d’un prochain engagement au trot monté. Il serait resté trop longtemps sans courir sans cet engagement à l’attelage. Dans cette spécialité, il est trop compliqué. Je conseille aux turfistes de parier sur ses chances prochainement.

Bruno Marie : Benoît Royal (n°10) n’a pas été revu en piste depuis septembre suite à un contrôle positif en août à Laval. Il produisait naturellement de la testostérone. Il a fallu attendre plusieurs mois pour qu’il soit blanchi. Jeudi, pour sa rentrée, mon protégé évoluera ferré et sur la grande piste. Il aura un bon programme en province après ce tiercé. Vous pouvez l’écarter de votre pronostic.

Loïc Chaudet : Fin décembre, Croix du Buisson (n°11) m’a plu lors de son retour sur la grande piste du plateau de Gravelle. Elle n’a pas eu toutes ses aises à l’entrée de la dernière ligne droite sans quoi elle aurait conclu plus près des chevaux de tête. Eric Raffin, son driver, estime qu’elle peut gagner un quinté+. Il y aura les mâles ce jeudi mais cela reste un bon engagement. Elle a été convaincante vendredi dernier à l’entraînement. Il lui faudra un bon déroulement de course pour se mettre en évidence mais j’y crois.

Alexandre Abrivard (son driver) : Coral Sea (n°12) a couru en progrès lors de ses deux dernières courses, tout en n’affrontant que des femelles. Jeudi, ma jument n’aura pas le handicap de rendre la distance dans ce prix de la Semaine Internationale mais la présence des mâles et des trotteurs étrangers va compliquer sérieusement sa tâche. Elle est restée en parfaite condition physique au travail. Il semble toutefois préférable de ne l’envisager que pour les places d’honneur.

Alain Laurent : En dernier lieu, Cadix (n°13) n’a pas eu le meilleur des parcours mais elle manquait de souplesse. Ma protégée venait d’être ferrée et ceci explique certainement cela. Tout est rentré dans l’ordre depuis. Elle a franchement bien travaillé ces derniers jours et, même si l’hiver n’est pas sa saison favorite, je vous conseille de ne pas faire fi de ses chances. Sachez qu’elle partira bientôt au haras.

Vincent Lacroix : Pour son retour à Vincennes, Seibella Park (n°14) s’est retrouvée un peu loin dans le parcours. Elle ne déméritait pas d’autant qu’elle n’avait qu’une course dans les jambes. Elle est sur la montante à l’entraînement. Jeudi, ma pensionnaire évoluera en plein dans sa catégorie et bien qu’affrontant les mâles, elle a les moyens de bien faire. Elle devrait terminer à l’arrivée.

François Lagadeuc (son driver) : Colt des Essarts (n°15) a très bien couru dernièrement tout en devant affronter un lot bien composé. Voilà deux mois, à Graignes, mon partenaire se présentait ferré et avait le handicap de rendre vingt-cinq mètres. Jeudi, il va bénéficier d’un engagement idéal même s’il doit affronter de bons étrangers. Il est peut-être un poil moins tranchant qu’il y a trois mois mais je n’en suis pas certain. Très régulier dans ses performances, il constitue une base de jeu incontournable. Je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Théophile Loncke : Déferrée des quatre pieds lors de ses deux dernières tentatives à ce niveau de la compétition, Busy Money Ringeat (n°16) s’est montrée fautive. D’ordinaire, elle est plutôt fiable dans ses allures. Jeudi, elle ne sera déferrée que des postérieurs. Physiquement, elle a l’air d’être restée en bonne forme même si elle n’a pas pu travailler comme souhaité lundi en raison du gel. J’espère qu’elle va nous rassurer.

Mélanie Gibon : Lors d’une récente course pmu, Colorado Blue (n°17) a renoué avec la victoire. Auparavant, mon cheval avait joué de malchance à plusieurs reprises. Il est peut-être mieux sur la petite piste mais le profil sélectif de la grande piste ne le dérange pas. Sachez qu’il est resté au top à l’entraînement. Un rythme soutenu jouerait en sa faveur. A mon avis, il est capable de terminer dans les trois premiers mais Colt des Essart sera un rival de choix.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette15843112177
Turfomania.fr15481114267
Equidia158241713611
Geny Courses21586718414
Canalturf.com158413171167
Zeturf.fr15821754711
Radio Balances1517414813711
Bilto154817111437
RTL151781811437
Tierce Mag.15482317137

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 24 janvier 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Thierry Carosini.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les jeudis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h45. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE LYON LA SOIE – Réunion premium n°4 – Course pmu n°3 (Prix Parc d’Armorique) – Départ prévu aux alentours de 17h32 – Trot attelé – Allocations totales : 18000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Piste en pouzzolane – 18 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 9 ans inclus (A à D) n’ayant pas gagné 90000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 45000 € ou plus. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce jeudi. La première se déroulera sur la cendrée de Vincennes et la seconde aura pour cadre le piste en pouzzolane de l’hippodrome de Lyon la Soie. C’est sur ce champ de courses que se produira DJOHN (n°15), le cheval du jour de FT. Cet élève de Jérôme Huguet disputera la troisième épreuve du programme, une course au trot attelé pour vieux chevaux où il aura l’avantage d’affronter ses aînés avec une réelle chance de succès. Ce fils de Jag de Bellouet et Raïda d’Arane vient de prouver sa bonne forme sur l’hippodrome de Vincennes terminant à la quatrième place d’une course pmu d’une niveau correct. Auparavant, on l’avait également vu bien s’octroyer le premier accessit d’un événement toujours sur le plateau de Gravelle. Ce jeudi, il redescendra de catégorie à l’occasion de ce bel engagement au plafond des gains face à bon nombre de chevaux qui n’ont plus de marge. On notera également que son entraîneur le présente pieds nus et il s’est attaché les services de Laurent Lamazière, un driver qui obtient souvent de bons résultats dans cette région du Centre de la France. On notera également que ce bon finisseur évoluera sur un parcours corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes (2 victoires et un accessit en 5 sorties sur le parcours qui nous intéresse). Il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu avant le coup, et malgré son handicap initial, il devrait logiquement parvenir à tirer son épingle du jeu.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

Laisser un commentaire