Prix Sirrah - course pmu du 24 mai 2019

Pronostic quinté du 24 mai 2019 – Prix Sirrah

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 24 mai 2019

Ce pronostic quinté du 24 mai aura comme support le prix Sirrah, un course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 56000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 7 à 10 ans n’ayant pas gagné 281000 € au cours de leur carrière. Tous ces chevaux s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ.

Le favori du pronostic

En net regain de forme après deux courses de remise en route, CAP MATYSS (n°16) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Franck Leblanc vient, en effet, de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’octroyant l’accessit d’honneur d’une course pmu disputée sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, il effectuait son dernier kilomètre sur le pied d’1’10 (1’08 pour les 500 mètres de la montée) et n’était battu que tout à la fin par Diable de Vauvert après avoir longtemps fait illusion pour le succès. Vendredi, ce fils de Love You et Ode Matyss va bénéficier d’un superbe engagement au plafond des gains et il sera déferré des postérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. Confié à Yoann Lebourgeois, un driver qui connaît une grande réussite, il devrait logiquement renouer avec la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, CONTREE D’ERABLE (n°6) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Mise au repos après avoir été disqualifiée de la première place de l’étape amiénoise du Grand National du Trot, cette pensionnaire de l’écurie de la famille Thomain avait bien tenu sa partie le jour de sa rentrée en trottant 1’11’6 alors qu’elle était ferrée. la fois suivante, elle confirmait l’excellence de sa condition physique en terminant troisième d’un événement à Vincennes après avoir dû trotter le nez au vent pendant un long moment. Vendredi, elle devrait se présenter au top pour cette épreuve au trot attelé disputée sur un tracé à son entière convenance (voir son record d’1’13’0 sur ce tracé) et elle sera déferré des antérieurs. A priori, sauf incident de parcours, elle devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, BLACK JACK FROM (n°5) semble être le bon tocard de ce quinté du 24 mai. Comme le montre sa musique émaillée de nombreuses disqualifications pour allures irrégulières, ce fils de Scipion du Goutier et Off Key n’est vraiment pas évident à saisir. Quand on analyse ses performances, on peut toutefois s’apercevoir qu’il possède le moteur pour rivaliser avec des chevaux de cette trempe. Désormais entraîné par Jean-Michel Bazire, un entraîneur qui n’a pas son pareil pour trouver les bons boutons, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

CALASKA DE GUEZ (n°7) n’est pas une jument de tout repos mais, lorsqu’elle est décidée à montrer toute l’étendue de son talent, elle est vraiment capable de réaliser de très belles choses comme ce fût le cas lors de sa victoire dans un événement à Vichy. Ce jour-là, elle s’imposait très facilement alors qu’elle avait pourtant le handicap de rendre 25 mètres. Auparavant, cette représentante de la casaque de René Guézille avait bien tenu sa partie à Vincennes dans une épreuve où elle avait hérité d’un mauvais numéro derrière l’autostart faisant, tout de même, afficher 1’11’2, un excellent chrono. Vendredi, elle va se présenter dans une condition physique irréprochable et elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Sirrah en restant au trot durant tout le parcours. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BARON DU GOUTIER (n°1) sera le cheval le moins riche du peloton mais il n’est assurément pas le moins doué étant certainement en important retard de gains. Il est vrai qu’il a connu plusieurs interruptions de carrière et il n’a que peu couru pour un cheval âgé de huit ans. Vendredi, ce cheval dur à l’effort se heurtera certes à forte partie mais son courage pourrait lui permettre de conserver une quatrième ou cinquième place. COLORADO BLUE (n°4) est certainement plus performant sur les hippodromes avec piste plate mais il compte, tout de même, quelques bons résultats sur la grande piste de Vincennes. Lors de son antépénultième tentative au trot attelé, ce protégé de Mélanie Gibon s’octroyait notamment une honorable quatrième place après avoir toujours suivi le rythme au sein du peloton. Vendredi, à l’issue d’un bon déroulement de course, il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. BIG BOSS (n°15) n’a désormais plus aucune marge et il doit absolument courir caché pour donner sa pleine mesure. Confié à Eric Raffin pour ce bel engagement, il mérite une note de méfiance même si c’est loin d’être un coup sûr. Enfin, on s’intéressera à la candidature de VIXEL (n°8), un cheval qui a parfaitement sa place dans ce prono si on le juge sur ses meilleurs titres. Auteur d’une honorable rentrée, il pourrait tirer son épingle du jeu si quelques uns des chevaux les plus joués ne fournissaient pas leur meilleure valeur.

La dernière minute en cas de non-partant

BERRY FELIN (n°14) vient de manifester sa bonne forme en prenant la quatrième place d’un événement qui se déroulait sur la piste de Caen. De nouveau drivé par son entraîneur, il devra compter sur la chance pour briller. Le retenir ou non dans une sélection sera donc une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 24/05/2019 : 16 – 6 – 5 – 7 – 1 – 4 – 15 – 8

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°1) : 54% de réussite
  • Emmanuel Allard (n°1) : 54% de réussite
  • David Thomain (n°6) : 43% de réussite
  • Thomas Levesque (n°13) : 42% de réussite
  • Eric Raffin (n°15) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Benjamin Aubert (n°1) : 75% de réussite
  • Jean-Pierre Thomain (n°6) : 66% de réussite
  • Michel Lenoir (n°10) : 50% de réussite
  • Franck Ouvrie (n°8) : 44% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°7, n°5) : 54% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Calaska de Guez (n°7) : 1’11’2
  • Contrée d’Erable (n°6) : 1’11’6
  • Vixel (n°8) : 1’12’1
  • Citizen Kane (n°13) : 1’12’1
  • Cap Matyss (n°16) : 1’12’3

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Colorado Blue (n°4) : 1’12’7
  • Citizen Kane (n°13) : 1’13’0
  • Contrée d’Erable (n°6) : 1’13’0
  • Cap Matyss (n°16) : 1’13’2
  • Berry Félin (n°14) : 1’13’4

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans n’ayant pas gagné 281000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2700 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. Bon terrain. 16 partants. Météo : Temps nuageux dans l’ensemble (18°). Allocations totales : 56000 € (Vainqueur : 25200 €, 1er accessit : 14000 €, 2ème accessit : 7840 €, 4ème place : 4480 €, 5ème place : 2800 €, 6ème place : 1120 €, 7ème place : 560 €).

Les interviews des entraîneurs

Benjamin Aubert : En dernier lieu, à Maure-de-Bretagne, Baron du Goutier (n°1) a été à la hauteur et cela lui a permis de renouer avec la victoire. Il s’est fait sortir, a négocié le parcours en épaisseur sans dos et s’est montré très dur à l’effort pour gagner cette course pmu. Mon cheval confirme qu’il est désormais revenu au top de sa forme. Je le trouve aussi bien qu’avant sa maladie. Il court à un petit mois, un délai parfait après avoir enchaîné les courses. Avant le coup, je l’estime capable de lutter pour les toutes premières places dans ce quinté du 24 mai.

Christophe Martens : Barrio de Lou (n°2) a connu des problèmes de santé mais revient pas mal en ce moment. Pour autant, il est encore à court de rythme et il aura certainement du mal à participer à l’arrivée de ce tiercé à Vincennes. Mon pensionnaire n’est, en effet, qu’à 70 % de ses capacités physiques à l’heure actuelle. Il va avoir besoin encore d’une à deux courses avant de retrouver la bonne carburation. Il est préférable de le revoir dans l’immédiat. Vous pouvez l’écarter de votre prono.

Michel Donio : Dernièrement, à Laval, As Blue (n°3) n’a pas apprécié l’état de la piste trop ferme à son goût. La fois suivante à Cordemais, il a été contrarié par un accrochage. Malgré ses 9 ans, il est loin d’être évident à driver. Je l’ai déclaré partant dans ce quinté+ car il n’a pas d’autres engagements à son programme. Mon protégé est, en effet, souvent éliminé aux gains et il ne tourne qu’à gauche. A mon avis, il aura fort à faire pour tirer son épingle du jeu.

Mélanie Gibon : Colorado Blue (n°4) était ferré assez lourd pour sa rentrée à Mons où il a réalisé un très bon chrono. Il a soufflé trois semaines après sa victoire du Croisé-Laroche. Il est beaucoup mieux à la belle saison que l’hiver. On a préféré ce prix Sirrah à l’étape du Grand National du trot à La Capelle. Vincennes est plus propice au déferrage. Il affronte des chevaux affûtéss. Il va très bien courir mais je l’envisage plutôt un accessit que pour la victoire.

Jean-Michel Bazire : Black Jack From (n°5) est arrivé à l’écurie juste après sa dernière sortie sur l’hippodrome de Vincennes. Il a travaillé de façon honnête même bien depuis une semaine. Cela dit, il reste compliqué. Je ne suis pas sûr de mon coup d’autant que je vais le découvrir en compétition. S’il est sage d’un bout à l’autre du parcours, il a les moyens de terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 24 mai. sachez cependant que je lui préfère mon autre pensionnaire, Calaska de Guez (n°7). Pour son retour sur un parcours à main droite, elle a bien gagné récemment à Vichy avec Nicolas, qui a bien géré. Elle a parfaitement récupéré de ses efforts, n’ayant pas eu une course dure. Sa forme est sûre. À Vincennes, plus heureuse, elle n’aurait pas été loin de la vérité malgré son numéro 18, début avril. Selon moi, elle a une bonne chance théorique à défendre en pareille société. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

David Thomain : Voilà deux semaines, Contrée d’Erable (n°6) s’est bien défendue sur les 2100 mètres autostart de la grande piste de Vincennes. Vendredi, ma jument va évoluer sur la montante par rapport à cette course. Elle avait pu bénéficier d’un léger break après sa tentative sur l’hippodrome d’Amiens. Sachez qu’elle est dans la même forme que cet hiver. Le parcours lui importe peu. Il faut juste être un peu plus prudent à la volte. Elle est dans sa catégorie et, selon moi, elle est parfaitement capable de disputer l’arrivée de ce tiercé.

Franck Ouvrie : Vixel (n°8) a fait son possible pour son retour à la compétition. Il a très bien travaillé l’année dernière et ses tâches se compliquent. Il a désormais 10 ans mais il paraît très bien le matin à l’entraînement. C’est pour cela qu’on l’a déclaré partant dans ce quinté+. Il n’aura pas de chevaux plus jeunes sur sa route ni les trotteurs étrangers. C’est un cheval qui sait démarrer et il pourra rapidement se placer derrière les chevaux de tête. Il va tenter de conserver une petite place parmi les cinq premiers.

Christophe Mirandel : Athis Deladou (n°9) vient, certes, d’être disqualifié à plusieurs reprises pour allures irrégulières mais ce n’est pas du mauvais caractère. Il avait surtout quelques petites douleurs qui disparaissent au fur et à mesure. Au début du mois à Vincennes, il a eu les jambes lourdes en haut de la montée mais il n’était pas assez en souffle. vendredi, le profil sélectif de la grande piste de Vincennes va jouer en sa faveur et il a bien travaillé avant de courir ce prix Sirrah. Cela dit, l’opposition est relevée.

Michel Lenoir : La dernière performance de Balzac de Souvigné (n°10), à Caen, est à oublier. Non seulement il est moins à l’aise corde à droite mais j’ai commis aussi l’erreur de le déferrer. Il a besoin de confort pour trotter. Mon élève est en bonne condition physique à l’entraînement et il évoluera en plein dans sa catégorie ce vendredi. Avant le coup, ils sont une dizaine à pouvoir obtenir un bon résultat dans ce quinté du 24 mai. Le déroulement de l’épreuve sera déterminant. J’ajoute que le changement de mains pourrait lui être bénéfique.

Frédéric Philippe Soulat : Après avoir été sur la touche à la suite de problèmes de santé, Athos des Volos (n°11) revient gentiment à son meilleur niveau. J’ai bon espoir de le retrouver mais il lui faudra plusieurs parcours dans les jambes pour y parvenir. Il n’a pas le choix des engagements, étant éliminé dans les épreuves du Trophée Vert. Je suis donc amené à effectuer le déplacement à Vincennes pour être au départ de ce tiercé. Sachez qu’il disputera une course pmu à Pontchâteau après cet événement.

Arnaud Albert Chavatte : À Bernay, la course de Beerscott (n°12) est bonne comme les deux précédentes d’ailleurs. Après avoir reculé par le jeu des relais, il a bien accéléré pendant trois cents mètres lorsqu’il a pu se décaler puis il a coincé à la fin. Vendredi, l’engagement est valable dans ce quinté+. Anthony Barrier, son driver du jour, s’entend parfaitement avec lui. Avec un parcours à sa convenance et s’il est à portée de fusil à l’entrée de la dernière ligne droite, il va encore finir vite.

Thomas Levesque : Citizen Kane (n°13) avait plutôt bien couru début mars sur un 2100 mètres à Vincennes. Ensuite, il nous a déçus ne donnant jamais d’espoir aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Je le préfère sur les parcours de tenue. Dernièrement, il n’est pas parti et revenir sur les chevaux de tête était compliqué même s’il se défend bien. Il faut qu’il nous rassure un peu en compétition. Au travail, il a l’air d’être en très bonne condition physique. Il a sa chance à condition de ne pas fournir trop d’efforts.

Gilles Delacour : J’ai préféré cet engagement à l’étape du Grand National du Trot à La Capelle pour Berry Félin (n°14). À Caen, il a vraiment bien sprinté. Sa forme est sûre. Vendredi, il sera déferré des quatre pieds. Il ne faut pas le mettre dans le rouge en partant. S’il peut ensuite bénéficier d’un bon parcours (il n’a plus de marge désormais), alors il n’est pas incapable de finir vite. Les conditions de course sont favorables. Il est capable d’obtenir un bon résultat dans ce prix Sirrah.

Hervé Chauve-Laffay : Big Boss (n°15) s’est très bien comporté le dernier coup à Vincennes. Il va retrouver Cap Matyss dans ce lot qui me paraît cependant un peu moins relevé. Mon cheval se plaît sur la grande piste de Vincennes et il courra pieds nus. C’est un pisteur et il a besoin d’un bon parcours pour donner sa pleine mesure. Il ne peut pas faire seul le dernier kilomètre mais Éric Raffin saura le driver au mieux de ses intérêts. Sans incident, il devrait répéter et participer activement à l’arrivée de cette compétition.

Franck Leblanc : Lors d’une récente course pmu à Vincennes, Cap Matyss (n°16) n’a succombé qu’à la fin face à Diable de Vauvert. Il a bien récupéré de ses efforts. Il trouve un engagement favorable au plafond des gains mais s’il n’avait pas connu des problèmes de santé, il ne serait plus dans cette catégorie. Franck (Nivard) étant en Suède, il sera associé à Yoann (Lebourgeois). Il aura une première chance théorique à défendre. tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette51641157612
Turfomania.fr1646517158
Equidia51676141513
Geny Courses16515714136
Canalturf.com71665115134
Zeturf.fr16715541361
Radio Balances16751346115
Bilto61675411513
RTL41761615514
Tierce Mag.71646113155

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 24 mai 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports du Quinté Pmu. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexia Beaucourt.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ du jour sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder l’arrivée de cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris en ligne dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses dont le quinté du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats pmu. Afin d’augmenter vos chances de gagner au pmu, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE MESLAY-DU-MAINE – Réunion premium n°2 – Course pmu n°5 (Prix de Sablé-sur-Sarthe) – Départ prévu aux alentours de 14h07 – Trot monté – Allocations totales : 32000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en cendrée – 17 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 280000€ au cours de leur carrière. Ce sont deux réunion premium réservée aux trotteurs qui seront diffusées sur Equidia ce vendredi. La première se déroulera sur la piste sélective de Meslay du Maine et elle comportera 11 épreuves au total. En début de soirée, l’hippodrome de Vincennes prendra ensuite le relais avec le traditionnel quinté du jour. C’est sur la piste sélective de Meslay du Maine que se produira BRISBANE DU BOURG (n°13), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l’entraînement et de la casaque de Sébastien Guarato disputera la cinquième épreuve du programme, une course au trot monté où elle sera bien engagée. Cette fille de Jasmin de Flore et Nistelle d’Avèze n’a couru qu’à 37 reprises, ce qui est très peu pour une jument de cet âge, et elle vieillit remarquablement. Très régulière au cours du meeting d’hiver de Vincennes, elle avait aligné les bons résultats dans des lots pourtant bien composés. On l’avait notamment vu rivaliser avec des chevaux de la trempe de Chalimar de Guez, Belle Louise Mabon, Bloomer ou encore Caban Prior. Autant de chevaux de qualité qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette épreuve sous la selle. Mis au repos au début du printemps, elle vient d’effectuer une semi-rentrée au trot attelé afin de préparer ce bel engagement où elle sera déferrée des 4 pieds et confiée à l’excellente Emeline Desmigneux. Ayant déjà prouvé son aptitude aux parcours corde à droite, elle devrait logiquement lutter pour les premières places si elle fournit sa véritable valeur. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner aux courses : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité par rapport aux autres paris hippiques. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport pmu lucratif et vous ferez du bénéfice même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.