Prix de Meslay du Maine - course pmu du 26 novembre 2018

Pronostic quinté du 26 novembre 2018 – Prix de Meslay du Maine

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 26 novembre aura comme support le prix de Meslay du Maine, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 60000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 250000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Déferré des 4 pieds après une rentrée discrète, BLEU CIEL (n°10) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière. Au printemps dernier, ce représentant de l’entraînement de Jean Morice avait notamment devancé un certain Ceylan Dairpet à poteau égal. Hors ce protégé de Tony Le Beller s’est ensuite hissé à un excellent niveau et il occupe actuellement la deuxième place au classement général du Grand National du Trot. Si on se fie à cette performance de choix, il semble même un peu au dessus du lot. N’ayant plus à faire ses preuves sur ce tracé et capable de faire le tour de ses adversaires, ce fils de Milord Drill et Quelle Action devrait lutter pour les premières place s’il est suffisamment affûté. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, BACCHUS D’ELA (n°5) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de Franck Ouvrie fait preuve d’une louable régularité depuis de nombreux mois rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Voilà deux mois, il avait bien tenu sa partie lors d’une épreuve analogue. Ce jour-là, il avait longtemps fait illusion pour un meilleur classement après être venu aux avant-postes en haut de la montée. Lundi, ce fils de Quaro et Ondine d’Urzy affrontera un lot un peu plus faible en étant à nouveau déferré des 4 pieds et il sera associé à Franck Ouvrie, un driver qui s’entend parfaitement avec lui. Voilà qui devrait lui permettre de s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, BE ONE DES THIRONS (n°3) semble être le bon tocard de ce quinté du 26 novembre. Ce cheval entraîné par Philippe Daugeard vient de jouer de malchance dans une course pmu. Ce jour-là, il se rapprochait des chevaux de tête quand il a pris le galop dans la ligne d’en face. Son driver ne lui avait encore rien de mandé et il ne fait aucun doute qu’il aurait lutté pour les premières places sans cette disqualifications. Ayant déjà bien couru sur ce parcours de la grande piste de Vincennes, ce rejeton de Roi du Coq et Miss des Thirons pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

ARCHIBALD (n°6) vient de laisser une belle impression dans une course pmu qui se courait sur cet hippodrome du Plateau de Gravelle. Ce jour-là, cet élève de la famille Levesque a joué de malchance dans un meilleur lot reculant dans la montée derrière des chevaux fatigués. Il s’est néanmoins bien ressaisi dans la dernière ligne droite pour s’octroyer une plaisante quatrième place. Lundi, ce fils de Meaulnes du Corta et Lahore redescendra donc un peu de catégorie et il sera déferré des 4 pieds une configuration qui lui convient parfaitement. Capable de belles fins de course lorsqu’il peut courir caché, ce bon finisseur pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Meslay du Maine à l’issue d’un parcours limpide. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BUSINESS CLASS (n°14) est une jument de qualité qui a largement prouvé sa compétitivité en pareille société. L’an dernier, cette représentante de la casaque de l’écurie des Charmes avait, en effet, réalisé un excellent meeting d’hiver (2 victoires et 2 accessits d’honneur en 5 sorties). Pour le moment, elle n’a pas encore prouvé qu’elle était revenue à son meilleur niveau étant souvent disqualifiée pour allures irrégulières. On notera toutefois qu’, en dernier lieu, elle luttait pour la victoire au moment de sa faute. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.  BARAKA DE BOUGY (n°16) n’a plus de marge avec ses gains mais elle se défend, tout de même, honorablement. Lundi, cette fille de Norginio et Piccata de Bougy va bénéficier d’un engagement intéressant au plafond des gains et elle courra pieds nus en compagnie de Franck Nivard. Capable de suivre tous les trains et dure à l’effort, elle pourrait compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un bon déroulement de course. Lundi, BINIOU DE CONNEE (n°12) va affronter un lot dans ses cordes. De nouveau associée à Alexandre Abrivard, ce protégé de Christophe Alain Mallet pourrait conserver un accessit s’il ne fournit pas trop d’effort en tête du peloton. Bien engagée au plafond des gains, BETTINA DE TILLARD (n°17) a certainement été préparée avec soin par son entraîneur, Jean-François Popot. De nouveau confiée aux bons soins d’Eric Raffin, un driver qui s’entend bien avec elle, cette fille d’Ouragan de Celland et Rolls De Tillard pourrait s’octroyer une quatrième ou cinquième place. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

BISE DU COGLAIS (n°4) reste sur toute une série de bons résultats dans des lots bien composés. Lundi, elle ne sera cependant pas associée à Jean-Michel Bazire, mis à pied, mais à David Thomain. Dans ces conditions, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 26/11/2018 : 10 – 5 – 3 – 6 – 14 – 16 – 12 – 17

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Nivard (n°16) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard   (n°1) : 44% de réussite
  • Thomas Levesque (n°6) : 42% de réussite
  • Alexandre Abrivard  (n°12) : 40% de réussite
  • Eric Raffin (n°17) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Christophe Alain Mallet (n°12) : 66% de réussite
  • Franck Ouvrie (n°5) : 58% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°4) : 51% de réussite
  • Jean-François Popot (n°17) : 50% de réussite
  • Antonio Ripoll Rigo (n°15) : 50% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Biniou de Connée (n°12) : 1’11’4
  • Business Class (n°14) : 1’12’1
  • Bise du Coglais (n°4) : 1’12’1
  • Bacchus d’Ela (n°5) : 1’12’3
  • Bachar (n°9) : 1’12’3

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Bachar (n°9) : 1’12’7
  • Archibald (n°6) : 1’12’8
  • Baron du Bourg (n°7) : 1’12’8
  • Bettina de Tillard (n°17) : 1’13’0
  • Baraka de Bougy (n°16) : 1’13’1

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 250000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2700 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 18 partants. Allocations totales : 60000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 15000 €, 2ème accessit : 8400 €, 4ème place : 4800 €, 5ème place : 3000 €, 6ème place : 1200 €, 7ème place : 600 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Pierre Lecourt : Byron du Klau (1) n’avait pas de bons engagements après l’été et il a soufflé un peu. Dernièrement, mon cheval avait le handicap de rendre la distance comme souvent cette année et il a fait essentiellement la ligne droite terminant de bonne manière. Il courait proprement. Dans ce quinté du 26 novembre, il courra pieds nus. A mon avis, il est en mesure de s’octroyer un accessit.

Vincent Collard : Lors d’une récente course pmu qui se courait en province, Atout du Hainaut (2) a bien tenu sa partie. Auparavant, dans une étape du Grand National du Trot, il n’avait pas démérité. Il est en bonne condition physique à l’entraînement. Lundi, mon pensionnaire évoluera en plein dans sa catégorie face aux seuls chevaux âgés de 7 et 8 ans et sans les étrangers. Cela dit, il faudra que tout se passe bien pour qu’il participe à l’arrivée de ce tiercé. Il va, en effet, falloir que son driver le positionne côté corde et attende l’ouverture dans la ligne d’arrivée.

Philippe Daugeard : Be One des Thirons (3) est sur la bonne voie après avoir été malade cet été. Il ne m’a pas déçu la dernière fois malgré sa disqualification pour allures irrégulières. Lundi, mon protégé évoluera sur un tracé qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. Je vais le mener en confiance. L’engagement est favorable et je suis sûr qu’il est en mesure d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Jean-Michel Bazire : Bise du Coglais (4) n’avait rien pu faire contre Comedy Jet sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Récemment, disqualifiée rapidement par les commissaires, ma jument m’a bien plu en retrait. Les 2700 mètres de la grande piste sont un peu le bout du monde mais elle est en très bonne forme avant de disputer ce prix de Meslay du Maine. Selon moi, elle a sa place dans la combinaison gagnante.

Franck Ouvrie : Bacchus d’Ela (5) a toujours montré des moyens et je ne suis pas surpris par ses excellents résultats cette année. Il est toujours au top de sa forme mais avec dix-huit chevaux, il faudra éviter de faire trop d’extérieurs, d’autant qu’il ne s’élance pas vite. Sa place est à l’arrivée de ce quinté du 26 novembre.

Pierre Levesque : Archibald (6) a joué de malchance le jour de son retour à Vincennes. Avec plus de chance, mon cheval aurait pu finir beaucoup plus près des chevaux de tête. Précédemment, il n’était pas sur son parcours favori, les 2.100 mètres. Il est en excellente condition physique au boulot. Il peut être déferré à nouveau. A mon avis, il est capable de disputer les premières places de ce tiercé. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Erno Szirmay : Lors d’une course pmu qui se déroulait sur la piste de Laval, Agi de Crennes (8) a bien couru. Il a recouvré son meilleur niveau. Lundi, mon pensionnaire va bénéficier de l’un de ses meilleurs engagements du meeting hivernal. Dans ce quinté+, il sera déferré des postérieurs, configuration dans laquelle il est franchement à son affaire.

Emmanuel Allard : Bachar (9) a dû être arrêté cet été pour subir une opération du métacarpien. Lors de sa course de rentrée, il a eu un bon comportement après un départ au galop. Dernièrement, il a semblé marquer le pas avant de bien se relancer. Il risque de manquer de compétition et aura sûrement du mal à prendre une part active à l’arrivée de ce prix de Meslay du Maine.

Jean Morice : En dernier lieu, Bleu Ciel (10) effectuait une rentrée. Il avait été arrêté cet été car il s’était enfoncé un morceau de fer dans le pâturon. Il revient à son meilleur niveau. Au boulot, je ne vous cache pas qu’il est mieux que Vanillette. Il pourrait toutefois manquer d’une vraie course.

Guillaume Marin : Boston Terrie (11) a renoué avec le succès au trot monté sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Dans cette spécialité, il est plus facile de se faufiler entre les chevaux. Il a besoin d’être préservé et d’avoir un parcours limpide ce qui est moins facile à obtenir au sulky. Revenir sur la grande piste ne sera pas un problème mais il aura besoin d’un parcours à sa convenance pour tirer son épingle du jeu dans ce quinté du 26 novembre.

Christophe Alain Mallet : En dernier lieu, Biniou de Connée (12) a demandé à souffler pour finir après un gros effort. Le chrono était très bon ce jour-là. Il a eu le temps de récupérer de ses efforts. Il sera déferré des quatre pieds et retrouvera Alexandre Abrivard qui l’avait mené au succès fin septembre. Ce tiercé, c’est son meilleur engagement du meeting d’hiver de Vincennes.

Michel Donio : As Blue (13) n’a pas été chanceux à Nantes. Auparavant, il avait échoué à Graignes où le déroulement de l’épreuve ne l’avait pas aidé. Il ne tient pas dans sa peau actuellement. Il sera allégé dans sa ferrure mais cela n’a pas une grande incidence sur son comportement. Mon cheval pourrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+ avec un bon déroulement de course. Vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Jean-Philippe Monclin (son driver) : Business Class (14) a connu une baisse de régime, comme l’ensemble de notre écurie. A Bordeaux, elle se serait sans doute imposée sans une faute au début de la ligne droite. Je lui avais retiré l’enrênement. Je vais lui remettre pour ce ce prix de Meslay du Maine. Elle devrait logiquement se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Antonio Ripoll Rigo : Alain d’Occagnes (15) avait très bien couru le mois dernier. Dernièrement, chez les apprentis et lads jockeys, il a été desservi par le manque de train. Il affiche une excellente condition physique à l’entraînement. Cet événement va nous permettre de voir s’il faut retourner dans les épreuves à réclamer.

Franck Nivard (son driver) : Baraka de Bougy (16) a très bien terminé le dernier coup. Avec un peu plus de réussite, elle aurait pu tout aussi bien franchir le poteau en tête. Elle est au mieux et trouve une belle occasion de tirer son épingle du jeu. Face aux 7 et 8 ans, je pense qu’elle ne devrait pas taper loin. C’est sa course. Tous les feux sont au vert.

Jean-François Popot : Dernièrement, Bettina de Tillard (17) a gagné une course pmu. Dernièrement à Vincennes, face aux 6 ans, plus heureuse, elle aurait pu prendre au moins la deuxième place. C’est un bel engagement. Elle est toujours au mieux et elle a sa place dans le quinté.

Franck Blandin : Amigo Turgot (18) est bien meilleur sur les profils plats à main droite mais vu l’engagement, sans 6 ans, il est difficile de le refuser d’autant qu’il n’a rien de mieux à venir. Il manque un peu de courage à la lutte. Il va essayer de d’accrocher un accessit.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1261714161053
Turfomania.fr68121716594
Equidia1217651016314
Geny Courses1261417101658
Canalturf.com1261617514310
Zeturf.fr1261617510144
Radio Balances1210617161494
Bilto1261416175104
RTL1061216517148
Tierce Mag.1261714164105

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 26 novembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Aurélien Attard.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les lundis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CABOURG – Réunion premium n°4 – Course pmu n°3 – Départ prévu aux alentours de 17h40 – Trot attelé – Femelles – Allocations totales : 27000 € – Distance à parcourir : 2050 mètres – Départ à l’autostart – Piste en sable – 12 partants – Corde à droite – Pour pouliches de 4 ans n’ayant pas gagné 43000 € au cours de leur carrière : Réunion intéressante ce lundi du côté de Cabourg en Normandie avec de nombreuses courses PMU susceptibles de générer des rapports spéculatifs. C’est au cours de cette réunion premium que se produira ECUME DE FURETAIS (n°6), le cheval du jour de FT. Cette élève d’Arnaud Desmottes disputera la troisième épreuve du programme, une course de vitesse dont le départ sera donné derrières les ailes de l’autostart. Elle y affrontera un lot à sa portée et elle évoluera sur un hippodrome qui lui a déjà réussi par le passé (voir ses résultats obtenus sur cette piste voilà un an). Cette saison, elle n’a que peu couru mais sa forme est sûre comme le montre sa dernière sortie sur l’hippodrome de Vincennes. Ce jour-là, cette fille de Rêve des Vallées et Naphtaline trottait 1’14’3 sur les 2850 mètres de la petite piste et elle n’était devancée que par Eva Girl, Etincelle Mystic et Etoile du Perche. Autant de juments qui auraient été plébiscitées par les parieurs si elles avaient été déclarées partantes. Sa chance est donc de premier ordre en pareille société. Bien placée en première ligne, elle devrait rapidement occuper une place de choix parmi les juments de tête. Si elle bénéficie ensuite d’un bon déroulement de course, elle devrait logiquement participer à l’arrivée de cette épreuve au trot attelé. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.