Prix Austria - course pmu du 28 septembre 2018

Pronostic quinté du 28 septembre 2018 – Prix Austria

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 28 septembre aura comme support le Prix Austria, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 44000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 6, 7 et 8 ans répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 96000 € ou plus au cours de leur carrière). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la petite piste. A l’occasion de cette épreuve disputée en nocturne comme tous les vendredis, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). Comme souvent, les chevaux de qualité auront le handicap de rendre la distance, ce qui n’est jamais chose aisée sur ce tracé peu sélectif. Le parcours et la tactique de course devraient donc faire la différence.

Le favori du pronostic

Malgré son handicap initial de 25 mètres CHARLY DE L’AUNAY (n°18) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Vendredi, ce pensionnaire de Laurent-Michel David sera idéalement engagé au plafond des gains et, contrairement à sa plus récente sortie victorieuse, il sera déferré des antérieurs. Durant le premier semestre, cette configuration lui avait permis de s’imposer à plusieurs reprises faisant notamment jeu égal avec Classic Haufor et Carioca de Lou, des chevaux en retard de gains. Ce fils de Qualmio de Vandel a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses performances. De plus, il aura l’avantage de pouvoir trotter aux avant-postes, une tactique souvent payante sur ce parcours coulant. Avant le coup, sa candidature semble apporter pas mal de garanties. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, BONEFISH LIFE (n°10) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Cees F. Kamminga reste, en effet, sur toute une série de bons résultats dans des courses pmu qui avaient lieu dans le nord de la France. Il y faisait notamment jeu égal avec des chevaux de la trempe de Cadix, Comedy Jet, As des Jacquets, Bikini et Bacchus d’Ela. Autant de chevaux qui auraient eu une première chance à défendre en pareille société. Vendredi, il va bénéficier d’un bel engagement à la limite du recul et il sera confié à Franck Nivard. En grande forme, il aura pas mal d’atouts dans son jeu et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En pleine possession de ses moyens actuellement, CYCLOPE D’OSTAL (n°6) semble être le bon tocard de ce quinté du 28 septembre. Ce rejeton de Speedy Blue reste, en effet, sur toute une série de bons résultats obtenus dans des lots valables. Voilà quelques semaines, il avait bien tenu sa partie sur l’hippodrome d’Enghien Soisy terminant à la sixième place d’une épreuve au trot attelé. Ce jour-là, il trottait 1’14’8, une réduction kilométrique qui lui confère une chance régulière à défendre dans cet événement. Confié à Eric raffin et présenté pieds nus, il  pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Au printemps dernier, CLICHE MESLOIS (n°11) avait pris la quatrième place d’une course pmu qui se déroulait sur ce tracé corde à gauche. Ce jour-là, il trottait 1’14’5, un excellent chrono, et il n’était devancé que par les bons Colorado Blue, Cobra Ar Carac et Capital Charm. Jugé sur cette performance de choix, ce cheval entraîné par Pierre Belloche détient une chance prépondérante à défendre ce vendredi. On notera également qu’il sera déferré des postérieurs et confié aux bons soins de Yoann Lebourgeois, un driver qui aime faire la course en tête. Bien engagé à la limite du recul, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Austria. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CHOCOLAT DU BOURG (n°13) a de sérieux titres à faire valoir. Ce fils de Nahar de Béval possède, en effet, des lignes avec Caprice du Lupin, Cérenzo Turbo, Aldo d’Argentré et Chistou d’Iraty. Vendredi, il aura le handicap de rendre la distance et on aurait préféré que son entourage fasse appel à un driver chevronné car les courses sont souvent tactiques sur ce tracé peu sélectif de la petite piste de Vincennes. Quoi qu’il en soit, cet élève de la famille Van Eeckhaute détient une première chance théorique et il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. Derrière ces 5 belles possibilités, la course est très ouverte avec de nombreux chevaux capables de figurer dans la combinaison gagnante. BE CASH MONEY (n°9) ne gagne certes pas souvent mais il fait preuve d’une louable régularité rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. En analysant ses résultats, on lui trouve même des lignes avec des trotteurs ayant déjà réussi en région parisienne. Le niveau de ses rivaux du premier poteau de départ n’ayant rien d’extraordinaire, ce cheval bien né par le crack Ready Cash et la bonne Return Money pourrait conserver une quatrième ou cinquième place. Disqualifié pour allures irrégulières lors de sa plus récente tentative au trot attelé, BRANDEIS JET (n°15) ne doit pas être condamné sur cette sortie en demi-teinte. Malgré son handicap initial, ce pensionnaire de l’écurie de Pierre Vercruysse pourrait tirer son épingle du jeu. Enfin, on s’intéressera à la candidature de A LOUIS DIDJEAP (n°2), un cheval qui surprend de temps à autre. Bien placé en tête, il essaiera de conserver un accessit. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Comme le montrent ses deux dernières victoires, BEST MATCH (n°17) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Vendredi, ce représentant de l’entraînement de Thierry Duvaldestin va découvrir un engagement favorable au plafond des gains mais il aura le handicap de s’élancer au second échelon. De plus, il courra sur un tracé corde à gauche qui ne correspondra pas à ses réelles aptitudes étant meilleur à main droite. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 28/09/2018 : 18 – 10 – 6 – 11 – 13 – 9 – 15 – 2

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Laurent-Michel David (n°18) : 100% de réussite
  • Franck Nivard (n°10) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°7) : 45% de réussite
  • Eric Raffin (n°6) : 42% de réussite
  • Clément Duvaldestin (n°17) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • François-Michel Morin (n°12) : 81% de réussite
  • Daniel Vallée (n°8) : 57% de réussite
  • Thierry Duvaldestin (n°17) : 53% de réussite
  • Pierre Vercruysse (n°15, n°14) : 50% de réussite
  • Joël Van Eeckhaute (n°13) : 39% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Chocolat du Bourg (n°13) : 1’11’7
  • Best Match (n°17) : 1’12’5
  • Cliché Meslois (n°11) : 1’13’0
  • Brandeis Jet (n°15) : 1’13’1
  • Boss d’Ourville (n°8) : 1’13’2

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Chocolat du Bourg (n°13) : 1’13’3
  • Cliché Meslois (n°11) : 1’14’2
  • Célèbre Raudière (n°3) : 1’14’8
  • Argol (n°16) : 1’14’9
  • Cyclope d’Ostal (n°6) : 1’14’9

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des chevaux entiers et hongres âgés de 6, 7 et 8 ans inclus n’ayant pas gagné 179000 € au cours de leur carrière. Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 96000 € ou plus. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. 18 partants. Petite piste. Allocations totales : 44000 € (Vainqueur : 19800 €, 1er accessit : 11000 €, 2ème accessit : 6160 €, 4ème place : 3520 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 880 €, 7ème place : 440 €).

Les interviews des entraîneurs

Gabriel Angel Pou Pou : Caliu des Bosc (n°1) vient de bien se comporter à Amiens. C’est un cheval à qui je préfère accorder un peu de temps entre deux sorties. Il y aura de bons chevaux au départ de ce quinté du 28 septembre. Si mon pensionnaire s’élance sur la bonne jambe et qu’il bénéficie d’un parcours caché ensuite, il est capable de fournir un bel effort final.

Jean-Pierre Diabat : A Louis Didjeap (n°2) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle mais la saison provinciale se termine. On tente donc notre chance dans ce tiercé qui se déroulera sur l’hippodrome de Vincennes. Face à de tels adversaires, son driver devra lui masquer l’effort jusqu’à l’entrée de l’ultime ligne droite. Le tracé des 2850 mètres de la petite piste ne vont pas le déranger. Selon moi, un accessit est à sa portée.

Pierre Louis Desaunette : Célèbre Raudière (n°3) vient de gagner une course pmu sur l’hippodrome de Caen. Je profite de sa bonne forme et de cet engagement au premier échelon pour tenter l’aventure dans un quinté+ disputé en région parisienne. Certes, le lot est plus relevé qu’à l’accoutumée mais une quatrième ou cinquième place est à sa portée.

Robert Chauvin : Après sa course aux Sables-d’Olonne, j’avais de gros espoirs à Pornichet avec Crack de Pébrisy (5) mais, ce jour-là, mon cheval n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. En compétition, c’est un peu lui qui décide. À l’entraînement, il me paraît en bonne condition physique. Vendredi, mon élève va découvrir un bel engagement au premier poteau de départ dans ce prix Austria. A mon avis, il est capable de tirer son épingle du jeu.

Pascal-André Geslin : Cyclope d’Ostal (n°6) est en pleine possession de ses moyens. Mon cheval va bénéficier un bel engagement mais il affrontera plusieurs chevaux de qualité dans ce quinté du 28 septembre. c’est un cheval qui aime trotter parmi les chevaux de tête. Il peut même prendre tête et corde s’il le faut. Avant le coup, il visera un accessit.

Christian Liberge : Alixan (n°7) a connu un petit problème de santé en début d’année. Il a désormais retrouvé la bonne carburation. Vendredi, il sera bien engagé au premier poteau. C’est ce qui nous a incité à tenter notre chance dans ce tiercé. Son résultat va me permettre de le juger à ce niveau de la compétition mais, selon moi, il devrait bien courir.

Daniel Vallée : Boss d’Ourville (n°8) affiche un bon degré de forme lors des séances d’entraînement. Mon protégé n’a certes pas couru depuis un mois et demi mais il aime courir sur la fraîcheur. Sachez aussi qu’il s’est entraîné en conséquence afin d’être au top de sa forme pour ce quinté+. C’est un trotteur qui est nettement meilleur sur les parcours corde à gauche et il est très maniable, ce qui est idéal pour la petite piste. De plus, Gaby Gelormini, son driver, le connaît parfaitement.

David Radomski : Be Cash Money (n°9) est de mieux en mieux après avoir connu de sérieux problèmes de pieds. Vendredi soir, il sera bien engagé à la limite du recul et sera mené par sa partenaire habituelle, Morgane Blot. Personnellement, je le crois capable de participer activement à l’arrivée de ce prix Austria.

Cees F. Kamminga : Bonefish Life (n°10) n’a jamais été aussi bien faisant preuve d’une belle régularité dans ses performances. Le fait de revenir sur l’hippodrome de Vincennes, où il a couru une fois au trot monté ne va pas le déranger. Nous nous déplaçons avec l’espoir qu’il termine dans la combinaison gagnante de ce quinté du 28 septembre. Tous les feux sont au vert.

Pierre Belloche : Cliché Meslois (n°11) est moins à l’aise lors des voltes corde à droite. J’ai donc attendu ce bel engagement à la limite du recul sur un parcours qu’il apprécie. Il est meilleur en trottant aux avant-postes. Vendredi, j’ai fait appel à un pilote, Yoann Lebourgeois. Toutes les conditions sont réunies pour qu’il obtienne un bon résultat dans ce tiercé. Je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit.

François-Michel Morin : Lors d’une récente course pmu qui avait lieu sur l’hippodrome de La Capelle, Azan d’Azif (n°12) n’a pas fourni sa véritable valeur. C’est un bon cheval mais rendre la distance sur la petite piste n’est jamais évident. A l’issue d’un parcours favorable, il reste capable de compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Bryan Coppens : Actuellement, Buzz Sly (n°14) traverse une belle période de forme comme l’attestent ses deux premiers accessits en province. Vendredi, sa tâche se complique car il aura le handicap de rendre 25 mètres sur la petite piste, ce qui n’est jamais facile. Il n’est cependant pas incapable d’obtenir un bon classement. Brandeis Jet (n°15), son compagnon d’écurie, est toujours au top de sa forme. Faute d’engagements en province, il se présente à Vincennes où il doit rendre la distance à un peloton fourni en partants. Son driver devra trouver les bons dos pour se faire ramener jusqu’à la sortie du tournant final. Si tel est le cas, il pourrait alors accrocher un accessit.

Jérôme Dave : Argol (n°16) a rejoint mon écurie au printemps dernier après avoir été éloigné des pistes durant de longs mois. Sa dernière course lui a fait le plus grand bien. J’ai accentué le travail depuis à l’entraînement. Mon cheval n’est certes pas encore revenu à son meilleur niveau mais il est bien réveillé. Je ne serai pas surpris de le voir prendre une quatrième ou cinquième place.

Clément Duvaldestin (son driver) : Best Match (n°17) aligne les excellentes performances en province. Voilà quelques semaines, mon partenaire avait notamment remporté un événement sur l’hippodrome de Cabourg avant de dubler la mise à sa sortie suivante. Ce n’est jamais simple de s’élancer au deuxième échelon sur ce tracé de la petite piste et il est moins à l’aise corde à gauche. Mais je compte tout de même sur lui pour terminer à l’arrivée de cet événement.

Laurent-Michel David : En dernier lieu, Charly de l’Aunay (n°18) a gagné une course pmu sur la piste en herbe de Rambouillet. Dans l’ensemble, il a fait preuve d’une louable régularité cette année. Vendredi, mon élève aura le handicap de rendre 25 mètres et ce n’est jamais une partie de plaisir. Normalement, il démarre assez vite. J’espère qu’il pourra rapidement trotter aux avant-postes, une tactique qu’il affectionne.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette17181561071113
Turfomania.fr1817111061515
Equidia10111867153
Geny Courses1018171136139
Canalturf.com11186101715133
Zeturf.fr1810111531796
Radio Balances10611181731514
Bilto18171011315613
RTL1761531018117
Tierce Mag.18101711361513

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 28 septembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu en nocturne sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Yann Daigneau.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°4 (Prix Felicitas) – Départ prévu aux alentours de 21h09 – Trot attelé – Allocations totales : 65000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Petite piste – 11 partants – Corde à gauche – Pour pouliches âgées de 4 ans ayant gagné au moins 20000 € au cours de leur carrière mais pas 110000 € : Au cours du premier semestre de cette année, ENORA DE PIENCOURT (10) avait aligné les bons résultats dans des lots analogues dès que son entraîneur avait pu la déferrer des 4 pieds. Durant cette période, cette jument entraînée par Franck Blandin avait notamment gagné 4 courses pmu (une sur l’hippodrome d’Enghien Soisy et 3 sur l’hippodrome de Vincennes). Au début de l’été, elle abaissait même son record à 1’11’5 sur les 2100 mètres autostart de la grande piste de Vincennes. Suite à cette brillante performance, elle enchaîna les sorties en demi-teinte non sans avoir quelques excuses à faire valoir. Vendredi, cette représentante de la casaque de Robert Malherbe va bénéficier d’un engagement idéal au plafond des gains face à une opposition à sa portée et elle courra pieds nus. Sûrement préparée avec soin par son entraîneur, elle aura toutes les cartes en mains pour renouer avec les bons résultats et se rappeler au bon souvenir des parieurs. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr à l’arrivée.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.