Prix de Laval - course pmu du 29 janvier 2019

Pronostic quinté du 29 janvier 2019 – Prix de Laval

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 29 janvier aura comme support le prix de Laval, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 56000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 ans (E) ayant gagné au moins 50000 € mais pas 200000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h45 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière l’autostart (9 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Attention, comme le réclamaient bon nombre de turfistes, le PMU a récemment supprimé le numéro plus tout comme le bonus 4 sur 5. Cela a permis de doubler le rapport de la combinaison gagnante du quinté ordre et désordre. Les rapports des bonus 3 et bonus 4 ont également bénéficié de cette amélioration.

Le favori du pronostic

Jugée sur ses meilleurs titres, ELENA DE PIENCOURT (n°9) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette pensionnaire de l’écurie de Matthieu Abrivard n’est certes jamais à l’abri d’une faute d’allures mais elle possède un bon potentiel et, dans un lot comme celui-ci, elle fait même figure de jument de classe. Après une tentative honorable dans le critérium Continental où elle trottait 1’10’9 après un parcours exécrable, elle s’est ensuite rappelé au bon souvenir des parieurs à l’occasion d’une course pmu disputée sur cet hippodrome de Vincennes. Ce jour-là, cette fille d’Opium et Una Bella Jain avait pourtant le handicap d’affronter les mâles mais cela ne l’avait pas empêché de s’octroyer une bonne troisième place à la cote de 18/1. Mardi, si elle ne bouge pas une oreille, elle devrait lutter pour les premières places. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulière dans ses résultats, EXTRA LIGHT (n°3) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Cette protégée de Stéphane Meunier rentre, en effet, très souvent aux balances et elle n’a jamais été disqualifiée pour allures irrégulières. Elle est donc très fiable. En dernier lieu, elle a montré sa forme en fournissant une bonne fin de course après avoir longtemps trotté à l’arrière-garde. Auparavant, elle avait bien tenu sa partie face à Erminig d’Oliverie et Estola, deux concurrentes qui figurent parmi les meilleures juments de cette génération des 5 ans. Mardi, elle s’élancera avec un bon numéro derrière l’autostart et elle sera de nouveau déferrée des 4 pieds. De plus, elle bénéficiera encore de la drive de l’habile David Thomain. Cette fille de Village Mystic et Ulotis du Goutier aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et elle devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

De retour dans une catégorie plus en rapport avec ses capacités, CURRENT AFFAIR (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du 29 janvier. Lors de ses premières sorties du meeting d’hiver, cette jument entraînée par Tomas Malmqvist avait, en effet, le handicap d’affronter des mâles de grande qualité dont  Dorgos de Guez, Alcoy, Calle Crown, Diego Sautonne et Victor Ferm. Autant de chevaux de classe qui évoluent à un tout autre niveau. Sa chance théorique est donc de premier ordre. On notera également qu’elle sera drivée par Franck Ouvrie dans cette épreuve de vitesse. Hors, ce driver aurait pu s’installer au sulky de la pensionnaire de Jean-Luc Dersoir, laquelle sera certainement plébiscitée par les parieurs. Il faut certainement y voir un signe. Dotée d’une bonne vitesse de base, elle pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favorites.

L’outsider spéculatif

Mardi, VANGUARDIA (n°12) va débuter sur l’hippodrome de Vincennes. Avant le coup, c’est un peu l’X de la corse car il n’est pas forcément évident de deviner si elle peut s’adapter au tracé sélectif de la grande piste. En analysant ses performances, on peut toutefois s’apercevoir qu’elle a déjà fait jeu égal avec Victor Ferm et Virginia Grif, deux trotteurs ayant fait l’arrivée sur le plateau de Gravelle cet hiver. En théorie, cette concurrente italienne est donc loin de constituer une impossibilité et elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Laval à l’issue d’un bon déroulement de course. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Avec ses gains, EXTASY D’OURVILLE (n°5) n’a plus aucune marge dans cette catégorie. Cette jument de l’écurie de Sébastien Guarato aura néanmoins l’avantage d’avoir hérité d’un bon numéro et d’évoluer sur un parcours à son entière convenance (voir son succès en 1’12’5 sur ce parcours lors du dernier meeting d’hiver). Confiée à Alexandre Abrivard, un driver en pleine réussite, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono car elle semble en mesure de compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un bon déroulement de course. ELECTRA JET (n°2) présente un profil similaire car elle doit raser les murs désormais pour obtenir un bon classement. Avant le coup, on s’en méfiera pour une quatrième ou cinquième place. Jument de qualité mise dans du coton par son entraîneur, ELITE DE JIEL (n°6) franchit allègrement les paliers cet hiver. Dernièrement, elle a vraiment fait belle impression en gagnant une course pmu sur ce tracé après avoir pourtant dû trotter le nez au vent durant tout le parcours. Mardi, cette fille de Niky et Quick Star de Jiel va encore monter de catégorie mais, vu son retard de gains et l’excellence de sa forme actuelle, elle semble capable de rivaliser. Seul bémol, elle ne sera pas confiée à l’habile Matthieu Abrivard mais à François Lecanu, un driver qui va la découvrir en compétition. Espérons qu’il s’en serve correctement. Enfin, on s’intéressera à la candidature d’ESPELLA VEDAQUAISE (n°7). Cette représentante de l’entraînement de Philippe Allaire n’a pas été gâtée par le tirage au sort des places derrière la voiture. Elle aura, en effet, le handicap de s’élancer avec un numéro en dehors. Elle aura néanmoins l’avantage de courir sur un parcours à son entière convenance. Elle compte, en effet, deux accessits d’honneur en autant de sortie sur ce tracé corde à gauche des 2100 mètres de la grande piste de Vincennes, soit 100% de réussite à la place. Désormais plus très loin de sa meilleure forme, elle pourrait causer une petite surprise à l’arrivée de cet événement.

La dernière minute

Entraînée par Alain Rogier, ETERNELLE DELO (n°1) ne lâche jamais le morceau dans la dernière ligne droite. Mardi, cette fille de Saxo de Vandel et Princesse Royale aura certes le handicap de partir avec un numéro piège coté corde mais, en général, elle démarre assez vite. Cela devrait lui permettre d’occuper rapidement une place de choix derrière les juments de tête. S’il n’y a pas trop de relais par la suite, elle pourrait accrocher une petite place en fin de combinaison. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 29/01/2019 : 9 – 3 – 14 – 12 – 5 – 2 – 6 – 7

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°15) : 65% de réussite
  • Filippo Rocca (n°10) : 60% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°9) : 44% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°5) : 41% de réussite
  • Franck Ouvrie (n°14) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Philippe Billard (n°16) : 51% de réussite
  • Fausto Barelli (n°10) : 50% de réussite
  • Alain Rogier (n°1) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°9) : 48% de réussite
  • Emmanuel Ruault (n°15) : 40% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Eléna de Piencourt (n°9) : 1’10’9
  • Maharani de Baroda (n°13) : 1’11’6
  • Vipera Killer Gar (n°11) : 1’11’9
  • Current Affair (n°14) : 1’12’1
  • Elsa du Pommereux (n°4) : 1’12’2

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Elsa du Pommereux (n°4) : 1’12’2
  • Espella Védaquaise (n°7) : 1’12’2
  • Extasy d’Ourville (n°5) : 1’12’4
  • Eternelle Délo (n°1) : 1’12’5
  • Eléna de Piencourt (n°9) : 1’12’8

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des juments âgées de 5 ans (E) ayant gagné au moins 50000 € mais pas 200000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2100 mètres. Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne). Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 16 partants. Allocations totales : 56000 € (Vainqueur : 25200 €, 1er accessit : 14000 €, 2ème accessit : 7840 €, 4ème place : 4480 €, 5ème place : 2800 €, 6ème place : 1120 €, 7ème place : 560 €).

Les interviews des entraîneurs

Alain Rogier : Eternelle Délo (n°1) mériterait de gagner sa course pmu cet hiver. J’ai opté pour cet engagement car elle va s’élancer en première ligne. Elle s’adapte à toutes les distances et n’est pas compliquée à driver. Ma protégée peut trotter aux avant-postes mais elle n’est pas plus mal en finissant sur les autres chevaux dans la phase finale. Sans incident, elle a sa place à l’arrivée de ce quinté du 29 janvier.

Pierre Vercruysse : Electra Jet (n°2) n’était pas très tranchante lors de sa plus récente tentative dans une tiercé. Ce jour-là, ma pensionnaire avait certes le handicap d’affronter des mâles mais elle aurait dû mieux faire. J’ai l’impression qu’elle est un peu moins bien l’hiver. Cet événement est un objectif vidé de longue date. Je pense toutefois qu’il est préférable de ne l’envisager que pour les accessits.

Stéphane Meunier : Lors de sa dernière sortie au trot attelé à Vincennes,  Extra Light (n°3) n’a échoué que de très peu pour la troisième place. Mardi, elle va découvrir un bel engagement au plafond des gains face aux seules femelles. Elle est en pleine possession de ses moyens. Le parcours corde à gauche des 2100 mètres ne vont pas la déranger. Si elle répète ce qu’elle vient de montrer, elle devrait terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Sylvain Roger : Elsa du Pommereux (n°4) est nettement plus performante sur les parcours de vitesse. Après avoir été arrêtée et malade, ma jument retrouve son meilleur niveau. Sa dernière sortie avait pour objectif d’améliorer sa condition physique. On a hérité d’un bon numéro en première derrière les ailes de l’autostart. Il faut préserver sa pointe de vitesse jusqu’à l’entrée de l’ultime ligne droite pour qu’elle donne sa pleine mesure. A mon avis, elle devrait obtenir un bon résultat dans ce prix de Laval. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Sébastien Guarato : En dernier lieu, Extasy d’Ourville (n°5) nous a un peu déçu. Elle est désormais dans une zone de gains où elle n’a plus de marge de manoeuvre. Cependant, à Vincennes, elle fait parfois des survaleurs. Mon élève affiche une bon degré de forme lors des séances d’entraînement et elle a déjà figuré dans des lots bien composés. En lui masquant l’effort jusqu’à la sortie du tournant final, elle peut accrocher une place parmi les cinq premiers de ce quinté du 29 janvier.

Jean-Luc Dersoir : Dernièrement, Elite de Jiel (n°6) s’est imposée facilement dans une course pmu disputée sur ce parcours. Ce jour-là, elle devançait des adversaires qu’elle retrouvera à l’occasion de cette épreuve. Je l’ai toujours estimée et elle s’amende à chaque tentative. Nous avons attendu cet engagement favorable réservé uniquement aux seules juments. Selon moi, elle devrait confirmer son dernier résultat et lutter pour la victoire dans ce tiercé.

Philippe Allaire : Mardi, Espella Védaquaise (n°7) va bénéficier d’un bon engagement face aux femelles et sur un parcours qui jouera en sa faveur. Nous nous en sommes occupés le matin au boulot. Elle est en grande forme. Avant d’être saillie par Brillantissime, en accord avec ses propriétaires, ma pensionnaire peut terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Franck Leblanc : Eolia de Houelle (n°8) reste sur deux bonnes performances. La semaine dernière, ma protégée a bien travaillé au centre d’entraînement de Grosbois. Malheureusement, j’ai été très déçu quand j’ai vu le numéro qu’elle avait tiré derrière l’autostart. C’est dommage car elle n’affronte que des femelles. Cela dit, si tout se passe bien, elle devrait participer activement à l’arrivée de ce prix de Laval.

Matthieu Abrivard : Eléna de Piencourt (n°9) a très bien couru dernièrement n’étant devancée que par deux bons mâles. Auparavant, elle n’avait pas toujours été chanceuse et moi pas toujours bien inspiré. Cette fois-ci, elle découvrira des conditions de course idéales face uniquement aux femelles. Elle détient évidemment une première chance théorique à défendre dans ce quinté du 29 janvier.

Filippo Rocca : Volturina Jet (n°10) découvre une bonne course pour femelles et elle va s’aligner au départ de ce tiercé en étant à 100% de ses capacités physiques. Par rapport à sa dernière sortie, on lui retire ses fers. Le numéro derrière l’autostart aura son importance, tout comme le déroulement de course. Mais, elle détient une bonne chance. Je l’estime capable de tirer son épingle du jeu.

Vincent Lacroix : Vipera Killer Gar (n°11) vient juste d’arriver à l’écurie. C’est une belle et grande jument qui manque encore de force. Elle risque de ne pas être assez prête pour espérer un bon résultat dans ce quinté+. Pour l’heure, elle a besoin de prendre ses marques sur l’hippodrome de Vincennes. Son driver aura les ordres de courir sagement le long de la corde. Sa prestation va nous permettre de mieux cerner son degré de forme actuel.

Tomas Malmqvist : Dernièrement, Current Affair (n°14) affrontait des lots difficiles face aux mâles. Cela lui aura permis de gagner en condition physique pour ce prix de Laval. Avant le coup, je suis encore un peu réservé estimant qu’elle n’est pas encore revenue au top. Je vous conseille donc de parier sur ses chances à l’occasion de sa prochaine sortie.

Emmanuel Ruault : Enska (n°15) n’a pas accéléré franchement lors de son ultime tentative sur la grande piste de Vincennes. Physiquement, ma pensionnaire était en meilleure forme au cours de l’été dernier. Elle ne devait pas courir cet événement mais on a finalement décidé de tenter notre chance. La distance à parcourir conviendra parfaitement à ses aptitudes et on aura la chance d’avoir Jean-Michel Bazire au sulky. En deuxième ligne et avec un bon parcours, elle a sa chance pour les accessits.

Franck Nivard (son précédent driver) : Eléna Princesse (n°16) se montre très régulière dans ses résultats. Lors de son avant-dernière sortie dans une course pmu, ma partenaire n’avait jamais pu s’exprimer dans la ligne d’arrivée alors qu’elle possédait beaucoup de ressources. Elle est facile à driver mais il faut lui masquer l’effort. Selon moi, elle devra bénéficier d’un bon déroulement de course pour accrocher une place.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette691416313157
Turfomania.fr749361516
Equidia961327816
Geny Courses9678131634
Canalturf.com6916713138
Zeturf.fr69371613114
Radio Balances36291215167
Bilto3169615718
RTL6391516713
Tierce Mag.631985716

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 29 janvier 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes.Les consultants : Philippe Thévenon et Thierry Carosini.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°6 (Prix Jean et André de la Vaissière) – Départ prévu aux alentours de 16h40 – Trot attelé – Mâles –  Allocations totales : 47000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Cendrée – 14 partants – Corde à gauche – Pour poulains entiers et hongres de 4 ans (F) n’ayant pas gagné 62000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront au programme sur Equidia ce mardi. La première se déroulera sur la piste en mâchefer de Vincennes et la seconde aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer, dans le sud-est de la France. C’est sur la cendrée de l’hippodrome du Plateau de Gravelle que se produira FRENCH MAN (n°13), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement et de la casaque de Julien Dubois disputera la sixième course du programme, une épreuve au trot attelé réservée aux chevaux de sa génération. Ce bon poulain vient d’effectuer une probante rentrée sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, fidèle a la politique de la maison, son driver s’est contenté de suivre à l’arrière-garde le long de la corde mais il fournissait ensuite un très bon effort final effectuant sans forcer ses derniers 500 mètres en 1’10 et fractions, un excellent chrono. Auparavant, on l’avait vu obtenir d’excellents résultats tout au long de la saison dernière rivalisant avec des chevaux de la trempe Feliciano, For You Madrik, Flambeau Royal et Fighter Smart. Autant de chevaux qui évoluent désormais à un excellent niveau. On notera également que, lors de sa dernière victoire provinciale, il avait le handicap de rendre la distance mais il dominait très facilement Flora Quick, une pensionnaire de Sébastien Guarato lauréate d’une course pmu à Vincennes par la suite. Ce fils de Voyage de Rêve et Oh Butterfly a donc des lignes favorables à faire valoir quand on analyse ses performances et, vu son important retard de gains, il devrait logiquement monter de catégorie dans les prochaines semaines. Déferré des postérieurs pour la première fois de sa carrière et bien engagé au plafond des gains, il va trouver une très belle occasion de tirer son épingle du jeu dans ce lot bien composé. Il conviendra donc de suivre sa prestation avec une attention toute particulière même si, avec son driver, on n’est jamais sûr de rien.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.