Prix Pierre Coulon - Course pmu du 30 juin 2016

Pronostic Quinté du 30 juin 2016 – Prix Pierre Coulon

L’analyse de la course avec le cheval de base et le tocard du quinté

C’est le prix Pierre Coulon qui servira de support à la course du quinte en ce 30 juin sur l’hippodrome de Vichy. Il s’agit d’une course de vitesse sur 2150 mètres qui a fait le plein de partants avec 16 chevaux derrière l’autotsart.

Le favori du pronostic

GOING FOR GOLD ZAZ (9) sera le trotteur le plus rapide au départ de cette course au trot attelé. Il possède, en effet, un record de 1’09’7 obtenu à Cagnes sur 1609 mètres. Certes, il n’a pas hérité du meilleur des numéros derrière la voiture mais cela va obliger son driver être un peu plus patient durant le parcours. Ensuite, la longue ligne droite finale devrait pouvoir lui permettre de faire son retard sur les chevaux de tête. Il sera le favori du prono de fréquence turf en ce jeudi.

Le cheval de base

OIBAMBAM EFFE (6) avait terminé deuxième de cette épreuve en 2014, son aptitude au parcours et à l’hippodrome est donc avérée. Absente durant toute la saison 2015, elle n’est revenue à la compétition qu’au printemps de cette année. Sa dernière tentative la montre d’ailleurs sur la bonne voie. Après avoir longtemps musardé, elle a signé une belle ligne droite pour se classer au sixième rang. Elle devrait être montée en condition à l’entraînement depuis cette performance et elle devrait logiquement intégrer la bonne arrivée ce jeudi. On la verra donc comme une base assez solide pour tous les jeux en champ réduit.

Le tocard du quinté

Si on le juge sur sa meilleure valeur, VAILLANT CASH (3) possède une chance théorique de premier ordre dans ce prix Pierre Coulon mais il n’a jamais été trop performant à main droite. De plus, même s’il possède une vitesse de base qui sort de l’ordinaire, il n’est pas toujours évident à mener dans un parcours. Il tire, en effet, beaucoup et n’est pas trop maniable. Venant de faire une rentrée correcte au trot attelé dans une course pmu d’un niveau similaire, il devrait montrer des progrès ce jeudi. On le verra donc comme un bon tocard capable de pimenter les rapports.

L’outsider

N’ayant pas été épargnée par les pépins de santé, URSULE DU BOUFFEY (15) est une jument toute neuve qui n’a encore que peu couru totalisant 37 courses. On peut donc raisonnablement penser qu’elle est en retard de gains. Ses deux dernières courses la montrent sur le chemin du renouveau et elle devrait pouvoir participer au sprint final si elle arrive à se sortir de son mauvais numéro en seconde ligne. Dès lors, on peut la voir comme un bon outsider capable de faire l’arrivée à belle cote dans ce quinté du 30 juin.

Les 4 chevaux incontournables

A l’occasion du prix de la Lorraine, URGOS (4) avait dominé pas mal de chevaux qu’il va retrouver sur son chemin en ce jeudi. De plus, il a hérité d’une place enviable derrière les ailes de la voiture et il est largement confirmé à ce niveau de la compétition. Seul bémol, il n’a jamais trop réussi corde à droite et à Vichy, ça tourne beaucoup. Dès lors, on est en droit de se demander s’il ne constitue pas un favori un peu bancale dans cette course. Comme pas mal de partants au départ de ce tiercé, PERKINS GRIF (13) va devoir prouver son aptitude à prendre correctement les virages n’ayant jamais couru corde à droite. Si c’est le cas, il a parfaitement sa place à l’arrivée d’une telle épreuve. Contrairement à pas mal de ses rivaux du jour, TIBURCE DE BRION (14) n’a plus à prouver son aptitude aux hippodromes à main droite. En cas de défaillances de certains favoris, ce bon finisseur semble capable de prendre une quatrième ou une cinquième place. SAHARA FAIRYTALE (16) n’a pas été gâtée par le tirage au sort des numéros derrière l’autostart. Toutefois, il aurait été hasardeux de ne pas la glisser dans ce prono vu son potentiel. On la verra donc comme une jument capable de compléter la combinaison gagnante de cette compétition.

Le pronostic quinté

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 30/06/2016 : 9 – 6 – 3 – 15 – 4 – 13 – 14 – 16

Les autres points de vue sur ce prix Pierre Coulon

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Jean-François Senet : Tonnerre de Retz (1) a été arrêté quasiment un an. Il vient de refaire surface à Vincennes dans une course pmu disputée sous la selle. Il améliorait son record ce jour-là. Il court ce quinté du 30 juin dans la foulée, à l’attelé. Il n’a aucune marge de manoeuvre face à de tels adversaires. Les courtes distances sont toutefois très à sa convenance. je pense qu’il peut finir cinquième de cette épreuve.

Loris Garcia : Sergent du Rib (2) aurait pu terminer cinquième l’avant-dernière fois, mais il a perdu du temps dans le tournant final. Il a depuis échoué sur l’hippodrome de Marseille-Borély car il rendait la distance. Il est bien engagé ici, sur une piste plate. Je vais dès lors lui enlever ses fers. Il peut se placer dans ce quinté du 30 juin s’il bénéficie d’un bon parcours.

David Genot : Vaillant Cash (3) a saigné, ne pouvant donc pas défendre ses chances, en dernier lieu. Nous l’avons fait soigner depuis. Il paraît bien le matin à l’entraînement. Nous effectuons dès lors ce long déplacement. L’engagement est sur mesure et la courte distance idéale. Il devra éviter de tirer durant l’épreuve.

Jean-Michel Bazire : Urgos (4) était ferré dernièrement. C’est compliqué pour lui dans ce cas. Il s’était auparavant imposé sur 2.100 mètres à Vincennes, malgré le 11 à la voiture. Idéalement engagé, je le trouve très bien au travail. Il est cependant moins habitué à droite.

Loïc Marie Dalifard : Surlando de Viette (5) a été arrêté longtemps à cause de problèmes de jambes. Il vient d’effectuer une rentrée mi-figue mi-raisin, mais il n’a jamais été tellement performant sur l’herbe. Ferré, comme en dernier lieu, il va encore avoir besoin de compétition pour retrouver le bon rythme.

Jean-Michel Baudouin : Topaze Jef (7) a enfin confirmé ce qu’elle montre le matin, en étant troisième à Reims. Son heat sous la selle l’a sûrement réveillé. Pierre Vercruysse, qui la découvrait, lui a aussi donné une bonne course. Elle s’est vite remise de ses efforts. Elle peut encore disputer l’arrivée ce jeudi.

Jean-Philippe Mary : Tripolia (8) n’a pas eu une très bonne course à Agen récemment. Sa forme est sûre. Elle a d’ailleurs parfaitement récupéré de ses efforts. Les conditions aux gains de ce prix Pierre Coulon sont particulièrement intéressantes. La jument tourne très bien à droite et je pense qu’elle devrait pouvoir finir parmi les cinq premiers de ce quinté du 30 juin. J’y crois !

Dominik Locqueneux : Going For Gold Zaz (9) devra s’élancer de la seconde ligne. Sachez qu’il est bien ! Sa dernière sortie dans une course pmu sur la grande piste lui a beaucoup profité. Je vais devoir lui donner une bonne course. Il me décevrait en ne terminant pas parmi les cinq premiers, si c’est le cas.

Noël Busset : Va Très Bien (10) reste sur plusieurs échecs. Des analyses ont été effectuées et on a décelé la maladie de Lyme. Nous avons dû le soigner et son travail a été ralenti. Il lui manque encore des globules. Je dois dire que cette course n’est pas un objectif pour nous. Il est préférable de le regarder courir…

Jean-Philippe Mary : Tabriz du Theillet (11) a été longtemps éloigné les pistes. Sa réapparition sur la piste de Châtelaillon n’est pas mauvaise du tout. Il va afficher des progrès sur ça. Toutefois, mon cheval n’est cependant pas encore au top de sa forme. Il va patienter ce jeudi et ne faire que la dernière ligne droite. Je souhaite le voir bien terminer son parcours.

Vincent Martens : Porthos Amok (12) a désormais trois courses au compteur. Il nous semble être revenu au mieux. Il a d’ailleurs bien travaillé en vue de ce bel engagement sur une courte distance lui plaisant beaucoup. Il ne va pas être dérangé par la main droite vichyssois. J’en attends une bonne performance.

Franck Nivard : Perkins Grif (13) se serait imposé fin mai en ayant l’ouverture un peu plus tôt. Il n’a été devancé que par Utinka Selloise. Cette ligne est donc excellente. Il ne tourne pas tellement bien à gauche. Je peux dès lors supposer qu’il se plaira à Vichy. Ce jeudi, il devrait pouvoir encore être performant, si tout se passe bien.

Matthieu Abrivard : Tiburce de Brion (14) s’est très bien comporté dans une course pmu au trot attelé sur l’hippodrome d’Agen alors qu’il manquait de compétition. Il a parfaitement pris cette sortie. Il affiche une forme irréprochable. Il va se plaire à Vichy. Capable de suivre tous les trains, il peut disputer l’arrivée. Il ne sera pas mal déferré des antérieurs uniquement.

Guy Verva : Ursule du Bouffey (15) n’a pas de bons engagements. Je suis dès lors forcé d’effectuer ce déplacement à Vichy. Elle tourne aussi bien à gauche qu’à droite. Il faudra que tout se passe bien, avec son numéro 15. La longue ligne d’arrivée servira ses intérêts. Elle a sa chance dans ce prix Pierre Coulon.

Vincent Martens : Sahara Fairytale (16) fait preuve de régularité, même si on peut lui reprocher de ne pas toujours être très motivée. Sa forme actuelle est optimale avant ce quinté du 30 juin et elle apprécie les courtes distances. Il s’agit d’une meilleure gauchère, mais elle a bien bossé à droite. Sa place est parmi les cinq premiers.

Source : Geny courses

Les pronostics de la presse

les journaux cités : Tierce magazine, Bilto, paris Courses, Ouest France, Le Parisien, Week-End, RTL
Tierce Magazine413166715912
Bilto46931513712
Paris Courses41369127153
Week-End 461316712915
Le Parisien 461337161512
RTL 746161315912
Ouest France 47615133169

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce Quinté du 30 juin 2016.

Le cheval du jour

Attention, ce n’est pas un cheval issu d’une longue étude du papier mais plutôt un concurrent dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants…

HIPPODROME D’ENGHIEN – Réunion 4 – Course pmu n°3 – Prix de Rouvroy – Départ prévu vers 17h55 : CAMEL GRIF (3) est un cheval de l’écurie Ligeron qui compte quelques lignes intéressantes lorsque l’on consulte son papier. On peut, en effet, s’apercevoir qu’il a lutté avec des chevaux comme Cimmino, Chistou d’iraty, Clyde de la roche, des trotteurs qui sont montés de catégorie avec bonheur par la suite et possèdent un tout autre compte en banque. Ce fils de Nice love vient, quant à lui, de prouver sa forme récemment sur l’hippodrome de Cherbourg terminant troisième dans une course au trot attelé pour apprenti et lads-jockeys. Il a bien terminé son parcours ce jour-là sans que son pilote ne soit méchant avec lui. Il avait sûrement en tête ce bel engagement derrière l’autostart où il est situé à 80 euros de l’élimination. On remarquera également qu’il va se présenter déferré des postérieurs et qu’il a hérité d’un excellent numéro derrière les ailes de la voiture. De plus, il a déjà prouvé son aptitude à la piste ayant terminé quatrième sur cet hippodrome en février dernier dans un lot très bien composé. Voilà qui en fait un bon pari à tenter ce jeudi.