Prix du Roussillon - course pmu du 30 juin 2018

Pronostic quinté du 30 juin 2018 – Prix du Roussillon

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 30 juin aura comme support le prix du Roussillon, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Cette compétition européenne dotée de 48000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 221000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2150 mètres corde à gauche de la piste en sable avec un départ donné derrière l’autostart (8 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette épreuve disputée sur un parcours de vitesse, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

AZUR DES CAILLONS (10) aura certes le handicap de s’élancer en seconde ligne mais il semble, tout de même, capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de la famille Abrivard a, en effet, hérité du numéro 10 derrière les ailes de la voiture et son driver va donc devoir composer avec les aléas du parcours. On notera toutefois que c’est un cheval qui possède une redoutable pointe de vitesse finale et la longue ligne d’arrivée de l’hippodrome d’Enghien Soisy va donc jouer en sa faveur. De plus, on peut s’apercevoir qu’il possède des lignes favorables lorsque l’on analyse ses performances. Ainsi, il avait devancé le bon Tesauro lors d’un événement à Vincennes alors qu’il était déjà contraint de s’élancer avec une position peu enviable derrière l’autostart. Samedi, ce fils de Quaker Jet aura donc de nombreux atouts dans son jeu et nul doute qu’il devrait luter pour la victoire s’il bénéficie d’un parcours limpide. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Idéalement engagée au plafond des gains, AHRIMA TURGOT (2) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette élève d’Hervé Daougabel ne reste pas sur des résultats très flatteurs mais à y regarder de plus près, elle affrontait des lots bien composés. Lors de sa dernière sortie sur cette piste, elle avait d’ailleurs sur sa route des chevaux de la trempe de Citizen Kane, Coach Franbleu, lesquels auraient une première chance s’ils participaient à cette compétition. Ce samedi, elle a été plutôt gâtée par le tirage au sort des places derrière les ailes de la voiture et elle devrait pouvoir appliquer sa tactique favorite, à savoir attendre derrière les chevaux de tête et produire son effort à la sortie du tournant final. Si son driver parvient ensuite à se faire ramener jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite sans avoir à fournir trop d’efforts alors elle devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Souvent performant sur les parcours de vitesse, VOLNICO LA VALLEE (1) semble être le bon tocard de ce quinté du 30 juin. Cet ancien pensionnaire de l’écurie de David Janvier vient d’afficher un net regain de forme à l’occasion de ses deux sorties pour son nouvel entraîneur Romain Derieux. lors de son ultime tentative, il a vraiment bien couru contre des chevaux plus jeunes que lui alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. Ce jour-là, il affrontait Cyriel d’Atom, Coumba Kuky, Calencia, lesquels auraient une chance régulière en pareille société. Il a certes hérité d’un numéro un peu piège côté corde mais c’est un trotteur véloce qui sait démarrer assez vite. Son driver, Eric Raffin, devrait donc se retrouver rapidement en bonne place derrière les leaders et nul doute qu’il pourrait conserver une place à belle cote s’il ne se retrouve pas trop loin à l’entrée de la ligne d’arrivée. Avant le coup, on le verra donc comme un bon coup de poker capable de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Même si elle ne gagne pas souvent, ROMI MMS (12) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats depuis qu’elle court sur notre sol rentrant très souvent aux balances. Dernièrement, cette fille de Turbo Sund s’est encore bien comportée lors d’un événement disputé sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle tout en jouant de malchance dans la phase finale. D’ailleurs d’après son driver, Franck Nivard, elle aurait pu obtenir un bien meilleur classement si elle n’avait pas connu des ennuis de trafic. Ce samedi, elle va devoir composer avec un numéro peu enviable mais elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Roussillon si son pilote suit les bon dos durant le dernier kilomètre. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BILY DE GUERINIERE (6) n’a couru qu’une fois depuis son retour en piste mais, jugé sur ses meilleurs titres, il détient une première chance théorique à défendre dans un lot comme celui-ci. Lors du dernier meeting d’hiver de Vincennes, ce compagnon d’écurie de notre favori avait bien tenu sa partie dans des épreuves d’un bon niveau. On l’avait notamment vu gagner une course pmu en début d’hiver avant de s’octroyer une probante troisième place quelques semaines plus tard. Ce jour-là, il faisait jeu égal avec King Sir Kir, Beppe Am et Diamond. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partant dans cet événement. Malgré sa forme incertaine, il a donc parfaitement sa place dans ce prono. Très à son affaire sur les hippodromes avec une piste plate, ARRIVAL DE GINAI (9) se plaît beaucoup sur cette hippodrome du Plateau de Soisy. Ainsi, l’an dernier, cette file de Jag de Bellouet avait remporté deux compétitions disputées sur ce tracé des 2150 mètres avec départ à l’autostart soit 100% de réussite à la gagne. Malgré sa position en seconde ligne, elle mérite donc qu’on lui accorde donc un large crédit. ANGELO AM (7) tarde à retrouver la bonne carburation mais il ne faut pas le condamner prématurément. Samedi, ce pensionnaire de l’écurie de frères Martens aura pour lui son aptitude au parcours et il sera déferré des antérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. Il n’y aurait donc rien de scandaleux à le voir compléter le combinaison gagnante. Enfin, on s’intéressera à la candidature de VAKATO (4). Ce représentant de la casaque d’Antonio de Sousa n’a certes plus de marge avec ses gains élevés mais une quatrième ou cinquième place pourrait lui revenir si quelques chevaux en vue ne fournissent pas leur meilleure valeur. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Par le passé, BAILEYSE (8) a déjà rivalisé avec des chevaux de cette trempe. Cette élève de Christian Douillet est donc loin de constituer une impossibilité dans cette épreuve au trot attelé mais elle va devoir s’élancer complètement en dehors de la piste et cela va obliger son driver à produire un effort prématuré et cela pourrait lui être préjudiciable en fin de parcours. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 30/06/2018 : 10 – 2 – 1 – 12 – 6 – 9 – 7 – 4

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Charley Mottier (n°5) : 100% de réussite
  • Patrice Pacaud (n°9) : 50% de réussite
  • Mathieu Daougabel (n°2) : 50% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°6) : 47% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°10) : 44% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Peter Derycke (n°13) : 100% de réussite
  • Patrice Pacaud (n°9) : 66% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°10, n°6) : 46% de réussite
  • Hervé Daougabel (n°2) : 37% de réussite
  • Philippe Billard (n°12) : 34% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Angelo Am (n°7) : 1’11’4
  • Romi Mms (n°12) : 1’11’4
  • Azur des Caillons (n°10) : 1’11’7
  • Vakato (n°4) : 1’11’9
  • Baileyse (n°8) : 1’11’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Angelo Am (n°7) : 1’13’3
  • Balzac de souvigné (n°11) : 1’13’4
  • Arrival de Ginai (n°9) : 1’13’5
  • Romi Mms (n°12) : 1’13’8
  • Voss Ringeat (n°14) : 1’14’0

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 221000 € au cours de leur carrière. Départ donné derrière les ailes de l’autostart (8 chevaux en première ligne). Sont seules admis à participer à cet événement les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, à l’une des 3 premières places d’une épreuve de niveau Groupe I. Allocations totales : 48000 € (Vainqueur : 21600 €, 1er accessit : 12000 €, 2ème accessit : 6720 €, 4ème place : 3840 €, 5ème place : 2400 €, 6ème place : 960 €, 7ème place : 480 €).

Les interviews des entraîneurs

Romain Derieux : En dernier lieu, Volnico la Vallée (1) a bien couru terminant quatrième d’une épreuve en province alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. Je le connaissais encore assez peu et je l’ai drivé le long de la corde. Lorsque je l’ai décalé dans l’ultime ligne droite, je vous assure qu’il allait très vite. A l’aise piste plate, il a l’air de savoir débouler également. Selon moi, il a sa chance pour une place dans ce quinté du 30 juin. Vakato (4) a été du voyage avec Dijon en Finlande. Il s’est plutôt bien comporté ce jour-là. Il revient à son meilleur niveau après avoir eu un break durant l’hiver. Il s’adapte à tous les profils de piste. Il évoluera en plein dans sa catégorie mais il n’est pas capable de faire le tour de ses adversaires. Comme son compagnon d’écurie, il pourrait s’octroyer un accessit.

Mathieu Daougabel : Ahrima Turgot (2) n’a pas toujours bénéficié de déroulements de course favorables lors de ses dernières sorties. Samedi, elle est idéalement engagée sur une piste plate et une courte distance qu’elle apprécie. Elle devrait logiquement terminer dans la combinaison gagnante de ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Yves Marechal : Viking Ludois (3) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de sa plus récente tentative dans une course pmu disputée sur cette hippodrome d’Enghien Soisy. Depuis, il a bien travaillé à l’entraînement. Il a pris des gains l’an dernier et découvre désormais des tâches compliquées. Faute d’engagement favorable dans notre région, je l’ai déclaré partant dans ce quinté+. A mon avis, il n’aura pas la partie facile.

Pierre Louis Desaunette : Dernièrement, After River (5) a fait son maximum alors qu’elle avait le handicap de rendre la distance. Elle affiche un bon degré de forme le matin à l’entraînement. Je vais procéder à quelques réglages en vue de ce prix du Roussillon. Ma pensionnaire n’a pas de marge à ce niveau de la compétition et son driver devra absolument préserver sa pointe de vitesse jusqu’à l’entrée de le ligne droite. La courte distance va toutefois jouer en sa faveur.

Matthieu Abrivard : Bily de Guérinière (6) était émoussé et s’était blessé en fin d’hiver. J’ai donc dû l’arrêter et cela lui a permis de reprendre de la fraîcheur. Depuis, j’ai intensifié son travail afin de le préparer au mieux pour cet engagement sur mesure au plafond des gains. Il pourrait malgré tout manquer d’une vraie course. Il va viser plutôt les accessits. Dernièrement, Azur des Caillons (10), son compagnon de box, s’est accroché avec un adversaire à la sortie du dernier tournant alors qu’il allait participer activement à l’arrivée. Il va apprécier la distance proposée pour ce quinté du 30 juin. En second ligne, il faudra toutefois que tout se passe bien mais il détient une première chance théorique à défendre en pareille société. Comme il est sous ma casaque, je suis obligé de m’installer à son sulky.

Vincent Martens : Angelo Am (7) a connu des soucis pulmonaires, ce qui expliquent ses derniers résultats en dents de scie. Soigné, tout a l’air d’être rentré dans l’ordre. En revanche, je ne peux pas dire que mon protégé se soit montré tellement à son avantage lors de ses dernières séances d’entraînement. On va voir s’il est capable d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Christian Douillet : Baileyse (8) est vraiment en excellente condition physique. Elle a bien travaillé cette semaine. J’espère que le départ donné avec l’aide de l’autostart va jouer en sa faveur. L’engagement est favorable. Elle aura soit des alus légers, soit de la résine sous les pieds. Avec un bon numéro, je la pense capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Patrice Pacaud : Arrival de Ginai (9) ne m’a pas vraiment convaincu même si elle s’est octroyée la cinquième place d’une course pmu. À sa décharge, elle courait de façon rapprochée après avoir trotté un petit 1’14’ sur 3.000 mètres à Nantes. Avec des plaques aux antérieurs et alus derrière, elle est bien. Avant le coup, je serais déjà ravi de la voir prendre une petite place dans ce prix du Roussillon.

Michel Lenoir : Balzac de Souvigné (11) vient de très bien courir dans un événement disputé sur l’hippodrome de Vincennes. Comme il n’a pas d’engagements à son programme avant plusieurs semaines, j’ai pris la décision de le déclarer partant dans ce quinté du 30 juin. Il gardera ses fers. Il a fait du léger à l’entraînement cette semaine. Mon élève aura le handicap de partir en deuxième ligne et il va courir caché. Il ne produira donc son effort qu’à l’entrée de la ligne d’arrivée.

Franck Nivard (son driver) : Romi Mms (12) a joué de malchance lors d’un récent tiercé à Vincennes. Avec un déroulement de course favorable, je suis convaincu qu’elle aurait obtenu un bien meilleur classement. Ma partenaire est en condition physique optimale et elle évoluera en plein dans sa catégorie. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Peter Derycke : Aimée de Pervenche (13) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et elle ne doit pas être jugée sur sa dernière sortie. Précédemment, ma jument courait de belle manière. Elle se plaît sur l’hippodrome d’Enghien soisy. Avec un déroulement limpide, elle a les moyens de prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+.

Théophile Loncke : Lors de son antépénultième sortie, Voss Ringeat (14) avait conclu en tête des battus. Ses deux sorties suivantes ont été quelconques. Samedi, il sera pénalisé par son numéro en deuxième ligne derrière les ailes de la voiture et l’objectif sera de lui donner un parcours propre le long du rail. En outre, mon cheval n’évoluera pas sur sa distance de prédilection. A mon avis, il aura du mal à tirer son épingle du jeu dans ce prix du Roussillon.

Mattia Monaco : Primula Brazza (15) a connu un long passage à vide cet hiver. Depuis quelques semaines, elle montre un net regain de forme. Mon élève me semble, en effet, être en parfaite condition physique à l’exercice. Elle aura le handicap de s’élancer avec le numéro 15 et, de ce fait, ce sera dur d’obtenir un bon classement mais vous auriez tort de l’éliminer de votre prono. Je vais la déferrer des 4 pieds ce samedi.

Alain Laurent : Vénus d’Ardennes (16) affiche une forme resplendissante lors des séances d’entraînement. Ma pensionnaire devrait être à son affaire sur ce champ de courses avec une piste plate. Sachez que j’ai émis l’intention de la présenter pieds nus pour cet événement où elle sera en plein dans sa catégorie. A mon avis, elle pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs. Bien sûr, en deuxième ligne, elle devra bénéficier d’un parcours limpide pour se mettre en évidence.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr10122741396
Equidia6102712419
Geny Courses1026914137
Canalturf.com61012241315
Zeturf.fr76121029115
Radio Balances10621712411
Bilto.fr1026174129
RTL21012911671
Tierce Mag.1061724912

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 30 juin 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders susceptibles de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexandre Decoopman.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME D’ENGHIEN SOISY – Réunion premium n°1 – Course pmu n°3 – Départ prévu aux alentours de 14h35 – Trot attelé – Allocations totales : 55000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Piste en sable – 15 partants – Corde à gauche – Course Européenne – Pour 5 et 6 ans, ayant gagné au moins 35000 € au cours de leur carrière mais pas 165000 € : TRIOMPHE FERM (13) ne reste pas sur des résultats très reluisants mais il vaut certainement mieux que ce qu’il vient de montrer. Ce fils de Goetmals Wood n’avait certes jamais donné d’espoirs à ses preneurs durant le dernier meeting d’hiver mais il évoluait sur des parcours de longue haleine alors qu’il est sûrement meilleur sur les tracés réduits. Il a donc quelques excuses à faire valoir. On notera qu’il avait d’ailleurs bien couru le jour de sa rentrée dans un lot analogue trottant 1’11’6 sur les 2100 mètres autostart de la grande piste de Vincennes. On peut également remarquer que, voilà un an, il avait bien tenu sa partie sur cet hippodrome du plateau de Soisy. Ce jour-là, il avait pris le premier accessit d’une course pmu disputée sur le parcours qui nous intéresse faisant afficher 1’13’3, un chrono qui lui confère une première chance dans cette compétition. Samedi, ce cheval entraîné par Robbin Bot aura le handicap de s’élancer en deuxième ligne mais il s’agit d’un excellent finisseur et la longue ligne droite de l’hippodrome d’Enghien Soisy jouera en sa faveur. De plus, il sera drivé par Matthieu Abrivard, un pilote qui possède une belle réussite lorsqu’il s’installe au sulky d’un outsider. Voilà qui incite à se méfier de sa candidature. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt car il ne semble pas incapable de faire afficher une très belle cote à l’arrivée.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.