Prix Général de Rougemont - course pmu du 31 mars 2019

Pronostic quinté du 31 mars 2019 – Prix Général de Rougemont

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 31 mars aura comme support le prix Général de Rougemont, un gros handicap (référence +6) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette course d’obstacles dotée de 100000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 3600 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée très souple par France Galop (indice pénétrométrique : 4,0). A l’occasion de cette listed-race sur les haies, le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros mais sans le controversé numéro plus. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Très régulier dans ses résultats, FUJI FLIGHT (n°7) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de la casaque de Pierre Pilarski, le propriétaire du champion Bold Eagle, compte 2 victoires et 4 accessits en 6 sorties, soit 100% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. Lors de ses deux plus récentes tentatives, il a obtenu deux deuxièmes places sur l’hippodrome d’Auteuil n’étant battu que par Saint Sonnet et Fogo de Chao, deux chevaux qui ont ensuite doublé la mise. Jugé sur ces lignes en béton, cet élève du redoutable Guillaume Macaire détient une chance de premier ordre à défendre en pareille société. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, MY KALORES (n°10) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce rejeton de Lord du Sud et Alizé des Parcs vient de s’emparer de la troisième place de la course référence. Auparavant, il s’était imposé sur l’hippodrome de Cagnes sur mer dans un lot valable. Nullement dérangé par raffermissement des pistes, il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Capable d’afficher des progrès après une honorable rentrée, ZIE DE KET (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du 31 mars. Ce représentant de l’entraînement de Mathieu Boutin s’est bien comporté pour son retour à la compétition s’octroyant la septième place de la course référence. Bien placé sur l’échelle des valeurs si on le juge sur ses performances de la saison précédente à Auteuil, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Tant en plat qu’en haies, MONTGEOFFROY (n°4) se montre irréprochable depuis ses premiers pas en compétition. Cet élève de Joel Boisnard n’est, en effet, jamais sorti des quatre premiers depuis qu’il a débuté sa carrière. Lauréat d’une course pmu pour sa rentrée en province, ce cheval estimé par son entourage va se présenter au top de sa forme pour ses débuts sur l’hippodrome d’Auteuil. S’il s’adapte au tracé sélectif, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Général de Rougemont. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Bon cinquième du gros handicap de référence en dernier lieu alors qu’il faisait son retour à la compétition, NOTORIUS (n°3) fera partie des chances régulières ce dimanche. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.
BOWLER HAT (n°2) présente un profil similaire. Il vient de le devancer dans des conditions de poids identiques. Avant le coup, il n’y a aucune raison qu’il ne participe pas à l’arrivée de cet événement. Seulement septième pour ses débuts sur la Butte Mortemart, GRISY APPLE’S (n°9) a rapidement remis les pendules à l’heure par la suite en s’octroyant deux accessits toujours sur ce champ de courses. Dimanche, ce pensionnaire de l’écurie d’Emmanuel Clayeux s’élancera avec une première chance théorique et on peut en attendre un bon classement. Enfin, on s’intéressera à la candidature de MESTER (n°1), un concurrent qui avait aligné les bons résultats durant l’automne. Malgré son top-weight, il pourrait compléter la combinaison gagnante. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute

Bon troisième d’un gros handicap moins relevé à Fontainebleau, CARADREAM (n°6) retrouvera Auteuil ce dimanche. Ayant déjà obtenu de bons résultats sur cet hippodrome l’an dernier, il pourrait surprendre un peu. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 31/03/2019 : 7 – 10 – 14 – 4 – 3 – 2 – 9 – 1

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Chevillard (n°3) : 69% de réussite
  • Tristan Lemagnen (n°13) : 66% de réussite
  • Bertrand Lestrade (n°7) : 66% de réussite
  • James Reveley (n°9) : 50% de réussite
  • Ludovic Philipperon (n°10) : 46% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Mickaël Seror (n°10, n°6) : 60% de réussite
  • Emmanuel Clayeux (n°9) : 60% de réussite
  • Joël Boisnard (n°4) : 60% de réussite
  • Guillaume Macaire (n°7) : 57% de réussite
  • François Nicolle (n°3) : 55% de réussite

Ils disputeront leur premier handicap

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Montgeoffroy (n°4), Fuji Flight (n°7), Masterstorm (n°8), Grisy Apple’s (n°9), Fan de Blues (n°13), Alaskan Boy (n°15), Blue’s Brother (n°16) courront ce dimanche le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +6) réservé à des poulains et pouliches de 4 ans ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu ayant servi de support à des paris enregistrés sur le plan national, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. La référence de cette épreuve sera éventuellement remontée à la déclaration des partants probables afin que le top-weight soit fixé à 70 kilos. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 16 partants. Haies. Listed-race. Distance à parcourir : 3600 mètres. Corde à gauche. Piste en gazon. Etat du terrain : Très souple (indice pénétrométrique : 4,0). Météo : temps ensoleillé dans l’ensemble (18°). Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 45000 €, 1er accessit : 22000 €, 2ème accessit : 13000 €, 4ème place : 9000 €, 5ème place : 5000 €, 6ème place : 3500 €, 7ème place : 2500 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Luc Beaunez : L’an dernier Mester (n°1) avait remporté la course pmu qu il fallait gagner. Depuis qu’il a été pénalisé au poids par le handicapeur, sa tâche se complique comme en atteste d’ailleurs sa plus récente sortie dans le gros handicap que l’on peut qualifier de référence. C’était ce jour-là une semi-rentrée et un retour en haies. On peut donc espérer le voir accuser des progrès à l’occasion de ce quinté du 31 mars même si je pense que sa marge est désormais très mince à ce niveau de la compétition. Dernièrement, Bowler Hat (n°2) a fourni une super performance. Mon cheval découvrait l’hippodrome d’Auteuil et il a encore besoin d’apprendre à gérer ses efforts notamment devant les tribunes à un tour de l’arrivée où il a un peu trop consommé… Un succès à ce niveau lui est promis. Si ce n’est dimanche. Ce sera le prochain quinté… Quant au raffermissement du terrain je pense que cela devrait jouer en sa faveur. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

François Nicolle : En dernier lieu, Notorius (n°3) a bien tenu sa partie. Il a commis une faute sur la dernière haie de la ligne d’en face, ce qui a obligé son partenaire à le relancer un peu tôt. Sans impair cette fois et en entamant son effort moins tôt, il est logique d’espérer un bon résultat dans ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Joël Boisnard : J’estime beaucoup Montgeoffroy (n°4). Dimanche, mon protégé débutera sur l’hippodrome d’Auteuil, ce qui n’est pas un avantage mais je ne vois pas pourquoi il ne s’y adapterait pas. Maintenant, il faut qu’il me prouve tout le bien que je pense de lui en participant activement à l’arrivée de ce quinté+.

Yannick Fouin : Lors d’une récente course pmu à Fontainebleau, Foja (n°5) a été prise de vitesse. Comme on pouvait légitimement le redouter avant le coup. Elle sera mieux sur l’hippodrome d’Auteuil, un champ de courses sur lequel elle s’était d’ailleurs bien comportée l’an passé. J’en attends un bon comportement dans ce prix Général de Rougemont même si, à ce poids, sa marge de manoeuvre est franchement mince.

Mickaël Seror : Caradream (n°6) n’est pas sûre d’elle et a besoin d’être en confiance. Dernièrement, cela s’est assez bien passé. J’estime que ma jument s’est très bien comportée car elle ne possède pas de marge. Sur la Butte Mortemart, il lui faudra compter sur un très bon début de parcours pour qu’elle prenne confiance en elle. Si c’est le cas, elle peut faire une bonne ligne droite. L’état du terrain devrait être à son avantage. My Kalores (n°10), mon deuxième partant, adore le terrain pénible. On le monte loin des chevaux de tête car il tire en partant mais il n’a pas de réelle pointe de vitesse. C’est, en effet, un cheval qui va tout le temps et il est assez dur à l’effort. Son jockey devra donc avancer de bonne heure et j’espère que dans ce terrain qui s’est asséché, il pourra se rapprocher sans faire trop d’efforts. Vous auriez tort de l’éliminer de votre prono car, s’il est bien placé au début de la ligne d’arrivée, il pourrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 31 mars.

Guillaume Macaire : Fuji Flight (n°7) a fait sa course en dernier lieu alors qu’il effectuait sa rentrée. Ce tiercé, c’est la suite logique de son programme. Comme il n’est pas forcément très démonstratif le matin à l’entraînement, ce n’est jamais facile de connaître précisément son degré de forme mais il rentre, tout de même, très souvent aux balances.

Laurent Viel : Après avoir obtenu de bons résultats durant le meeting de Cagnes sur mer, Masterstorm (n°8) a eu un peu de repos, sans être complètement arrêté. Il y a gagné sa course puis a été pénalisé un peu sévèrement par le handicapeur. On n’a plus trop le choix que de disputer les gros handicaps. Pour moi, il est trop chargé. C’est plus un cheval de deuxième épreuve mais, actuellement, je n’ai pas trop le choix ; c’est ce genre de courses ou à réclamer. C’est un essai ; on verra bien s’il est capable de participer à l’arrivée de ce quinté+.

Emmanuel Clayeux : Grisy Apple’s (n°9) a fait une bonne rentrée qui lui a fait le plus grand bien. C’est un cheval de steeple mais, comme il est bien placé au poids en haies, je l’ai déclaré partant dans ce prix Général de Rougemont. C’est un bon engagement avant d’aller sur le steeple-chase.

Sylvain Dehez : J’ai bien aimé la rentrée de Filup (n°11), d’autant qu’il découvrait la catégorie des gros handicaps. Il s’est encore montré perfectible et encore un peu immature se montrant un peu brillant durant la première partie de parcours. Son comportement a tout de même été bon et je pense qu’il devrait accuser des progrès ce dimanche. Si le train est sélectif alors il devrait finir plus près des chevaux de tête ce coup-ci.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Pour ses premiers pas à ce niveau de la compétition, la performance d’Amour du Mathan (n°12) a été correcte. Dommage qu’elle se soit retrouvée trop tôt aux avant-postes. J’aurais préféré la voir cachée car elle est plus performante en courant de cette façon. Avec un meilleur déroulement de course, je pense qu’elle est capable de terminer dans les cinq premiers de ce quinté du 31 mars. Fan de Blues (n°13), son compagnon d’écurie, n’a pas trop d’engagements intéressants en steeple dans l’immédiat, raison pour laquelle il revient en haies. On essaye dans ce gros handicap, où sa situation au poids lui permet de tenter sa chance. Alors, pourquoi pas envisager un bon classement dans une spécialité où il a déjà bien couru.

Mathieu Boutin : Lors d’un récent tiercé, Zie de Ket (n°14) s’est bien comporté. Mon cheval avait certes de la préparation en amont mais une course pmu sur l’hippodrome d’Auteuil n’est jamais gagnée d’avance. Il devrait logiquement monter sur cette reprise de contact d’autant que je trouve le cheval plus beau depuis cette tentative. Le raffermissement du terrain ne devrait cependant pas jouer en sa faveur. J’espère évidemment me tromper.

Hugo Mérienne : Alaskan Boy (n°15) est arrivé récemment dans mes boxes après avoir été acquis voilà deux semaines suite à son succès dans une épreuve à réclamer. Je n’ai donc pas énormément de recul à son sujet. Je pensais être bien placé en haut de la deuxième épreuve du handicap divisé mais je me retrouve finalement au départ de ce quinté+. Il a fait de bonnes valeurs sur cet hippodrome mais il faut voir maintenant ce qu’il vaut. Il est bien mais je ne peux pas le juger en quinze jours.

Erwan Riou : Lors de ses débuts à Auteuil, Blue’s Brother (n°16) était malade après sa course, raison pour laquelle il n’a pas fini correctement son parcours. On l’a soigné et il est en pleine possession de ses moyens. Je l’estime beaucoup mais ça ne m’arrange pas du tout de courir ce prix Général de Rougemont car j’aurais préféré le voir au départ de la deuxième épreuve. A mon avis, il aura certainement du mal à tirer son épingle du jeu.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1072349125
Turfomania.fr7121092468
Equidia3102574911
Geny Courses7329104116
Canalturf.com73102124613
Zeturf.fr103274169
Radio Balances7392410612
Bilto7102394612
RTL10723612915
Tierce Mag.47103101296

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 31 mars 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Les consultants : Philippe Thévenon et Éric Brosselin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de la Butte Mortemart. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE SAINT BRIEUC – Réunion premium n°3 – Course pmu n°4 (Prix du Conseil Départemental) – Départ prévu aux alentours de 13h42 – Trot attelé – Amateurs –  Allocations totales : 5500 € – Distance à parcourir : 3150 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7, 8 et 9 ans n’ayant pas gagné 100000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux n’ayant pas gagné 55000 € ou plus. Comme hier, une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce dimanche et elle se déroulera sur l’hippodrome de Saint-Brieuc dans les Côtes d’Armor (22). C’est donc sur cette piste corde à droite que se produira CAGNOISE D’AGON (n°10), le cheval du jour de FT. Cette pensionnaire de l’écurie d’Emeric Hernot disputera la quatrième épreuve du programme, une course réservée aux drivers amateurs. Elle y affrontera un lot largement dans ses cordes si on la juge sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière. L’an dernier, cette fille de Jag de Bellouet et Noblesse de Larré avait fait preuve d’une louable régularité rentrant très souvent aux balances alors qu’elle affrontait des lots bien composés. On l’avait notamment vu faire jeu égal avec Carina du Porhoët, Cokimaha, Chayane de Calvi, Cendrée Darche, Campistron, Coumba Kuky, Balzac et autres Cagnard de Betton. Autant de trotteurs qui auraient eu une chance de premier ordre à défendre dans cette modeste épreuve au trot attelé. On notera également qu’elle évoluera sur un parcours de longue haleine qui devrait jouer en sa faveur et elle sera associée à Thomas Ménard, un amateur qui vient de terminer quatrième à deux reprises en sa compagnie sur l’hippodrome de Graignes tout en ayant le handicap de rendre 25 mètres, chose jamais facile à réaliser sur cette piste peu sélective. Ce duo fonctionne donc à merveille. N’ayant plus à prouver son aptitude aux parcours à main droite, elle devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de cette compétition. Elle pourrait même renouer avec la victoire à l’issue d’un déroulement de course sans encombres. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un certain intérêt même si les coup sûrs sont rares dans les courses pmu réservées aux amateurs car les aléas sont légion.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.