Prix des Cevennes - course pmu du 31 octobre 2018

Pronostic quinté du 31 octobre 2018 – Prix des Cévennes

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 31 octobre aura comme support le prix des Cévennes, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 110000 € d’allocations a réuni seulement 14 partants âgés de 6 à 10 ans inclus ayant gagné au moins 160000 € au cours de leur carrière mais pas 1200000 €. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. A l’occasion de cette épreuve de niveau groupe III qui lancera le meeting d’hiver 2018-2019, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Auteur d’une prometteuse rentrée, CARAT WILLIAMS (n°10) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce compagnon d’écurie du champion Bold Eagle vient, en effet, de s’octroyer le premier accessit d’une épreuve au trot attelé alors qu’il n’avait pas couru depuis plusieurs mois. Ce jour-là, cet élève de Sébastien Guarato n’était battu que par le crack Aubrion du Gers, un pensionnaire de Jean-Michel Bazire qui reste sur 11 victoires consécutives. Ce fils de Prodigious semble donc avoir déjà retrouvé son meilleur niveau à l’aube du meeting d’hiver. Mercredi, il va affronter un lot à sa portée et il sera de nouveau associé à l’habile David Thomain, un driver qui le connaît parfaitement. Dès lors, il devrait logiquement lutter pour la victoire s’il ne subit pas le contre-coup de cette belle réapparition publique. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, TRADERS (n°12) constitue une base solide dans ce quinté+. Performant dans les deux spécialités et particulièrement dur à l’effort, ce protégé de Philippe Allaire n’est autre que le tenant du titre du dernier prix de Cornulier. Il peut même se targuer d’être un des rares chevaux à avoir déjà devancé le champion Bold Eagle. Il a donc largement le niveau pour remporter un événement comme celui-ci. Dernièrement, il a renoué avec la victoire e province alors qu’il avait le handicap de rendre 50 mètres. Ce rejeton du champion Ready Cash va donc se présenter au top pour cette épreuve au trot attelé et, même en restant ferré, il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, VIRGIOUS DU MAZA (n°5) semble être le bon tocard de ce quinté du 31 octobre. Cet élève de Sébastien Ernault reste sur quelques sorties en demi-teinte mais il vaut assurément mieux que cela. L’été dernier, ce fils de Prodigious avait notamment gagné une course pmu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy faisant afficher 1’12’6 sur 2900 mètres, un chrono flatteur. Il avait ensuite ensuite eu du mal à digérer cette course essuyant quelques échecs. On notera néanmoins qu’il a montré, lors de sa plus récente tentative à Laval, qu’il revenait à un bon niveau. Ce jour-là, après un départ chaotique, il avait fourni un dernier kilomètre de toute beauté sur le pied d’1’08 et fractions. Ayant largement prouvé son aptitude à la grande piste, il semble tout à fait capable de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

ANZI DES LIARDS (n°3) est un cheval de grande tenue qui se plaît particulièrement sur la grande piste de Vincennes. Après avoir connu une longue traversée du désert, ce fils de Look de Star et Nausicaa du Sud a désormais retrouvé son meilleur niveau. Il reste, en effet, sur plusieurs bons résultats obtenus dans des lots bien composés. Voilà près de deux mois, il avait notamment trotté 1’12’5 sur le parcours qui nous intéresse n’étant battu que par Blé du Gers, un protégé de Jean-Michel Bazire qui allait ensuite confirmer dans une étape du Grand National du Trot à Vire tout en ayant le handicap de rendre la distance. La ligne est donc particulièrement favorable. Présenté dans la discipline du trot monté après cette performance de choix, ce protégé de David Bekaert n’avait pas démérité ce jour-là terminant troisième après avoir longtemps animé les débats. Mercredi, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix des Cévennes s’il parvient rapidement à trotter parmi les chevaux de tête. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CASH GAMBLE (n°4) n’a plus à faire ses preuves en pareille société ayant déjà fait jeu égal avec la plupart de ses adversaires du jour. Déferré des postérieurs pour cette rentrée et confié d’entrée de jeu à Franck  Nivard, ce fils de Ready Cash a sûrement été préparé avec soin par son entraîneur, Philippe Billard, et il devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de cet événement. Voilà un mois, RANCH KELLY (n°1) avait impressionné plus d’un turfiste le jour de ses débuts sur l’hippodrome du plateau de Gravelle trottant 1’10’1 sur les 2100 mètres autostart de la grande piste. Ce jour-là, cette fille de Tsar d’Inverne affrontait un lot plus faible que celui qu’elle croisera ce mercredi mais elle avait cloué ses rivaux sur place à l’entrée de la ligne droite franchissant le poteau d’arrivée avec plusieurs longueurs d’avance. Avant le coup, elle mérite assurément qu’on lui accorde un large crédit. UZA JOSSELYN (n°8) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. En dernier lieu, cette élève de René Aebischer effectuait son retour à la compétition après deux mois d’absence et elle s’est imposée facilement dominant un lot à sa portée. Mercredi, cette fille de Love You fera son retour sur l’hippodrome de Vincennes et elle y affrontera une toute autre opposition cette fois-ci. Sûrement meilleur sur les courtes distances, il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. Où en est AMIRAL SACHA (n°14) ?… Ce tout bon cheval aurait certainement connu une toute autre carrière s’il n’avait connu des problèmes de santé récurrents. Désormais entraîné par le breton Jean-Michel Baudoin après un début de carrière chez Florent Lamare, ce fils de Ganymède vient d’effectuer sa réapparition à Caen et, ce jour-là, il n’a rien montré. A sa décharge, il était drivé par son entraîneur et courait ferré. Il ne faut donc pas le condamner sur cet échec relatif. Mercredi, il sera confié aux bons soins d’Eric Raffin et courra déferré des 4 pieds à l’occasion de ce bel engagement au plafond des gains. Voilà qui pourrait lui permettre de se rappeler au bon souvenir des parieurs.

La dernière minute

BRIAC DARK (n°7) a de sérieux titres à faire valoir ayant notamment obtenu la cinquième place des deux dernières éditions du prix d’Amérique. Ce pensionnaire de l’écurie de Thierry Duvaldestin est toutefois dans une forme incertaine à l’heure actuelle et il ne se présentera pas à 100% de ses moyens ce mercredi. De plus, il restera ferré alors qu’il est nettement meilleur lorsqu’il court pieds nus. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 31/10/2018 : 10 – 12 – 5 – 3 – 4 – 1 – 8 – 14

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°9) : 53% de réussite
  • Franck Nivard (n°4) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard(n°7) : 46% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°8) : 42% de réussite
  • Eric Raffin (n°14) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jean Baudron (n°1) : 100% de réussite
  • David Békaert (n°3) : 66% de réussite
  • Philippe Allaire (n°12) : 58% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°9, n°6) : 48% de réussite
  • René Aebischer (n°8) : 42% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Uza Josselyn (n°8) : 1’09’0
  • Amiral Sacha (n°14) : 1’09’3
  • Ranch Kelly (n°1) : 1’09’7
  • Traders (n°12) : 1’10’1
  • Cash Gamble (n°4) : 1’10’1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Virgious du Maza (n°5) : 1’12’1
  • Amiral Sacha (n°14) : 1’12’2
  • Traders (n°12) : 1’12’3
  • Anzi des Liards (n°3) : 1’12’4
  • Val Royal (n°6) : 1’12’6

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus ayant gagné au moins 160000 € mais pas 1200000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 14 partants. Allocations totales : 110000 € (Vainqueur : 49500 €, 1er accessit : 27500 €, 2ème accessit : 15400 €, 4ème place : 8800 €, 5ème place : 5500 €, 6ème place : 2200 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Saara Jalasti : En dernier lieu, Ranch Kelly (1) n’a pas démérité terminant à la quatrième place d’une course pmu disputée sur l’hippodrome de Bordeaux. Ce jour-là, le jument courait sur une piste corde à droite mais surtout, elle n’a pas été avantagée par la piste collante et a fait un gros effort dans le tournant final. Elle a très bien récupéré de ses efforts. Elle affronte quasiment les meilleurs chevaux dans ce quinté du 31 octobre mais, selon moi, elle est capable de tirer son épingle du jeu.

Vincent Martens : Lors de sa dernière sortie au trot attelé, Tony Gio (2) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais il a été victime d’une crevaison. Ses tentatives précédentes étaient bonnes. Mercredi, mon cheval va garder ses fers pour ce tiercé. Bien sûr, il a très bien réussi en étant ferré mais il est davantage compétitif lorsqu’il est présenté pieds nus. Il courra dans cette configuration deux semaines plus tard.

David Békaert : Anzi des Liards (3) me donne entière satisfaction lors des séances d’entraînement. Je ne voulais pas enchaîner les courses au trot monté et le présenter dans une épreuve de vitesse disputée à Vincennes. C’est la raison pour laquelle je l’ai engagé dans ce quinté+. L’opposition y sera très forte et cela va me permettre de me faire une idée de son degré de forme actuel. A mon avis, il pourrait s’octroyer un accessit.

Franck Nivard : Cash Gamble (4) s’est reposé après avoir aligné les bons résultats durant la période estivales. Il avait notamment obtenu une probante troisième place derrière les cracks Aubrion du Gers et Bird Parker. Mercredi, mon partenaire effectuera sa rentrée à l’occasion de ce prix des Cévennes. Son entraîneur, Philippe Billard, m’a toutefois confié qu’il avait très bien travaillé en vue de cet objectif visé de longue date. Selon moi, il devrait lutter pour la victoire. Tous les feux sont au vert.

Sébastien Ernault : Virgious du Maza (5) est parti sur la mauvaise jambe lors de sa dernière sortie sur l’hippodrome de Laval. Il court de première ensuite même si j’étais déçu du résultat final. Il va retrouver la grande piste de Vincennes où il est nettement meilleur. Il affrontera une très forte opposition mais il est vraiment parfait à l’entraînement affichant un bon degré de forme. Avant le coup, je serais déçu de ne pas être à l’arrivée de ce quinté du 31 octobre.

Jean-Michel Bazire : Dernièrement, Val Royal (6) s’est mis au galop sans raison étant disqualifié pour allures irrégulières par les commissaires. C’est dommage. Il est désormais âgé de 9 ans et a des gains élevés. De toute évidence, il ne rencontre plus de tâches faciles. Cela risque d’être encore le cas ce mercredi et il aura sûrement du mal à se mettre en évidence dans ce tiercé. En revanche, mon pensionnaire est en pleine possession de ses moyens et il devrait normalement donner le meilleur de lui-même.

Thierry Duvaldestin : L’été dernier, Briac Dark (7) avait connu un passage à vide après avoir participé à une course pmu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Ce jour-là, il n’a pas apprécié l’état de la piste. Depuis quelques semaines, il affiche de constants progrès le matin au travail et il est très souple, ce qui reste l’essentiel. Mercredi, il va manquer de rythme et aura certainement du mal à figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

René Aebischer : Uza Josselyn (8) vient d’effectuer une rentrée victorieuse sur l’hippodrome d’Avenches. Ma jument a travaillé de belle manière la semaine passée. Ce prix des Cévennes représente son premier bel engagement du meeting d’hiver et elle me paraît prête à défendre ses chances. Elle sera déferrée des antérieurs de façon à fournir sa meilleure valeur.

Jean-Michel Bazire : Ave Avis (9) souffle le chaud et le froid ces derniers temps. Il a cependant bien travaillé en vue de cet engagement favorable et je le trouve parfait d’allures. Mon cheval évoluera en plein dans sa catégorie et, selon moi, il a sa place dans la combinaison gagnante de ce quinté du 31 octobre. Avant le coup, je le préfère à son compagnon d’entraînement et je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Alexandre Abrivard : Booster Winner (11) vient d’effectuer deux courses de remise en jambes discrètes après avoir été arrêté sept mois. Ce n’est pas facile de connaitre son degré de forme à l’entraînement. Je l’ai déclaré partant dans ce tiercé afin de mieux cerner son degré de forme actuel et envisager la suite de son programme.

Alexandre Abrivard : Dernièrement, Bilibili (13) s’est montré fautif alors qu’il effectuait sa rentrée. Il devrait se montrer plus appliqué à Vincennes. Il manque toutefois de maniabilité au trot attelé. Il est en phase de préparation en vue d’engagements au trot monté. Mercredi, il n’aura pas la partie facile et aura sûrement du mal à prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+.

Jean-Michel Baudouin : En dernier lieu, Amiral Sacha (14) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. Je l’ai senti allant jusqu’à l’entrée de la ligne droite puis il a ensuite demandé à souffler. Cette sortie lui a été profitable. Mercrdi, mon pensionnaire sera ici pieds nus, muni d’un bonnet fermé et confié à Éric Raffin à l’occasion de ce prix des Cévennes. Je serais très déçu s’il ne terminait pas dans la combinaison gagnante.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette31041281149
Turfomania.fr10148124519
Equidia10812414531
Geny Courses81012414315
Canalturf.com12108914345
Zeturf.fr12101485947
Radio Balances1011314895
Bilto84391012146
RTL12841103149
Tierce Mag.10812934145

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 31 octobre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Yann Daigneau et Mathieu Mortagne.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°6 (Prix de Maure de Bretagne) – Départ prévu aux alentours de 16h25 – Trot attelé – Femelles – Allocations totales : 50000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Mâchefer – 17 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 ans n’ayant pas gagné 110000 € au cours de leur carrière : DONOSTIA DE LOU (15) ne manque pas de qualités et avec un peu plus de chance, cette protégée d’Anthony Dollion aurait plus de gains qu’à l’heure actuelle. Dernièrement, elle avait les choses bien en main et semblait avoir la course à sa merci lorsqu’elle s’est trompée dans ses allures aux abords du poteau d’arrivée étant disqualifiée par les commissaires. Auparavant, cette fille de Real de Lou avait échoué de peu pour la victoire lors d’une course pmu disputée sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Ce jour-là, elle avait longtemps patienté au sein du peloton avant de refaire énormément de terrain dans la dernière ligne droite. Entre-temps, elle s’était imposée de belle manière sur la piste corde à droite de Châteaubriant tout en ayant le handicap de rendre 25 mètres. Ce jour-là, elle faisait afficher 1’14’7 sur 3000 mètres, une excellente réduction kilométrique. Mercredi, cette représentante de la casaque de Christian Germain va bénéficier d’un superbe engagement au plafond des gains et elle évoluera sur un parcours corde à gauche à son entière convenance comme le montrent ses résultats obtenus sur la grande piste de Vincennes lors du dernier meeting d’hiver. Cette jument assez fantasque devrait donc se réhabiliter si elle reste sage d’un bout à l’autre du parcours et il conviendra de suivre sa performance avec un certain intérêt même si c’est évidemment loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.